Bienvenue sur Végéweb !

Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Karouba » 01 Aoû 2013, 21:35

kao a écrit: On veut pas de cancer? Qu'on commence par arrêter de bouffer de la merde et on en reparle.



C'est exactement le problème, le paradoxe. C'est énormissime et personne ne s'en offusque.
L'INRA utilise des petits cochons pour comprendre et chercher à mieux traiter l'obésité .... WTF ? C'est quoi l'obésité ? C'est pas surtout un problème de société ?

JE NE COMPRENDS PAS !!!!!!!!!!!!
"J'estime que moins une créature peut se défendre, plus elle a droit à la protection de l'homme contre la cruauté humaine."

Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Karouba
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
77.8%
 
Messages: 611
Inscription: 02 Fév 2013, 14:45
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede falcon » 02 Aoû 2013, 19:55

C'est surtout qu'on veut : un problème = une pilule ! :mmm:

Se remettre en question ? Mon dieu ! Mais pour quoi faire ?!

Résultat... on se retrouve avec des maladies dites "de civilisation" (sic !).

Et si on commençait par être réellement civilisés ? :siffle:
"L'optimisme et le pessimisme expriment sous des formes différentes la même capitulation face au futur ; car tous deux le traitent comme une fatalité et non comme un choix." David Brower
Avatar de l’utilisateur
falcon
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
12%
 
Messages: 1680
Inscription: 02 Fév 2012, 18:56
Localisation: Indre-et-Loire
Présentation
Genre: Homme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede petitarbrevert » 06 Aoû 2013, 18:19

falcon a écrit:C'est surtout qu'on veut : un problème = une pilule ! :mmm:

Se remettre en question ? Mon dieu ! Mais pour quoi faire ?!

Résultat... on se retrouve avec des maladies dites "de civilisation" (sic !).

Et si on commençait par être réellement civilisés ? :siffle:


Je suis tellement d'accord avec ce que tu dis.
Et des pilules, qu'est ce que les gens peuvent en prendre !!!
Moi aussi j'ai faim !
Avatar de l’utilisateur
petitarbrevert
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
51.8%
 
Messages: 507
Inscription: 02 Mai 2013, 18:25
Localisation: dans ma cabane
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Invite4444 » 24 Aoû 2013, 22:40

Pour ceux et celles qui ne sont pas convaincues, l'expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale, n’est pas des plus concluantes, parfois inutiles et/ou dangereuses. Divers antibiotiques et vaccins ont été retardés à cause des tests - non positifs - sur les animaux (comme l’aspirine, la morphine, la digitaline…). Par exemple, si la tuberculine de Robert Koch guillotine le bacille tuberculeux chez le cochon d’Inde, il provoque au contraire la tuberculose sur les humaines. En plus, le cobaye est un animal, forgé par les expérimentateurs qui n'a peu de choses en commun avec un animal ordinaire.

Luisão a écrit:Théodore Monod disait quelque chose du genre, qu'il préférait un ignorance plutôt qu'un savoir acquis à un tel prix.


Mr Wing dans Hunter X Hunter disait qu’on comprend encore moins les choses lorsque l’on a la moitié des éléments que lorsque l’on n’en a aucun... Rien n’est plus dangereux qu’un demi-savoir :) !
Invite4444
 

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede kindy » 25 Aoû 2013, 07:22

Sacha je suis tout à fait d'accord avec toi.
Mais ça m'intrigue que tu dise que le cobaye est un animal "forgé par les expérimentateurs"... Qu'entends-tu par là ? Que je sache, le cobaye (cochon d'Inde) n'a attendu aucun scientifique pour exister.
Action Dimanche sans CHASSE Haute-Loire (43)
https://www.facebook.com/events/384059389010509/
Avatar de l’utilisateur
kindy
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
79.7%
 
Messages: 2696
Inscription: 05 Jan 2013, 19:12
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Invite4444 » 25 Aoû 2013, 10:59

Je voulais dire que mentalement, les cobayes, terrorisés et brutalisés par les expériences, n'ont rien à voir avec n'importe quels animaux en liberté.
Oui, les cochons d'Inde n'ont pas attendu les scientifiques pour être si doux et calmes :P :) .
Invite4444
 

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Marion » 25 Aoû 2013, 12:34

J'ajouterai que selon les résultats voulus, les entreprises payent les études qu'ils veulent. En effet, on peut prévoir des résultats en fonction de l'espèce utilisée (particulièrement avec les souris). Tu veux tel résultat ? Prends telle espèce de souris. Par contre si tu prends telle autre espèce, ça donnera des résultats inverses.

