Bienvenue sur Végéweb !

Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Tout ce qui tourne autour de la philosophie végétarienne

Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Bakadono » 14 Fév 2019, 00:44

Bonjour, je ne suis ni végétarien ni vegan mais je reste quelqu'un d'ouvert d'esprit et j'aimerai mieux comprendre vos différents points de vues.
Concrètement si on remonte à la base du mouvement vous êtes contre l'exploitation animale (avant même le concept de souffrance animale) c'est ça ?
Mais idéologiquement qu'est ce qui vous a poussé à faire ce choix ? Qu'est ce qui vous fait penser que les animaux sont ni supérieurs ni inférieurs aux Hommes (et donc que leur exploitation serait immorales...mais là encore une morale basée sur quoi ?) ?

Ce sont des questions qui peuvent paraître un peu bateau mais elles sont intéressantes du point de vue d'un croyant pour qui il est licite théologiquement d'utiliser et de consommer les animaux non humains qui par essence n'ont pas le niveau de l'Homme.
En fait je me demande s'il existe des vegan croyants (en une religion, pas des déistes).

Merci beaucoup et bonne journée
Bakadono
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 10 Déc 2018, 20:58
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Spatule » 14 Fév 2019, 08:55

Bonjour,
Pour information, je ne suis ni croyant, ni végane (je ne suis encore que végétarien), et je ne fais que donner mon avis, pas forcément représentatif. (Et malheureusement, ce que je crois et que je dis n'est pas encore totalement en accord avec ce que je fais)

Les animaux sont manifestement des individus : ils se déplacent, ils parlent, des fois ils sont contents, des fois ils sont pas contents. (Ce n'est pas une caractérisation précise d'un individu, mais c'est ce qu'on peut observer facilement sur la plupart des animaux "courants")

Est-ce qu'ils nous sont égaux, supérieurs, ou inférieurs, ça ne réponds pas à la question.
Personnellement, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question.

Mais si je suis face à un individu, je n'ai pas besoin de "raison" ou de "preuve" pour, par défaut, ne pas l'exploiter. Par contre, si je veux l'exploiter, je vais m'imposer de réfléchir à ce qui m'autorise à le faire.

Pourquoi ? Simplement parce que si jamais j'exploite ou je tue un individu, qui en fait m'était égal (pour reprendre ta terminologie, je ne vois pas exactement les choses comme ça), c'est une "erreur" très grave. Alors que si ce soir je mange des lentilles au lieu d'un steack, et qu'en fait "je pouvais" manger un steack, au final, ça n'a fait de mal à personne.


En bref, je ne vais pas spécialement me poser la question de notre égalité ou non face aux animaux. Tant que je n'ai pas besoin d'en exploiter/tuer, par défaut, je ne le fait pas.
Avatar de l’utilisateur
Spatule
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
20%
 
Messages: 10
Inscription: 27 Jan 2019, 09:47
Présentation
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Normie » 14 Fév 2019, 18:53

Hello !
Je suis croyante et végane.
Je suis pour infliger le moins de souffrance possible à qui que ce soit, même à des animaux qui ne sont pas "à notre niveau". Je suis presque sûre qu'aucun dieu n'approuverait la façon dont on traite certains êtres vivants.
Avatar de l’utilisateur
Normie
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
8.5%
 
Messages: 334
Inscription: 03 Juil 2015, 22:05
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Vegadical » 15 Fév 2019, 09:36

Si tu est croyant (comme moi d'ailleurs) est que tu t'intéresse au végéta*isme, ces deux vidéos pourrait t'intéresser :



Vegadical
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
16%
 
Messages: 8
Inscription: 09 Fév 2019, 08:45
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Tigresse » 15 Fév 2019, 14:22

Je dirais que, même s'il est licite d'utiliser et consommer les animaux, beaucoup de religions incitent à faire preuve de compassion.
Et que dans cette optique, être vegan est la forme de compassion la plus aboutie vis-à-vis des animaux.
Ne pas oublier qu'à l'époque où les livres ont été écrits, il n'y avait ni moteurs (donc traction animale), ni comprimés de B12 (donc impossible d'être vegan). Maintenant que les progrès techniques sont là, pourquoi ne pas les utiliser dans le sens d'un monde meilleur ?
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
84.3%
 
Messages: 11528
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Bakadono » 15 Fév 2019, 23:49

Vos retours sont intéressants. Les deux vidéos m'ont beaucoup plus d'ailleurs !

