Bienvenue sur Végéweb !

[Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Décrivez ici vos bons plans pour manger végé à l'étranger !

Re: Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede HederaHellix » 24 Fév 2014, 22:34

à ce propos, ami-e-s utilisateur-trice-s de smartphones, il existe une application mobile qui s'appelle Vegan World, qui affiche un même texte traduit en plusieurs langues :
"Je suis végétalien/ne
Je ne mange pas : les produits d'origine animale. Par exemple : viande, poisson, volaille, fruits de mer, oeufs, miel, produits laitiers (lait, yaourt, fromage, crème, poudre de lactosérum ...)

Je mange : produits végétaux. Par exemple : pain (sans lait et oeuf), pâtes (sans oeuf), pommes de terre, riz, légumes, légumineuses, fruits, baies, noix, tofu, champignons ...

Merci :)"

Il y a 31 langues dans la version gratuite et il me semble qu'il existe une version payante aussi. Certaines traductions sont faites ou vérifiées par des "natifs" donc sans trop de fautes apparemment, après je m'en suis pas encore servi. Si ça peut aider quelqu'un ...
"I'll stand strong while you stand baside me
Take my hand and we'll dance until we die"

Omnia
Avatar de l’utilisateur
HederaHellix
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
90%
 
Messages: 45
Inscription: 08 Jan 2014, 23:11
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede NOWVEG » 24 Juil 2016, 21:47

Salut,

En effet, manger vegan en voyage, c'est compliqué... Je trouve que dans les grandes villes, ça passe encore, on arrive à trouver des restos et des alternatives dans les supermarchés. D'ailleurs, en général, j'essaie toujours de faire mes petites recherches avant de partir pour savoir où aller.
Le problème, c'est surtout quand on s'éloigne des grandes villes. Perso, quand je suis perdue dans la pampa et que je ne trouve pas d'option vegan, je n'en fais pas tout un plat, je mange végétarien ! Finalement, ça n'arrive pas si souvent que ça. :)
Je pense qu'il ne faut pas s'empêcher de voyager sous prétexte de ne pas pouvoir manger vegan. ;)
95% végétalienne, 5% végétarienne, j'adore faire toutes sortes d'expériences culinaires dans ma cuisine ! Retrouvez mes recettes sur mon blog http://nowveg.com/, ainsi que d'autres idées et conseils pour mener une vie plus saine, plus éthique et plus joyeuse :)
Avatar de l’utilisateur
NOWVEG
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 24 Juil 2016, 20:34
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Vladimirov » 25 Juil 2016, 01:10

Sinon, les gens font ce qu'iels veulent.
Avatar de l’utilisateur
Vladimirov
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
6.3%
 
Messages: 750
Inscription: 12 Avr 2014, 14:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Toto » 25 Juil 2016, 16:18

Sinon on jeûne durant tout le voyage :D
Fool me once, shame on you, but fool me twice, shame on me.
Avatar de l’utilisateur
Toto
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
80%
 
Messages: 270
Inscription: 24 Avr 2016, 03:01
Présentation
Genre: Homme

Re: Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede HaricotPrincesse » 08 Aoû 2016, 23:16

Fushichô a écrit:Je sais pas, mais dans mon idée, c'est quand mm rare de pas pouvoir trouver au moins un (super)marché qui vend des légumes. Si ?

Si, ça existe (ou presque). À Crolly, en Irlande, la seule supérette est celle de la pompe à essence. Deux grands rayons de viandes et de produits laitiers mais, pour les légumes, c’est quatre carottes, cinq tomates (pas très mures), un sachet de julienne et des paquets de deux kilos de pommes de terre – Irlande oblige mais ce qui n’est pas très pratique en camping avec sac à dos. En surgelés : uniquement des glaces.

Résultat : de la semoule avec la julienne, qui a aussi servi pour une soupe miso, et des pâtes avec un pesto d’orties cueillies dans le camping.

Bon, nous ne sommes pas entièrement végétaliens mais tout ce que nous avons cuisiné l’était. C’est à l’extérieur que c’est plus compliqué et nous avons mangé bien plus souvent végétarien que d’habitude.

