Bienvenue sur Végéweb !

Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Angellore » 23 Juil 2014, 21:17

Le problème avec le miel est double. Il y a déjà l'aspect éthique, ce sont des élevages d'abeilles au même titre que les vaches, poules etc... Et à la fin de l'été la plupart des éleveurs tuent les abeilles des ruches, car ça couterait trop chez de les entretenir en hiver. Et même quand ils ne les tuent pas, comme ils ne leurs donnent que du sucre pauvre en nutriments, beaucoup meurent. Et puis les abeilles font du miel pour elle-même, pour passer l'hiver, de quel droit le leur volerait-on ?
En plus il y a un problème environnemental, l'élevage d'une seule espèce d'abeille, l'apis melifera, fait les autres espèces d'abeilles polinisatrice sont en train de disparaitre, et avec elles toutes les plantes qu'elles pollinisaient.
Avatar de l’utilisateur
Angellore
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
85%
 
Messages: 1380
Inscription: 22 Avr 2013, 20:35
Localisation: Lyon
Présentation
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Nast » 23 Juil 2014, 23:50

Salut,
Gabe tu as dit que tu dirais à ton mari qu'il préparerait ses steaks lui même .. S'il est convenu que c'est toi qui fais la cuisine ça revient à lui imposer ton choix qu'il ne partage pas. Ca te ferait pas chier qu'il mette de la viande dans tes plats si c'était lui le cuisinier, peu importe ton avis ? Chacun son avis, vous devriez respecter les choix de chacun mutuellement. C'est pas les végétaliens sont des gentils et les carnistes les vilains et s'il veut continuer à être un vilain c'est sa responsabilité. Après si vous vous arrangez comme ça ... Mais je doute qu'il soit ravi que tu refuses de lui faire à manger. J'étais bien contente que ma maman me fasse cuire mon steak de soja moi et qu'elle m'envoie pas le faire moi même sous prétexte que je suis différente de la famille.

Est-ce que les mollusques sont des genres de plantes s'ils n'ont pas de système nerveux ? Qu'est-ce qui fait que ce sont des animaux sinon ?
Avatar de l’utilisateur
Nast
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
84%
 
Messages: 42
Inscription: 30 Juin 2014, 10:51
Présentation
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede FinnLux » 24 Juil 2014, 00:23

Je me pose la meme question, qu'est ce qui fait d'eux des animaux du coup...
les gens de ce forum m'étonneront toujours. Vous regorgez d'idées pour améliorer ma vie. Je crois que je vous aime...
Avatar de l’utilisateur
FinnLux
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
93.5%
 
Messages: 1448
Inscription: 17 Juil 2014, 18:03
Localisation: Quelque part entre Sirius et Betelgeuse
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede kob27g » 24 Juil 2014, 04:20

Nast a écrit:Salut,
Gabe tu as dit que tu dirais à ton mari qu'il préparerait ses steaks lui même .. S'il est convenu que c'est toi qui fais la cuisine ça revient à lui imposer ton choix qu'il ne partage pas. Ca te ferait pas chier qu'il mette de la viande dans tes plats si c'était lui le cuisinier, peu importe ton avis ? Chacun son avis, vous devriez respecter les choix de chacun mutuellement. C'est pas les végétaliens sont des gentils et les carnistes les vilains et s'il veut continuer à être un vilain c'est sa responsabilité. Après si vous vous arrangez comme ça ... Mais je doute qu'il soit ravi que tu refuses de lui faire à manger. J'étais bien contente que ma maman me fasse cuire mon steak de soja moi et qu'elle m'envoie pas le faire moi même sous prétexte que je suis différente de la famille.