Du coup si on part du principe que la consommation de viande est autorisée sans pour autant être conseillée il n'y aurait alors plus que le mode d'abattage qui poserait réellement problème aujourd'hui non ? Et bien sûr la sur-consommation de viande qui devrait être grandement diminuée.
Car en effet je suis totalement d'accord que la manière dont nous tuons les animaux aujourd'hui est bien éloignée de la façon la plus "douce" donnée par Dieu. Peut-être que les marques bio, élevage français etc ont une politique interne plus humaine non ?


Par ailleurs pour reprendre ce que j'ai lu plus haut, nous sommes aujourd'hui à un certain niveau de civilisation que nous avons atteint entre autre par l'exploitation animale. Déjà physiquement nous avons pu évoluer grâce à notre régime alimentaire, mais aussi d'un point de vue purement civilisationnel. Nous n'en serions pas là sans nos habits, nos outils et nos moyens de locomotion à base d'animaux.
Alors on pourrait avoir en effet le recul suffisant aujourd'hui pour dire stop à cela mais forcé de constater que l'exploitation à "du bon" non ?
Bakadono
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 10 Déc 2018, 20:58
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Azoki » 16 Fév 2019, 03:29

Même si on admet que l’exploitation a eu du bon pour l’humain avant, elle a été vraisemblablement une source de souffrance exponentielle pour les animaux.
Aujourd’hui on sait que les animaux ressentent cette souffrance, avant on ne comprenait vraiment pas aussi bien leurs comportements. Et malgré tout, les moyens mis en œuvre paraissent pire pour eux que tout ce qu’on a connu.
Mais une fois qu’on sait, et qu’on peut changer les choses, cela ne devient-il pas un devoir de le faire? Que la religion permette en général de se servir parmi les animaux est une chose, mais elle ne pousse pas non plus à le faire. Aucun dieu n’appelle au sang s’il est inutile je pense. La gourmandise est d’ailleurs un péché capital..! :)
Azoki
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
4%
 
Messages: 2
Inscription: 20 Déc 2016, 11:49
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Bakadono » 16 Fév 2019, 15:36

Je suis d'accord Azoki, aucune religion n'encourage à sur-consommer de la viande comme nous le faisons. Mais il n'y a pas non plus d'interdiction stricte. C'est une possibilité donnée aux Hommes car nous sommes imparfaits. On ne sait pas pourquoi il n'est pas recommandé de manger de la viande (peut être que cela n'a rien à voir avec la souffrance animale). Ce qui est sûr c'est que l'abattage des animaux doit être fait de manière respectueuse et douce (ce qui n'est pas le cas actuellement et ça c'est un gros problème).
Bakadono
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 10 Déc 2018, 20:58
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Pommier » 16 Fév 2019, 16:15

Bakadono a écrit: Ce qui est sûr c'est que l'abattage des animaux doit être fait de manière respectueuse et douce (ce qui n'est pas le cas actuellement et ça c'est un gros problème).

L'idée selon laquelle on peut pourrait abattre de façon respecteuse et douce est un mythe que l'on a beaucoup propagé en France. Cet article pourrait sans doute t'intéresser
http://www.la-carotte-masquee.com/viande-heureuse/
Participez au Veggie Challenge
https://vegan-pratique.fr/veggie-challenge/
Pommier
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
69.5%
 
Messages: 578
Inscription: 01 Juin 2018, 15:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Azoki » 16 Fév 2019, 16:20

Bakadono a écrit:Je suis d'accord Azoki, aucune religion n'encourage à sur-consommer de la viande comme nous le faisons. Mais il n'y a pas non plus d'interdiction stricte. C'est une possibilité donnée aux Hommes car nous sommes imparfaits..


