Bienvenue sur Végéweb !

Ma situation familiale invivable

Vivre le végétarisme au quotidien en famille

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Marcelina » 02 Mai 2016, 21:01

Roh la violence...

Ca peut passer pour de la provoc ce que je vais dire, mais as tu demandé à ton père s'il t'aimait vraiment ? Si il t'aimait avec le coeur et non pas avec la tête ?
Car quand on aime, on accepte les choix de ce que l'on aime, on leur laisse cet espace, même si on est pas d'accord. Tu n'es pas la propriété de ton père, on ne fait pas des enfants pour les posséder mais pour les pousser vers l'âge adulte avec les meilleurs outils possibles (dont ceux qu'on a en notre possession, c'est pourquoi c'est pas si simple d'être parent :'( ). N'empêche que dans ce que je lis, je ne vois pas d'amour. Comment peut-on dire à son enfant de se suicider ? Oo C'est affreux. Tes choix sont à toi, ils sont aussi précieux que les siens....
Ton père t'aime avec sa tête quand il fait ça, quand il te dit quoi faire en prétendant que c'est mieux pour toi et que tu n'es pas capable de le savoir.
Effectivement, essaie de l'informer.... mais vu le personnage, pas sûr qu'il accepte si simplement.
Mais aussi peut-être, rappelle lui sa place. Que tu es sa fille et que tu as besoin de sa compréhension et de son amour quelques soient tes choix. Après tout, tu l'aimes malgré sa consommation de viande ? (qui elle, contrairement à toi, est criminelle.... même si trop d'humains sont déconnectés d'eux même pour se rappeler qu'un animal souffre et qu'ils ne sont pas là pour nous servir)

Courage à toi, tu es très forte dans ta démarche, toi qui es si jeune. Garde la flamme.
:calin: :calin: :calin: :calin: :calin: :calin:
"Il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité." -Jean Cocteau

:monkey: :monkey: :monkey:
Avatar de l’utilisateur
Marcelina
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
3.5%
 
Messages: 728
Inscription: 01 Jan 2016, 21:52
Localisation: Normandie
Présentation
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Leyla » 06 Mai 2016, 11:17

Premièrement, merci à toutes vos réponses. Elles m'ont rapidement fait venir les larmes aux yeux :uups: . Merci à vos conseils, vos mot d'encouragement et à tout ceux admirant ma "volonté" pour rester végé qui n'est en réalité qu'un peu de bon sens ;) J'ai appliqué vos conseils et j'ai réussi à calmer le jeu en leur faisant bien sentir que je restai leur petite fille ( par contre je sais bien que tout ce qui est relatif aux arguments "scientifiques" ne fonctionnera pas ). Je vais profiter de cette accalmie et passer un peu de temps sur ce forum qui semble constitué d'une communauté adorable et aimante.
Encore un gros merci à vous tous et je renvoie tous les gestes d'affections que vous m'avez envoyé :calin: :calin: :calin: :kiss: :kiss: :kiss: :happylove: :happylove: :happylove:

— Le 06 Mai 2016, 12:24, fusion automatique du message précédent —

"C'est toi qui m'éloigne de la famille en m'acceptant pas, et si pour toi tes valeurs c'est rejeter ta fille parce qu'elle est végétarienne, alors oui ces valeurs je les laisse tomber, je suis pas ta poupée, à toi de voir si tu es vraiment mon père maintenant ou si tu vas ma jeter du haut d'une falaise pour ça"


Merci beaucoup pour cette "punchline" qui m'a beaucoup marquée ( et même fait sourire ) , par contre je ne me vois pas du tout oser sortir un truc comme ça :^^:
Before you ask someone why they're vegan ask yourself why you aren't.
Avatar de l’utilisateur
Leyla
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
4%
 
Messages: 2
Inscription: 24 Avr 2016, 11:55
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede nini » 19 Mai 2016, 19:42

coucou
ton histoire est très triste , je t'envoies plein d'onde positive et de la force :kiss:
j'ai vécu a peut près la même histoire mes parents m'on toujours obliger de manger de la viande , ils ne savent même pas aujourd'hui que je n'en mange plus je fait semblant que sa me dit pas aujourd'hui quand je mange chez eu ou trouve des excuse . maintenant j'ai ma famille ( un mari et deux merveilleux garçons ) on as tous les même principes mais je ne les force en rien ils sont libre :D tous sa pour te dire que même si sa ne change pas reste comme tu est tu peut etre heureuse et faire ta propre famille
j'aime mes parents mais on est différents , on n'as pas les même principes donc on en parle plus.
on a apprit a s'aimer en arrêtant de vouloir se changer
le problème c'est qui le refont avec mes enfants .. mais la c'est moi qui decide se qui est bon pour eux .
tous sa pour te montrer tu n'est pas seuls et tu peut être fière de se que tu est
Avatar de l’utilisateur
nini
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Mai 2016, 14:13
Présentation
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Herbafruit » 30 Mai 2016, 11:53