Je ne suis pas d'accord avec toi. Si Gabe prépare un repas végé, qu'est ce qui empêche son conjoint de manger végé ? Après s'il n'est pas content, charge à lui de faire autre chose.
Avatar de l’utilisateur
kob27g
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
69.4%
 
Messages: 11081
Inscription: 12 Juil 2012, 09:45
Présentation
Genre: Homme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Invite10013 » 24 Juil 2014, 07:01

Ça c'est à chacun de voir je pense. Si on est dégoûté par la viande c'est normal qu'on refuse d'en préparer.

Je sais que moi par exemple ça ne me dérange pas (encore) de faire ça pour ma famille et on a décidé que les enfants seraient omnivores-flexitariens, c'est plus simple pour tout le monde (nounou, cantine, grands-parents...). Quand mon mari cuisine il fait la viande à part parce qu'il sait que je n'en mange pas, quand je cuisine et qu'il veut rajouter un steak à son plat, je ne l'envoie pas se le faire cuire tout seul, déjà parce que c'est mon tour de cuisiner et parce que ça ne me dérange pas. Mais c'est pas souvent et on a énormément réduit nos achats de viande. Le poisson par contre pas tellement, mon mari adore le poisson.
Invite10013
 

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede daemon666 » 24 Juil 2014, 10:40

Nast a écrit:Salut,
Gabe tu as dit que tu dirais à ton mari qu'il préparerait ses steaks lui même .. S'il est convenu que c'est toi qui fais la cuisine ça revient à lui imposer ton choix qu'il ne partage pas. Ca te ferait pas chier qu'il mette de la viande dans tes plats si c'était lui le cuisinier, peu importe ton avis ? Chacun son avis, vous devriez respecter les choix de chacun mutuellement. C'est pas les végétaliens sont des gentils et les carnistes les vilains et s'il veut continuer à être un vilain c'est sa responsabilité. Après si vous vous arrangez comme ça ... Mais je doute qu'il soit ravi que tu refuses de lui faire à manger. J'étais bien contente que ma maman me fasse cuire mon steak de soja moi et qu'elle m'envoie pas le faire moi même sous prétexte que je suis différente de la famille.

Est-ce que les mollusques sont des genres de plantes s'ils n'ont pas de système nerveux ? Qu'est-ce qui fait que ce sont des animaux sinon ?


Le carniste ca ne lui pose aucun problème moral de préparer des végétaux, le végé lui ca lui pose un gros problème d'acheter/préparer de la viande pour autrui car ca revient à cautionner cette pratique.
C'est donc pas comparable.

Personnellement, je ne respecte absolument pas le choix carniste (qui n'est pa vraiment un choix d'ailleurs), ca n'empeche pas de respecter les personnes, mais jamais je ne tolererais le choix de la mort :) (et donc ne l'encouragerais)
Elle a donc bien raison de lui dire de se cuisiner sa viande. Moi à l'époque où ma conjointe n'était pas végé, j'ai fait bien pire, jusque à virer la viande du frigo. Et maintenant chez nous c'est pas d'animaux morts, la persone qui vient avec sa viande reste sur le pas de la porte :)
سمَـَّوُوُحخ ̷̴̐خ ̷̴̐خ ̷̴̐خ امار
Avatar de l’utilisateur
daemon666
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
3.9%
 
Messages: 1558
Inscription: 25 Avr 2012, 14:35
Localisation: Amiens
Présentation
Genre: Homme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Nast » 24 Juil 2014, 11:07

daemon666 a écrit:Le carniste ca ne lui pose aucun problème moral de préparer des végétaux, le végé lui ca lui pose un gros problème d'acheter/préparer de la viande pour autrui car ca revient à cautionner cette pratique.
C'est donc pas comparable.

