Bienvenue sur Végéweb !

Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede ValAndTine » 21 Mar 2015, 15:49

Bonjour à tous,

je me suis inscrite il y a quelques temps sur le forum mais j'avoue que je participe que très peu aux topics tout simplement car je manque un peu de temps à cause de la terminale. :roll:
Cependant, mon envie de devenir végétarienne (et au mieux, végétalienne!) me hante vraiment. Cela fait des années que j'y pense.... sauf que ça commence vraiment à "m'obséder" depuis quelques semaines. Je mange toujours de tout, mais par contrainte. Ça va peut-être vous paraître étonnant mais... comment passer végéta*ienne en vivant toujours chez ses parents ?
Avec les cours, je n'ai pas le temps de me cuisiner mes propres repas, et puis je comprends que ma mère n'ait pas envie de cuisiner des plats différents selon les convictions de chacun.... De plus, lorsque je regarde en grande surface, je ne trouve jamais beaucoup de choix dans les rayons (et je ne connais pas de magasins bio aux alentours).

Et concernant l'école, il y a de fortes chances pour que j'intègre une prépa agro-véto (BCPST) en septembre prochain. Le rêve! Mais ... ce sera l'internat obligatoirement. Si je parviens à être VG, j'ai peur de constater que je ne pourraix rien manger dans ces cantines scolaires.

Etes-vous passé par ces situations ? Auriez-vous des conseils à me donner ? Faut-il vraiment que j'attende mon indépendance pour être libre de manger comme je le veux ?

Merci d'avance,
au plaisir de vous lire. ;)
Avatar de l’utilisateur
ValAndTine
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
96%
 
Messages: 48
Inscription: 02 Jan 2015, 18:37
Localisation: Pas-de-Câlins
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Korbak » 21 Mar 2015, 16:47

BurningLady a écrit:comment passer végéta*ienne en vivant toujours chez ses parents ?

En leur expliquant ton choix, et en prenant leur place aux fourneaux pour leur cuisiner des bons petits plats !

BurningLady a écrit:Avec les cours, je n'ai pas le temps de me cuisiner mes propres repas, et puis je comprends que ma mère n'ait pas envie de cuisiner des plats différents selon les convictions de chacun.... De plus, lorsque je regarde en grande surface, je ne trouve jamais beaucoup de choix dans les rayons (et je ne connais pas de magasins bio aux alentours).

Dans ce cas, tu peux demander à ta mère de cuisiner une partie végéta*ienne pour toi. En gros, qu'elle fasse plus d'accompagnements, pour que tu aies une grosse part, sans viande.
Aussi, tu peux lui donner des recettes. Parce que ce qui est bien, c'est que les végétaliens font de la cuisine que les omnis peuvent manger. Ça ne va pas à l'encontre de leur alimentation, puisqu'elle n'est pas restreinte.

BurningLady a écrit:Et concernant l'école, il y a de fortes chances pour que j'intègre une prépa agro-véto (BCPST) en septembre prochain. Le rêve! Mais ... ce sera l'internat obligatoirement. Si je parviens à être VG, j'ai peur de constater que je ne pourraix rien manger dans ces cantines scolaires.

Il faut que tu voies le proviseur de l'établissement pour lui expliquer ton choix alimentaire et demander à ce que qu'un menu adapté soit fait pour toi.
C'est le débat du moment, en plus, les cantines scolaires.
Korbak
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
99.1%
 
Messages: 1493
Inscription: 14 Mar 2015, 03:16
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Nysaah » 21 Mar 2015, 18:11

Il y a aussi le bon coté pour la cuisine, si tu aimes ca et ta mere aussi ca peut etre un moment sympa a passer toutes les 2 et justement un moment où tu pourra lui parler de ton vegetarisme, peut etre qu'elle comprendra mieux et s'y interessera
Comme l'a dit korbak si tu cuisine et fait gouter a ta famille ca peut aussi dedramatiser le truc, leur montrer que c'est pas triste ni dangereux (ou n'importe quel a priori qu'ils peuvent avoir)
Tu peux deja commencer en proposant de faire un repas de temps en temps, le week-end par exemple quand tu as plus de temps, sans bousculer tout le monde ils font leur viande mais y goutent en accompagnement ce que tu as préparé toi
Le 1er exemple qui me vient et qui peut facilement convenir a tout le monde c'est le couscous, repas très complet sans viande et eux peuvent manger leur viande quand meme, tout le monde est content
Jette un oeil a la rubrique cuisine tu devrais trouver plein d'idées de plats classique que tu peux adapter à tous le monde ;)
Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse

