Bienvenue sur Végéweb !

Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Vivre le végétarisme au quotidien en famille

Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede FH45 » 30 Mar 2016, 15:30

Bonjour à tous,

Voilà mon souci, VGR depuis 3 semaines, je vise le végétalisme pour diverses raisons. Mon conjoint, très sympa, ne voit pas de problème à manger végétarien à la maison (et à faire des efforts à l'extérieur), mais ne se voit pas végétalien, ni vegan.
Bon, en même temps, c'est moi qui cuisine... Pour m'aider, il me parle même des infos ou des émissions qui peuvent m'intéresser sur le sujet.
Mais, lorsque nous faisons les courses, il achète spontanément de la viande et du fromage, ou me demande de cuisiner du poisson.
Comment faire pour que ça se passe au mieux avec lui? Je ne veux pas le convertir, ça, c'est son cheminement. Pour moi, c'est le respecter lui et ses idées comme il essaie de le faire pour moi (même avec des maladresses).

Autre point, plus problématique pour moi, les enfants. Ils sont omnis, vu que nous l'étions. Comme nous avons tous des allergies alimentaires, ils ont un PAI pour manger le midi à l'école et à la crèche. Donc, c'est moi qui cuisine là encore.
Mon chéri est ok pour que je leur donne une alimentation végétarienne mais il y a plusieurs choses qui me chiffonnent:
1- Comment leur expliquer que je ne veux plus leur donner de viande (eux adorent le jambon, les lardons, le poisson...)? Je ne veux pas les traumatiser et je veux leur laisser une part de liberté (mais laquelle?), car je veux continuer de leur témoigner du respect. Comment les informer en douceur? sans cacher la vérité pour autant.
2- Ils sont suivis par un allergologue. La grande pour le gluten, le petit pour les laitages, le boeuf, le gluten. Déjà, pour loulou, l'allergo craignait des carences en calcium et autres en supprimant le lait (elle a été très ferme là-dessus!), elle a donc prescrit un lait maternisé enrichi, mais loulou le refuse et adore le lait d'amandes. Depuis, je compense par d'autres apports (amandes, fruits, légumes...). Mais j'ai un peu peur du futur rdv en avril si je lui annonce que je souhaite leur donner des repas vgr. Des idées?
3- Pour le PAI (panier-repas préparé chaque jour), j'ai déjà eu des réflexions sur le fait qu'ils ne mangeaient pas la même chose que leurs camarades, qu'ils n'avaient pas toujours une entrée... Si la grande vit assez bien sa "différence" et si les petits camarades sont plutôt cools (ça vaut mieux pour eux d'ailleurs vu le caractère de la louloute!), j'ai aussi peur des réflexions des adultes. J'ai eu droit aussi au coup : "Vous savez, madame, certains parents exigent un PAI afin de contourner la cantine et de proposer à leurs enfants des repas halal ou végétariens! vous ne vous rendez pas compte de ce que nous voyons chaque jour!" (et c'était avant que je devienne vg!). Bref, comment faire passer ça en douceur (ou presque!)

Désolée pour ce ^post très long, mais j'ai déjà écumé le forum sans trouver de réponse adaptée aux cas. :red:

A bientôt.
FH45
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
34%
 
Messages: 17
Inscription: 30 Mar 2016, 14:01
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Nysaah » 30 Mar 2016, 17:01

Dans le guide que t'a donné kob sur ta présentation il y a une partie pour les enfants, notamment le calcium
Tu pourra lire également que le regime vg est meilleur pour la santé en tous points, et limite beaucoup d'allergies et de maladies "communes", et vu les allergies qu'ils ont deja j'ai l'impression que sur l'alimentation ca va pas changer grand chose vu qu'ils sont deja sans lait et sans gluten
Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse

Ma boutique bio vegan zero dechet et mon groupe facebook zero dechet.
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
63.1%
 
Messages: 4261
Inscription: 11 Mar 2015, 09:58
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede FH45 » 31 Mar 2016, 08:19