Personnellement, je ne respecte absolument pas le choix carniste (qui n'est pa vraiment un choix d'ailleurs), ca n'empeche pas de respecter les personnes, mais jamais je ne tolererais le choix de la mort :) (et donc ne l'encouragerais)
Elle a donc bien raison de lui dire de se cuisiner sa viande. Moi à l'époque où ma conjointe n'était pas végé, j'ai fait bien pire, jusque à virer la viande du frigo. Et maintenant chez nous c'est pas d'animaux morts, la persone qui vient avec sa viande reste sur le pas de la porte :)


Je trouve que c'est comparable, si. C'est deux choix de régime différents. Tu n'encourages ce pour quoi tu es contre en cuisinant de la viande à ton conjoint en fait. Il a son avis, toi le tien. Pourquoi le tien serait le meilleur ? Pourquoi lui imposer ? Tu serais le premier à être outré si celui ci refusait ton choix et mettait des lardons dans tes pâtes.
D'un côté tu dis clairement que tu ne respectes pas le régime avec viande. Pourquoi est-ce qu'eux devraient te respecter toi ? Toi t'es le gentil et eux les méchants ? C'est ce genre de comportement qui fait que les vg sont pris pour des fous hippies bornés appartenant à une secte voulant convertir le monde à son mode de vie.

Mon copain mange de la viande et ça me fait chier qu'il en achète ouai. Il a regardé Earthlings avec moi, je lui ai parlé de mon point de vue et tout, mais lui ne partage pas le mien. Soit. Le quitter ou lui forcer la main ferait avancer les choses ? Ou il en retirerait simplement une mauvaise expérience des végétariens ? Si tu veux qu'on te respecte, respecte les autres même si leurs convictions sont en contradiction avec les tiennes.
Je le taquine quand il mange de la viande, et ben maintenant il en mange de moins en moins. Il devient d'accord avec moi, simplement il a mis du temps à se décider. Si je m'étais braquée et avait tout refusé en bloc il mangerait encore du jambon et du poulet toute la journée.

Je suis d'accord que cuisiner de la viande puisse te coûter. Mais de toute façon elle est là et ta compagne en a envie. Je pense qu'une attitude positive peut aider à redresser la sale image qu'ont les vg qui est justement celle que tu véhicules en n'étant pas tolérant.
Avatar de l’utilisateur
Nast
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
84%
 
Messages: 42
Inscription: 30 Juin 2014, 10:51
Présentation
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede kob27g » 24 Juil 2014, 13:08

Tout dépend du rapport que tu as avec la viande.

Certains visualisent le meurtre de la vache quand ils voient un steak. C'est donc logique qu'ils n'acceptent pas ça chez eux (tu parles de tolérance, mais tu n'es pas très tolérante avec eux).
Et je comprends parfaitement leur pont de vue.

C'est un peu comme si tu forçais à cuisiner quelque chose que tu détestes. Pour ma part, j'ai toujours été dégouté par le fromage et je ne me vois pas préparer une tartiflette par tolérance envers les amateurs de fromage. (C'est plutôt à mon entourage d'être tolérant à ce sujet).
De même, tu ne forces pas un ancien alcoolique à t'ouvrir une bouteille par tolérance envers les buveurs. Tu ne forces pas non plus un allergique aux arachides à te servir des cacahuètes...

Pour ma part, je n'ai pas adopté le même fonctionnement (je ressens probablement moins d'empathie qu'eux). Je n'ai pas voulu mettre mon couple en péril, surtout que ma femme m'a majoritairement soutenu dans mon choix.
Je m'efforce donc de faire des plats aussi bon que mes talents culinaires me le permettent, mais aussi variés, équilibrés et surtout végés. Donc ma femme sait ce que je lui propose, mais si elle le souhaite elle peut rajouter un bout de viande dans son assiette. Par contre, je fais l'effort de faire un bon repas végé, à elle de faire l'effort si elle veut "carniser" son assiette.
Avatar de l’utilisateur
kob27g
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
69.4%
 
Messages: 11081
Inscription: 12 Juil 2012, 09:45
Présentation
Genre: Homme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede daemon666 » 24 Juil 2014, 13:16

Mon avis est meilleur car il n'implique pas la mort d'êtres sensibles.
Si tu vivait avec un raciste ou un esclavagiste, tu tolererait ses propos/actes ? tu pourrais vraiment accepter un tel comportement ?

