Bienvenue sur Végéweb !

Enquête sur le Véganisme

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Enquête sur le Véganisme

Messagede GrimmOry » 12 Aoû 2017, 10:50

Salutation, je suis Grimm Ory (sur Youtube) et étant en préparation d'une vidéo sur le véganisme, je souhaiterai vous poser quelques questions sur le sujet pour pouvoir étoffer mon écriture.
N'étant pas végan moi même, je ne sais du véganisme que ce que j’entends et ce que certaines personnes véhicule comme message sur ce mode de vie.

Donc les questions :

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?

Question personnel :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?

Je vous invite à me retournez vos réponses sur mon mail personnel : grimmorybarbagus AT gmail DOT com
ou en réponse à ce post.

Je vous remercie par avance pour vos réponses (et désolée pour les fautes d'orthographe).
Bonne journée à vous.
Cordialement Grimm Ory.

EDIT: j'ai vus plus tard qu'il y avait un coin pour les non végan, désolé et si un admin pouvait déplacer le sujet. Merci.
Dernière édition par Chocogrenouille le 12 Aoû 2017, 11:18, édité 1 fois.
Raison: anonymisation adresse mail
GrimmOry
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
8%
 
Messages: 4
Inscription: 12 Aoû 2017, 10:44
Genre: Homme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Plantte » 12 Aoû 2017, 12:09

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?
Non, depuis 2007.

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?
J'ai été pesco-végétarien à mes 13 ans, puis végétarien à mes 19 ans, puis végane à mes 21 ans après avoir vu le film Earthlings et lu Peter Singer (animal liberation).

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?
J'avais beaucoup de temps libre et assez d'argent que pour pouvoir essayer plein de produits préparés différents (viande végane, fromage végane, etc) et je savais déjà cuisiner. Donc je n'ai eu aucune difficulté. Le fromage de vache m'a manqué pendant à peu près un an, puis ça m'est passé.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?
Bien

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Il est difficile de justifier la mise à mort et la souffrance qu'engendrent l'élevage et l'abattage des animaux.
Par conséquent, il est difficile de justifier la consommation de viande puisque ce sont des mises à mort et des souffrances qui ne sont pas nécessaires.

En rejetant le véganisme, on arrive à se déculpabiliser. C'est un cas de dissonance cognitive :
- une bonne personne ne fait pas de mal aux animaux sans nécessité
- manger des animaux n'est pas nécessaire
- je suis une bonne personne
- je mange des animaux
>> c'est une contradiction (dissonance cognitive), notre cerveau n'aime pas ça et va essayer de prétendre à une cohérence en rejetant l'alternative qui permet de montrer que "manger des animaux n'est pas nécessaire".


5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
Idem que plus haut, hormis que ces personnes comprennent le problème de la viande mais n'arrivent pas à appliquer la solution pour diverses raisons (mauvaises informations, pression sociale, etc).


6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
Aucun, j'ai un chat, je n'entre quasi jamais en contact avec d'autres animaux. Je leur laisse vivre leur vie et leur fout la paix.


7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Idem que le point 4 et 5. Il y a un décalage entre ce que l'on fait et ce que l'on pense, ce n'est qu'une question de temps en général pour ces personnes d'être confronté à la réalité.


8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?
Ce sont des personnes qui sont généralement attachés à l'idée de justice ou d'injustice et qui n'hésitent pas à se agir pour défendre leurs idées.


9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?
La violence que subissent les animaux est tellement grande que certains véganes perdent un peu la raison et agissent uniquement à l'émotionnel (tu manges des animaux donc tu es un meurtrier, etc.).


10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
Documentaires : carnage de Simon Amstel (film léger et drôle, contrairement à son titre qui est provocateur), vegucated, forks over knives et earthlings sont 4 films que je conseille, dans cet ordre.
Livres : Antispécisme de Caron est excellent pour s'introduire à la question (on peut zapper la dernière partie du livre) et Vegan for Life (en anglais) pour répondre aux question nutritionnelles qu'on se pose.


Question personnel :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?
Tu tapes n'importe quelle plat avec le mot vegan dans google et tu trouveras une alternative végane.

Mais essaye peut-être de t'initier au scramble de tofu qui est facile, pas cher, rapide et délicieux. Il y a plein de recettes différentes, celle-ci devrait être pas mal.
Avatar de l’utilisateur
Plantte
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
45.8%
 
Messages: 483
Inscription: 14 Déc 2011, 16:05
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Vegzarb » 12 Aoû 2017, 13:22

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?

Non, je ne suis vegane que depuis 2 ans et j'ai 27 ans.

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?

Je me suis inscrit sur un forum (végéweb) et j'y ai lus des véganes alors qu'à ce moment là je ne consommait pas de chaire animal (poison, vache) et ne manger pas ce qui tue directement l'animal comme l'ancre de sèche. Mais j’étaie déjà contre les cirques, les tests sur animaux, les vêtements et autres objet qui utilise de la matière d'autre espèces. J'ai mis je crois 3 ans à arrêter complètement la consommation des aliments, sachant que le lait ou autre produit similaire me donner la gérbe quand je suis passer végétarienne. Un ami végane ma dit que je n’était pas cohérente si je continuait de manger les autres si j’étaie contre.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?

Chez moi puis à l’extérieur j’enlevai les produits (miel, œuf, lait) après j'ai arrêter d'un coût sec de plus en manger comme je l'ai fait avec le végétarisme. Je cuisinait chez moi ou acheter des produits dans les magasin généralement spécialiser.
Je me suis renseigner pour les gros carences comme la b12 pour en acheter.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?

Après 1 ans je le vie bien je sais me faire des gamelle ou repérer les biscuit à manger dans les grandes surfaces. Le seul probléme c'est les gens qui ne comprennent pas ou veulent que je mange comme tout le monde mais maintenant c'est rare.

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?

En générale ce sont des gens fière de leur culture et voie ça comme une glorifications à chaque fois qui en mange ou (un produits de riche, peur des famine, rabâcher depuis l'enfance) pense aussi que si ils y à de la viande c'est pour le manger ne cherche pas un truc profond dans leur alimentation.

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?

Eux c'est dans leur habitude et c'est un truc qu'on trouve partout ils ne veulent pas ce sentir restrain. Mais en connaissant des personnes dans ce cas si les produit carnée n'était plus disponible avec un chois des produit du végétal même en produit déjà prêt à être manger ils serrait véganes eux aussi.

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?

pour moi un animal et un être qui à le droit de posséder sa vie, oui j'aime les regarder et les manipuler mais ils ne faut pas que j'oublie qu'ils ont existences propre.

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?

En générale c'est encrer en eux ils ne savent pas comment faire et on peur du rejet des autres ou ne sont pas au courent des douleur infliger , voir pense que sans ça ils mourront ou souffrirons.

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?

Avent je pensai que tout les veganes était pareil (goût et convictions) mais maintenant je les voie comme des personnes à part entière avec un points commun (l’abolition de la dominance humaine). C'est vrais que certain ne le sont pas pour certes raisons aussi (environnement, santé)

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?