Je n'ai pas de doute sur le fait qu'une alimentation vg équilibrée peut être meilleure et qu'il n'y a donc aucun souci. Ce n'est pas mon point de vue, ici, qui me gêne, mais celui de l'allergologue et des adultes qui encadrent mes enfants au quotidien. Eux sont encore à dire que seul le lait apporte la dose de calcium et que la viande est nécessaire. c'est ça qui me chiffonne.
Ensuite, ma fille n'aime pas le lait d'amandes (je vais voir pour d'autres laits vg) mais je crois qu'elle a du mal avec le changement de régime induit par son allergie (je vais donc lui laisser un temps d'adaptation) mais je me demande comment leur expliquer que l'alimentation carnée n'est pas bien alors qu'ils sont habitués à ça et que je me vois mal leur expliquer (ils ont 3 et 6 ans) que les abattoirs c'est l'horreur, que finalement les oeufs c'est mal et le le lait aussi.

Penses-tu que si je réponds à ces adultes avec des références précises et fiables, ils nous ficheront la paix?

Pour les petits, je vais sûrement commencer par ne pas leur en parler et juste leur proposer des plats vg. Puis par touches, leur parler du fait de tuer pour se nourrir afin d'en discuter gentiment avec eux.

A+

— Le 31 Mar 2016, 08:36, fusion automatique du message précédent —

Bon, je me disais bien que c'était étonnant que personne n'ai évoqué un cas similaire au mien, au moins partiellement... je viens de trouver un sujet similaire... Oups!
FH45
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
34%
 
Messages: 17
Inscription: 30 Mar 2016, 14:01
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Tcharls » 31 Mar 2016, 08:40

à ma fille de 5 ans, je dis que les animaux sont comme nous et les animaux qu'on connait : a priori on peut penser qu'ils ont juste envie qu'on leur foute la paix ! ils veulent brouter, ou ronronner, ou bouquiner, ou prendre l'air, ou grimper dans les arbres, enfin bref, vivre leur vie tranquillou. Donc, nous refusons qu'ils soient mis dans des cages toute leur vie, qu'on les tue...
Et le lait, c'est pour le petit de la maman, comme pour les humains.
Voilà, je dis toutes ces sortes de choses simples.

Pour les autres adultes, je leur fais comprendre qu'ils n'ont pas à mettre en doute mes choix, que je sais très bien ce que je fais, et que potentiellement je peux même leur démontrer pendant des heures et que j'ai une réponse à toutes les questions qu'ils pourraient me poser. (et si ce n'est pas vrai, tu bluffes !)

mince, quoi, ça fait un peu mal de devoir dire ça à un médecin, mais oui, visiblement l'allergologue n'y connaît rien...
Tu peux lui filer ça, à l'occasion :
http://www.alimentation-responsable.com ... n-ADA-2009
Avatar de l’utilisateur
Tcharls
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
92.2%
 
Messages: 4843
Inscription: 14 Fév 2012, 15:38
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Nysaah » 31 Mar 2016, 08:42

Vu l'actualité en ce moment je pense que ca peut te donner des arguments pour les adultes, soit le coté santé avec le dernier episode de vache folle, le fait qu'ils soient nourris d'ogm et piqués aux antibios, ou jouer le coté ethique qui touche moins les carnistes generalement mais qui la peut etre sera bien pour tes enfants, vu que generalement les enfants aiment les animaux, je pense qu'il est assez simple de leur faire comprendre que le mignon lapinou c'est pas bien de le manger surtout s'ilo t'a rien fait, mais je n'ai pas d'enfants donc je ne suis pas la mieux placée pour te dire, il y a plusieurs posts sur le forum qui traitent de ca et des arguments facilement utilisables en société