Ma boutique bio vegan zero dechet et mon groupe facebook zero dechet.
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
63.1%
 
Messages: 4261
Inscription: 11 Mar 2015, 09:58
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Tireaioang » 09 Avr 2015, 10:22

Je vais te donner rapidement mon "expérience" du domaine famille en espérant ne pas trop répéter ce qu'on dit mes prédécesseur! Durant mes dernières années chez mes parents j'ai décidé de vraiment bannir la viande de mon alimentation, problème: je vivais chez ma mère, et j'allais au lycée (où les repas sont frites steak tous les jours [oui oui... Quand on fini à 13h les cours on n'a que ça comme choix]). Pour la maison, j'ai eu la chance que ma mère soit curieuse et surtout qu'elle travaille tard: et donc que ce soit souvent moi qui cuisine. Je lui ai montré que c'était tout aussi bon, et elle en cherchant sur internet a vu que c'était tout aussi sain (maintenant elle se fait même sa mozza VG toute seule!). :cuistot:

Pour les cours, je ne sais pas comment sont les prépa :S , je sais qu'à l'université parfois y'as des menus spéciaux, mais ça fait des années que je mange soit chez moi, soit quelque chose que j'ai préparé et emporté.
Avatar de l’utilisateur
Tireaioang
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
46%
 
Messages: 23
Inscription: 25 Sep 2013, 19:00
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Cannel » 09 Avr 2015, 13:25

Je comprends totalement ta situation, quand j'ai voulu commencer à être vege j'étais encore chez mes parents.
Mais sentant que ça n'allait être simple pour personne j'avais fais le choix d'attendre de quitter le domicile familiale, ce qui par chance est arrivé peu de temps après.

Et c'est vrai que c'est toujours quand j'ai pu faire mes courses, et repas seule que j'ai entamé mes transition vers le végétarisme puis le végétalisme.

il m'est tout de même arrivé de passer 1 an chez mes parents, dans ce cas je garde en générale une partie du plat que font mes parents et je rajoute, des lentilles, haricots rouge, des tartines de pâté végétale ou autres.

Pour l'école tu peux effectivement commencer à te renseigner et voir ce qui est possible mais je comprends que ce soit pas facile, et que peut être il vaut mieux attendre d'être dans une situation plus simple pour toi.
Végétarienne depuis novembre 2012 - Vers le véganisme depuis mars 2014

Cannel et ses colocs Fifi Foin d'acier, Ice Berg & le petit dernier Gusgus et les filles Ginny et Luna
Avatar de l’utilisateur
Cannel
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
86.4%
 
Messages: 1391
Inscription: 08 Déc 2012, 18:33
Localisation: 94 proche Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede newmissmilly » 09 Avr 2015, 14:31

Hello, et bienvenue !
As-tu déjà une idée de l'internat où tu seras ? Tu as dû déjà proposer tes choix, quel serait celui où tu penses avoir le plus de chances d'avoir ?
Je sais que quand j'étais en école certaines personnes étaient végé, et la cantine où on était le permettait car c'était un self-service, qui proposait toujours plusieurs plats et accompagnements, tu prends ce que tu veux sans enquiquiner les autres. Après, ça dépend des cantines : souvent, s'il y a très peu de monde le soir, ils ne font qu'un seul plat. Et ça les enquiquine profondément de devoir faire un repas spécial, même quand tu as une ordonnance médicale pour (ça m'est arrivé en prépa, je devais suivre un régime anti-cholestérol (je n'étais pas encore végé), ils m'ont d'abord dit que ça tombait bien, il y avait quelqu'un d'autre au régime sans sel donc on allait avoir la même chose Oo et puis après m'ont oubliée. Allant jusqu'à me proposer des crêpes jambon-fromage en tant que plat sans cholestérol ...)
Malheureusement en plus en prépa tu n'auras pas que ça à faire de t'occuper de te trouver à manger. Et en internat tu n'auras sans doutes pas accès à une cuisine.
Mais rien ne t'empêche de faire du mieux que tu peux.
newmissmilly
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
56.8%
 
