Bienvenue sur Végéweb !

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede yuya » 03 Aoû 2009, 21:04

un sujet dont on a parlé avec mon mari hier...
on se demande comment c'est perçu... quels sont les points de vue...
sujet houleux, ne vous tapez pas dessus!

perso je ne considère pas de la même manière l'embryon, le foetus et le nouveau né...
je pense que si je devais me retrouver enceinte (attention, malgré une contraception, faut pas jouer avec le feu quand même) sachant que nous ne désirons pas d'enfant, je ferais une IVG... je ne pourrais pas concevoir d'imposer la vie à un être qui n'a pas été souhaité...

je différencie le AVANT (être dans l'utérus de sa mère, qui ne saurait pas survivre hors de la matrice) et le APRES (naissance, une vie à part entière, tout doit être fait pour son confort de vie)
dans le avant il y a également deux phases... à moment donné l'embryon ressemble à un petit d'homme, il bouge on le sent tout devient surement différent...

c'est quand même une chance pour la femme de pouvoir prendre cette décision en toute légalité...

si vous avez des idées de sondage (et comment le mettre en place chui pas très douée) je suis preneuse...
Avatar de l’utilisateur
yuya
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
13.3%
 
Messages: 353
Inscription: 29 Juil 2009, 20:47
Localisation: strasbourg
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Araïs » 03 Aoû 2009, 21:45

perso, "conversion" au végétarisme ou pas, mon point de vue reste le même :
ce qui compte c'est d'avoir le choix le moment venu. Car entre le principe et la pratique, je pense que ce n'est pas aussi simple... Je veux dire sur le principe je pense comme toi (le chéri en moins ça facilite énormément la question d'ailleurs o/ ), mais en pratique je crois que j'en serais incapable...
Avatar de l’utilisateur
Araïs
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
10.8%
 
Messages: 343
Inscription: 24 Nov 2008, 11:20
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede SoyaBeing » 03 Aoû 2009, 22:13

Question difficile ...
Même si comme toi yuya je ne considère pas de la même manière l'embryon, le foetus et le nouveau né..., le fait de "ôter" la vie de façon délibérée (même si pas désirée) me pose un problème moral (spirituel ?) ... en fait pour éviter cela j'aimerai bien savoir (être sur) à quel moment on peut considérer que la vie d'un être commence.
Mais que penser et quoi faire dans le cas où il s'aggisse d'une trop jeune fille ou bien, sujet plus délicat, que ce soit le fruit d'un acte forcé ??

Pour ces cas extrêmes je serait plutôt pour (quoi que ...) mais dans des cas plus classiques j'ai du mal à comprendre qu'une femme souhaitant procréer puisse penser à interrompre une grossese (réalisée avec son chéri, biensûr) uniquement parcequ'elle ne tombe pas au "bon moment" (de nos jours c'est quand "le bon moment" ?)
Maintenant, si on parle uniquement des personnes qui n'ont pas encore de "partenaire" établi, sûr, fixe, ..; son amoureux quoi, ben il reste la contraception (assez efficace si faite dans les règles de l'art) et si "l'accident" se produit ... je crois qu'il faut l'assumer (surtout si la personne en question souhaitait procréer)

Le plus simple est pour ceux et celles qui ne souhaitent pas avoir d'enfant(s) biologique(s), il suffit d'éviter ce risque (stérilisation) et pour ceux qui veulent en avoir, de le faire aussi après avoir engendré le nombre qu'ils ont souhaité. (pas trop svp !! >:-)
Dernière édition par SoyaBeing le 03 Aoû 2009, 22:31, édité 1 fois.
"Celui qui ne gueule pas la vérité lorsqu’il la connaît, se fait le complice des menteurs et des faussaires ! " (Ch. Péguy)
"Celui qui gueule la vérité a intérêt à avoir un cheval rapide ... (proverbe arabe)"
Avatar de l’utilisateur
SoyaBeing
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
17.1%
 
Messages: 1757
Inscription: 04 Jan 2007, 11:45
Localisation: EUROPE
Présentation
Genre: Homme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Patagia » 04 Aoû 2009, 07:34

Pour une fois, je rejoins entièrement ton avis Brunito ;-)

L'avortement doit être un droit pour la femme - et le couple - de pouvoir prendre une décision qui n'est jamais facile ni anodine ... Certaines circonstances doivent pouvoir permettre d'éviter une vie entière de souffrance et de douleur (physique et/ou mentale) pour l'enfant ou sa mère ...

