Bienvenue sur Végéweb !

Être végétarien dans ce monde industriel

L'écologie, le bio, etc.

Re: Être végétarien dans ce monde industriel

Messagede ChrisRed » 29 Sep 2015, 20:58

Oui V3nom j'ignore tous les concepts que tu as énumérés car ils représentent des cases définies par des hommes et je n'aime pas les cases. Mon alimentation est le fruit d'une réflexion personnelle, les modalités, les organisations tout ça ne m'intéresse pas vraiment. Militer, c'est vouloir convaincre, moi je veux juste agir de la façon qui me semble juste et m'améliorer du mieux que je peux. Des personnes ont alimenté mes réflexions et m'ont inspiré et j'agis à ma façon en espérant ne pas me tromper et que mon attitude puisse inspirer d'autres personnes comme d'autres m'ont inspiré. Ensuite, je n'ai rien contre l'agriculture biologique, elle est bien plus saine que l'industrie agroalimentaire mais ce n'est plus dans ma logique de manger quelque chose de fabriqué par d'autres hommes ou mis en boîte par des machines, je veux du végétal et je pense en premier lieu à ma santé.

Ce que tu dis Tigresse a du sens je le reconnais mais je ne vois plus les choses ainsi, je préfère manger les morceaux qui sont bons et laisser le reste aux bestioles qui vont s'en nourrir et manger des pommes quand c'est la saison et manger autre chose quand ça ne l'est plus plutôt que de les conserver. Après j'ai exposé deux démarches qui se sont succédé, éviter l'industriel me semble légitime alors que manger cru peut paraître plus extrême. Je sais que j'ai de la chance pour le potager, après je suis au rsa donc heureusement quelque part.

Après j'expose une réflexion. Vous pouvez ne pas partager ma vision mais de là à vous moquer pour certains, les vannes sournoises me rappellent les réflexions que certains omnivores font parfois aux végétariens. Ah oui dire que naturel est un mot marketing, je trouve ça fort le capitalisme étant antinomique de la nature à mes yeux. Le marketing a été inventé au contraire de la nature qui existe et dont on fait partie de ses nombreux fruits.

Oui V3nom j'expérimente le crudivorisme depuis quelques jours.
"Je crois que l'évolution spirituelle exige, à un certain stade, que l'on cesse de tuer nos frères les animaux pour la satisfaction de nos désirs corporels." Gandhi.
Avatar de l’utilisateur
ChrisRed
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
8%
 
Messages: 58
Inscription: 25 Mar 2015, 11:18
Présentation
Genre: Homme

Re: Être végétarien dans ce monde industriel

Messagede V3nom » 29 Sep 2015, 21:27

Où as-tu vu des vannes "sournoises" ? Elles sont manifeste, sans être franchement méchantes... (c'est surtout une référence à kaamelott, m'enfin tant pis ^^)

Ce que j'ai énuméré, c'est justement en m'affranchissant des cadres scientifiques habituels pour par exemple délimiter ce qu'est une espèce. Le tableau grossier que j'ai fais c'est simplement comme ça que ça fonctionne.

En fait, et comme souvent évoqué sur ce forum, il existe 2 façon de considérer l'humain :
-comme étant partie intégrante de la nature, lui et ce qu'il réalise.
-ou totalement exclu, à part.

Étant donné que tout ce qu'il produit (y comprit les centrales nucléaires) vient de la planète, on peut considérer qu'il est tout aussi naturel de voir l'humain fabriquer des maisons et utiliser des marteaux que les ruches des abeilles, les fourmilières ou les termitières, les champignonnières des fourmis ou leurs élevages de pucerons, voir une loutre utiliser 2 cailloux, l'un comme enclume et l'autre comme marteau pour ouvrir un coquillage, ou une fourmis s'aider de son corps et d'une allumette pour atteindre de la nourriture.

A l'inverse on peut aussi se dire qu'il fait tellement de mal qu'on ne peut plus le considérer comme tout à faire encore légitimement partie intégrante de la nature (ceci ayant quand même un violent relent religieux), et se retrouver face à un nouveau dilemme : conserver la nature sous cloche et lui souhaiter bon rétablissement sans plus rien lui faire subir, ou bien œuvrer pour réparer les dégâts, quitte à faire encore plus de merde, pour le peu qu'on connait encore sur les interactions entre habitats, la phytosociologie et autres joyeusetés.

Les deux se valent hein, mais à te lire, j'ai l'impression que tu tentes de te placer quelque-part entre les deux (ce qui est sensé de mon point de vue), mais selon des critères qui ne me semblent pas très approfondis, voire violemment généralisant.

Et puis tu sais, question "industrie", dans une certaine mesure on peut considérer que l'industrie commence dès que souhaites planter un ou plusieurs rangs de légumes quelconques et que tu utilise pas même une machine, méthodes et outils pour optimiser le rendement et la vitesse de récolte.

Je crois sincèrement que ce n'est pas tant l'industrie à proprement parler qui pose problème (c'est un outil), mais son versant capitaliste.

Il y a un distinguo de nature (et pas juste d'échelle) à faire entre une AMAP et Cargill, entre Kokopelli et Monsanto, etc...

(tu devrais lire "les origines animales de la cultures" de Lestel, je pense que ça remettrait en perspective ce fossé que tu semble tenir pour acquis entre les humains -enfin surtout ce qu'ils fabriquent- et le reste des animaux)
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 20:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Être végétarien dans ce monde industriel

Messagede Nurja » 30 Sep 2015, 17:46

ChrisRed a écrit:La compote, ce n'est pas industriel, mais ce n'est pas naturel.

Un ordinateur, des vêtements, du chauffage, des médicaments, une maison, les jus de fruits ou de légumes... tout cela non plus n'est pas "naturel" si tu prends le terme naturel dans son sens le plus restrictif : fait tel quel par la nature.

Maintenant, si tu es en accord avec ta façon de faire et que tu te sens bien ainsi, tant mieux. :)
J'ai cependant que tu mélanges deux choses qui me semblent différentes : la santé et la spiritualité.
Tout choix est politique et tout acte est un choix. Reprenons le pouvoir sur nos vies.
:sorciere:
Avatar de l’utilisateur
Nurja
Grande Assassinatrice
Grande Assassinatrice
 
Messages: 3320
Inscription: 24 Aoû 2010, 16:02
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Femme

Re: Être végétarien dans ce monde industriel

Messagede V3nom » 30 Sep 2015, 21:42

Bon courage pour trouver des vêtements non transformés aussi en poussant l'idée au max.

Si tu veux Chris, la base de ta réflexion n'est pas mauvaise, oui on peut toujours réduire son emprunte, sa pression écologique de telle sorte qu'on soit au moins neutre dans la balance de la vie.

Mais le fait est que la vie génère de l'entropie, et tout ce qui utilise de l'énergie tire son carburant du monde qui nous entoure, notamment vivant, donc vivre détruit l'environnement, pour faire simpliste et court, et j'ai peur que même en mourant ça continue de détruire, indirectement.

Un ptit exemple d'une conférence fort intéressante avec notamment Jean-Marc Jancovici dont j'aime énormément le discours. Ce n'est pas nécessaire en rapport direct avec le sujet, mais les liens sont évidents pour moi. Histoire d'apporter un peu d'eau au moulin, et éventuellement entendre ce que ça t'évoque ou te suggère :)

Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 20:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Précédente

Retourner vers Environnement

cron