Bienvenue sur Végéweb !

végétarisme/végétalisme

Comment gérer son végétarisme avec les non-végétariens

végétarisme/végétalisme

Messagede loute » 13 Oct 2014, 17:20

Bonjour à tous,

Je vis depuis une dizaine d'année avec un omni qui accepte trés bien mon végétarisme, on respecte nos choix. Ayant lu l'enquête campbell je pense de plus en plus à passer au végétalisme, je trouve que le végétarisme est une sorte d'etape. Mais personne dans ma famille ne comprendrait ce choix. Même à la maison je ne vois pas comment mettre ça en place lui qui ne jure que par le fromage, les yaourts, les gateaux il ne les concoit pas sans oeufs ni beurre. La viande encore il la mange le midi à la cantine mais le soir il ne peut pas se passer de fromage. Comment arrivez-vous à gerer ça au quotidien? J'ai realisé que même acheter des oeufs de poules bio ça sert à rien au final elles finiront au même endroit que les autres! Je me dis qu'être végétalienne chez moi et végétarienne à l'exterieure c'est faire les choses qu'à moitié mais je ne vois pas quelle autre solution je pourrais avoir!

Merci de m'avoir lu et vos conseils seront les bienvenus!
loute
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 13 Oct 2014, 16:57
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Kahte » 13 Oct 2014, 17:31

Bienvenue
L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli. proverbe africain.
Végéneutre
Image
Le retour des fraisdoudoux, Lutine et ses chaudoudoux.
Avatar de l’utilisateur
Kahte
Bisounours végéneutre
Bisounours végéneutre
 
Messages: 12533
Inscription: 11 Oct 2008, 15:29
Localisation: cachée sous ma couette !
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede N1C0LAS » 13 Oct 2014, 19:04

Salut, si tes motivations sont d'ordre sanitaires, écologiques, économiques ou sociales alors je pense que tu peut sans trop de srcupules moduler ton alimentation en fonction du contexte. A partir du moment qu'il y a une vraie tendance vers une alimentation végétalienne, on ne peut que saluer le geste.

Mais si ce sont des motivations d'ordre éthiques, et bien il est souvent difficile de prendre plaisir à manger des oeufs ou des produits laitiers tout en ayant conscience de l'industrie que l'on soutient en faisant ce geste. Le plaisir, le sacro saint plaisir de la bouffe disparait au profit d'un sentiment de profond malaise. J'ai mangé une fois végétarien dans u nrestau en me disant, qu'au moins je favorisait ce genre d'initiative, mon sentiment était très mitigé et finalement. Je n'éprouve du plaisir que si je me remet mes oeillères fraichement retirées. Si je mange, je veux me faire plaisir et donc je ne recommencerai pas cette expérience. Je ne peux pas vraiment prendre plaisir en voyant devant moi quelqu'un prendre plaisir avec ce que je boycotte au quotidien.

Bonne chance pour trouver ta voie.
Une partie des impôts sur le revenu finance l'exploitation animale. 66% des dons faits aux associations sont déductibles des impôts. https://www.service-public.fr/particuli ... roits/F426
Avatar de l’utilisateur
N1C0LAS
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
25.1%
 
Messages: 901
Inscription: 16 Sep 2013, 18:49
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede loute » 14 Oct 2014, 13:09

Merci pour ton avis. Mes motivations sont plutôt d'ordre ethique et je me sens un peu le ... entre 2 chaises comme ont dit. D'un côté ma famille à déjà du mal à accepter mon végétarisme alors que ça fait 10 ans quand même. Quand je suis inviter chez eux je me vois mal refuser le menu que ma mère à eu du mal à trouver. Mais en même temps je ne prends pas de plaisir parce que je ne me retrouve pas dans ce qui est moral pour moi. Pourtant j'ai beau leur expliquer que c'est tout à fait possible de faire quelque chose de bon sans produit animal grâce à toute les recettes qu'on trouve sur le net ce n'est pas dans leur éducation du tout! peut être qu'en y allant progressivement en commençant par refuser le plateau de fromage ça passera mieux...
loute
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 13 Oct 2014, 16:57
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Invite10010 » 14 Oct 2014, 13:33