Pour le lait ma réponse préférée, celle que je donne à mes clients quand je leur explique qu'il faudrait qu'ils arretent le lait "nous sommes des mamifères, et comme les autres mammifères nous consommons le lait de notre mère quand nous sommes petits jusqu'au sevrage, ensuite on mange normalement, donc nous n'avons plus besoin de lait une fois adulte, et surement pas celui d'une autre espece qui est beaucoup plus grosse que nous"
Après j'ajoute tout l'aspect santé, le lait qui est inflammatoire, difficile a digérer, lactose, lactase et tout le tralala

Ca va faire 2 ans que je suis vg donc maintenant je finis par simplement dire qu'on a pas besoin de viande pour vivre et que je ne préfère donc pas tuer inutilement un animal qui n'a rien demandé

Voila j'espere que ca peut t'aider un peu
Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse

Ma boutique bio vegan zero dechet et mon groupe facebook zero dechet.
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
63.1%
 
Messages: 4261
Inscription: 11 Mar 2015, 09:58
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede FH45 » 31 Mar 2016, 09:18

OK, donc le mieux est que je me fasse une vraie culture sur le lait, le calcium, les protéines... afin qu'on me prenne au sérieux (ou presque).
Pour les loulous, je crois que commencer avec des arguments simples est effectivement plus efficace que d'aborder la mort violente. Je n'ai pas trop envie que ma fille accuse ensuite ses camarades et les autres adultes d'être de gros vilains.

— Le 31 Mar 2016, 09:19, fusion automatique du message précédent —

Et oui, j'ai fini par trouver des fils sur ce sujet... Je ne devais pas avoir trouvé les bons mots clés... :red: :red: :red:
FH45
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
34%
 
Messages: 17
Inscription: 30 Mar 2016, 14:01
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Titesieste » 31 Mar 2016, 09:24

FH45, n'hésite pas à fouiner le forum "Végétarisme et famille" car les problématiques que tu traverses sont souvent évoquées.

J'ai envie de te dire qu'il n'y a pas de recettes magiques et que c'est à toi de construire ce que tu veux pour ton foyer, en te fixant tes propres règles et limites. Et en les faisant évoluer au fil du temps :)

En lisant le forum, tu verra qu'il y a toutes les configurations qui existent. Beaucoup sont végé alors que leur conjoint-e ne l'est pas, et chacun gère ça à sa manière : de ceux qui acceptent de cuisiner de la viande à ceux qui refusent le moindre morceaux d'animal mort à la maison et où la/le conjoint-e en mange seulement à l'extérieur.

A toi de savoir ce que tu es prêtes à accepter, sans que cela te fasse violence.

Si j'ai bien compris, c'est toi qui cuisine, donc tu peux peut être commencer par cuisiner végétal au maximum chez toi, et laisser tes enfants manger comme ils le souhaitent à l'extérieur, tout en continuant de partager tes idées sur l'éthique animale. Je ne sais pas trop.
Et si ton conjoint veut manger de la viande et que tu n'es pas ok pour la cuisiner, et bien il va falloir qu'il se mette à cuisiner hein !
Honnêtement souvent je lis "ouais mais il sait pas cuisiner" (oui bizarrement toujours des hommes), j'ai un peu envie de dire qu'il a qu'à se sortir les doigts hein, si il était célibataire faudrait bien qu'il apprenne :p


Penses-tu que si je réponds à ces adultes avec des références précises et fiables, ils nous ficheront la paix?


hmmm... je pense que tu risques d'être déçue !

Bon courage !
Avatar de l’utilisateur
Titesieste
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
77.3%
 
Messages: 2660
Inscription: 12 Mar 2015, 10:09
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Invite10005 » 31 Mar 2016, 10:12

J'ajouterai mon grain de sel, mais chez moi, ça se passe comme ç : si Monsieur veut de la viande ou du poisson, il n'a qu'à se débrouiller pour les acheter (pas un centime de mon argent ne vient là-dedans), et hors de question que je cuisine ça ! Il en veut, il se débrouille. Et bizarrement... Il en mange moins ! Héhé ;)

Et pour les enfants, ils aiment généralement "naturellement" les animaux. Je sais qu'il y a pas mal de bouquins sur le végéta*isme pour les enfants, mais tu peux leur expliquer clairement que la viande qu'il y a dans le frigo, c'est un morceau d'un animal qu'on a tué et qui aurait été mieux avec ses copains et sa maman. Idem pour le poisson, etc...
Si tu en as la possibilité, aller visiter une ferme pédagogique peut-être, qu'ils puissent voir/toucher/câliner l'animal "vivant" et que ça ait plus d'impact ?
Avec ma petite cousine, je fais aussi référence aux animaux présents dans les dessins animés (à qui elle est "attachée") pour qu'elle comprenne.

