Bienvenue sur Végéweb !

Les prairies

L'écologie, le bio, etc.

Les prairies

Messagede SuperBulle » 06 Fév 2017, 13:12

Rebonjour tout le monde ! :salut:
Je lis souvent que les prairies en France existent "grâce" à l'élvage (les chèvre/brebis/vaches broutant l'herbe de ces coins, cela empêche les arbres de pousser.
Et les prairies n'ont pas qu'on intérêt esthétique, de nombreuses fleurs et espèces de papillons y prospèrent.
Qu'en pensez-vous ? Est-ce vrai Quelle alternative peut-on trouver à l'élevage pour les préserver ? Si l'élevage est nécessaire, comment faire en sorte que les bergers n'aient pas à tuer leurs animaux sans être financièrement dans la galère ?
Le Véganisme, c'est mon Nindô !
Avatar de l’utilisateur
SuperBulle
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
51.3%
 
Messages: 1110
Inscription: 28 Mai 2014, 12:05
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede Taitino » 06 Fév 2017, 18:21

SuperBulle
Nous cultivons un prairie chez nous qui n'a pas eu d'apport de chevre, vache ou brebis depuis notre installation ici en 2002. On tonde l'herbe que deux fois par an et on laisse les restes coupés sur place pour offrir un "fertilisant vert" qui se décompose au fur et à mesure. L'apport récent a été l'arrivée de qques ragondins, qu'on a laissé brouter et fertiliser depuis 2 ans, et ça a l'air d'aider améliorer la pousse des fleurs et herbes sauvages. Idéalement, on dispenserait de tonte à machine, mais on n'a pas trouvé moyen sauf de réintroduire des moutons.
Si on faisait ça, on serait en même temps obligé de vouloir acheter qques moutons pour éviter que les voisins le tuent. On l'a essayé, mais les voisins ne nous font pas confiance ("c'est pas naturel, ça..) donc on est coincé. Mais le but, de faire vivre un prairie végé sans mort d'animal reste notre vollonté..
Taitino
« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités". Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Taitino
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
54.5%
 
Messages: 518
Inscription: 12 Nov 2015, 17:36
Localisation: Parthenay, Deux Sevres
Présentation
Genre: Homme

Re: Les prairies

Messagede SuperBulle » 06 Fév 2017, 19:14

Merci pour ton témoignage :)
C'est intéressant mais ça me semble compliqué d'entretenir toutes les prairies françaises de cette manière.
Peut-être que certaines espèces de chèvres/moutons sont indépendantes de l'humain et peuvent se débrouiller pour les entretenir si on les réintroduit ?
Ou alors, peut-être qu'on pourrait mettre en place un commerce de fromage mais régulé très strictement pour éviter une exploitation des animaux ? (vu que personne ne voudra s'en occuper sans revenus, les gens doivent vivre)

Si on faisait ça, on serait en même temps obligé de vouloir acheter qques moutons pour éviter que les voisins le tuent. On l'a essayé, mais les voisins ne nous font pas confiance ("c'est pas naturel, ça..) donc on est coincé. Mais le but, de faire vivre un prairie végé sans mort d'animal reste notre vollonté..

tu veux dire que les voisins tueraient vos moutons ? :mmm:
Le Véganisme, c'est mon Nindô !
Avatar de l’utilisateur
SuperBulle
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
51.3%
 
Messages: 1110
Inscription: 28 Mai 2014, 12:05
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede Skud » 06 Fév 2017, 23:14

SuperBulle a écrit:Merci pour ton témoignage :)
C'est intéressant mais ça me semble compliqué d'entretenir toutes les prairies françaises de cette manière.
Peut-être que certaines espèces de chèvres/moutons sont indépendantes de l'humain et peuvent se débrouiller pour les entretenir si on les réintroduit ?
Ou alors, peut-être qu'on pourrait mettre en place un commerce de fromage mais régulé très strictement pour éviter une exploitation des animaux ? (vu que personne ne voudra s'en occuper sans revenus, les gens doivent vivre)



Il n'y a pas de vente de fromage sans exploitation ;) Dans tout les cas, ça sera du lait pris à un bébé...