Ta famille aurait du mal à s'habituer à ton végétarisme? Je pense plutôt qu'ulls refusent de l'accepter en expérant que tu redeviennes omni, dur du coup de leur faire comprendre que tu souhaite être végétaliennne. Ta famille risque d'avoir du mal à l'accepter.
Du coup quand je vivais avec des omnis, je cuisinais mes trucs et si les autres voulaient manger ce qu'on cuisinait, ulls avaient à accepter de manger végane, ou se faire leur bouffe (partiellement ou complètement) de leur côté. Peut-être un peu trop conflictuel comme façon de faire, mais sinon, on tentera toujours de te faire manger le plus omni possible. Pareil pour les courses.
(ensuite je sais pas comment fonctionne ton foyer, si c'est toi qui fait toutes les tâches du genre cuisine, courses et tout ou si c'est réparti).
Invite10010
 

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede kindy » 14 Oct 2014, 13:41

Le problème est surtout psychologique je trouve.

Oui il y a quelques produits qu'on "perd" mais pas tant que ça finalement. Hormis le morceau de viande, tu as parlé de fromages, yaourts et gâteaux : on peut consommer tout ça avec une base végétale ! Il aura un peu moins de choix en fromages et en yaourts mais il reste de quoi faire franchement.

Il faudrait qu'il y goûte déjà pour ne plus avoir d'a priori.
Action Dimanche sans CHASSE Haute-Loire (43)
https://www.facebook.com/events/384059389010509/
Avatar de l’utilisateur
kindy
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
79.7%
 
Messages: 2696
Inscription: 05 Jan 2013, 19:12
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Pyjama » 15 Oct 2014, 06:33

Je suis dans le même cas pour ce qui est de la dualité des régimes alimentaires. Je vais chez mes parents toutes les semaines. Ma mère me prépare un (ou des, il y en a tellement à table) plat VGR alors qu'elle fait de l'omni pour elle et mon père. Lui demander de faire VGL, j'ai l'impression que ce serait vraiment abusé .. Même si je lui ai dit récemment que je ne mangeais plus d'oeuf/lait, etc .. à la maison .. Pas facile tout ça.

Puis, je le répète encore, mais aller dans un resto et trouver un plat VGL, c'est quasi un miracle, du moins par ici. On a été au resto récemment avec les collègues, chez un italien. Le seul plat VGL, c'était des pâtes arrabiata. Et encore, faut voir comment on été faite (si oeufs ou pas) ..
Tchoo Tchoo ! - Je suis un Coquelicot ! - Tchoo Tchoo !
Avatar de l’utilisateur
Pyjama
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
39%
 
Messages: 89
Inscription: 02 Sep 2013, 06:24
Localisation: Belgique
Présentation
Genre: Homme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Fushichô » 15 Oct 2014, 06:59

Pyjama a écrit:Puis, je le répète encore, mais aller dans un resto et trouver un plat VGL, c'est quasi un miracle, du moins par ici. On a été au resto récemment avec les collègues, chez un italien. Le seul plat VGL, c'était des pâtes arrabiata. Et encore, faut voir comment on été faite (si oeufs ou pas) ..


