Bienvenue sur Végéweb !

A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Être enceinte et allaiter quand on est végée

A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede nelly77 » 17 Nov 2013, 13:20

Bonjour à toutes et à tous,

Un post pour avoir votre avis et le retour de vos expériences à ce sujet.

Doit-on nécessairement parler de son végétalisme à son gynéco lorsqu'on envisage un bébé?

Pour ma part je comptais lui en parler lors de ma consultation pour retirer mon DIU en cuivre mais .... je suis tombée dans les pommes (retrait douloureux)
Du coup, je n'ai rien dit ayant peur qu'elle fasse un mauvais raccourci avec le fait que je soit végétalienne.

Du coup, j'aimerai lui en parler lorsque je découvrirai que je serai enceinte mais est-ce vraiment nécessaire ? (prise de sang ok .....)

Merci d'avance pour vos réponses
nelly77
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
36%
 
Messages: 86
Inscription: 03 Sep 2011, 15:25
Localisation: 75015 Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Tigresse » 17 Nov 2013, 19:28

C'est certainement + prudent de ne rien dire.
Et prévoir de quoi manger avec toi si tu vas à l'hopital pour accoucher
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
80.8%
 
Messages: 11425
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Moineau » 18 Nov 2013, 09:07

J'ai tendance à penser que tant qu'il ne te découvre pas une carence en ci ou ça, ce n'est pas spécialement la peine d'évoquer le sujet ; son cœur de métier ce sont les grossesses pathologiques (tant qu'il n'y pas de problème tu peux te faire suivre par un généraliste ou une sage-femme), pas la nutrition... Avant la grossesse, à part te recommander un supplément d'acide folique, il y a peu de chances qu'un médecin s'occupe de ce que tu manges. Une fois enceinte par contre tu peux avoir des questions, mais je ne suis pas sûre que ce soit systématique.
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede pieris » 18 Nov 2013, 10:53

Je vais parler de mon cas ;-)

Avec mon conjoint, on a appelé le généraliste pour savoir s'il connaissait un gynéco végé-friendly. Bon, il a donné le numéro de tél d'un confrère dans le même quartier.

Mon conjoint est quand même stressé et étant pas trop convaincu par le végétalisme, il a préféré le dire directement au gynéco. Celui-ci a dit qu'il n'y avait pas de problème, car étant donné que je suis tombée enceinte "malgré" le végétalisme, cela veut dire que je suis tout à fait en bonne santé. Maintenant, il m'a quand même prescrit des compléments vitaminés, chose qu'il fait souvent aux femmes enceintes et aussi, je cite, "parce que comme vous mangez moins de vitamines, ce sera donc mieux" (facepalm).

Plusieurs fois j'ai voulu arrêter ces compléments, car j'avais que des nausées avec ça, mais après les trois mois, c'est enfin passé. Malheureusement, ils ne sont pas complètement vegan, je doute de la provenance de la vitamine D3. (En revanche, ma belle-soeur, aussi enceinte, n'est pas convaincue par la prise de vitamines, elle-même n'en prenant pas.)

Voilà. En tout cas, c'est noté dans mon dossier que je suis végétalienne... Mais à priori, ça ne lui pose aucun problème.
pieris
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
41%
 
Messages: 91
Inscription: 02 Oct 2012, 14:35
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Tcharls » 18 Nov 2013, 11:55

pieris a écrit:"parce que comme vous mangez moins de vitamines, ce sera donc mieux"

Magnifique ! les fameuses vitamines de la viande... hmm...

Parler de son végétalisme au/à la gynéco, est-ce que ce n'est pas un peu suggérer qu'il y a un problème avec ça ? est-ce que vous lui précisez que des fois vous mettez des culottes violettes ou qu'il vous arrive de manger du chocolat ?
On sait bien qu'il faut faire attention à l'alimentation en période de grossesse, mais pas plus pas moins que ceux qui bouffent des animaux ! Dans le cas des VGL, peut-être moins, d'ailleurs, viande et fromage sont pleins de trucs dégueux que les femmes enceintes doivent éviter par précaution...
Faudrait peut-être au contraire faire passer le message : "je suis enceinte, et, bonne nouvelle, je suis végétalienne ! au moins je suis tranquille !"
Avatar de l’utilisateur
Tcharls
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
91.8%
 
Messages: 4835
Inscription: 14 Fév 2012, 15:38
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede nelly77 » 18 Nov 2013, 18:26

pieris a écrit:Faudrait peut-être au contraire faire passer le message : "je suis enceinte, et, bonne nouvelle, je suis végétalienne ! au moins je suis tranquille !"