A voir en fonction des enfants et de leurs caractères :)
Invite10005
 

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede kob27g » 31 Mar 2016, 10:21

A toi de trouver ton équilibre entre ton éthique et ton mode de vie.

Dans ma famille, je me charge des courses. J'achète donc aussi la ration de viande et de poisson pour ma femme. Elle ne pousse pas le vice à me faire aller dans le rayon boucherie ou poissonnerie. Je prends essentiellement des boites de thon, du jambon ou des steaks hachés surgelés.
On fonctionnait déjà comme ça avant que je sois végétarien et je n'ai pas envie qu'on fasse tous les 2 cette corvée que sont les courses.

Je cuisine la plupart du temps aussi. Je prépare une dose de féculents et de légumes qu'elle complète par du carné si elle le souhaite.
Avatar de l’utilisateur
kob27g
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
69.9%
 
Messages: 11098
Inscription: 12 Juil 2012, 09:45
Présentation
Genre: Homme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Invite10005 » 31 Mar 2016, 10:28

Eh beh, je serais bien incapable d'un truc pareil ^^
Invite10005
 

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede kob27g » 31 Mar 2016, 10:36

Comme je l'ai précisé, à chaque couple de trouver un équilibre, un mode de vie permettant à chacun de s'épanouir au maximum.
Je ne suis pas autant impliqué dans l'éthique animal que peuvent l'être d'autres membres du forum.
C'est pour cette raison que je suis capable de faire cela.
Avatar de l’utilisateur
kob27g
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
69.9%
 
Messages: 11098
Inscription: 12 Juil 2012, 09:45
Présentation
Genre: Homme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Tcharls » 31 Mar 2016, 13:45

moi j'adore faire les courses ! :)
et je serais incapable, enfin je crois, de cuisiner quelque chose de non-végane.

Djali a écrit:pour les enfants, ils aiment généralement "naturellement" les animaux

je vois ce que tu veux dire, mais en fait ça me gêne un peu comme formulation. A mon avis, il n'y a pas besoin d'aimer pour ne pas faire souffrir. Je n'aime pas particulièrement les inconnus que je croise dans la rue ou les lapins que je vois dans les champs, ce n'est pas pour ça que je souhaite leur mort. Et je crois que c'est pareil pour tous les âges ! Justement, l'empathie, c'est quelque chose qu'on nous apprend à enfouir, à refuser, pendant l'enfance...

Pareil pour "l'animal il ne t'a rien fait" : il y a une histoire de vengeance derrière, de loi du plus fort, il faut refuser ces mécanismes.
Avatar de l’utilisateur
Tcharls
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
92.2%
 
Messages: 4843
Inscription: 14 Fév 2012, 15:38
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede s1eloy95 » 31 Mar 2016, 20:56

FH45 a écrit:1- Comment leur expliquer que je ne veux plus leur donner de viande (eux adorent le jambon, les lardons, le poisson...)? Je ne veux pas les traumatiser et je veux leur laisser une part de liberté (mais laquelle?), car je veux continuer de leur témoigner du respect. Comment les informer en douceur? sans cacher la vérité pour autant.