Pour moi l’extrémiste n'existe pas cela voudrais dire qu'ils y à un neutre qui et bon de rester dans cette zone la. Ils y à tellement de penser que ce que vous penser et atroce comme façon de convaincre (comme montrer des vidéo d’abattoir ou rabâcher les oreille même hurler ) fonctionne avec des gens , moi même ont ma rabâcher et montrer des choses cela ma convaincus. Le seul probléme c'est savoir qu'elle méthodes uttiliser parce que oui certain par esprit de contradictions peuvent rembarrer un véganes militant. Même la seul présences d'un végane non militant peut mètre sur les nerf un personnes. Ils faudrait juste sentir quand notre discourt ne fonctionne pas avec la cible et changer de méthode.

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?

Repérer les plat tout prêt pour ce qu'ils ne veulent pas vraiment cuisiner, les adresse de resto, savoir les autre sources d'alimentation (ne pas seulement enlever de la nourriture) prise de sang pour voir des carences, connaître le mode de vie, aller sur des groupe spécialiser, prendre de la b12.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?

Regarder le guide du végane débutant, aller dans des associations végane ou des sorti rencontre. Faire la différence avec le rêgne "végétal" et "animal"
Espace en rénovation. Priez de nous excuser des désagréments rencontré.

Et de ne pas faire attention aux nombre de choses par terre.

Tas de chose : cerveaux, Bescherelle, outillage, vêtement, objet décortiqué.
Avatar de l’utilisateur
Vegzarb
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
60.2%
 
Messages: 2403
Inscription: 20 Juin 2011, 21:06
Localisation: coulommiers
Présentation
Genre: Femme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Watermelon » 12 Aoû 2017, 13:47

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?

Non, je suis végane depuis 6 ans à peu près.

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?

De liens, en liens sur internet je suis tombée sur des argumentaires qui m'ont convaincu. Je fréquentai un forum féministe sur lequel quelques personnes étaient végés et mettaient parfois des liens sur le sujet.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?

J'ai trouvé une méthode de régime sur internet qui impliquait une alimentation entièrement végétale et j'ai commencé en appliquant cette méthode pour faire d'une pierre deux coups et retarder le moment ou je devrais expliquer aux gens que j'allais rester végane même au delà du régime pour des raisons éthiques.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?

Ça va. Ma famille et cool et j'ai beaucoup d'amis véganes.

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?

Je pense que ces personnes rejettent le véganisme parce qu'elles se sentent menacées par la réalité qui est qu'on peut très bien vivre sans exploiter ou tuer d'autres animaux. Rien qu'en existant les véganes incarnent cette réalité. Je pense que la plupart des gens sont contre le fait de faire souffrir ou de tuer des animaux. S'iels passent dans la rue et voient un mec qui met des grands coups de pieds dans les côtes de son chien ou qui lui met une balle dans la tête la plupart seront choqué-e-s. Mais les gens étouffent leur empathie dès qu'elle entre en conflit avec leurs intérêts (comme l'envie de manger de la viande).

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?

Ça dépend, toutes ces personnes n'ont pas les mêmes motivations. Il y a des gens qui sont en mode "chacun son choix, tu ne m'embêtes pas, je ne t'embête pas" mais qui, dès qu'on commence à parler de l'aspect éthique envers les animaux ne veulent pas en entendre parler. Ces personnes sont un peu comme celles que j'ai décrites plus haut. Il y a aussi des personnes qui ne sont pas d'accord avec l'idéologie carniste et qui sont pour la fin de l'exploitation animale mais qui ne peuvent pas forcément se permettre de devenir végane, soit par difficulté à s'affirmer, soit parce que leur entourage rend la chose trop difficile ou parce que ça n'est pas possible dans leur métier. Ces personnes ont, à mon avis, tout à fait leur place dans la Marche pour la Fermeture des Abattoirs et devraient se sentir plus autorisées à militer pour la fin de l'exploitation animale d'une manière générale. Après tout, les gens se sentent bien autorisés à faire pression sur leurs élus pour que plus de mesures soient prises en matière d'écologie même s'iels ont elleux même pas mal d'habitudes pas du tout écolos.

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?

En règle générale, j'apprécie leur compagnie. Je n'en ai pas moi-même en ce moment. J'ai eu des cochons d'inde au début de mon adolescence. Si je devais en reprendre (il faudrait déjà que je ne vive plus chez mes parents) déjà je n'irai pas en animalerie (il y a plein d'animaux dans des refuges) et je devrais être certaines que je peux assumer la responsabilité et le coût jusqu'au bout.

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?

Si ce sont des personnes qui dénoncent la maltraitance de certaines espèces seulement, c'est déjà bien mais je pense qu'elles devraient élargir leur champs de vision à toutes les espèces, y compris les animaux d'élevage. Sinon il peut s'agir des personnes que j'ai décrites plus haut, qui sont d'accord avec l'idée d'une société entièrement végane mais ne peuvent pas se permettre de se mettre en décalage avec la société actuelle qui n'est pas du tout végane. Quoi qu'il en soit, je pense que toute personne dénonçant une forme de maltraitance animale, quelle qu'elle soit, devrait continuer à le faire. Je ne suis pas très adepte de la cohérence par le bas. ;)

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?

Bah, il y en a des sympa, il y en a des moins sympa. :gné:

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?

Ça mériterait une définition un peu plus détaillée. Pour certaines personnes on est extrémiste dès qu'on ouvre la bouche pour parler de protection animale. Et les modes de militantisme qui donnent une mauvaise image du véganisme à une personne sont celles qui marchent sur une autre. Si on parle de celleux qui se la jouent "police végane" je n'en pense que du mal. Le véganisme n'est pas un concours de celui qui pisse le plus loin. Par ailleurs, je ne pense pas que l'image des véganes auprès de la population générale dépende réellement de comment sont les véganes. On est assez peu nombreux et peu de gens ont l'occasion de nous rencontrer (et en plus d'être au courant qu'on est véganes). Les stéréotypes viennent plutôt des médias et ont tendance à s'auto-entretenir. Je ne pense pas qu'un scénariste qui écrit une série avec un végane chiant dedans ne s'amuse à vérifier si son stéréotype correspond à une réalité un minimum représentative. Quand il existe un stéréotype sur un groupe de personnes il existe forcément des gens au sein de ce groupe qui correspondent au stéréotype (surtout si c'est un groupe composé de milliers de personnes ou plus). Ça ne veut pas dire que le stéréotype existe parce que ces personnes existent.

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?

Je ne sais pas. Ça dépend des problèmes rencontrés. Quand une personne vient demander des conseils sur ce forum elle raconte un peu sa situation.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?

Pas vraiment.

Question personnel :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?

Tu peux visiter la section cuisine du forum.
La pastèque, c'est bon.
Avatar de l’utilisateur
Watermelon
Modo pas steak
Modo pas steak
 
Messages: 3593
Inscription: 14 Juin 2012, 23:18
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede yapuka » 12 Aoû 2017, 14:14

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?
Non, je suis végétarienne depuis 5 ans et végétalienne depuis 3 ans.