Ouuaahhh!...Quand je pense que l'on taxe les végétariens de moralisateurs et de se mettre dans des positions victimaires au moindre désaccord, je me dit en te lisant que c'est l'hôpital qui se moque de la charité.
Malheureusement pour toi, tu as des parents médecins et en tant que tel, ils se donnent le droit d'imposer leurs points de vue de façon drastiques.
Mais ce qu'ils se refusent d'entendre, c'est que la formation qu'ils ont reçu en nutrition est non seulement obsolète mais également dépassé.(j'ai le cas dans ma famille..)
Je t'invite donc, comme te le conseille d'autres intervenant à les documenter malgré eux si il le faut avec des articles scientifiques.
Je te laisse un lien du Dct Bernard Pellet qui s'entretien avec le Dct Cohen sur le sujet.
https://youtu.be/lMu8XwASjzg
Bon courage à toi, il en faut...
Herbafruit
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
4%
 
Messages: 2
Inscription: 30 Mai 2016, 09:42
Localisation: la Ferté Gaucher 77
Présentation
Genre: Homme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Nurja » 30 Mai 2016, 12:47

Je ne pensais déjà pas de bien de Cohen, mais l'entendre dire "je vais être scientifique" et un peu plus loin "j'ai parlé avec des évêques, des prêtres et d'un point de vue spirituel, l'homme est au-dessus des animaux", il ne sent pas que cela coince ? Vous pensez qu'il croit à ce qu'il dit?
Tout choix est politique et tout acte est un choix. Reprenons le pouvoir sur nos vies.
:sorciere:
Avatar de l’utilisateur
Nurja
Grande Assassinatrice
Grande Assassinatrice
 
Messages: 3320
Inscription: 24 Aoû 2010, 15:02
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Mitsuya » 30 Mai 2016, 13:06

J'ai aussi regardé la première partie (merci Herbafruit pour le partage!) et le Dr. Cohen a vraiment un discours stupide.
Comme Nurja, je m'étonne qu'il parle de Dieu plusieurs fois pour défendre son point de vue! Et à la fin (1ère partie), il montre même au Dr. Bernard-Pellet que ça le saoule que ce dernier parle d'études scientifiques! (Il dit un truc du genre "oh assez avec la littérature!")
Un docteur qui parle de Dieu, de religions VS un docteur qui cite des sources scientifiques = comment ça se fait que le premier soit si connu alors que ça devrait être le deuxième?


Je découvre le topic... et je suis de tout coeur avec toi, ta situation est délicate. Je n'ai rien de mieux à dire que ça: je plussoie ce que les autres membres du forum t'ont dit! Bon courage à toi!
Mitsuya
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
22%
 
Messages: 876
Inscription: 25 Fév 2015, 11:19
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Nurja » 30 Mai 2016, 13:17

Mitsuya a écrit:Un docteur qui parle de Dieu, de religions VS un docteur qui cite des sources scientifiques = comment ça se fait que le premier soit si connu alors que ça devrait être le deuxième?

Parce que le premier va dans le sens de ce que la majorité veut entendre en plus, il est "monsieur régime" donc, fatalement, plus d'audience.
Tout choix est politique et tout acte est un choix. Reprenons le pouvoir sur nos vies.
:sorciere:
Avatar de l’utilisateur
Nurja
Grande Assassinatrice
Grande Assassinatrice
 
Messages: 3320
Inscription: 24 Aoû 2010, 15:02
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Femme

Re: Ma situation familiale invivable

Messagede Olifloue » 27 Juil 2016, 00:13

C'est horrible et très triste, ta situation. J'ai 19 ans et cela fait un ans que je suis végétarienne. C'était très difficile de faire accepter ce choix à ma famille, j'en parlait déjà depuis 2 ou 3 ans, j'essayais de lancer le sujet et d'avoir leurs avis, en vain. C'était des phrases comme " Y a plus grave dans la vie "; " C'est qu'une de tes nombreuses passades "; " On mange de la viande depuis la nuit des temps " BREF, c'était long et plus le temps passait plus je n'y arrivais plus. Puis mes repas, tout comme toi, se faisaient dans les cris et la colère. C'était très dur, je me suis sentie incomprise. Seul ma petite sœur et mon petit-ami me soutenaient. Puis à Noël, j'avais la boule au ventre devant mon assiette. J'ai regardé ma mère et lui ai dit " Regarde bien, car c'est la dernière fois. " J'ai difficilement avalé mon assiette puis à partir de là c'était fini. Je n'ai plus mangé de viande ou de poisson. Ma mère continuait à me servir de la viande, je ne la mangeait pas, puis au fil du temps elle a accepté. Maintenant ça fait un an, je me dirige vers une alimentation végétalienne/ vegan. Puisque je vis encore chez mes parents, (je sors tout juste du lycée) ma mère cuisine encore à base de lait, oeufs et autres.. Donc j'en consomme en mangeant certains de ses plats. Elle n'est vraiment pas d'accord avec le veganisme. Sinon de mon coté, je cuisine vegan, j'utilise des cosmétiques, savons, dentifrices etc.. vegan, non testés. C'est long et difficile lorsqu'on vit chez ses parents. Il faut de la patience et beaucoup de volonté, quand les proches n'aident pas.
Alors courage!!! :calin:
Olifloue
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
2%
 
Messages: 1
Inscription: 21 Mai 2016, 16:12
Genre: Femme

Précédente

Retourner vers Végétarisme et famille