Messages: 527
Inscription: 03 Nov 2010, 21:34
Localisation: Lille
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede vegEver » 19 Avr 2015, 16:26

Bienvenue à toi !
Concernant l'internat, c'est possible de trouver un personnel compréhensif pour ça - perso j'ai fait une BCPST à Paris, je mangeais très bien en étant végé (à l'époque, maintenant en vegan ça aurait été + difficile), une amie intolérante à pas mal de trucs a pu avoir un aménagement de repas, bref tout ça peut se discuter avec l'établissement!
Et je confirme en prépa t'auras pas le temps de cuisiner tous les jours, d'autant plus si tu es à l'internat avec le strict minimum niveau équipement cuisine ^^
Vegan Ever!
vegEver
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
58%
 
Messages: 29
Inscription: 26 Juil 2010, 19:21
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede ValAndTine » 04 Mai 2015, 17:03

J'avais lu vos réponses dès qu'elles avaient été postées mais je n'avais pas encore pu vous répondre.

Ça me donne quelques idées. Je vais tenter de cuisiner quelques plats de temps en temps... en plus, comme je cuisine très peu habituellement, ce sera un bon moyen pour me faire pratiquer.
Je vais me renseigner auprès de mon futur internat.
Si ce n'est pas possible, je ferai du mieux que je pourrai en dehors des repas (niveau cosmétique, vêtements, ....) et j'attendrai d'être indépendante pour faire ce que je veux.
Par contre, si la cantine me permet d'avoir mon propre régime alimentaire, alors je profiterai des vacances de juillet/août pour une transition en douceur.

Merci à vous :)
Ce forum offre une aide précieuse.
Je vous tiendrai au courant. :)
Avatar de l’utilisateur
ValAndTine
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
96%
 
Messages: 48
Inscription: 02 Jan 2015, 18:37
Localisation: Pas-de-Câlins
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Vladie » 06 Mai 2015, 08:54

Ah l'internat, quel bonheur pour un végéta*ien !
Étant en terminale et interne, et voulant également faire une prépa (ECS par contre), par pitié, ne contacte pas tout de suite le proviseur pour lui en parler, surtout si tu n'es pas encore sûre d'être prise. Tu vas te faire passer pour une ch*euse, crois-moi.
J'ai parlé de ma décision dans le journal du BDE de mon lycée, et j'ai aussi organisé un débat sur le sujet, le directeur est venu me voir m'expliquant qu'il ne fallait plus que j'en parle car cela "incite à l'anorexie"...
Oui je sais, c'est stupide. Mais pars du principe suivant : dans la tête de beaucoup de gens, la prépa, l'internat, c'est fait pour des gens mentalement "forts", ce qui est vrai à mon humble avis, et dans la tête de beaucoup de gens, un végéta*ien c'est quelqu'un qui pleurniche devant Earthlings, une personne naïve et chiante.
Il y a même quelqu'un qui m'a dit, "si tu es végétalienne, tu vas te faire écraser en école de commerce, t'es trop sensible, bla bla bla..."
Ma solution a été donc d'aller parler au chef cuisinier de la cantine et au personnel de la cuisine, qui ont été absolument adorables ! Bon aussi parce que je suis la seule à manger de leurs légumes ! ^^ Je crois que c'est la meilleure chose à faire, ils me réservent des légumes dans une assiette à part si le menu n'est pas fait pour moi, j'ai le droit de piquer des clémentines et des pommes quand je veux, à une triple ration de légumes, etc etc etc,
Donc oui c'est possible, mais parles-en aux bonnes personnes :)
Alone in Fairbanks
"Le pays des chimères est en ce monde le seul digne d'être habité."
Rousseau
Vladie
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
44%
 
Messages: 22
Inscription: 21 Fév 2015, 09:55
Localisation: Fairbanks
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede ValAndTine » 29 Juin 2015, 21:10

Bon, et bien me voilà enfin en vacances. L'occasion rêvée pour entamer ma transition !