Il faut savoir aussi que dans les labos, la phrase qu'on entend souvent c'est "ça lui fait pas mal". Lui pincer très fort une énorme tumeur, ça lui fait pas mal. (Tu veux que je te le fasse c*nnasse ?)
Merveilleuse invention aussi que la machine à tuer les souris surnommée "le micro-onde". Je vous laisse imaginer.

N'oublions pas que les labos pharmaceutiques nous prennent pour des cons, mais les chercheurs financés par nos impôts aussi. Dans un labo de recherche que je connais (utilisant moult animaux) ils ont même publié dans le journal que d'ici 5 ans ils auraient un remède contre le cancer du Pancréas... Alors qu'ils ont déjà fait les mêmes recherches avec la même molécule, mais fournie par un labo concurrent. Tout est bon pour avoir des subventions.

Il existe des alternatives à l'expérimentation animale dans le domaine médical. Mais en France on ne laisse pas les chercheurs les utiliser sans passer par la phase "animale". L'expérimentation est ancrée dans ce domaine, aucune envie de se remettre en question car on a appris comme ça, on a été formé et on forme les gens comme ça, ça coûte moins cher et on a aucun scrupule.
Si l'humanité ne se charge pas de s'auto-détruire elle-même, d'ici quelques siècles, les humains deviendront de véritables humains. [Bernard Werber]
Avatar de l’utilisateur
Marion
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
50%
 
Messages: 225
Inscription: 14 Avr 2009, 21:42
Localisation: Pont de l'étoile (13)
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede kindy » 25 Aoû 2013, 12:42

Ok Sacha, on est d'accord :)

Marion, mon dieu, ça me donne envie de vomir tout ce que tu racontes :'(
Action Dimanche sans CHASSE Haute-Loire (43)
https://www.facebook.com/events/384059389010509/
Avatar de l’utilisateur
kindy
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
79.7%
 
Messages: 2696
Inscription: 05 Jan 2013, 19:12
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede EnderTrevize » 18 Sep 2013, 09:12

Première chose : petit dialogue (fictif) avec un pharmacien carniste :
_ Pourquoi tu mange des animaux et pas des humains ?
_ Parce qu'ils ne sont pas comme nous!
_ Pourquoi tu fait des tests sur les animaux ?
_ Parce qu'ils sont comme nous !
_ Pourquoi tu mange des animaux et pas des humains ?
_ Parce qu'ils ne sont pas comme nous!

ad lib

Deuxième chose :
Il me semblait avoir bien suivi en cours de svt, ainsi que pendant les cours de bio en fac, mais il ne me semble n'avoir jamais entendu que l'humain était un rat/hamster/lapin/chimpanzé/chien (biffer les mentions inutiles en fonction du labo) d'1m75.
Quand on voit en plus qu'on est capable de faire des tissus artificiels (pas encore des organes, mais ça viendra), que des humains donnent leur corps a la science (c'est tout a leur honneur), je ne comprends pas qu'on arrive pas encore a s'assurer de la non dangerosité d'une molécule sans avoir a la tester sur des organismes vivants. En plus je suis a peu près sur qu'on trouvera toujours des malades près a tester sur eux même les dernières molécules en vogue.
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence." I.Asimov, Fondation
Avatar de l’utilisateur
EnderTrevize
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
43%
 
Messages: 472
Inscription: 16 Sep 2013, 13:16
Localisation: Orléans
Présentation
Genre: Homme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Ysenquin » 30 Nov 2013, 03:56

La guerre a fait avancer la technologie, la chirurgie (les gueules cassées de 14-18), la kiné (Pilates). Je reste contre la bombe atomique et contre la guerre. Sinon le chantage est permanent (un mal pour un bien) et on finit par devoir tout accepter (gaz de schistes, OGM, plastique, etc...). Et on finit par dire qu'on veut bien de la guerre parce que quand meêm qui nous défendra de la Corée ou de l'iran sinon (entendu chez les eelv ! (un truc du genre "non à l'atome civil mais gardons quand même une dissuasion nucléaire" (confirmé par leur non réaction à la guerre au Mali)))

Donc c'est pareil pour la science et la médecine. A ce niveau là, la recherche médicale avec les animaux n'est plus ni science ni médecine. Il faut rester ferme là dessus.