Maintenant pour certaines femmes, il y a une banalisation qui en fait presque un acte "contraceptif" ... à notre époque, avec les "moyens" mis à notre disposition, il est totalement intolérable que l'avortement soit répété ... mais bien qu'avec ces femmes là, les "obliger" de garder un enfant serait tout aussi irresponsable ... alors ....

Je trouve qu'il y a encore un certain tabou sur la stérilisation - tant masculine que féminine - et c'est dommage car celà permettrait certainement d'offrir une vie sexuelle plus sereine et saine à pas mal de personnes et couples ...
Avatar de l’utilisateur
Patagia
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
2.7%
 
Messages: 154
Inscription: 07 Juil 2009, 21:46
Localisation: Brabant Wallon en Belgique
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Noann » 04 Aoû 2009, 09:26

Pour moi la réponse est évidente et n'a rien à voir avec le végétarisme.
La femme est un être qui a une histoire, un passé et une vie où l'arrivée d'un enfant aura forcément des conséquences pour tout le monde (oui, même si elle le met au monde et l'abandonne légalement) , par ailleurs il y a trop d'humains sur la planète.
L'embryon n'est pour moi qu'un amas de cellules.

Pour ce qui est des femmes qui banalisent comme tu dis, c'est extrêmement rare. Tu sais, les moyens de contraception échouent, et je connais des filles qui sont tombées enceintes plusieurs fois sous différentes contraceptions, alors...

Viol ou pas, ce n'est même pas la question, si l'on commence à faire ce genre de distinction, exit les droits des femmes. La sexualtié et la reproduction sont deux actes isolés, et la contraception ET l'avortement ont contribué à rendre les hommes et les femmes égaux sur ce point. Rien n'est pire qu'un enfant non désiré qui détruira une ou deux vies pas prêtes à l'assumer.
Avatar de l’utilisateur
Noann
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
59.3%
 
Messages: 537
Inscription: 18 Aoû 2007, 14:53
Localisation: Les brumes de l'Ankou
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede jmtrivial » 04 Aoû 2009, 09:36

Noann a écrit:Rien n'est pire qu'un enfant non désiré qui détruira une ou deux vies pas prêtes à l'assumer.

D'autant plus que dans ce cas, la sienne (de vie) ne sera pas non plus très guillerette.
« Ἄνθρωπος φύσει πολιτικὸν ζῷον » -- Aristote
.oO (http://jmtrivial.info)
Avatar de l’utilisateur
jmtrivial
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
53.9%
 
Messages: 2309
Inscription: 01 Fév 2006, 01:13
Localisation: Europe
Présentation
Genre: Homme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede aza » 04 Aoû 2009, 10:03

le fait d'être végé n'a rien changé non plus, je pense que ça dépend des cas et même si selon les chrétiens notamment affirment que c'est un crime, quand on a été violé...un gamin qui naît de ce genre de situation c'est trop lourd je trouve, je pense que tant que le délai est respecté l'important c'est que ce soit la femme qui porte le bébé qui fasse son choix.
aza
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
90.4%
 
Messages: 1423
Inscription: 16 Aoû 2010, 12:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Kahte » 04 Aoû 2009, 11:12

Le fait d'être végétarienne ne change rien à l'affaire, je pense que c'est plus de l'ordre du regard que l'on a sur soi. Personnellement je suis pour l'avortement à la française (12 semaines) (j'ai plus de mal avec les lois d'autres pays qui accordent des avortements tardifs jusqu'à 6 mois, car les services de néonatalogie son remplie de bébé de 6 mois viables).
L'avortement légal a permis de sauver des femmes, des très jeunes filles, et surtout permet d'avoir un choix.
L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli. proverbe africain.
Végéneutre
Image
Le retour des fraisdoudoux, Lutine et ses chaudoudoux.
Avatar de l’utilisateur
Kahte
Bisounours végéneutre
Bisounours végéneutre
 