Je serai toujours étonné par ce fatalisme. Bien sûr personne n’est parfait mais il semble que cette imperfection se pose souvent en justification pour ne rien changer. Ce n’est pas vraiment difficile de ne pas manger de viande aujourd’hui en France en restant en bonne santé, et ne serait-il pas logique d’au moins essayer de ne pas en manger, quitte à parfois se soumettre à une tentation trop grande?
Azoki
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
4%
 
Messages: 2
Inscription: 20 Déc 2016, 11:49
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede barbux » 16 Fév 2019, 17:25

Dieu n'a rien à voir dans l'affaire. Les humains sont responsables de ce qu'ils font. C'est trop facile de se cacher derrière la volonté d'un hypothétique dieu qui ne nous est de toute façon pas accessible par construction.
Avatar de l’utilisateur
barbux
Père Castor
Père Castor
 
Messages: 8836
Inscription: 19 Mar 2006, 19:40
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede HaricotPrincesse » 17 Fév 2019, 12:17

Bakadono a écrit:Par ailleurs pour reprendre ce que j'ai lu plus haut, nous sommes aujourd'hui à un certain niveau de civilisation que nous avons atteint entre autre par l'exploitation animale. Déjà physiquement nous avons pu évoluer grâce à notre régime alimentaire, mais aussi d'un point de vue purement civilisationnel. Nous n'en serions pas là sans nos habits, nos outils et nos moyens de locomotion à base d'animaux.
Alors on pourrait avoir en effet le recul suffisant aujourd'hui pour dire stop à cela mais forcé de constater que l'exploitation à "du bon" non ?
Oui, l’exploitation des animaux a permis le développement des civilisations. Je considère même que le passage au néolithique (sédentarisation, domestications d’espèces végétales et animales, etc.) est l’évènement le plus important de notre Histoire : les humains sont passés d’un mode de vie où, comme les autres animaux, ils devaient s’adapter à leur environnement à un système où ils adaptent leur environnement à leurs besoins.

Mais on ne peut pas réécrire l’Histoire. La colonisation, par exemple, a été bénéfique pour certains humains. C’est notamment grâce à elle que les pays occidentaux ont acquis leur puissance industrielle et leur prospérité. (Et c’est d’ailleurs aussi grâce à cette prospérité qu’on est même capable maintenant de se passer de la consommation de produits animaux.)

Des exploitations nous ont donc permis d’être là où nous en sommes. Mais ça ne justifie en rien de les perpétuer.

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 2479
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Normie » 17 Fév 2019, 12:58

Je sais pas si ça va parler à qui que ce soit mais dans ces situations j'ai toujours le mec d'Astérix en tête qui dit "ben oui, puisqu'on on a toujours fait comme ça"
(pour justifier qu'il fait quelque chose, donc ^^)
https://www.youtube.com/watch?v=b9VZ_NdHgHQ
Avatar de l’utilisateur
Normie
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
8.5%
 
Messages: 334
Inscription: 03 Juil 2015, 22:05
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede Bakadono » 18 Fév 2019, 21:33

Pommier a écrit:
Bakadono a écrit: Ce qui est sûr c'est que l'abattage des animaux doit être fait de manière respectueuse et douce (ce qui n'est pas le cas actuellement et ça c'est un gros problème).

L'idée selon laquelle on peut pourrait abattre de façon respecteuse et douce est un mythe que l'on a beaucoup propagé en France. Cet article pourrait sans doute t'intéresser
http://www.la-carotte-masquee.com/viande-heureuse/


Oui enfin je m'en tiens à ce qui nous a été révélé via les religions. Si manger de la viande est toléré via certains modes d'abattages qui sont faits pour être le moins violents ou stressants possibles, il serait logique de les privilégier. Après bien sûr la souffrance 0 n'existe probablement pas, il est évident qu'aucun animal va être heureux d'être tué (à moins que l'on parte sur une considération théologique de "l'animal se donnant en sacrifice" mais c'est un autre débat).