Après, tu peux voir au cas par cas. Genre les situations extrêmement hypothétiques qu'on nous sort en tant que VG (la tranche de jambon dans le désert). Peut-être que si j'ai la preuve par A+B que tuer tel animal sauvera tel humain, j'irai sauver d'abord un membre de mon groupe. Mais franchement, c'est tellement hypothétique qu'on ne peut pas se baser sur ça pour avoir un avis éthique. et en plus, ça n'a rien à voir avec la réalité. Là c'est seulement une affaire de fric, pas de science, de médecine nide santé publique.

Les dernières avancées sur les maladies majeures (Cancer, Sida) ne sont pas dues à l'expérimentation animale.

Pour ma part je suis concerné par une maladie sérieuse qui m'oblige à un traitement régulier sans lequel je ne serai sans doute pas en vie. Je ne me gène pas pour être contre l'expérimentation animale malgré tout.

Ys
"Le doute faute de preuve"
Avatar de l’utilisateur
Ysenquin
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
20%
 
Messages: 180
Inscription: 28 Nov 2013, 02:02
Localisation: France Gard Cévennes Guarrigue
Présentation
Genre: Homme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede petitarbrevert » 08 Déc 2013, 12:41

Vous voyez, plus je passe du temps sur ce forum, et plus je me dis que vous avez raison. Il faut arrêter d'utiliser les animaux pour la recherche médicale.

Seulement, pour avoir un pied dans la recherche, je peux vous dire qu'il y a du boulot.
Entre les souris qui sont rendues malades pour étudier la maladie (oui, on greffe des cellules cancéreuses à des souris sans système immunitaire pour ensuite tenter de les soigner avec chimiothérapie/radiothérapie), les animaux sains qu'on tue pour étudier leurs organes (étude de la physiologie en gros).
Ah, et les sérums qui servent à faire "pousser" les cellules sont d'origine animale (je ne sais pas si ce sont des animaux destinés à être mangés ou si on les élève uniquement pour ça).

Bref, c'est un carnage. Et pour le moment, tout ce que je peux faire (en tant qu'étudiante) c'est éviter de gaspiller le sérum, donc c'est extrêmement limité.

Si j'arrive à monter (dans la hiérarchie), je ferai ce que je peux de mon coté pour éviter d'utiliser les animaux (mais dans l'état actuel des choses, la loi rend obligatoire l'expérimentation animale). En fait, le seul domaine dans lequel je ne saurais pas par quoi remplacer l'expérimentation animale, c'est la pharmacocinétique (étude de la "vie" de la molécule dans un organisme entier (exp la détoxification, la répartition de la molécule...)).

Enfin bref. Je ne sais pas trop, je suis mal à l'aise sur ce sujet et j'ai l'impression de me mentir ou d’être hypocrite envers moi-même. Mais d'un autre coté, je ne veux pas renoncer.
Moi aussi j'ai faim !
Avatar de l’utilisateur
petitarbrevert
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
51.8%
 
Messages: 507
Inscription: 02 Mai 2013, 18:25
Localisation: dans ma cabane
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Ysenquin » 08 Déc 2013, 14:39

Prend ton temps, tu trouveras un moyen. Courage !

Ys
"Le doute faute de preuve"
Avatar de l’utilisateur
Ysenquin
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
20%
 
Messages: 180
Inscription: 28 Nov 2013, 02:02
Localisation: France Gard Cévennes Guarrigue
Présentation
Genre: Homme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede N1C0LAS » 08 Déc 2013, 19:24

Mais comment la science va donc progresser ?!? S'effraient de nombreuses personnes. D'autres personnes plus mesquines reprochent a ceux qui ne veulent pas d'un progrès entaché de torture et de morts, ils nous reprochent de pourtant bien profiter de ce progrès entaché.