Messages: 12489
Inscription: 11 Oct 2008, 15:29
Localisation: cachée sous ma couette !
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede sniff » 04 Aoû 2009, 11:37

C'est effectivement un sujet délicat et de toute façon quoi qu'en pensent les autres c'est à la personne qui est dans la situation qui doit être seule juge. J'ai eu ma première assez jeune et avec un p'tit copain avec qui la relation n'était pas sérieuse. Je suis tombée enceinte et m'en suis rendue compte une fois qu'on était séparés. Je peux dire que je n'étais pas du tout prête à être maman mais franchement je ne vois pas les raisons qui auraient justifiées un avortement c'est quand même tout une vie qui en dépend . J'avais vu une émission où une femme ne prenait pas la pilule et s'est faite avortée une dizaine de fois là franchement je crois que ça relève de la psychiatrie...
Je ne suis pas pour l'avortement sauf en cas extrême mais chaque femme y a droit je crois que c'est une question très personnelle et que c'est à chacune de voir.
sniff
 

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Löu » 04 Aoû 2009, 12:12

Kahte a écrit:(j'ai plus de mal avec les lois d'autres pays qui accordent des avortements tardifs jusqu'à 6 mois, car les services de néonatalogie son remplie de bébé de 6 mois viables).

Et bien, je viens d'apprendre quelque chose !
6 mois :| :| :| :| :| :| :| :|, on a le ventre qui a énormément grossi, le bébé a le coeur qui bât, on le sent vivre en soi ect ... C'est à un stade d'évolution beaucoup trop avancé pour une IVG, mais ce n'est que mon avis.

Quand à la question du Topic, comme tous ici, je ne met aucuns liens entre une IVG et le végéta*isme.

Je pense que c'est une "chance" d'aujourd'hui pouvoir faire le choix ou non de garder un enfant, bon il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. Je ne sais pas quelle serait ma décision si je devais être confrontée à çà, c'est vraiment pas évident. Mais quoi qu'il en soit je me dirais que j'ai le choix. Même si il n'est pas évident à prendre, j'ai ce choix qui m 'est possible, et j'aurais l'impression de moins "subir" en quelques sortes la situation ; contrairement à si je ne pouvais avoir recourt à l'IVG.
Bref, on a beau dire, je trouve que c'est vraiment un grand pas qui a été fait le jour où on a dit que l'IVG était "légal", et comme pour Kahte, je suis pour dans la mesure où le délais d'intervention n'est pas trop éloigné du début de la grossesse.
Löu
 

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede aza » 04 Aoû 2009, 12:43

non 6 mois c'est trop tard, c'est vrai mais al loi en france me paraît pas mal; je trouve normal qu'une mineure puisse avoir el choix sans que ses prents décident car même s'ils s'en occuperont par la suite si elle le garde les parents ne doivent pas forcer une jeune fille à choisir contre son gré.
aza
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
90.4%
 
Messages: 1423
Inscription: 16 Aoû 2010, 12:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Patagia » 04 Aoû 2009, 16:37

Brunito, je suis ravie de lire ton expérience en la matière ... ce n'est pas un sujet facilement "discutable" (alors que la contraception féminine est devenue totalement banale et anodine).

Un ami a choisi également cette intervention, il y a déjà de nombreuses années, et est totalement satisfait de cette décision.

Je vais avouer que nous en discutons actuellement chez nous car j'ai un gros soucis avec la pose des stérilets (j'en suis à mon troisième) et mon mari souhaiterait, à la prochaine échéance dans 4 ans, me "soulager" de cette part de notre vie de couple et assumer également "sa part de contraception" ...
Avatar de l’utilisateur
Patagia
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
2.7%
 
Messages: 154
Inscription: 07 Juil 2009, 21:46
Localisation: Brabant Wallon en Belgique
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede Noann » 04 Aoû 2009, 19:07

le problème en France avec la stérilisation c'est que quand tu es jeune et nullipare (homme ou femme) la stérilisation c'est très dur à obtenir. On voulait se faire stériliser tous les deux , mon ami et moi, mais pour le moment on n'a pas encore trouvé le bon médecin, on s'est fait regarder comme des tarés trop de fois.