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?
J'ai une amie qui a réduit sa consommation de produits animaux, je m'intéresse à l'écologie.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?
Du coup,j'ai commencé à lire des trucs et petit à petit mon cerveau a fini par comprendre qu'il était totalement illogique de :
- prôner un mode de vie écologique tout en continuant à manger des animaux dont l'élevage entraîne une pollution énorme.
- manger de la viande n'étant pas nécessaire (chose que j'ai apprise en lisant. Avant je pensais, non, je Croyais plutôt, comme beaucoup de gens, que manger de la viande était une nécessité vitale pour nous), il est totalement inutile d'infliger des souffrances à des êtres dotés de sentience.
J'ai arrêté la chair animale dans un premier temps, et mon cerveau a eu plus de mal avec le fait que le lait, les oeufs ou le miel étaient aussi destructeurs en termes de vies animales que la consommation de leur chair. Même si je comprends parfaitement qu'on ne reste "que" végétarien pour des raisons pratiques et sociales.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?
Fatiguant. Le moindre resto, il faut expliquer. Le moindre refus de gâteau ou d'autre chose en famille, au boulot, avec des amis provoque des interrogations : mais pourquoi...?, mais pour une fois tu pourrais..., mais c'est hyper restrictif.......

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Qu'elles n'ont pas encore ouvert les yeux. Et que c'est particulièrement agaçant.

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
je n'en connais pas. Je connais des gens qui tolèrent le véganisme du moment que je me débrouille pour amener ma bouffe, ou alors à la belle saison où fruits et légumes nombreux et variés leur permettent de me ramener un truc.

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
Avec mon chien, très bons. Avec d'autres animaux, mammifères, poissons et oiseaux, globalement je les aime bien parce qu'ils sont choupinous et j'aime les choupinous (oui, un cochon est choupinou ! Une carpe aussi), comme les humains en fait. J'ai du mal avec les insectes et les arachnides, je n'ai aucune affinité avec les moules, huîtres et autres bulots pas plus qu'avec les vers de terre mais je leur fiche la paix autant que possible (sauf cas de mise en danger de ma santé ou celle de mes proches : puces ou tiques pour le chien, poux pour les humains, nid de guêpes à côté de la porte de la maison.....)

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Qu'ils ont oublié de déterminer la valeur de y dans l'équation. Mais, j'ai fait la même chose pendant des années.

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?
:teuf: On va pouvoir manger et parler de trucs normaux sans passer son temps à se justifier.

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?
Je pense que la limite entre ce que chacun peut trouver légitime dans un type de mouvement ou un autre est particulièrement subjective. J'ai en gros deux principes : ne pas faire de mal à autrui, ne pas casser sans nécessité.

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
Lis la veg FAQ.
N'essaie pas de faire un repas traditionnel avec entrée, plat-viande ou poisson et accompagnement, fromage, dessert. Un repas végan équilibré peut se présenter sous cette forme mais ce n'est pas l'idéal. Il ne s'agit pas de remplacer la viande ou le poisson par une pièce protéinée quelconque. Il s'agit de manger autrement.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?
Oui, si tu pouvais éviter de faire de nous des caricatures de bobos-bisounours-j'en passe et des meilleurs, ce serait pas mal.


12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?
Tu fais cuire des pâtes complètes ou semi complètes, des lentilles, tu fais une vinaigrette, tu coupes des oignons, ail, cornichon, courgettes, tomates, aubergines, radis..... ce que tu trouves quoi, et tu fais une salade.


Je vous remercie par avance pour vos réponses (et désolée pour les fautes d'orthographe).
au passage, déformation professionnelle oblige, avec "tu", le verbe se termine toujours par "s" ;)
And when a child is born, into this world, it has not concept of the tone of skin is living in- 7 seconds - Neneh Cherry, Youssou N'Dour

There's no such thing as a winnable war it's a lie we don't believe anymore -The russians - Sting
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
28.1%
 
Messages: 3562
Inscription: 21 Mar 2014, 22:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Lila59 » 12 Aoû 2017, 16:39

1-Es-tu Végan depuis toujours (de par tes parents, voire ta famille) ?
Non, depuis 1 an 1/2.

2-Sinon, comment en es-tu arrivé à ce mode de vie ?
Je suis devenue végétarienne pendant mon enfance.
Petit à petit le véganisme a fait son chemin dans mon esprit.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?
J'étais végétarienne à tendance végétalienne, mais je ne sautais pas encore le pas (surtout à cause des pâtisseries).
Et puis, après un longue période à 90 % végétalienne, je le suis totalement devenue.
Ca s'est fait tout doucement et naturellement.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?
Pas facile, surtout à cause des questionnements et des remarques. Même lorsqu'il s'agit de simples questions, parfois ça vire à l'interrogatoire pour essayer de me coincer, de me déstabiliser. Pourtant, je suis prête à aider les personnes que ça intéressent vraiment.
Tant que je peux, je le cache.
D'ailleurs, ça a été très difficile à vivre sur mon lieu de travail.

4-Que penses-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Je les trouve agressives.
Rejeter le véganisme est acte actif, ça veut dire qu'elles décident à un moment donné de le rejeter (pourquoi ?).
Toutes les personnes qui mangent de la viande ne rejettent pas le véganisme. Elles ne se sentent pas concernées, c'est tout. Quand, elles se trouvent face à un(e) végane , elles ne s'opposent pas et parfois, voire souvent s'interrogent.

5-Que penses-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
C'est déjà plus agréable que celles qui le rejettent. Vu que je croise très peu de véganes, finalement c'est bien agréable d'être avec ce type de personne.

Parmi ces personnes, il y a de futurs véganes.

Mon chéri accepte le véganisme et consomme de la viande.
Nous ne vivons pas ensemble et parfois nous allons au resto. Sans que je ne lui ai rien demandé, j'ai remarqué qu'il ne commandait plus de plats avec de la viande et du poisson.



6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
J'ai de l'empathie. J'ai adopté un petit chien en refuge, pour lui offrir une vie en famille. Jamais je n'achèterais un animal.
Lorsque j'étais petite, mon père tuait des lapins, des oies, des pigeons. Je crois vraiment que ça a contribué à me rendre végétarienne.
Je me disais "ça pourrait être moi". J'étais toute petite à cette époque. Aujourd'hui, mon père n'a plus ce genre de pratique.


7-Que penses tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Je pense qu'elles ont des oeillères, mais c'est un début.

8-Quel avis as-tu vis à vis des autres Végans ?
Je suis contente qu'ils existent. Après, ce n'est pas parce qu'ils sont véganes que je vais obligatoirement m'entendre avec eux. Cela dépend des personnalités, des centre d'intérêts.


9-Quel avis as-tu vis à vis des Végans extrémistes (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?
Ca me désole, d'autant plus que c'est eux que l'on voit le plus. Les véganes "de tous les jours" vivent leur vie et finalement on ne les voit pas. Les gens sont étonnés d'apprendre qu'on est végane car on ne correspond pas à ce stéréotype.
Bon après, quid de le définition de l'extrémisme ? Pour certains rien que le fait d'être végane est extrémiste.
Pour moi, L214 n'est pas extrémiste alors que je lis souvent que certains la voit comme une asso extrémiste.

10-Quels conseils donnerais-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
S'informer, lire et ne pas se précipiter.
Introduire la cuisine végétalienne dans sa vie.
Pour le véganisme, commencer par les produits cosmétiques car pour moi c'est le plus facile. On trouve assez facilement des produits d'hygiène végane. C'est déjà un 1er pas.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?
S'il te plait, pas de stéréotype dans ta future vidéo.