Partout, par contre, il y a des offres gigantesques sans gluten dans les restos, pubs et magasins. On en était jaloux ! Ne me dites pas qu’il y a autant de cœliaques que ça dans les iles britanniques. Ce serait bien de proposer aussi des produits adaptés aux choix ou nécessités d’autres personnes : sans produits laitiers, sans œufs, végétaliens, pauvres en sel, etc. D’autant que cette offre s’est développée super rapidement : il y a deux ans (Chester et pays de Galles), trois ans (Écosse) et quelques fois à Londres, il n’y avait pas tout ça. Gwyneth Paltrow a bien réussi à lancer sa mode en Britannie.

Cela dit, ça a du bon : dans les magasins où il y a une offre moyenne, les rayons sans gluten proposent de nombreux produits adaptés à différents types de régimes (on a même vu des barres de céréales paléo !) Hier, dans un café d’un parc de Dublin, P. a même mangé ce que nous avons appelé un gâteau « sans rien » : sans gluten, sans sucres ajoutés, sans œufs, sans produits laitiers, cru et sans noix. Il semblait à base de dattes et cacao, de graines de tournesol et de courge sur le dessus, et ce qui pouvait être des graines germées dans la pâte de dattes.

Pour en revenir à « Comment se débrouiller en voyage », nous avions emporté de la semoule, des lentilles, des herbes et épices, du miso, huile, vinaigre, sauce soja, échalotes, algues sèches, etc. Ça nous permettait au moins de pouvoir improviser de quoi manger même si nous ne trouvions pas de magasin ouvert. Ce que nous n’avions pas prévu c’est que, quand un camping indique qu’il y a une cuisine pour les campeurs, ça se résume parfois à un endroit couvert avec une bouilloire et un grille-pain. Et, avec notre mini-bombonne de gaz, on n’allait pas faire cuire nos lentilles pendant les 20 minutes réglementaires.

En pratique, comme dit plus haut, ce que nous avons cuisiné était uniquement végétalien, de même que les pique-niques que nous avons pu préparer pour midi. Et je n’ai pas porté les lentilles pour rien : un de nos campings avait des réchauds dans la cuisine et ça a fait une bonne salade froide. On a aussi trouvé des barres de céréales bien goutues et peu sucrées (ainsi que des noix, fruits, etc.) Par contre, toujours pour les pique-niques, on en a eu à un moment marre de devoir se contenter de houmous, de pain et de pommes. Tu fais limite la fête quand tu vois un pot de guacamole bien industriel. Dans les trucs simples à trouver, il y a bien sûr les haricots sauce tomate, qui existent aussi en version peu sucrée et moins salée (nous n’aimons pas trop le gout du sel et du sucre).

Au pub, nous pensions pouvoir éventuellement nous en sortir avec des onions rings, chips and mushy peas mais, à notre grand plaisir, de nombreux plats étaient végétariens et certains semblaient végétaliens (rien n’indiquant que des légumes n’avaient pas été sautés au beurre). Et on ne parle pas de bêtes pizzas : c’étaient des currys, des gratins, des burgers ou de bons plats de pâtes cuisinés avec amour, de bons produits et une réelle recherche de gout. Oubliez vos éventuels préjugés : dans les iles britanniques, ils savent super bien cuisiner, même dans des pubs.

Les fois où on a dû se résoudre à regret à manger végétalien, c’est, comme aujourd’hui, quand notre correspondance a été raccourcie à une demi-heure (conseil : ne voyagez pas avec Stena Line si vous êtes à pied, ils n’ont aucune considération pour vous) et qu’on se contente des sandwiches fromage-crudités et œuf-cressonnette disponibles à la mini-boutique de la gare. Pas le courage, en s’étant levés à 5h45 et en portant 15 kg sur le dos, d’aller trouver la supérette du coin et revenir à temps pour attraper le train.

Donc, en résumé, il y a moyen en Irlande et Grande-Bretagne de manger végétalien facilement, même si on n’est pas motorisé. Dans les villes, mêmes petites, c’est facile. Dans les coins plus petits, il faut être d’accord de manger un peu toujours la même chose. Mais on peut parfois y trouver un health store qui fait un peu épicerie bio où acheter des légumes à la pièce. On peut même trouver des légumes sympas chez… le boucher !

Dans les topics ad hoc, nous vous parlerons de restos végéta*iens où nous sommes allés. À Liverpool, il y en a un canon ; à Galway, il y en a un très bon ; à Dublin, le très encensé Cornucopia nous a un peu déçu.