Petit bémol : je suis super heureuse depuis que je sais que je suis admise en prépa véto BCPST.... mais depuis que j'ai rencontré les élèves et qu'ils m'ont clairement dit qu'il y a très peu de choix à la cantine, je ne sais pas trop comment je vais faire.
Même si jusqu'à aujourd'hui je mange toujours un peu de viande, il y a d'autres "choses" dont je diminue la consommation ou que j'ai déjà arrêté: produits laitiers (je suis passée au lait de soja), oeufs, miel, cuir...
J'ai enfin trouvé une marque de cosmétiques pas chère et végan, j'ai passé ma première commande, je suis déjà hyper contente.
Maintenant, le problème se résume vraiment à la consommation de viande, ainsi qu'aux produits d'hygiène type gel douche, shampooing, dentifrice... je sais vraiment pas comment je vais faire en prépa.
Les élèves m'ont dit qu'à la cantine c'était souvent des pommes de terres, avec un bout de viande et très souvent le même légume.... Que je n'aurais rien à manger en tant que végétalienne.
Mais je suis vraiment mal dans ma peau à continuer de consommer tout ça, je culpabilise, je ne me trouve pas crédible....
Avatar de l’utilisateur
ValAndTine
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
96%
 
Messages: 48
Inscription: 02 Jan 2015, 18:37
Localisation: Pas-de-Câlins
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Tigresse » 30 Juin 2015, 06:55

Bravo pour ta réussite :)
Pour les produits d'hygiène, tu trouveras facilement quelles marques sont préconisées sur le forum. C'est quand même pas l'internat qui les fournit ?
Pour la cantine : je ne sais pas trop ... peut-être vous rassembler à plusieurs végé et aller discuter avec les cuisines pour la possibilité d'une alternative végétale ? Voire lancer une pétition ?
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
87.3%
 
Messages: 11619
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede ValAndTine » 30 Juin 2015, 09:17

D'accord, je vais essayer de chercher quelques marques et me renseigner sur Internet pour les produits d'hygiène.
Concernant la cantine, je ne connais pas les autres élèves. Parmi les deuxièmes années, aucun n'a de régime alimentaire particulier d'après les élèves. Je n'ai plus qu'à prier pour qu'un de mes futurs camarades de classe le soit... ^^
Après, au bout de quelques jours je peux essayer d'aller parler aux cuistos comme me l'a proposé quelqu'un ici. J'espère juste ne pas passer pour une chieuse !

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
ValAndTine
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
96%
 
Messages: 48
Inscription: 02 Jan 2015, 18:37
Localisation: Pas-de-Câlins
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede Tigresse » 30 Juin 2015, 10:01

Pour avoir connu plusieurs végétarien(ne)s qui faisaient des études de vétérinaire, ça serait fort étonnant que tu n'en rencontres pas.
Mais ton option choisie (agronomie-production animale) n'est vraiment pas attractive, par contre.
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
87.3%
 
Messages: 11619
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede ValAndTine » 30 Juin 2015, 10:39

Je ne veux pas faire dans l'agronomie.
La seule prépa qui le permet regroupe ces deux domaines (même d'autres comme la géologie). J'ai jamais compris pourquoi d'ailleurs.... Quoi que je connais trop mal le domaine de l'agronomie pour le juger...
Avatar de l’utilisateur
ValAndTine
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
96%
 
Messages: 48
Inscription: 02 Jan 2015, 18:37
Localisation: Pas-de-Câlins
Présentation
Genre: Femme

Re: Environnement social et scolaire... un frein au végéta*isme?

Messagede newmissmilly » 01 Juil 2015, 19:59

Les bases d'agro et de véto sont un peu les mêmes, et surtout, ça permet à ceux qui n'ont pas eu le concours véto (et il y en a pas mal) de ne pas se retrouver sur le carreau après deux à trois ans de prépa. Bon, du coup, une bonne partie des élèves d'écoles d'agro sont des frustrés de véto ^^
newmissmilly
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
56.8%
 
Messages: 527
Inscription: 03 Nov 2010, 21:34
Localisation: Lille
Présentation
Genre: Femme

Suivante

Retourner vers Coin des non-végétariens

cron