C'est clair. Mais d'un autre côté, si on est vgl chez soi et vgr à l'extérieur, si on demande pas aux restaurateurs un plat vgl, si on s'invisibilise, les choses risquent pas d'évoluer. Faut montrer aux restaurateurs que les vgl existent, sinon, il prendront jamais en compte notre existence, ne sachant mm pas qu'on existe.
Après, je comprends parfaitement qu'il faut bien manger, et que galérer systématiquement quand on va au restau, se faire chier à devoir demander et ne plus simplement se contenter de choisir au pif dans le menu, c'est super relou, on n'a pas tjs l'envie et le courage... Et quand on a la dalle, on a encore moins l'envie et le courage... ^^
Pas simple ts les jours d'être vgl dans un monde de carnistes !
猫の聖闘士
Fushichô
Floodérateur suprême
Floodérateur suprême
 
Messages: 15017
Inscription: 22 Jan 2011, 15:50
Localisation: Australie
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Pyjama » 15 Oct 2014, 07:15

Non mais il faut aussi se mettre à la place du cuisinier et de la façon dont il cuisine. Si toutes les pâtes contiennent des oeufs et qu'elles sont faites à l'avance .. Je doute qu'en plein service, il s'amuse à en faire juste pour toi. Puis imagine l'attente ..

Et même dans les salades, il ne proposent rien de VGL (pourquoi des salades de chèvres ? C'est dégueulasse en plus). Tu demanderais ça, on va te filer une salade avec une tomate dedans pour 10€ ?

Je sais qu'il faut demander sinon ça ne changera pas mais à l'heure actuelle, on devrait proposer des plats VGL tout naturellement. Quid de la personne allergique aux oeufs ? Toutes les pâtes lui passe sous le nez ? Fin bref, juste pour dire que ce n'est pas évident d'être VGL à l'extérieur.
Tchoo Tchoo ! - Je suis un Coquelicot ! - Tchoo Tchoo !
Avatar de l’utilisateur
Pyjama
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
39%
 
Messages: 89
Inscription: 02 Sep 2013, 06:24
Localisation: Belgique
Présentation
Genre: Homme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede kindy » 15 Oct 2014, 08:22

C'est pas évident mais bon on m'a jamais refusé de modifier un peu un plat (même si je suis tombée sur quelques ronchons je l'admets).
Enlever le chèvre de la salade et le remplacer par un autre chose (crudité supplémentaire ou que sais je) c'est pas la lune non plus. Souvent quand il y a un plat vgr, c'est juste le fromage qu'il faut demander à ne pas mettre (ex : pizza).

Et des fois t'as même des bonnes surprises : on te met une mega assiette pour compenser ou on t'improvises un super plat végétal !
Action Dimanche sans CHASSE Haute-Loire (43)
https://www.facebook.com/events/384059389010509/
Avatar de l’utilisateur
kindy
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
79.7%
 
Messages: 2696
Inscription: 05 Jan 2013, 19:12
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Angellore » 15 Oct 2014, 17:38

loute a écrit:peut être qu'en y allant progressivement en commençant par refuser le plateau de fromage ça passera mieux...

Mauvaise idée, ça va les embrouiller, ils vont rien comprendre, être perdus et incapable de te faire à manger. Il vaut mieux leur annoncer clairement a chose, en leur expliquant pourquoi. Et au lieu de te focaliser sur les aliments que tu ne manges pas, au contraire détaille bien tous les aliments que tu veux manger. Tu peux aussi leur fournir des recettes, pour aider.

Pour ton compagnon je vois pas trop où est le problème, il ne peut pas manger du fromage tout seul ?
Avatar de l’utilisateur
Angellore
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
85%
 
Messages: 1380
Inscription: 22 Avr 2013, 20:35
Localisation: Lyon
Présentation
Genre: Femme

Re: végétarisme/végétalisme

Messagede Phoenixya » 27 Oct 2014, 12:51

J'ai un repas d'anniversaire le week-end prochain et j'ai mis les points sur les i dès ce week-end.
Soit tu t'adaptes, soit je me fais à manger et ne mange pas ce que tu prépares.
Ils ont décidé que je devais faire ma bouffe. A partir de là c'est clair pour tout le monde.
Ca n'empêchera pas les remarques de merde et cie mais ça c'est un autre problème.
Phoenixya
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
59%
 
Messages: 109
Inscription: 23 Aoû 2012, 21:20
Présentation
Genre: Femme


Retourner vers Avec les non-végétariens