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
65.2%
 
Messages: 2478
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Jezebel » 09 Aoû 2016, 07:55

Oh? J'adore Cornucopia pourtant! J'irais vivre a Dublin rien que pour eux :D
Sinon, Galway, l'offre s'est bien étoffée, tant au niveau resto que offre dans les magasins et c'est juste troooop facile d'y manger vegetalien :p (je vais pas me plaindre ^^ )
“the fate of every individual woman—no matter what her politics, character, values, qualities—is tied to the fate of all women whether she likes it or not.”
Andrea Dworkin
“No woman is free until every woman is free.”
Jezebel
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
7.1%
 
Messages: 7141
Inscription: 12 Mai 2010, 19:11
Localisation: Un peu partout dans le monde
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede végévore » 01 Jan 2017, 15:27

La où ça doit vraiment être dur c'est les voyages collectifs (voyage avec les scouts, avec la classe, avec le club de sport...), puisque l'on ne décide pas forcément où en mange.
rejoignez une équipe
participez une action simple et rapide pour les animaux

https://actions-express-l214.com/

Pourquoi ne pas goûter un monde meilleur ?
https://vegan-pratique.fr/veggie-challenge/

Crudivegan, la santé et l'énergie
crudivegan.com
Avatar de l’utilisateur
végévore
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
63.5%
 
Messages: 554
Inscription: 06 Nov 2016, 18:06
Présentation
Genre: Homme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Scottish » 01 Jan 2017, 16:37

J'ai toujours réussi à me débrouiller en voyage sans aucun problème. Le Royaume-Uni est vraiment génial pour ça. A Glasgow et Dublin, on trouve de quoi très bien manger, végétalien, dans tous les restos. Miam :D
" Maîtreeeeeeeeeeeeeeeeeeesse, si j'ai plus de place pour écrire je tourne ma page ?"
Avatar de l’utilisateur
Scottish
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
90%
 
Messages: 285
Inscription: 01 Jan 2017, 16:06
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede JourMouillé » 06 Déc 2017, 17:56

Manger végétalien en voyage, ça dépend beaucoup des conditions dans lesquelles tu pars en voyage : si tu cuisines toi-même (en camping avec du matériel, en auberges de jeunesse ou en louant un appartement / une maison) il y a peu de chances que tu aies des soucis. Tu trouveras des légumes, des céréales, des légumineuses... à peu près partout dans le monde. Après ça se complique si tu n'a pas de matériel pour cuisiner mais que tu fais tes repas toi-même (donc si tu carbures aux sandwichs) mais ça ne reste pas trop compliqué, parce que de nouveau tu trouveras toujours des trucs basiques à mettre dedans, si tu n'es pas limité niveau place ou poids tu peux même prévoir un stock de trucs à tartiner au cas où pour toujours avoir quelque chose de correct.
Par contre ça peut devenir embêtant si tu manges au restaurant ou chez des gens, surtout si tu est la seule personne végétalienne. Je pense que dans la plupart des capitales d'Europe tu peux trouver aujourd'hui au moins un restaurant végétalien, mais encore faut-il savoir où il est et réussir à y traîner ceux qui sont avec toi. Sinon il ne te reste qu'à éplucher les cartes de tous les restaurants dans la rue pour trouver un endroit où tu peux manger (et encore...).

Enfin, comme ça a déjà été dit, tu trouveras à peu près partout au moins des fruits pour ne pas mourir de faim ou compléter un repas frugal. Et c'est vrai qu'un paquet de soupe déshydratée ou de pâtes déshydratées (les pâte que tu peux même manger sans les faire recuire). C'est pas toujours très chouette niveau composition, mais il y en a des végétaliennes et ça fait que tu ne te trouveras jamais avec vraiment rien... en bref manger végétalien en voyage c'est tout à fait faisable, c'est plutôt pour ceux qui t'accompagne qui en auront peut-être marre de passer deux heures à chercher un restaurant chaque fois que vous décidez d'y aller.
Avatar de l’utilisateur
JourMouillé
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
72%
 
Messages: 36
Inscription: 05 Déc 2017, 16:37
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Tigresse » 07 Déc 2017, 19:59

Sérieusement, quelqu'un a déjà tenté de faire cuire des pois chiches en camping, sur un réchaud de camping ?
Parce que "des légumineuses, t'en trouve partout"....
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
83.5%
 
Messages: 11506
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede RoseBonbon » 20 Déc 2017, 17:09

En voyage, étant végane avec des allergies dont le gluten, c'est toujours un minimum organisé. Donc, si c'est long, il est bien d'avoir de quoi cuisiner.