— Le 18 Fév 2019, 21:36, fusion automatique du message précédent —

Azoki a écrit:
Bakadono a écrit:Je suis d'accord Azoki, aucune religion n'encourage à sur-consommer de la viande comme nous le faisons. Mais il n'y a pas non plus d'interdiction stricte. C'est une possibilité donnée aux Hommes car nous sommes imparfaits..


Je serai toujours étonné par ce fatalisme. Bien sûr personne n’est parfait mais il semble que cette imperfection se pose souvent en justification pour ne rien changer. Ce n’est pas vraiment difficile de ne pas manger de viande aujourd’hui en France en restant en bonne santé, et ne serait-il pas logique d’au moins essayer de ne pas en manger, quitte à parfois se soumettre à une tentation trop grande?



Dans ma croyance tout le monde n'est pas égaux, certains sont plus proches de la perfection que d'autres. Il est donc naturel que certains soient plus enclins à être végétariens que d'autres, je n'y vois pas de soucis. Ce que j'apprécie moins c'est quand on force à changer ou culpabiliser le comportement de l'autre. Chacun avance à son rythme, dire que les carnistes sont des assassins n'a pas grand sens à mon avis.

— Le 18 Fév 2019, 21:38, fusion automatique du message précédent —

barbux a écrit:Dieu n'a rien à voir dans l'affaire. Les humains sont responsables de ce qu'ils font. C'est trop facile de se cacher derrière la volonté d'un hypothétique dieu qui ne nous est de toute façon pas accessible par construction.


Je m'en tiens aux textes sacrés personnellement.

— Le 18 Fév 2019, 21:44, fusion automatique du message précédent —

HaricotPrincesse a écrit:
Bakadono a écrit:Par ailleurs pour reprendre ce que j'ai lu plus haut, nous sommes aujourd'hui à un certain niveau de civilisation que nous avons atteint entre autre par l'exploitation animale. Déjà physiquement nous avons pu évoluer grâce à notre régime alimentaire, mais aussi d'un point de vue purement civilisationnel. Nous n'en serions pas là sans nos habits, nos outils et nos moyens de locomotion à base d'animaux.
Alors on pourrait avoir en effet le recul suffisant aujourd'hui pour dire stop à cela mais forcé de constater que l'exploitation à "du bon" non ?
Oui, l’exploitation des animaux a permis le développement des civilisations. Je considère même que le passage au néolithique (sédentarisation, domestications d’espèces végétales et animales, etc.) est l’évènement le plus important de notre Histoire : les humains sont passés d’un mode de vie où, comme les autres animaux, ils devaient s’adapter à leur environnement à un système où ils adaptent leur environnement à leurs besoins.

Mais on ne peut pas réécrire l’Histoire. La colonisation, par exemple, a été bénéfique pour certains humains. C’est notamment grâce à elle que les pays occidentaux ont acquis leur puissance industrielle et leur prospérité. (Et c’est d’ailleurs aussi grâce à cette prospérité qu’on est même capable maintenant de se passer de la consommation de produits animaux.)

Des exploitations nous ont donc permis d’être là où nous en sommes. Mais ça ne justifie en rien de les perpétuer.

H.


Je ne sais pas si le parallèle avec le colonialisme est très pertinent mais je comprends pourquoi tu l'as utilisé (la fin justifie-t-elle les moyens).
Bakadono
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 10 Déc 2018, 20:58
Genre: Homme

Re: Idéologiquement pourquoi être vegan ?

Messagede HaricotPrincesse » 20 Fév 2019, 12:27

Ce n’est pas du tout « La fin justifie-t-elle les moyens ? » (= « Peut-on tout faire pour atteindre le but désiré ? »), qui parle d’actions présentes pour un avenir projeté.
Ici, c’est un regard sur le passé.

Pour le point de comparaison avec la colonisation, il s’agit seulement d’illustrer que, dans une exploitation, il y a toujours une des parties qui en profite (par définition !) Loin de moi l’idée de faire un parallèle absolu entre l’exploitation des animaux et la colonisation (ni, d’ailleurs, toute autre forme d’exploitation).

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 2479
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Suivante

Retourner vers Philosophie