12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?

Le gâteau au yaourt, c'est tout simple.

2 pots de yaourt de soja
3 pots de sucre (j'utilise toujours de la vergeoise)
1 sachet de levure alsa
1 sachet de sucre vanillé
1/2 pot d'huile
3 pots de farine

Mélanger les yaourts avec le sucre + sucre vanillé
Ajouter l'huile.
Incorporer la farine petit à petit + la levure

Graisser un plat avec de l'huile et y verser la pâte.

Cuire 30 min à 180°

C'est une recette adaptable : on peut rajouter du chocolat ou des fruits ou de la coco ou...


Je vous remercie par avance pour vos réponses (et désolée pour les fautes d'orthographe).

:^^:
Avatar de l’utilisateur
Lila59
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
41.3%
 
Messages: 465
Inscription: 15 Nov 2015, 19:41
Présentation
Genre: Femme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede GrimmOry » 12 Aoû 2017, 17:22

Je vous remercie tous pour vos réponses, vos différents avis ainsi que votre accueil.

Je voudrait éclaircir certains point sur mon questionnaire pour être un peux plus précis dans mes questions.

Je voulait préciser que quand je cite les végans "extrémistes", je parle de ceux faisant preuve d’intolérance total vis à vis des autres "consommateurs" (carniste,végétarien, végétaliens ...), parce qu'ils ne sont pas Végan 100%.

Pour les recettes je demande surtout vos recettes favorites.

Pour répondre à Lila59:
Quand aux stéréotypes, certains seront cités pour être mieux démonter par la suite (et ceux en grande partie grâce à vos réponses).

Après vous avez encore le temps de répondre à ce sujet, j'ai une autre vidéo prévu avant (que je n'ai même pas finit d'écrire, my bad...).

Je posterai un petit message quand celle ci sortira pour que vous me donniez votre avis dessus.

En attentes de vos réponses, merci encore et bonne journée.
Cordialement, Grimm Ory.
GrimmOry
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
8%
 
Messages: 4
Inscription: 12 Aoû 2017, 10:44
Genre: Homme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Titesieste » 13 Aoû 2017, 13:20

Je vais être la casse pied de service, mais j'ai du mal à m'empêcher de réagir (j'ai essayé quand même) à la lecture de ce topic.

Tu dis vouloir faire une vidéo sur le véganisme mais en lisant ton questionnaire, en fait tu ne t'intéresses qu'aux végan.es et pas du tout au véganisme (qui n'est pas un "mode de vie").

Le véganisme est un mouvement politique qui demande la fin de l'exploitation animale.
Le boycott est un des moyens utilisés pour parvenir à cette fin. (mais il y en de nombreux autres.)

C'est très bien que tu prennes la peine de poser quelques questions, et j'avoue que déjà c'est plus que beaucoup. C'est déjà une excellente démarche. Mais comme dit plus haut le véganisme est un mouvement politique.
Je suis tombée plusieurs fois sur des vidéos où des personnes n'étant pas végan.es parlent du véganisme, en basant visiblement leur discours sur les 3 conversations qu'ils ont eu avec des végan.es et au prisme de vue des commentaires de la youtubesphère. (ce qui revient à des grosses œillères quand même).
Ces vidéos ont bien sur tendance à m'agacer, parce qu'après quelques minutes ils ont des arguments foireux dont on trouve la réponse environ 1 million de fois sur internet.

Je ne dis pas qu'on ne peut pas parler de véganisme sans être végan.e, je ne dis pas que n'importe qui ne peut pas parler de tout (au contraire).

Par contre, un minimum de rigueur, de recherches sérieuses seraient les bienvenues. Mince alors, c'est comme si je faisais une vidéo sur les différentes branches du trotskisme parce que j'ai passé une soirée avec deux communistes dans un bar et que j'ai fais un meeting du NPA.
Au lycée j'avais un prof qui nous disait toujours : "N'utilisez jamais un mot que vous ne sauriez pas définir." Ben là c'est pareil, pour parler d'un sujet, on doit le maîtriser un minimum.

C'est peut être à cause de ma formation ("citez vos sources bon sang!!"), mais je suis surprise du manque de travail de recherches de source en amont.

Tu veux parler du véganisme ?
A mon sens, ça nécessite de se renseigner dessus avant de se lancer dans quelque chose qui propagera certainement beaucoup de fausses informations si on ne s'est pas vraiment renseigné.
Voici 3 livres faciles à lire qui donnent des pistes pour comprendre ce mouvement politique (qui est divers et varié par ailleurs.) et ses stratégies d'exigence de justice.

- Voir son steak comme un animal mort - Martin Gibert
- Désobéir pour les animaux - par les Désobéissants
- La Cause des animaux . Pour un destin commun - Florence Burgat

Et pour aller plus loin, Peter Singer, Mélanie Joy...
Le véganisme est doté d'une littérature très large, complète et complexe.

En ligne, il y a les http://www.cahiers-antispecistes.org/
Se renseigner sur ce qu'est le spécisme, la dissonance cognitive, le carnisme.

Lire ce forum pendant plusieurs semaines, permet aussi d'apprendre énormément de choses à mon sens.

Lire VegFaq http://vegfaq.org/
____________________________________________
Je réponds à quelques questions.
4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Qu'est ce que je pense de 90% des français ? Rien.

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
"acceptant" est à définir. Je connais des gens qui pensent que le véganisme est une bonne chose, qui va vers une société plus juste, mais qui ont simplement du mal à réussir à s'y mettre. Je pense que c'est bien, que la stratégie de conversion est nécessaire mais ne permettra pas l'abolition. Il est bien sur nécessaire que les végan.es soient nombreux pour avoir du poids, mais pour des exigences politiques, il faudra aussi compter sur ceux qui savent qu'il est temps de foutre la paix aux animaux même si ils sont encore trop coincés dans notre système pour réussir à l'appliquer eux mêmes.
La culture, les habitudes, le confort, c'est difficile.

(On pourrait un peu comparer ça aux fumeurs qui sont favorables à l'interdiction de la clope (j'en connais quelques uns!) mais qui n'arrivent pas à arrêter. La comparaison est limitée parce qu'en fumant on fait surtout du mal à soi, alors que manger de la viande revient à financer un système qui fait des millions de morts tous les jours.)

Si par "acceptant" tu entends par contre les personnes qui disent "ouais c'est cool t'es végane, moi je mange des animaux morts de la viande ça me pose pas de soucis, je respecte tes choix". Alors ils n'ont simplement pas compris ce qu'est le véganisme, ce n'est pas un choix personnel. Ce sont des convictions politiques.
"oui c'est cool t'es féministe, moi je suis misogyne, ça me pose pas de soucis je respecte tes choix".

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
On se fiche mutuellement la paix. (Sauf les moustiques, là c'est plutôt la guerre en vrai)

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Parce que tu connais beaucoup de personnes qui sont pour la maltraitance animale ?, :^^: Ce n'est pas une position très controversée. Ça fait à mon sens partie de nos contradictions les plus profondes. Personne n'a très envie de maltraiter les animaux, or les tuer pour les manger (alors que ce n'est pas nécessaire à notre vie) est une maltraitance. C'est tout de même souvent une excellente porte d'entrée pour discuter des droits des animaux.