Et effectivement, si tenté qu'il faille garder ces prairies, on pourrait imaginer un système basé sur des "éleveurs" qui seraient rémunérés pour entretenir ces paysages et s'occuper des animaux qui iraient paître dedans, mais en les laissant vivre leur vie, sans les exploiter pour leur chair, ou leur lait. On serait donc plus sur un système de coopération que d'exploitation.



De mémoire, je crois que Frédéric Côté Boudreau l'évoque un peu dans l'une de ses conférences :Vers des relations post-capitalistes avec les animaux


Après il est certains que dans un monde "sans élevage", il y aurait beaucoup moins de prairies, et beaucoup plus de forêts. Même si des terres nécessitent la présence d'animaux pour accueillir des prairies.
Pour l'abolition du véganisme ! #TeamRéformiste

Si vis pacem, para bellum. Sed primum SMASHING et SMASHING²!

Image
Avatar de l’utilisateur
Skud
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
80.3%
 
Messages: 1342
Inscription: 20 Jan 2015, 11:43
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Les prairies

Messagede Erabee » 06 Fév 2017, 23:45

en même temps, en France, on a de moins en moins de friche, et les pâtures, ça appauvrit également pas mal les écosystèmes à vrai dire... Puis surtout, les animaux libres gèrent généralement bien mieux le paysage que des animaux parqués et sans meute/troupeau/liberté de mouvement totale.
L'éthique consiste à évaluer les effets positifs et négatifs de telle ou telle action, et les arguments pour ou contre elle, et à prendre une décision pour le plus grand bien du plus grand nombre.
Avatar de l’utilisateur
Erabee
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
26.4%
 
Messages: 911
Inscription: 23 Juin 2013, 19:09
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede RoseBonbon » 06 Fév 2017, 23:49

J'avoue que je suis perplexe quand je lis le lien fait entre le fait de l'existence des prairies dûe aux élevages ...
Bien au contraire, les élevages détruisent les prairies, après leur passage, il ne reste plus rien!

C'est un discours pro-viande, pro-éleveur de dire que les prairies existent grâce à l'élevage!

Comme Taitino, j'ai un grand jardin qui est un verger avec potager et prairie.
Je ne fait que quelques zones tondues, d'autres sont toujours laissées telles quelles et je ne suis pas envahie par une forêt. Quand bien même ce serait le cas,
la nature change et évolue.
C'est en laissant les prairies sans animaux d'élevage que la biodiversité se développe.

Je suis tout à fait d'accord avec Erabee.

Superbulle, quelles sont les sources qui ont un tel discours?
Avatar de l’utilisateur
RoseBonbon
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
23%
 
Messages: 73
Inscription: 13 Jan 2017, 13:04
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede SuperBulle » 07 Fév 2017, 15:25

Dans tout les cas, ça sera du lait pris à un bébé...

ah sérieux ? je pensais que la nécessité de séparer les bébés de leur mère était due seulement aux élevages industriels qui prélèvent la totalité du lait.

Et effectivement, si tenté qu'il faille garder ces prairies, on pourrait imaginer un système basé sur des "éleveurs" qui seraient rémunérés pour entretenir ces paysages et s'occuper des animaux qui iraient paître dedans, mais en les laissant vivre leur vie, sans les exploiter pour leur chair, ou leur lait. On serait donc plus sur un système de coopération que d'exploitation.

idéalement ce serait la solution oui, mais actuellement on est trop dans la merde économiquement pour ça je pense. Enfin quand la situation sera meilleure, pourquoi pas !