Je persiste donc ce n'est pas comparable. Ce n'est pas un simple choix de vie. Je refuse en bloc tout ce qui participe à l'exploitation d'être sensible, hors de question donc d'y participer, même si ca ferait plaisir a certains proche. Leur plaisir n'est rien pour moi face à la souffrance de millions d'être sensibles qui n'ont rien demandé.

Je suis anti-spéciste, jamais je ne tolererais la consommation de viande, ca m'est impossible. J'ai l'air doux et gentil avec mes amis qui mangent de la viande, mais chez moi, c'est mes règles, et ca n'y rentre pas.
On me respecte car justement ca ne leur pose pas de soucis moral, moi oui. Je me fiche de savoir comment on me voit, je vis ma vie comme je l'entend, ceux qui ne sont pas content, je m'en éloigne. Pourtant j'ai beaucoup de gens autour de moi :)

Bon on est un peu entre nous, je me permet d'être plus sec, mais j'ai un discours plus enjolivé en temps normal et les gens comprennent très bien.
Je n'ai pas à être une vitrine constante du végétarisme, mon choix est de vivre sans souffrance, si ma conjointe n'étais pas devenue végé, j'aurais rompu oui. C'est une valeur trop importante pour moi pour qu'elle soit bafouée chez moi, encore plus avec la personne avec qui je partage ma vie. J'ai même réussi à faire tendre mes amis au végétarisme, qui, s'il ne le sont pas encore tous, ont tous beaucoup réduit leur conso de viande.

A l'époque j'était en effet moins doux en apparence que maintenant et j'ai été plutot violent dans mes réactions (les paquets de lardon volaient dans la maison et quittaient définitivement le frigo, elle achetait la viande avec son compte perso et non pas le commun, etc ...), maintenant je ne réagirais plus pareil. Mais c'est justement cette intransigeance qui m'a amené à être respecté sur ce choix, et au final à amener mon entourage a se questionner. Car à aucun moment je ne les aient conforté sur le fait que ce soit un simple choix personnel comme aimer ou ne pas aimer une couleur par exemple. Je leur ai toujours montré en quoi c'est grave de consommer des produits animaux, et que derrière ce "choix" on oublie toujours quelqu'un.

Bien sur je le répète, je ne présente pas les choses comme je le fait par écrit, je suis certes très intransigeant, mais j'arrive toujours à le faire comprendre assez gentillement maintenant, je me suis rodé. Mais je suis au travail ( :siffle: ) et j'ai pas trop le temps de bien réecrire la x)

PS : d'ailleurs à l'époque ma conjointe avait posté sur ce forum en "brouillant les pistes" ce faisant passer pour un homme qui avait une conjointe qui lui imposait le végétarisme : post328061.html#p328061

J'ai été en effet plus fermé à l'époque, mais je venait de couper les ponts avec parents et grand père sur le sujet (d'ailleurs ma mère est aussi tombée sur le forum, revenant sur un repas où il me demandaient de leur cuisiner de la viande chez moi, ce à quoi j'ai refusé bien sûr :) post331283.html#p331283 ) ... J'ai finalement appris à encaisser, le fait de tomber sur un post internet de ma part parlant du végétarisme comme un truc extreme à l'époque ma aidé. DOnc je te rejoint quand tu dis qu'il faut passer le message de façon positive (et c'est ce que je fait quand je milite). Mais chez soi, on doit pouvoir vivre comme on l'entend. Quand ca devient une valeur forte pour toi ca devient dur voir impossible de vivre avec. Je trouve que déjà, accepter qu'il mange de la viande chez eux, masi sans lui cuisiner c'est déjà très tolérant :)
سمَـَّوُوُحخ ̷̴̐خ ̷̴̐خ ̷̴̐خ امار
Avatar de l’utilisateur
daemon666
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
3.9%
 