J'ai vu une vidéo militante l'autre jour, des véganes interrogeaient des gens dans la rue.
Ils posaient des questions à des personnes au hasard dans la rue, ça donnait (à peu près).
- Aimeriez vous voir quelqu'un frapper à mort un cochon dans la rue ?
- Non!
- Feriez vous quelques chose ?
- Bien sûr j'essayerai de l'en empêcher!
- Pourtant vous mangez de la viande. Vous savez que vous payez des gens pour qu'ils tuent des cochons pour vous ?

Les gens restaient un peu interloqués, certains disaient qu'ils n'avaient jamais réfléchis à ça de cette manière.

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?
Je ne sais pas, je ne les connais pas tous. ( :p )
[En tous cas, la quinzaine que je connais sont des goinfres.]

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?

C'est quoi un extrémiste ? c'est quoi un végane extrémiste ?
C'est marrant j'entends souvent parler de véganes extrémistes, apparemment ils sont nombreux, et ils terrorisent les gens qui mangent de la viande. Est ce qu'ils assassinent des gens avec des brocolis ?
Parfois certain.es personnes perdent leur calme et leur patience dans des discussions houleuses, ça arrive. (Et en même temps, je t'invite à lire le topic "prix de la remarque carniste" et tu comprendra peut être qu'il n'est pas toujours facile d'être patient.e)
Après si être extrémiste, c'est rappeler aux personnes qui mangent de la viande qu'elles font fonctionner un système qui tuent des millions individus tous les jours sans aucune absolue nécessité. Bah...

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
Se renseigner, lire et réfléchir.
S'acheter des livres de cuisine vegan.
S'inscrire et participer sur végéweb !

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?
Le véganisme, c'est à propos des animaux et de leurs droits (le plus simple : vivre leur vie tranquillou sans les torturer et les tuer). Pas à propos des humains, de leur santé etc.

12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?
https://www.laplage.fr/rubrique/cuisine-bio/vegan/
Avatar de l’utilisateur
Titesieste
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2586
Inscription: 12 Mar 2015, 11:09
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede GrimmOry » 13 Aoû 2017, 15:26

Titesieste:
Pour certains de tes point, je pense que tu n'a pas lu ma précision (ce que je peut comprendre vus qu'elle ne se démarque pas).

Pour le fait que je m'intéresse au Végan exclusivement (sur ce post j’entends) c'est parce que je compte parler du Véganisme et des Végans, dans la même vidéo.

A savoir que mon format qui traitera du sujet ( du nom de "Pause Grimm"), à pour particularité de me laisser parler d'un sujet en exposant le compte rendu de mes recherches, ainsi que d'évoquer mon avis personnel dessus pour ensuite amener à débat que ce soit dans les commentaires de la vidéo en question, en MP Twitter ou encore sur mon Discord.

Je me renseigne sur le Véganisme, principalement avec des articles sur le web, comme je l'ai dit dans ma précision plus haut, j'ai encore une vidéo a finir avant de commencer l'écriture de celle ci ce qui fait que je ne suis pas encore à fond niveau recherche.

Et, si j'ai publié ce questionnaire maintenant c'est que je voulait collecter un maximum d'avis, d'histoire et de points de vue sur le sujet.

Il est vrai que je n'ai pas préciser que le questionnaire portait sur les personnes vivant le Véganisme, méa culpa.
Je sais bien que c'est un mouvement politique, le questionnaire est la pour me permettre de comprendre comment les végans le vivent dans leurs quotidien, d’où l'utilisation du terme "mode de vie".
Et ne pouvant me fier à mon expérience personnel car je n'en connait pas beaucoup et les seul avec qui j'ai pus discuter sur le web était ben... me donnait envie de leurs dire d’aller ce faire élargir une certaines partie de leurs anatomie avec du gravier, au vus des propos intolérant tenue vis à vis des personnes présentes avec moi ainsi que de moi même.

Mais j'avoue être agréablement surpris des retours reçus ici et je vous en remercie.

Je pense ne rien avoir à ajouter pour le moment.
Bisous.
GrimmOry
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
8%
 
Messages: 4
Inscription: 12 Aoû 2017, 10:44
Genre: Homme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede V3nom » 13 Aoû 2017, 16:59

Bonjour, je réagis en emboitant le pas de Titesieste au sujet de ce qui risque fort d'être l'écueil premier de la vidéo : Parler du véganisme avec comme seul prisme les véganes, alors que le sujet premier du véganisme devrait (mais l'est rarement en réalité, même de la part des véganes eux-même, mais pas forcément par leur faute) les animaux.

La pression sociale et la végéphobie ambiante font que les véganes ont à se justifier en permanence du pourquoi et comment de leur changement, et cela passe la plupart du temps par leur santé (supposée mauvaise), le cout de ce changement (supposé plus important qu'en restant omni), quand ce ne sont pas des arguments stupides tournant en ridicule le fait de vouloir arrêter de participer à la mort inutile d'animaux non-humains.

Du coup le sujet massivement mis en avant du véganisme devient les véganes, au détriment de la raison d'être même du véganisme (les animaux), et c'est fort dommage. Des vidéos sur ce qu'est (ou est sensé être) le véganisme, il en sort une par semaine sur youtube depuis plusieurs années. Et le "pourquoi devenir végane" est généralement balayé en une phrase de 8 secondes pour rapidement faire un focus sur les véganes, les stéréotypes ou les blagues.
Et même si je suis également pour dire qu'il est possible (et qu'il faut !) parler de sujets même si on est pas dedans, les hommes de paille et autres caricatures sur les véganes sont tellement massivement acceptées (ou voulues) comme étant la réalité que c'est une route très savonneuse à prendre.
(surtout avec les quelques véganes à grande gueule qui aiment bien vomir sur le moindre accroc pour gonfler leur propre égo, attitude que j'ai en horreur)

Et d'après tes questions, j'ai peur de voir une énième vidéos enfilant des approximations qui n'auront rien de pertinentes ou alors seulement pour des cas de figure qui ne seront pas représentatifs. (ce qui risque fort d'arriver avec des questions comme celles que j'ai mis en rouge, soit parce-qu'elles sont trop générales, ou au contraire adoptant un angle biaisé)

Une chaine que j'encourage toute personne végane ou non à voir pour faire le tri dans sa tête du sujet du véganisme, c'est celle de Jihem Doe, et plus particulièrement ses 2 plus récentes séries "Véganement" et "Pourquoi Parce-qu'eux".

-------------------------------------------------

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?
Non, seulement depuis 10 ans bientôt.