@petiarbrevert : vous vous sentez mal a l'aise ? C'est que vous êtes lucides et bienveillante, que vous n'êtes pas dans le déni. Quand vous serez a l'aise, je pense que c'est là qu'il y aura un problème.
Une partie des impôts sur le revenu finance l'exploitation animale. 66% des dons faits aux associations sont déductibles des impôts. https://www.service-public.fr/particuli ... roits/F426
Avatar de l’utilisateur
N1C0LAS
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
25.1%
 
Messages: 901
Inscription: 16 Sep 2013, 18:49
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede Agrafeuse » 20 Déc 2013, 19:42

Au départ, je me disais : l'expérimentation animale est un mal nécessaire, c'est horrible mais on en a besoin pour que la science avance.
Ensuite, j'ai découvert qu'il existait des méthodes alternatives, que les tests sur les animaux étaient souvent inutiles, que les résultats étaient parfois foireux.
En parallèle, j'ai commencé à me dire qu'au-delà de la pertinence scientifique (est-ce que ça fait vraiment avancer la science), moralement c'était indéfendable.
J'ai signé la pétition Stop vivisection, j'ai diffusé l'information autour de moi.
En bref, je me suis finalement positionnée plutôt contre.

Pour autant, je ne suis pas à l'aise avec cette question. Je pense à des gens autour de moi qui sont malades et/ou qui suivent des traitements. J'ignore si ces traitements ont été élaborés au moyen de tests sur les animaux mais c'est très probable.

D'une manière abstraite, il m'est facile de penser "tuer/torturer des animaux pour permettre à un humain de se soigner n'est pas moralement correct". Mais quand l'humain en question est un proche, c'est plus difficile, et je comprends que les gens suivent les traitements qu'on leur a prescrit.

Pour le moment, je ne suis pas directement concernée, je prends zéro médicament dans ma vie, pourvu que ça dure. Mais si un jour la question se pose, je ne sais pas ce que je ferais. Et je crois que ce serait encore pire si ça concernait un proche. Par exemple, si quelqu'un qui m'est très cher tombait malade, je voudrais qu'il se soigne, qu'il puisse vivre encore… et pourtant cela impliquerait probablement l'usage de médicaments ayant été testés sur des animaux.

Cela dit, la même question se poserait aussi si les victimes (les êtres auxquels on fait du mal pour se soigner) étaient des humains et non des animaux. Par exemple si on me dit, tu peux choisir entre buter 5 humains inconnus et rester en vie (ou maintenir un être cher en vie) ou sauver les 5 humains mais mourir (ou laisser mourir ton être cher), je ne sais pas ce que je ferais. Vu de loin, je dirais qu'il faut sauver les 5 humains parce qu'ils sont plus nombreux. Mais vu de près, c'est moins facile.

Le dilemme sacrifier des êtres inconnus / sauver un être cher est horrible dans tous les cas.
J'espère qu'un jour ce dilemme ne se posera plus, tout simplement parce que les méthodes alternatives seront la norme.
Avatar de l’utilisateur
Agrafeuse
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
11.3%
 
Messages: 345
Inscription: 16 Juin 2013, 23:42
Localisation: Région parisienne
Présentation
Genre: Femme

Re: Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Messagede N1C0LAS » 20 Déc 2013, 20:28

Je ne refuse pas les progrès scientifiques même entâchés des pires manquement éthiques mais je milite pour que le progrès ne soit plus obtenu au pris de la souffrances/torture.
Refuser un médicament testé sur les animaux ( ils le sont tous) ne diminuera en rien je pense les recherches actuelles qui se font sur d'autres médicaments... quoi qu'a force de voir mourir les gens qui refusent les médicaments testés sur les animaux, ça devrait faire bouger les choses rapidement...
Une partie des impôts sur le revenu finance l'exploitation animale. 66% des dons faits aux associations sont déductibles des impôts. https://www.service-public.fr/particuli ... roits/F426
Avatar de l’utilisateur
N1C0LAS
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
25.1%
 
Messages: 901
Inscription: 16 Sep 2013, 18:49
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Coin des non-végétariens