Messages: 1558
Inscription: 25 Avr 2012, 14:35
Localisation: Amiens
Présentation
Genre: Homme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede daemon666 » 24 Juil 2014, 13:55

J'ai peu être été un peu incisif...
Bon le fond principal en gros, c'est qu'on ne peut pas reprocher à un végé de refuser de cuisiner de la viande pour ses proches.
Il y en a tellement déjà qui se forcent à le faire alors que ca leur fait beaucoup de mal, justement de peur de passer pour "integriste", alors quand quelqu'un a enfin le courage d'affirmer un peu ses convictions, ca serait dommage de la contrer la dessus :)
Bien que tout dois se faire dans le calme et expliquer calmement les choses (ce que je n'ai pas su faire pour mon cas à l'époque :/ ).
سمَـَّوُوُحخ ̷̴̐خ ̷̴̐خ ̷̴̐خ امار
Avatar de l’utilisateur
daemon666
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
3.9%
 
Messages: 1558
Inscription: 25 Avr 2012, 14:35
Localisation: Amiens
Présentation
Genre: Homme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede yapuka » 24 Juil 2014, 15:07

Je rejoins daemon666 pour dire que ce n'est pas comparable. Ton omni, il en mange des légumes, donc forcément ça ne lui pose aucun problème de les cuisiner. Contrairement au VG (avec la viande) qui non seulement n'en mange pas mais en général n'en mange pas pour des raisons éthiques. Personnellement, Cher et tendre et les grumeaux peuvent manger de la viande à la maison, même si ça me gêne. Mais il ne faut pas me demander de la leur cuisiner.
Dernière édition par yapuka le 24 Juil 2014, 15:26, édité 1 fois.
Yapuka

Bien plus que le costume trois-pièces ou la pince à vélo, c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l'homme de la bête. (Desproges)
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
38.3%
 
Messages: 3765
Inscription: 21 Mar 2014, 21:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Gabe » 24 Juil 2014, 15:15

Je suis assez d'accord avec kob27g, daemon666 et yapuka. Un régime omnivore peut inclure des repas sans viande alors qu'un régime végétalien ne peut inclure des repas avec viande. D'ailleurs, mon conjoint a déjà l'habitude de manger (et apprécier) des plats végétariens. Je continue de cuisiner pour nous deux et s'il le souhaite, il peut lui-même ajouter des protéines animales à son assiette. De toute façon, même si ce n'était pas une question idéologique, je n'accepterais pas qu'il me «commande» un plat en particulier en plus de celui que j'ai déjà préparé. Genre: «Ah tu as fais des tacos? Bof, j'avais plus envie d'un macaroni au fromage. Tu m'en fait un stp?» Non. Dans un couple, quand on décide qu'une seule personne a la responsabilité des repas, on accepte aussi de manger ce qu'elle nous prépare.
Je vous raconte comment ça c'est passé chez moi hier soir.
Quand il est rentré, je lui ai dit que j'avais fait une sauce aux chanterelles pour souper. Il m'a répondu que ça allait être excellent sur un steak. J'ai alors dit: «Pas pour moi, j'avais l'intention de la servir sur des pâtes». En temps normal, j'aurais été d'accord pour que ce soit notre repas de viande hebdomadaire alors ça l'a surpris et il m'a demandé pourquoi. Je lui ai expliqué que j'avais l'intention de ne plus jamais manger de viande, ni d'autres produits animaux. Là, j'ai vu la panique dans ses yeux: «Euh attend, moi j'ai pas l'intention de devenir végétarien là!» «Rien ne t'y oblige», que j'ai répondu. Alors il est allé s'acheter un steak, l'a fait cuire et l'a mangé avec un accompagnement de pâtes. Ma fille, elle, a mangé des pâtes et a demandé quelques bouchées de steak... :$
Pour le moment, notre divergeance de menu n'est pas un problème parce que c'est l'été et que mon chum s'est auto-proclamé roi du charbon de bois. Cet hiver par contre, s'il veut manger de la viande à la maison, il va falloir qu'il élargisse son répertoir culinaire!