2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?
En rencontrant une personne qui l'était et, sans que ce soit une volonté de sa part, m'a fait prendre conscience que j'avais déjà fais depuis mon enfance ce que Fabrice Nicolino appelle "un changement immense et lent", et qu'il ne me manquait plus qu'un nom à mettre dessus (pour lui donner une réalité) et surtout me rendre compte qu'être spectateur n'est pas être neutre (en réalité la position même de spectateur n'existe pas sur ce sujet, à moins de se nourrir exclusivement de prana), et prendre alors une lutte corps et âme, étant déjà convaincu de son bien fondé, juste berné par ma position spectatrice hypocrite.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?
Très bien, du jour au lendemain. Techniquement en une semaine le temps de vider mes placards alors que je bossais assez intensivement à ce moment-là.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?
Comme quelque-chose d'absolument normal (et même ""banal"" dans mon quotidien) et nécessaire. (ceci dit je suis pas représentatif, étant à peu près pas touché par les pressions végéphobes de notre société, même si à peu près personne ne me soutient dans mon entourage sur ce sujet)

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Tout dépend pourquoi elles rejettent ce véganisme.
Globalement comme des personnes au moins aussi bercées d'illusion que je l'étais, et probablement réconfortées par la végéphobie ambiante. En somme : Zone de confort (qui n'est pas gratuite)

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
Tout dépend des situations et des personnes.
Mais globalement : Qu'acceptent-elles dans ce véganisme ? Son existence tant qu'on laisse leur omnivorisme tranquille ? Sa possibilité pour le devenir ?

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
Tout dépend des animaux et des situations. Mais globalement : vivre et laisser vivre en se foutant mutuellement le plus la paix qu'il est possible de se la foutre.
Je peux vivre et même profiter de la vie sans commanditer la mort d'animaux sans que ça ne me porte le moindre préjudice à part quelques obscures saveurs culinaires ? Rien que la question me semble absurde à poser. (et pourtant...)

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Un premier pas qui appellera forcément une cohérence (ou son rejet), si ce n'est pas déjà en cours...

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?
Très divers, allant de la reconnaissance profonde au désolement. (un peu comme n'importe quelle autre catégorie de personnes)

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?
Un végane extrémiste c'est quoi ? Un végane extrêmement radical dans son véganisme ? (pas un flexi quoi). Ou juste un végane qui gueule en disant de la merde, ou juste trop agressif dans la forme de son propos ? Ce n'est pas un terme pertinent (et qui mérite d'être rapidement remis en question)
Parce-que des véganes cons il y en a, tout comme des végétariens cons ou des omnis cons qui donnent une mauvaise image de leurs mouvements...

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
Se demander avant toute chose pourquoi on souhaite le devenir, et de bien se rendre compte de tout ce à quoi on va ou risque de tourner le dos, et se demander si on est prêt à ça. (culture familiale culinaire, patrimoine et éducation des parents -en tout cas de leur point de vue possible-, culture locale, redécouverte -ou découverte complète- de la cuisine, rejet de certains amis...)
De l'avis même de certaines connaissances, l'annonce du véganisme (ou même végétarisme) c'est un peu comme un coming out homosexuel, et plus encore, pour certaines personnes, le coming out végé a été moins bien accepté que le coming out homo.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?
Des jours et des jours de discussions sur des ramifications de sujets dont tu n'as peut-être même pas idée... Tu habites où ? Tu as skype ?

Question personnelLE :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?


Un gratin de choux-fleur : même recette, juste à remplacer le lait par du lait de soja dans la béchamel, et napper avant d'enfourner de fromage végétal fondant, et / ou de levure de bière. <3 (bonus : des dés de tofu fumé mélangés dedans)
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
Discours du Conseil National de la Résistance du 10 Mars 2004
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
13.9%
 
Messages: 9417
Inscription: 17 Fév 2012, 20:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Skud » 13 Aoû 2017, 17:37

V3nom a écrit:Une chaine que j'encourage toute personne végane ou non à voir pour faire le tri dans sa tête du sujet du véganisme, c'est celle de Jihem Doe, et plus particulièrement ses 2 plus récentes séries "Véganement" et "Pourquoi Parce-qu'eux".



Je dirais même plus particulièrement la réponse de Jihem Doe a la vidéo qu'a fait Absol sur ce sujet: ici. En espérant que ça t'évite de reproduire certaines erreurs / défauts réalisés et reprochés à Absol (qui lui n'est pas végane).

...............................................................

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?
Non, personne dans ma famille ne l'est. Je suis végane depuis un an, et j'étais végétarien depuis deux ans avant cela.


2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?
Tu veux dire "comment en est-tu arrivé à ce choix politique ?(je sais ça déjà été traité)
Suite a une amie facebook qui a mis ce statut en début d'année "cette année je suis totalement végétarienne". Cela m'a intrigué, je me suis renseigné pendant plusieurs mois, j'ai lu des ouvrages et des études sur les impacts d'une consommation carnée. Les conséquences environnementales et l'aspect santé m'ont d'abord parlé le plus. Six mois après j'étais végétarien, petit à petit j'ai réduit les aliments ovo-lacto végétariens pour finalement passer végétalien lorsque l'éthique animale à pris plus d'importance dans mes idéaux.

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?
Tranquillement et sans soucis particuliers, j'ai découvert plein de nouveaux aliments et j'ai diversifié ma cuisine.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?
Sans problèmes et comme n'importe quel humain. Le seul truc peut être dommage c'est qu'on a moins de chaussures en magasins et qu'on doit les commander sur internet (enfin parfois) :^^:

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?
Qu'ils n'ont aucun argument valable. L'économie ? La tradition ? La santé ? La chaîne alimentaire ? Tout ça sont des arguments facilement démontable et qui ne tiennent pas la route face à l'éthique animale.

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?
Pour beaucoup, je pense que c'est parce qu'ils n'ont pas eu le déclic et que ce n'est qu'une question de temps. Il est plus facile d'être comme tout le monde, après tout l'humain est un animal social...


6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?
Je suis né à la campagne, j'ai toujours connu des animaux et j'ai toujours été élevé à leurs côtés. Je ne voit pas de différence entre une fourmis et un humain.

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?
Ça s'appelle le carnisme, une théorie de la sociologuqe Mélanie Joy qui mêle consommation carnée et dissonance cognitive.

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?
Au début j'avais le sentiment qu'ils faisaient la bonne chose mais je ne me sentait pas encore de rejoindre leur action politique, puis les choses ont changé quand je me suis rendu compte que c'était simple. Après c'est comme partout il y a des gens bien (et raisonnés) et des mauvais (et/ou boulets).

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?
Je dirais que j'ai rép au dessus. Par contre le terme extrémiste me gave. C'est pas plutôt celles et ceux qui bouffent du cadavre qu'on devrait appeler de la sorte ?! :siffle:
On va dire "véganes boulets" c'est mieux :P

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?
Ne pas hésiter à chercher à rencontrer du monde qui l'est. J'ai rejoint végéweb un an après avoir été végétarien seul dans son coin, et ça fait du bien de constater qu'on est pas le seul à se coltiner reflexion et autres joyeusetés de temps à autres.
Ah et un autre truc: ne pas se prendre la tête.


11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?
Va jeter un oeil sur les cahiers antispécistes. Nourrit ton écriture d'un maximum de sources pour être crédible. Regarde des documentaires comme Earthlings (centré éthique animale), Cowspiracy (centré environnement), What the Health (centré sur la santé).

Question personnelle :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?

L'aquafaba.
C'est l'eau des pois chiches, à partir de ça on peut les monter en neige et faire tout un tas de recettes (mousse au chocolat, tiramisu,...). True story.
Pour l'abolition du véganisme !

Si vis pacem, para bellum. Sed primum SMASHING et SMASHING²!

Image
Avatar de l’utilisateur
Skud
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
50.8%
 
Messages: 1106
Inscription: 20 Jan 2015, 12:43
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede GrimmOry » 13 Aoû 2017, 18:20

Il est vrai que certains de mes termes sont mal choisi et je m'en excuse.