Bien dit ! c'est une devise à prendre! :)

Merci pour ces messages ça permet d'avoir une vision d'ensemble.

Moineau a écrit:Celui-ci a dit qu'il n'y avait pas de problème, car étant donné que je suis tombée enceinte "malgré" le végétalisme, cela veut dire que je suis tout à fait en bonne santé.

Il est bien ce gygy :D ?

Bien noté également pour les vitamines.
Ma gygy m'a seulement prescrit de l'acide folique donc bon affaire à suivre :)
nelly77
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
36%
 
Messages: 86
Inscription: 03 Sep 2011, 15:25
Localisation: 75015 Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Erabee » 18 Nov 2013, 19:17

je vais à mon tour parler de ce que je connais (cad mon "cas")
J'ai été vgl, et j'ai même pas pensé que ça pourrait poser pb à mon gynécologue, ou que ce fût dangereux pour mon bébé. Du coup je lui en ai pas parlé, par contre clairement, prévoir de quoi manger à l'hopital, parce que même si j'ai pu cocher la case "vgR" apparemment, chez eux, les vgr mangent du poisson, hein -_-
Sinon aucune carence, bon taux de fer, aucune carence même en B12 (par contre l'allaitement m'a comme qui dirait siphonnée ma b12, donc je finis à peine un trimestre de supplémentation veg-1)
L'éthique consiste à évaluer les effets positifs et négatifs de telle ou telle action, et les arguments pour ou contre elle, et à prendre une décision pour le plus grand bien du plus grand nombre.
Avatar de l’utilisateur
Erabee
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
26.4%
 
Messages: 911
Inscription: 23 Juin 2013, 19:09
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede pieris » 18 Nov 2013, 19:21

@Tcharls

Ah mais tout à fait. J'étais pas contre de ne rien dire, car c'est du ressort de la sphère privée, mais mon monsieur était quand même inquiet de savoir que je ne mange sans doute pas assez équilibré. De toute façon, lors de la visite, je n'ai rien dit et c'est lui qui a annoncé cela (bon après discussion bien sûr).

D'ailleurs, tout à l'heure, il était à nouveau tout à fait d'accord que je sois végétarienne, car ça ne me ferait "pas de mal" (voir le sujet sur la vitamine B12, qui l'a beaucoup inquiété, car un gars avec qui il avait parlé a eu le cancer du colon à cause d'une carence en B12). Je suis intolérante au lactose, je déteste le miel et je ne supporte pas l'idée qu'on tue la moitié d'une population pour notre plaisir gustatif, mais ça c'est un autre problème.
pieris
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
41%
 
Messages: 91
Inscription: 02 Oct 2012, 14:35
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Tigresse » 18 Nov 2013, 21:57

J'ai entendu dire qu'une femme enceinte ne pouvait pas manger de crudités. Donc effectivement, il vaut mieux prendre des vitamines.

Pour la vitamine D, elle existe sous deux formes : D2 (ergocalciférol) ou D3 (cholécalciférol).
Contrairement à la vitamine D3 (cholécalciférol) dont les sources alimentaires sont animales, la vitamine D2 se trouve dans les sources végétales et, pour cette raison, est utilisée comme supplémentation chez les végétariens. (source : wikipédia)
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
80.8%
 
Messages: 11425
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Olive » 18 Nov 2013, 22:05

Tigresse a écrit:J'ai entendu dire qu'une femme enceinte ne pouvait pas manger de crudités.


ah bon, mais pourquoi donc ?

Les crudités doivent être bien lavées, uniquement pour celles qui ne sont pas immunisées contre la toxoplasmose. Mais bien lavées, elles peuvent tout de même en manger.

...et celles qui sont immunisées, elles peuvent continuer de brouter les carottes à même la terre du jardin ! :D
Olive
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
66%
 
Messages: 116
Inscription: 01 Nov 2013, 09:53
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede pieris » 19 Nov 2013, 09:42

Sisi, les crudités sont autorisés, à moins d'être bien lavés. Il y a un risque de toxoplasmose dans la terre qui se retrouve alors sur les feuilles de salade mal nettoyées. Mais si à la maison, tu cuisines pour toi, tu sais pertinemment comment sont nettoyées tes crudités. Dehors, je me méfie de tout ce qui est cru.

De toute façon, est-ce que ce n'est pas plus dangereux de laisser une femme enceinte dehors, parmi la population? Le risque de rhume et grippe est présent, mais bien sûr, on n'en tient pas compte.