Merci à Angellore, je comprends mieux le problème avec le miel. Ce n'est pas un produit que j'utilise régulièrement de toute façon alors ça ne sera pas un gros problème de m'en passer. Ça n'étonnera personne si je vous dis que chez nous, on est plus du type sirop d'érable! ;)
Gabe
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
47%
 
Messages: 97
Inscription: 22 Juil 2014, 23:33
Localisation: Québec
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede FinnLux » 24 Juil 2014, 17:01

rha les hommes et leur barbeuc.... des flamme et de la viande! Manque juste le pagne je vous dit...
les gens de ce forum m'étonneront toujours. Vous regorgez d'idées pour améliorer ma vie. Je crois que je vous aime...
Avatar de l’utilisateur
FinnLux
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
93.5%
 
Messages: 1448
Inscription: 17 Juil 2014, 18:03
Localisation: Quelque part entre Sirius et Betelgeuse
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Nast » 24 Juil 2014, 18:42

daemon666 a écrit:Mon avis est meilleur car il n'implique pas la mort d'êtres sensibles.
Si tu vivait avec un raciste ou un esclavagiste, tu tolererait ses propos/actes ? tu pourrais vraiment accepter un tel comportement ?

Je ne suis absolument pas d'accord sur ce point et c'est ce qui m'a fait réagir à ton post. Pour moi aussi la différence entre le bien et le mal passe par la souffrance d'autrui ou non. Mais je veux bien croire que tout le monde n'ait pas ces valeurs là. Et bien si mon copain était raciste je pense qu'on en parlerait souvent, parce que justement je trouve cette idée (je ne sais pas si le racisme est vraiment une idée mais bon ..) incompréhensible et j'aimerais savoir ce qui la motive, qu'elle en est la rationalité ... Enfin bref ce n'est plus le sujet. On n'est pas d'accord, tant pis. ^^


daemon666 a écrit:Je suis anti-spéciste, jamais je ne tolererais la consommation de viande, ca m'est impossible. J'ai l'air doux et gentil avec mes amis qui mangent de la viande, mais chez moi, c'est mes règles, et ca n'y rentre pas.
On me respecte car justement ca ne leur pose pas de soucis moral, moi oui. Je me fiche de savoir comment on me voit, je vis ma vie comme je l'entend, ceux qui ne sont pas content, je m'en éloigne. Pourtant j'ai beaucoup de gens autour de moi :)

Bon on est un peu entre nous, je me permet d'être plus sec, mais j'ai un discours plus enjolivé en temps normal et les gens comprennent très bien.
Je n'ai pas à être une vitrine constante du végétarisme, mon choix est de vivre sans souffrance, si ma conjointe n'étais pas devenue végé, j'aurais rompu oui. C'est une valeur trop importante pour moi pour qu'elle soit bafouée chez moi, encore plus avec la personne avec qui je partage ma vie. J'ai même réussi à faire tendre mes amis au végétarisme, qui, s'il ne le sont pas encore tous, ont tous beaucoup réduit leur conso de viande.

A l'époque j'était en effet moins doux en apparence que maintenant et j'ai été plutot violent dans mes réactions (les paquets de lardon volaient dans la maison et quittaient définitivement le frigo, elle achetait la viande avec son compte perso et non pas le commun, etc ...), maintenant je ne réagirais plus pareil. Mais c'est justement cette intransigeance qui m'a amené à être respecté sur ce choix, et au final à amener mon entourage a se questionner. Car à aucun moment je ne les aient conforté sur le fait que ce soit un simple choix personnel comme aimer ou ne pas aimer une couleur par exemple. Je leur ai toujours montré en quoi c'est grave de consommer des produits animaux, et que derrière ce "choix" on oublie toujours quelqu'un.