Quand à la vidéo en elle même, il est vrai que j'ai moi même quelques stéréotypes (pas que sur les végan je vous rassure), mais si je sent que je vais trop dedans ou si les personnes au quelle je soumettrait mon texte parmi mes proche (surtout le peu de végan que je connait, ainsi que des omnis) me le font remarquer, je recommencerait l’écriture (quitte à demander des infos plus d'infos ici ou ailleurs, voir à soumettre les majeurs parties de mon texte ici).

J'ai tendance à beaucoup me remettre en question et à ébranler mes convictions, et à ne jamais avoir un avis arrêter à 100% sur un sujet.

Je sais pas si sa peux rassuré certains d'entre vous sur le contenu de ma vidéo, mais je n'ai pas envie de tomber dans les clichés, les stéréotypes ou autres moqueries vis à vis des Végan (et même des autres sujet que je traiterai après).

Déjà avec les infos ici, j'ai pas mal de pistes de recherche pour ma futur vidéo (et surtout un plus gros "chantier" que prévus).

Et pour répondre à V3nom:
J'habite à Paris, et je n'ai pas skype mais un serveur Discord. Si vous voulez venir dessus demandez moi en MP.

Si vous avez d'autres encore d'autres pistes à me proposer pour éviter les erreurs d'écriture (dans ma vidéo pas pour mon orthographe), je vous invite à m'en faire part en MP ou à la suite de ce sujet.

Merci bien.
GrimmOry
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
8%
 
Messages: 4
Inscription: 12 Aoû 2017, 10:44
Genre: Homme

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Pers0nne » 13 Aoû 2017, 19:31

1-Est-tu Végan depuis toujours (de par tes parents voir ta famille) ?

Non. Végétarien depuis 1996, à ma majorité. Végane depuis 2012.

2-Sinon, comment en est-tu arrivé à ce mode de vie ?

Végétarien : J'ai croisé un végétarien, j'ai vu que ça n'était pas mortel, donc j'ai décidé moi aussi d'arrêter de manger des animaux puisque j'ai toujours trouvé ça dramatique de tuer des animaux. Ca m'a pris un peu de temps de passer 100% végétarien, parce que je n'osais pas affronter mes parents.
Végane : J'ai lu des trucs sur internet (après des échanges avec des végéphobes insupportables à qui je n'avais rien demandé), j'ai vu que c'était possible de se passer de lait et d'oeufs (et j'ai pu confirmer mes craintes du fait que lait et oeufs tuent aussi). J'ai arrêté quand j'ai su concrètement comment m'y prendre (notamment la B12).

2.5-Et comment c'est déroulé ta transition ?

La transition vers le végétarisme a connu quelques rechutes et a pris du temps, parce que je devais affronter la pression sociale. Mais c'était en 1996, c'était plus difficile.
La transition vers le véganisme m'a valu un conflit avec ma famille, parce qu'ils n'avaient aucune connaissance du sujet et tous les pires clichés leur sont venus presque instinctivement à l'esprit. Ca s'est résolu ensuite, quand je leur ai fait lire des trucs, les bonnes sources.

3-Comment vis-tu le Véganisme au quotidien ?

J'ai pas de relations sociales, de base c'est mon tempérament, donc je m'en fous.

Quand j'avais un peu plus de relations sociales, ben... je m'adaptais, je prenais mes habitudes, et je me suis fait des amis véganes. Et j'habite près d'une grande ville où il y a beaucoup de restos véganes, donc ça va.

Avec ma famille, ça se passe bien, ils ont beaucoup évolué sur le sujet.

4-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, rejetant le Véganisme ?

Je ne pense rien des personnes. Les humains sont irrationnels de toute façon. On peut mettre n'importe quelle idée, dans un cerveau humain.
Par contre, je pense que leurs idées sur ce sujet sont à chier. Mais c'est pas spécialement de leur faute, puisque tout le formatage social depuis la naissance est fait pour ça. On a une espèce de grosse machinerie sociale qui s'auto-entretient dans la couïnerie. (Tout le monde le fait parce que tout le monde pense "Bah, tout le monde le fait.". Tout le monde continue parce que tout le monde pense "Bah, on a toujours fait comme ça.", donc chaque génération conforte la suivante.). C'est juste l'inertie sociale.

5-Que pense-tu des personnes consommant de la viande, acceptant le Véganisme ?

Je ne pense rien des personnes-bis.

Mais je pense qu'on peut être dans une situation où l'on pense que l'abolition de l'exploitation animale est souhaitable et urgente, mais où l'on reconnaît être soi-même dans une position difficile pour la boycotter dans ses choix de consommation (pour diverses raisons possibles, mais bien souvent la pression sociale). Et je pense que c'est bien d'être capable d'avoir l'esprit clair là-dessus, que c'est une bonne position, et que l'abolition serait totalement réalisable si la majorité était dans cet état d'esprit.

Mais (d'autres l'ont dit plus haut) c'est à ne pas confondre avec ceux qui voient le véganisme "comme un choix personnel", qui refusent l'idée d'abolition, et qui n'ont donc rien compris au problème. Ils sont dans le même état d'esprit que ceux qui "refusent le véganisme", à ceci près qu'ils ont choisi une espèce de position artificielle de "négociation" pour pouvoir refuser le véganisme sans avoir à gérer de conflit. (=> "Ne m'emmerde pas et comme ça je viendrai pas t'emmerder... Mais ne t'avise pas de me provoquer sinon tu vas le regretter !")
Ils acceptent que des individus isolés mangent différemment d'eux (ce qui ne leur coûte absolument rien), mais ils n'acceptent pas l'idée qu'on arrête de tuer les animaux au risque de ne plus avoir de viande dans leur assiette.

6-Quel rapports a-tu vis à vis des animaux ?

Je sais pas. J'aime bien les animaux des fois. Comme les enfants. Et des fois, ils me font chier, comme les enfants. Je ne veux plus avoir d'animaux de compagnie (j'en ai eus), parce que je ne veux pas subir leur mort. Je pense que la plupart des animaux sont des individus sensibles et conscients (mais pas tous : ça n'est probablement pas le cas des bivalves, des méduses...), et qu'il faut donc leur laisser la vie et les aider autant que possible.

7-Que pense tu des personnes voulant dénoncer la maltraitance animal, mais qui consomment de la viande ?

Ca dépend de leur position, comme dit plus haut. Elles peuvent souhaiter arrêter. Elles peuvent souhaiter l'abolition. Ou pas.
Plus il y a de personnes à dénoncer une maltraitance, plus cette maltraitance a des chances de disparaître, donc tant mieux.
Mais tout ira beaucoup plus vite quand on aura compris que le noeud du problème, ça reste l'industrie de la viande, et qu'il faut arrêter de tuer. Tant qu'on n'aura pas débloqué ça, on n'avancera que par soubresauts... Dans un sens, puis dans l'autre.

8-Quel avis a-tu vis à vis des autres Végans ?