Alors... Je lis plus loin qu'ils ont 3 et 6 ans et donc je pense qu'ils sont capables d'entendre, avec des mots simples évidemment. Mais il n'y a aucune raison de cacher le pourquoi de ton changement. Au contraire, il faut leur expliquer, qu'ils comprennent.
Quant à leur laisser le choix, en ce qui me concerne : mes enfants mangent vgl chez moi mais font comme ils veulent à l'extérieur. Ils mangent à la cantine, chez les copains/la famille, etc. Et quand ils seront indépendants, bah ils feront comme ils voudront.
s1eloy95
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
0.8%
 
Messages: 706
Inscription: 20 Mar 2016, 18:21
Localisation: Ermont (95)
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede Nurja » 31 Mar 2016, 22:54

FH45 a écrit: Mon conjoint, très sympa, ne voit pas de problème à manger végétarien à la maison (et à faire des efforts à l'extérieur), mais ne se voit pas végétalien, ni vegan. [...]lorsque nous faisons les courses, il achète spontanément de la viande et du fromage, ou me demande de cuisiner du poisson.

Perso (mais je vis seule et c'est peut-être lié à ma façon de voir les choses), si je cuisine, je cuisine uniquement des choses que je trouve normal de cuisiner (et donc pas des choses issues de l'exploitation des animaux). S'il veut du poisson, il est capable de cuisiner lui-même.

FH45 a écrit:Comment leur expliquer que je ne veux plus leur donner de viande

Simplement en leur disant d'où vient la viande, pourquoi cela te pose problème, qu'ils sont libres, quand ils mangent des choses cuisinées par quelqu'un d'autre que toi de manger ce qu'ils veulent, mais que tu ne veux plus cuisiner de morceaux d'animaux morts. Il y a des livres pas mal faits pour parler véganisme avec les enfants.

FH45 a écrit:l'allergo craignait des carences en calcium et autres en supprimant le lait

Encore une personne qui ignore que du calcium, il y en a dans plein d'autres choses que le lait (et que le lait n'est pas la source la plus efficace) : amandes, crucifères notamment

FH45 a écrit:j'ai un peu peur du futur rdv en avril si je lui annonce que je souhaite leur donner des repas vgr. Des idées?

Lui amener une copie du rapport qui dit clairement qu'une alimentation végétalienne convient à tous les âges de la vie (et en plus, ça supprime plusieurs allergènes pour le plus jeune).

FH45 a écrit:Ce n'est pas mon point de vue, ici, qui me gêne, mais celui de l'allergologue et des adultes qui encadrent mes enfants au quotidien. Eux sont encore à dire que seul le lait apporte la dose de calcium et que la viande est nécessaire. c'est ça qui me chiffonne.

Ca ne devrait pas être à toi de donner des informations (surtout à l'allergologue), mais donne-leur les infos, on peut apprendre à tout âge.
Tout choix est politique et tout acte est un choix. Reprenons le pouvoir sur nos vies.
:sorciere:
Avatar de l’utilisateur
Nurja
Grande Assassinatrice
Grande Assassinatrice
 
Messages: 3320
Inscription: 24 Aoû 2010, 15:02
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Femme

Re: Aborder le vg*isme avec mes enfants et impliquer mon conjoint?

Messagede FH45 » 01 Avr 2016, 09:16

Merci à tous pour vos réponses. J'avais, je crois, besoin de plusieurs points de vue afin de réfléchir à ce qui me convient personnellement.
Au final, hier soir, mon chéri voulait de la viande, il l'a cuisinée spontanément et m'a demandé si j'en voulais devant les enfants. Je lui ai répondu que non. Lui m'a dit : "Alors c'est bon, tu es décidée? OK." Il a alors coupé la viande des enfants afin que je ne le fasse pas. Je l'ai remercié et il m'a dit que c'était normal. :YE: :YE: :YE:
Je n'ai pas encore abordé le point avec les enfants, mais j'attends d'être vraiment sûre de ce que je veux leur dire et comment.
Vos arguments me donnent une excellente base de réflexion, donc merci! :kiss:
FH45
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
34%
 
Messages: 17
Inscription: 30 Mar 2016, 14:01
Présentation
Genre: Femme

Suivante

Retourner vers Végétarisme et famille