Bien sur je le répète, je ne présente pas les choses comme je le fait par écrit, je suis certes très intransigeant, mais j'arrive toujours à le faire comprendre assez gentillement maintenant, je me suis rodé. Mais je suis au travail ( :siffle: ) et j'ai pas trop le temps de bien réecrire la x)

PS : d'ailleurs à l'époque ma conjointe avait posté sur ce forum en "brouillant les pistes" ce faisant passer pour un homme qui avait une conjointe qui lui imposait le végétarisme : post328061.html#p328061

J'ai été en effet plus fermé à l'époque, mais je venait de couper les ponts avec parents et grand père sur le sujet (d'ailleurs ma mère est aussi tombée sur le forum, revenant sur un repas où il me demandaient de leur cuisiner de la viande chez moi, ce à quoi j'ai refusé bien sûr :) post331283.html#p331283 ) ... J'ai finalement appris à encaisser, le fait de tomber sur un post internet de ma part parlant du végétarisme comme un truc extreme à l'époque ma aidé. DOnc je te rejoint quand tu dis qu'il faut passer le message de façon positive (et c'est ce que je fait quand je milite). Mais chez soi, on doit pouvoir vivre comme on l'entend. Quand ca devient une valeur forte pour toi ca devient dur voir impossible de vivre avec. Je trouve que déjà, accepter qu'il mange de la viande chez eux, masi sans lui cuisiner c'est déjà très tolérant :)


Dans l'idée je suis d'accord avec toi, viande pas bien, machin machin. C'est juste la façon de la vivre et de la répandre avec laquelle je n'hadère pas trop parce qu'elle ressemble beaucoup à de l'extrémisme ce que je trouve une très très très ... mauvaise chose. Chez moi les autres mangent de la viande, quand je vivais chez mes parents, ma famille était plutôt des viandars ... donc je me suis pas mal habituée à ce que mon avis soit qqch de personnel et de très peu partagé par mon entourage. Je m'employais tout d'abord à démentir les clichés sur les végétariens (c'est déjà pas mal solide .. :S ) plutôt qu'à convertir qui que ce soit. Si j'avais pété ma crise et que j'avais plus voulu manger dans une pièce avec de la viande bé ... Ca aurait fait une sale image des végé. Certes toi tu te fiches de ce que l'on pense de toi, mais comme les gens sont très peu informés sur ce régime alimentaire, il se peut que tu sois leur seul exemple de végéta*isme ! Et dans ce cas c'est très vite fait de faire des amalgames. En en parlant calmement avec ma maman et ben maintenant elle limite la conso de viande de la famille (malgré le fait que je ne sois plus là (: ) et je me doute que tu ne hurles pas sur les gens mais je préfère une manière douce d'aborder la chose.
(J'ai été coupée dans ma rédaction donc je sais plus où j'en suis donc je m'arrête là ! ^^)


Et Kob, évidemment que si le steak te fait vomir tu ne vas pas te forcer à en cuisiner et je n'ai pas dit ça. Mais je ne crois pas qu'elle ait dit que cela la dégoutait, elle voulait juste que son mari soit végé aussi, non ? Je trouve que c'est différent.
Avatar de l’utilisateur
Nast
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
84%
 
Messages: 42
Inscription: 30 Juin 2014, 10:51
Présentation
Genre: Femme

Re: Devenir vegétalienne en famille... ou presque!

Messagede Vladimirov » 24 Juil 2014, 18:50

Quand tu vivais chez tes parents, tu n'étais pas trop en position d'exiger quoi que ce soit, en même temps. C'était avant tout la maison de tes parents, donc leurs règles. Mais là, Daemon parle bien de ce qu'il se passe sous son toit, pas chez ses parents. :)
Avatar de l’utilisateur
Vladimirov
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
6.3%
 
Messages: 750
Inscription: 12 Avr 2014, 14:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Coin des non-végétariens