@Rosebonbon, c'est une fille qui avait fait un thread twitter sur ça (j'avoue que j'ai pas vérifié, déficit de zététisme lol). Mais c'est vrai qu'elle était plutôt contre le véganisme. C'est vrai que ça semble un peu illogique quand j'y pense.
Et quand je dis élevages, je parle des famosos petits élevages de montagne avec les éleveurs qui font migrer les animaux, pas de l'élevage industriel qu'on connaît.

Du coup dans un monde sans élevage, les prairies seraient plus rares, mais toujours existantes grâce aux espèces sauvages ?
Le Véganisme, c'est mon Nindô !
Avatar de l’utilisateur
SuperBulle
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
51.3%
 
Messages: 1110
Inscription: 28 Mai 2014, 12:05
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede Skud » 07 Fév 2017, 19:58

SuperBulle a écrit:
Dans tout les cas, ça sera du lait pris à un bébé...

ah sérieux ? je pensais que la nécessité de séparer les bébés de leur mère était due seulement aux élevages industriels qui prélèvent la totalité du lait.




Certains élevages plus respectueux vont peut être garder du lait pour le bébé et ne pas tout prélever mais tu as toujours le problème de fond...
pour faire du lait il faut que la vache soit enceinte, ou ai déjà un bébé, et elle est donc inséminée (violée quoi) continuellement jusqu'à ce qu'elle soit révoquée car elle ne produit plus de lait, en général vers 5 ans (alors qu'elles peuvent vivre jusqu'à 20 ans).

Puis après, les veaux ne grandiront jamais même dans des élevages plus "respectueux", sauf peut être si ce sont des femelles qui seront ré-exploitées pour continuer... ;)

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
Pour l'abolition du véganisme ! #TeamRéformiste

Si vis pacem, para bellum. Sed primum SMASHING et SMASHING²!

Image
Avatar de l’utilisateur
Skud
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
80.3%
 
Messages: 1342
Inscription: 20 Jan 2015, 11:43
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Les prairies

Messagede yapuka » 08 Fév 2017, 20:22

SuperBulle a écrit:@Rosebonbon, c'est une fille qui avait fait un thread twitter sur ça (j'avoue que j'ai pas vérifié, déficit de zététisme lol).[...]Du coup dans un monde sans élevage, les prairies seraient plus rares, mais toujours existantes grâce aux espèces sauvages ?

En même temps, j'ai envie de dire : qu'est ce qu'on en a à carrer qu'il y ait moins de prairies ? sont casse-gonades les gens avec leur "préservation des espaces". J'aimerais qu'on m'explique par quel miracle on peut préserver quoi que ce soit en intervenant, donc en "bricolant" un espace NATUREL
Yapuka

Bien plus que le costume trois-pièces ou la pince à vélo, c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l'homme de la bête. (Desproges)
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
38.3%
 
Messages: 3765
Inscription: 21 Mar 2014, 21:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies

Messagede benj » 08 Fév 2017, 23:11

Je plussois Yapuka à 100%. Pourquoi traficoter le milieu naturel ? Si les arbres veulent pousser, ben ils poussent et la biodiversité ne va pas en souffrir. C'est un argument carniste que de dire que l'élevage est nécessaire à la biodiversité car il encourage le maintient de prairies contrairement à ces horribles champs paaaas du tout naturels. Bon, on oublie un peu que pour nourrir le bétail il faut faire pousser des céréales ailleurs, mais bon. ;-)

Et surtout que les prairies naturelles, ça existe. Laissons la nature pousser comme elle le souhaite et la biodiversité s'épanouir loin de nos gros sabots.
Avatar de l’utilisateur
benj
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
30%
 
Messages: 195
Inscription: 06 Mar 2016, 23:24
Localisation: Malakoff, 9.2 style
Présentation
Genre: Homme

Re: Les prairies

Messagede Taitino » 10 Fév 2017, 19:15

SuperBulle a écrit:tu veux dire que les voisins tueraient vos moutons ? :mmm:


Oui, c'est ça: laisser brouter des animaux pour les voir ensuite disparaître dans un transport animalier, ce n'est pas trop positif. L'idée de production fromagère serait difficile, vu que nous avons 2 voisins assez proches qui font ça déjà. A présent, nous avons un "modus vivendi" avec les voisins, où ils ne protestent pas notre acceuil des ragondins, si en retour nous ne protestons pas trop leur traitement des moutons, vaches et chèvres. Le prix qu'on paye en bon végan, si on habite dans le bled parmi des agriculteurs "traditionnels", c'est d'accepter qu'on ne va pas vite changer leur pdv vu que c'est leur mode de vie. Par contre, le voisin dit qu'il est en train de diminuer radicalement son activité mouton pour semer du blé dans la plupart des champs (y compris ceux qui avoisinent notre propriété). Bonne petite nouvelle? Plus positif encore est que son cousin (qui habite aussi notre commune de 200 habitants) est devenu végétarien depuis Noël, et vient nous demander des conseils nutrition.
Dernière édition par Titesieste le 13 Fév 2017, 14:22, édité 1 fois.
Raison: Correction citation
Taitino
« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités". Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Taitino
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
54.5%
 
Messages: 518
Inscription: 12 Nov 2015, 17:36
Localisation: Parthenay, Deux Sevres
Présentation
Genre: Homme

Re: Les prairies

Messagede HaricotPrincesse » 10 Fév 2017, 22:17

Dire qu’on a besoin de bétail pour préserver les prairies, c’est complètement retourner la chose. Ces prairies ont été créées pour l’élevage, au détriment des forêts (la forêt est ce vers quoi se développe spontanément quasiment tout terrain).

Naturellement, les espèces qui se développent actuellement dans les prairies se retrouvaient dans des milieux où la lumière arrive jusqu’au sol. Exemples : bords de cours d’eau suffisamment larges, endroits où les arbres ne poussent pas (haute montagne, etc.), ou suite à un accident comme la chute d’un grand arbre en forêt qui cause une clairière temporaire, pareil suite à une tempête ou un glissement de terrain. La création de prairies par les humains a par contre permis à ces espèces relativement peu courantes de prospérer.¹

Si on arrête l’élevage, on aura moins de prairies et les populations de ces espèces vont se réduire mais pas disparaitre. Il y a encore plein d’endroits artificiels où elles peuvent vivre : des jardins, certains champs et potagers, le long de routes ou de voies ferrées, des friches, des pistes de ski, etc. Et, bien sûr, les milieux naturels cités ci-dessus : ces espèces n’ont pas attendu l’invention de l’élevage pour exister.

H.

1. On voit aussi ce phénomène lors de la création d’étangs pour la pèche, la vannerie, etc. : naturellement, un étang ne se crée que suite à un barrage temporaire (à cause de débris flottants, de la chute d’un arbre, d’un glissement de terrain, etc.) ou sous l’action de castors. Un étang non entretenu se comble en quelques années.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
69.3%
 
Messages: 2539
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Les prairies

Messagede Taitino » 11 Fév 2017, 19:47

T'as bien raison, HaricotPrincesse, et si on laisse ces prairies sans interventions, ni broutage naturel d'animaux, les prairies vont se reconvertir en brousse, puis plus loin en espaces arbustés et boisés. Quant aux pièces d'eau, ça se comble sauf s'il y a une source pour maintenir le niveau. On a besoin, les humains, ni d'animaux de ferme, ni poissons dans les étangs (sauf peut-être des carpes végétariens pour maintenir les plantes aquatiques..) si tout le monde renonce à manger viande et autre chair. Les animaux, eux, savent bien réguler leurs populations selon les ressources disponible, en absence d'intervention humaine (si ce n'était pas si difficile d'arrêter les humains!)
Taitino
« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités". Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Taitino
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
54.5%
 
Messages: 518
Inscription: 12 Nov 2015, 17:36
Localisation: Parthenay, Deux Sevres
Présentation
Genre: Homme


Retourner vers Environnement