J'ai récemment visité une petite ville côtière en dessous de Valence en Espagne. J'ai pu constater qu'il y a beaucoup d'aliments véganes sans gluten comparé aux supermarchés en Belgique. Ce fut un énorme soulagement! Il y avait même des restaurant affichant des repas végétariens sans gluten. Moins de traces de sésame (une de mes allergies) à tout-va. Des glaces sans gluten et véganes! Je retournerai! La mer, le soleil, la plage, alimentation végane et sans gluten, parfait :cool: (J'avais loué un petit studio avec cuisine).

:sorciere:
Avatar de l’utilisateur
RoseBonbon
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
23%
 
Messages: 73
Inscription: 13 Jan 2017, 13:04
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede JourMouillé » 07 Jan 2018, 23:26

Tigresse a écrit:Sérieusement, quelqu'un a déjà tenté de faire cuire des pois chiches en camping, sur un réchaud de camping ?
Parce que "des légumineuses, t'en trouve partout"....


Si tu es en camping, tu peux toujours prendre des pois chiches ou haricots rouges en boîte (précuits). S'il n'y a qu'à les réchauffer, c'est déjà moins long. Mais dans tous les cas, avec un réchaud de camping, il faut avoir de la patience...
Avatar de l’utilisateur
JourMouillé
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
72%
 
Messages: 36
Inscription: 05 Déc 2017, 16:37
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Tigresse » 07 Jan 2018, 23:57

Justement, des légumineuses en boite, je suis pas convaincue que t'en trouves partout (sans compter l'encombrement des boites dans ton sac à dos)
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
83.5%
 
Messages: 11506
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede Taitino » 08 Jan 2018, 17:50

Je préfère des petits sachets de céréales et/ou légumes avec tomate etc. offert par Bjorg et autres. C'est pas le moins cher, mais c'est super léger pour qques repas vite en déplacement, si on ajoute en apero des oléagineux ou en dessert des fruits secs. Pour des trajets en avion, c'est souvent indisponsable pour survivre..
Taitino
« On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités". Mahatma Gandhi
Avatar de l’utilisateur
Taitino
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
53%
 
Messages: 512
Inscription: 12 Nov 2015, 17:36
Localisation: Parthenay, Deux Sevres
Présentation
Genre: Homme

Re: [Monde] Végétalien(ne) en voyage, comment faites-vous ?

Messagede HaricotPrincesse » 09 Jan 2018, 09:46

ça nous rappelle qu'on doit encore écrire notre article sur "comment manger végane en camping et sans voiture" sur notre site (bon c'est pas le seul en liste d'attente, on est irrécupérable).

Tigresse, en sec tu peux cuire les lentilles de corail sur réchaud, nous c'est maintenant celles qu'on prend avec pour le ou cas ou on ne trouve rien.

Pour les légumineuses en boite, ça doit sûrement dépendre des pays. Mais lors de nos 2 dernières vacances (En Irlande et dans le Sud de l'Écosse et Nord de l'Angleterre) on n'a pas rencontré de souci à ce niveau là. Et pourtant on séjourne souvent dans des coins plus ou moins reculés, avec souvent qu'une seule épicerie à proximité (parfois proximité c'est 2 à 3 km). Et honnêtement le truc c'est que tu dois t'adapter, aucun endroit (ou très rarement) sera top à tous points de vues. Mais tu peux avoir des agréables surprises, comme une cuisine complète à disposition, un resto take away asiatique proposant des tas de plats végétaliens (et pas cher), une épicerie bio (même dans un petit patelin) avec offre de produits vgl sympa, les gérants du camping proposant leur petites récoltes de leur potager à la vente... Le tout c'est un peu d'organisation, de l'adaptabilité et positiver en ne regardant que les points forts du lieu ou tu séjourne (faut pas essayé à trouver quelque chose qu'il n'y a pas sur place mais se concentrer sur ce qu'il y a).

P.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
65.2%
 
Messages: 2478
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Manger végé autour du monde