Sinon pour le côté masculin, j'avoue que j'aurais du mal à avoir confiance ans preuves dans le mec. Si je rencontrais un mec qui me disait "je suis stérilisé" je crois que je demanderai des analyses pour être sûre. Pareil pour la pilule, si elle existait pour les mecs. Je sais, c'est sexiste, mais j'aurais moyen confiance. C'est quand même moi qui risque de me retrouver enceinte au final! donc je pense qu'une part du fait que la contraception pour hommes ne se démocratise pas est en partie du aux femmes. Je sais, c'est nul comme réaction.

Après avec mon compagnon actuel je n'aurais aucun souci, je sais qu'il ne veut absolument pas d'enfants, donc s'il sortait une contraception fiable pour homme, je lui ferais totalement confiance.
Avatar de l’utilisateur
Noann
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
59.3%
 
Messages: 537
Inscription: 18 Aoû 2007, 14:53
Localisation: Les brumes de l'Ankou
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede yuya » 04 Aoû 2009, 21:48

SoyaBeing a écrit:Maintenant, si on parle uniquement des personnes qui n'ont pas encore de "partenaire" établi, sûr, fixe, ..; son amoureux quoi, ben il reste la contraception (assez efficace si faite dans les règles de l'art) et si "l'accident" se produit ... je crois qu'il faut l'assumer (surtout si la personne en question souhaitait procréer)

Le plus simple est pour ceux et celles qui ne souhaitent pas avoir d'enfant(s) biologique(s), il suffit d'éviter ce risque (stérilisation) et pour ceux qui veulent en avoir, de le faire aussi après avoir engendré le nombre qu'ils ont souhaité. (pas trop svp !! >:-)

le problème c'est que l'on n'est pas la même personne à 20, 30 ou 40 ans... notre façon de voir les choses change forcément... et la stérilisation est définitive... je suis pour la stérilisation à partir d'un certain age, le corps a ses limites et une grossesse tardive est dangereuse...
à 27 ans nous n'en voulons pas... mais qui sait ce que l'avenir nous réserve?

un oubli de pillule, un accident de préservatif, il y a la pillule du lendemain. mais sous stérilet il y a quand meme un certain nombre de grossesses non désirées... et tu te rends compte que quelque chose a mal tourné il ne reste que l'IVG ou poursuivre la grossesse.
un oubli de pillule peut être un désir inconscient de procréer, de jouer avec le feu... mais le stérilet si tu t'en fait placer un c'est pour être tranquille, pour au moins 4 ans...

mais je pense que même en étant pour l'IVG, ça doit être très perturbant pour la personne concernée. ce n'est pas un acte anodin.
Avatar de l’utilisateur
yuya
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
13.3%
 
Messages: 353
Inscription: 29 Juil 2009, 20:47
Localisation: strasbourg
Présentation
Genre: Femme

avortement : comment est ce perçu par les végé?

Messagede yuya » 04 Aoû 2009, 21:50

Kahte a écrit:Le fait d'être végétarienne ne change rien à l'affaire, je pense que c'est plus de l'ordre du regard que l'on a sur soi. Personnellement je suis pour l'avortement à la française (12 semaines) (j'ai plus de mal avec les lois d'autres pays qui accordent des avortements tardifs jusqu'à 6 mois, car les services de néonatalogie son remplie de bébé de 6 mois viables).
L'avortement légal a permis de sauver des femmes, des très jeunes filles, et surtout permet d'avoir un choix.

6 mois je ne suis pas pour non plus... pour le foetus et pour la mère!!
Avatar de l’utilisateur
yuya
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
13.3%
 
Messages: 353
Inscription: 29 Juil 2009, 20:47
Localisation: strasbourg
Présentation
Genre: Femme

Suivante

Retourner vers Problématiques humaines

cron