Je n'ai pas d'avis sur les gens, mais sur les idées.
Les idées naturalistes (sophisme d'appel à la nature) me font chier.
Les idées hygiénistes (chercher à optimiser la santé, par toutes sortes de réflexions bizarroïdes, qui deviennent un peu obsessionnelles et bien souvent pseudo-scientifiques, et font oublier la motivation éthique) me font chier.
Les discours qui veulent absolument que le véganisme soit "ceci" ou "cela" et "qu'un bon végane est comme cela parce que ceci", (alors que le véganisme n'est rien de plus que le boycott de l'exploitation animale (avec ses limites pratiques) dans l'objectif de soutenir la revendication d'abolition... et rien de plus que ça) me font chier.
Les gens qui réduisent totalement leur champ de vision pour se mettre à ne comprendre les choses que par un petit bout de la lorgnette me font chier. (Je ne comprends pas le principe en fait. Je ne comprends pas comment on peut décider de s'interdire de réfléchir à certaines choses, à certains chemins de pensée qu'on n'a pas encore pris et qui pourraient offrir de toutes nouvelles possibilités.)

Bref, je m'en fous un peu des véganes, pour eux-mêmes. Ce qui m'intéresse, ce sont surtout les idées (et les actions qui suivent les idées) qui peuvent améliorer le monde et la situation de l'ensemble des individus sensibles de la planète.

9-Quel avis a-tu vis à vis des Végans extrémiste (j'entends ceux qui donnent une mauvaise image du mouvement aux autres) ?

Je pense que le mot "extrémiste" est à bannir, puisque c'est un mot qui est associé aux véganes par la pensée majoritaire dans le seul but de discréditer le véganisme. Absolument n'importe quelle action, quel choix, quel acte, quel mot peut être qualifié "d'extrémiste" par quelqu'un qui se croit être la norme et qui veut disqualifier l'autre. Il y a des gens pour qui l'ovo-lacto-végétarisme est extrémiste. Il y a des gens pour qui voter Mélenchon est extrémiste. (Il y a aussi des gens pour qui voter Macron est extrémiste.)

Tuer un individu sensible et conscient qui veut vivre, pour le plaisir des papilles gustatives, c'est extrémiste.
Parler, parler un peu plus fort, distribuer des papiers, dire que tuer un animal est un meurtre, se mettre en slip, se recouvrir de peinture, pleurer, être en colère, s'asseoir et se laisser frapper (par des afficionados/chasseurs/éleveurs violents), ça n'a rien "d'extrémiste". Ce sont des actions, des interactions sociales, qui sont légitimes et qui ne font de mal à personne.

Et "ceux qui donnent une mauvaise image", c'est... absolument tout le monde. A partir du moment où l'on s'écarte de la norme, ceux qui veulent défendre la norme trouveront toujours des clichés insultants à nous faire tomber sur le nez, quoi qu'on fasse. Qu'on soit "trop bisounours" ou "trop violent", "trop extrême" ou "trop hypocrite", "trop radical" ou "trop mou" (si tu es trop mou, ça veut dire que tu ne crois pas sincèrement à tes arguments), "trop hippie" ou "trop nazi" (Il n'y a rien à faire pour être qualifié de "nazi", en fait. Tu as juste à attendre, et ça tombe.), "trop écolo" ou "trop citadin",... Il y a quelques dizaines ou centaines de clichés aussi contradictoires les uns que les autres, tu les découvriras par toi-même.

Après oui, il va y avoir des stratégies militantes variables, soit parce qu'elles sont plus ou moins adaptées au contexte, soit parce qu'elles n'ont pas les mêmes objectifs (on peut viser les consommateurs ou on peut viser les institutions, par exemple), soit parce que les militants sont convaincus d'avoir trouvé LA BONNE stratégie qui balaie les autres, soit parce que certains autres n'ont pas forcément beaucoup réfléchi à ce qu'ils font, ou se sont enfoncés dans une certaine malhonnêteté intellectuelle, etc...

Mais dans l'absolu, je n'ai pas d'avis sur les uns ou sur les autres.

Du moins, j'ai surtout un avis positif sur ceux dont je sais qu'ils ont une vision très large et évolutive du problème, et qui obtiennent des résultats concrets.

10-Quels conseille donnerait-tu aux personnes souhaitant devenir Végan ?

De s'informer : https://vegan-pratique.fr/
De s'appuyer sur des sources solides : http://www.alimentation-responsable.com ... n-ADA-2009
http://viande.info

De se cultiver pour pouvoir débattre avec les personnes qui dénigrent le véganisme :
http://vegfaq.org
http://kwaice.blogspot.fr/2015/03/guide ... re-et.html
http://www.cahiers-antispecistes.org/
Pour rester confortable dans ce genre de situations. Et aussi pour pouvoir faire évoluer la société.

De rester les pieds sur terre, d'admettre quand on ne sait pas, d'admettre qu'on peut se tromper, d'admettre qu'on peut avoir des biais. Et d'admettre qu'il n'y a pas besoin que tout aille absolument tout le temps dans le même sens (santé, écologie...) pour pouvoir déclarer : Il ne faut pas tuer autrui si on peut s'en passer.

11-As-tu d'autres éléments à m'apporter sur le sujet qui puisent étoffer mon écriture ?

Je pense, honnêtement, que quitte à produire quelque chose sur le véganisme, tu devrais déjà tester par toi-même. Une semaine, un mois ou plus... Pour le vivre de l'intérieur. Et peut-être comprendre certaines choses qui seraient moins accessibles autrement.

Question personnel :
12-Je suis passionné de cuisine, as-tu par hasard une (voir plusieurs) recette Végan (salée ou sucrée) à me proposer ?

Je suis nul en cuisine. Je cuis des trucs simples, je fais des sauces un peu au pif.

J'ai découvert il y a relativement peu de temps que c'était extrêmement simple et rapide de faire monter une véganaise (mayonnaise sans oeuf).
Une pincée de sel. Une cuillère de moutarde. On ajoute un peu d'huile (colza pour moi). On remue jusqu'à ce que ça prenne bien. On en ajoute encore. Dès que ça a du mal à prendre, on ajoute de la crême de soja ou un tout peu de lait de soja (pas trop pour que ça ne soit pas trop liquide). Et voilà, le tour est joué.

Certains ajoutent du citron, du poivre ou du sel souffré (pour le goût oeuf).
"Peut-être qu'ils aiment bien mourir."
Avatar de l’utilisateur
Pers0nne
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
70%
 
Messages: 4399
Inscription: 28 Nov 2011, 02:25
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede V3nom » 13 Aoû 2017, 20:33

Le jus de citron peut aussi aider à ce que ça prenne puisque ça a tendance à faire comme """cailler""" la crème ou le lait de soja. (ça dépend un peu des marques de soja...)

Image
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
Discours du Conseil National de la Résistance du 10 Mars 2004
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
13.9%
 
Messages: 9417
Inscription: 17 Fév 2012, 20:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Enquête sur le Véganisme

Messagede Tcharls » 17 Aoû 2017, 13:10

Coucou,
je plussoie abondamment chaque mot du post de Titesieste.

et je pRécise qu'il n'y A pas besOin de maJuscule à « végane » et « véganisme ».

fin du message très très utile !
Avatar de l’utilisateur
Tcharls
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
83.7%
 
Messages: 4673
Inscription: 14 Fév 2012, 16:38
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme


Retourner vers Coin des non-végétariens

cron