On déconseille notamment certains fromages à pâte crue, la viande mal cuite ou crue, les coquillages, mais certaines femmes enceintes s'en foutent complètement de ces recommandations.
pieris
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
41%
 
Messages: 91
Inscription: 02 Oct 2012, 14:35
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Nicollas » 19 Nov 2013, 10:25

D'après ce que j'en ai compris, il n'y a pas de risque pour ton bébé, car ton corps va lui donner ce qu'il faut, quitte à puiser dans tes réserves. Donc les compléments c'est plutôt pour toi, dans l'idéal avant la conception pour recharger tes réserves.

Pur les fameuses vitamines de la viande, ça existe même si c'est plutôt les vitamines des produits animaux. Selon des études que je peux ressortir au besoin, la moitié des femmes (en Angleterre) ne synthétisent pas bien la pro-vitamine A en vitamine A. Pareil pour les omega 3 longues chaines à partir des omega 3 courtes chaines. Je ne pense pas qu'il y ait des équivalents vegan à la vitamine A si on synthétise mal la pro-vitamine A mais peut être je me trompe. Pour les oméga-3 longues chaine, la seule source végétale semble être le pourpier, mais je crois qu'il n'y en n'a pas beaucoup dedans (et à cette saison). Sinon limiter l'ingestion d'omega-6 ça sera toujours ça de gagné. Le substitut le moins horrible de ces trois manques seraient des oeufs de poules élevées tranquillement dans un jardin, si ça passe niveau éthique. Pour la vitamine D, la D2 semble faire l'affaire même si elle est moins efficace, du coup peut être prendre une dose un peu plus élevée.
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Olive » 19 Nov 2013, 12:13

Je crois qu'on dramatise beaucoup les recommandations nutritionnelles pour les femmes enceintes. Alors qu'un foetus, c'est pas gros, ça peut pas avoir des besoins si énormes que ça. Personne ne se soucie des apports nutritionnels des femmes qui travaillent beaucoup ou qui élèvent une fratrie nombreuse, alors pourquoi est-ce qu'on se focalise à mort sur l'alimentation des femmes enceintes ?

Moi je crois que la société veut faire main basse sur le corps de la femme enceinte. A partir du moment où elle porte un foetus, son corps ne lui appartient plus.
Cf combat pour le droit à l'IVG, Cf combat pour le droit au respect du corps pendant l'accouchement et le suivi de grossesse, etc etc

J'ai jamais fait spécialement attention à mon alimentation pendant mes grossesse, pourtant j'ai été enceinte en étant végétalienne, et j'allaitais en plus deux enfants, dont un exclusivement. Mais tant qu'on est en pleine forme, pourquoi se faire du souci ?
Pour moi ça correspondait à une démarche globale : refuser qu'on regarde dans mon assiette, refuser qu'on regarde entre mes jambes, refuser qu'on regarde inutilement dans mon ventre, etc etc... C'était pas parce que j'étais enceinte que tout à coup mon corps devenait du domaine public.
Olive
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
66%
 
Messages: 116
Inscription: 01 Nov 2013, 09:53
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Moineau » 19 Nov 2013, 12:23

Olive a écrit:Je crois qu'on dramatise beaucoup les recommandations nutritionnelles pour les femmes enceintes.

Je pense que dans ce domaine on envoie du principe de précaution à la pelle parce qu'une fausse couche ou un bébé né en mauvaise santé ont un impact émotionnel très fort.
Après entre les recommandations officielles, les conseils éclairés de grand-mère et de belle-maman, et la science infuse de la coiffeuse, si on écoute tout le monde, en étant enceinte, on devient respirienne ! Du coup, chacune garde un peu ce qu'elle veut... et tout est une histoire de statistiques. J'ai admis certains risques, refusé d'autres, ma sœur avait fait un tri différent, et nos enfants sont tous en bonne santé, tout comme ils auraient pu tous être malades.
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: A vos avis : parler de son vegetalisme à son gygy

Messagede Olive » 19 Nov 2013, 12:37

Je parlais pas des interdits dans mon dernier message mais des obligations.
Du genre il faut un gros apport de protéines, de vitamine machin, de bidule chose...

Comme les gens qui pensent qu'il faut absolument consommer beaucoup de laitages quand on allaite. J'ai même vu une femme qui disait "je pourrai pas allaiter parce que je n'aime aucun laitage..." Au secours :mmm:
Olive
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
66%
 
Messages: 116
Inscription: 01 Nov 2013, 09:53
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Suivante

Retourner vers Grossesse et allaitement