Bienvenue sur Végéweb !

Prix de la remarque ou du comportement raciste

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede Nysaah » 01 Juin 2017, 19:28

petit coup de gueule raciste aujourd'hui, j'ai eut un patient très sympathique ce matin, on a meme parlé veganisme, et il disait que c'etait l'avenir tout ca, c'est pour dire !
Et bah l'un n'empeche pas l'autre a priori et je m'attendais pas a ce qu'il dérape sur la politique et qu'il me sorte des termes comme les bougnoules et d'autres joyeusetées colorées, il a vite arrété quand j'ai placé l'air de rien que ma belle soeur etait d'origine marocaine, il a du se sentir con intérieurement je sais pas, mais heureusement parce que j'etais vraiment mal a l'aise et je savais pas quoi dire pfffiuuuu
Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerai pas qu'on te fasse

Ma boutique perso de fait maison et mon groupe facebook zero dechet.

Mon site de naturopathe
et ma page facebook pro

Mon lien de parrainage Running Heroes https://fr.runningheroes.com/?r=1&code=eaeg
Courrez et soyez récompensé !
Avatar de l’utilisateur
Nysaah
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
61.5%
 
Messages: 4229
Inscription: 11 Mar 2015, 09:58
Localisation: Brive la gaillarde
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 07 Juil 2017, 14:53

Faut croire que le véganisme dans sa tête c'est juste un mode de vie personnel dépolitisé, sans la moindre notion d'émancipation à une quelconque oppression. Mais bien joué pour ta réponse, elle me fait penser à Desproges pendant son réquisitoire contre Le Pen au Tribunal des flagrants délires quand il évoque le taxi raciste.
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 08 Sep 2017, 13:45

Le genre d'article (au sujet déjà en soi discutable) et les réactions en commentaires qui s'en suivent qui me font vraiment penser que le racisme est encore très ancré chez nous... (ça fait peur comme l'anonymat d'internet rend les gens encore plus irresponsables qu'avec l'alcool)

http://actu.orange.fr/societe/fait-dive ... NhfAr.html

Et puis pour connaitre un peu Blois (à coté de chez moi) et disons la "répartition" des représentations ethniques autour de Tours, il y a de fortes chances pour que les apprentis clairvoyants criant au loup maghrébin aient tout faux. (au delà du fait que l'origine ethnique, supposée ou réelle, n'est clairement pas une donnée pertinente ni utile pour l'affaire en soi)

(et ces gens de réclamer peine plus haute que 8 mois ferme pour une bille d'airsoft tirée sur une main et dans les fesses, et des jets de pistolet à eau... *tousse*)
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 12 Sep 2017, 19:54

Je viens de lire quelques commentaires sous une vidéo de simulacre de débat entre Cédric Herrou (le fameux paysan passant des personnes -dont des enfants- migrantes et leur offrant asile et nourriture) et Vals.

Pas loin de la moitié lui crache à la gueule, scandant "traitre" et autres insultes fachisantes, à grands renforts de liens vers des articles de valeurs actuelles...

... soupir ...
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede Moineau » 09 Oct 2017, 11:59

Dove a produit une pub dans laquelle une femme noire enlève son T-shirt et 'pouf' une femme blanche apparaît à sa place. La marque a posté des excuses sur twitter (https://twitter.com/Dove/status/916731793927278592), en mode "ah bon c'est raciste ? oh non, vraiment désolés, on n'avait pas l'impression". Genre entre le moment où quelqu'un a émis l'idée, et celui où la pub a été réalisée, PERSONNE n'a remarqué que c'était de la merde... :mur: :mur: :mur:
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 09 Oct 2017, 16:56

A mon avis tout le monde, mais ils ont quand même tenté le coup (comme des gosses) et se rétractent en invoquant la très commode naïveté divine pour s'excuser.

Je n'y crois pas une seconde. C'est tellement premier degré, il faut être d'une stupidité profonde pour pondre un truc pareil sans faire le lien...
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede Lila59 » 09 Oct 2017, 19:26

Oui, j'en ai entendu parler. Je me demande s'ils n'ont pas fait ça pour faire le buzz.
Je trouve ça incroyable qu'aujourd'hui il existe encore des pubs comme ça, digne du début du siècle dernier.

Sinon, je suis vraiment choquée aujourd'hui. Je n'ai pas l'habitude d'entendre des propos racistes mais ce midi j'ai été servie.
En fait, à la cantine, je discute avec ma collègue et je lui parle de cuisine algérienne et notamment du couscous fait par ma maman.
Elle me dit qu'elle déteste la nourriture maghrébine et suite à un super salto arrière cela se transforme en "Les Marocains et les Algériens nous envahissent et viennent en France, ils veulent tout". Elle m'explique qu'il faut se méfier des maghrébins et qu'elle n'aime pas leur mentalité.
Mais attention, elle me précise bien qu'elle n'est pas raciste. Ouf, la morale est sauve. :mmm:
Je lui rappelle, comme ça, que je suis moi-même d'origine maghrébine, même si ça ne se voit pas (vu que je suis très blanche).
Elle me dit, oui c'est vrai tu n'es pas basanée (je ne rêve pas, ce terme est péjoratif ?).
Ca ne la trouble pas plus que ça et continue en me disant que si elle me dit tout ça c'est parce qu'elle pense que je suis capable de l'entendre.
Je lui ai dit que je préférais qu'elle garde ça pour elle et que ses propos sont racistes, ce qu'elle n'a pas voulu admettre. Pour elle, c'est moi qui ne comprends rien.
Mes autres collègues à côté ont fait comme si de rien n'était et ont parlés de leur dessert

Je ne sais pas si c'est moi, mais ça fait quelques temps que j'entends de plus en plus de propos de ce genre.
Avatar de l’utilisateur
Lila59
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
58%
 
Messages: 532
Inscription: 15 Nov 2015, 18:41
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 09 Oct 2017, 19:53

Merci la décomplexion médiatique des droites, extrêmes droites et autres bords fachisants.

Sinon non, être basané n'est pas un terme péjoratif. En revanche c'est une distinction visible, un élément facilement stigmatisé, et qui est bien pratique pour les personnes qui ont besoin de pointer du doigt l'envahisseur.
(pour les juifs c'était chiant, il fallait leur coudre une étoile jaune sinon ça se voyait pas...)

Et l'insulte suprême du blanc qui va expliquer au non blanc ce qui est raciste et ce qui ne l'est pas... C'est l'ultime vol de parole.
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede Moineau » 10 Oct 2017, 08:40

V3nom a écrit:Sinon non, être basané n'est pas un terme péjoratif.

Ce n'est pas un terme que j'emploierais à la légère ; en fait j'ai l'impression que c'est un peu comme quand on dit "Black" parce qu'on n'ose pas dire "Noir" : ça ne se veut pas insultant, mais ça dénote un léger malaise avec la couleur de peau.
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede jess » 10 Oct 2017, 11:36

Après, le problème aussi avec noir et black, c'est que, bien qu'étant le même mot dans deux langues différentes, ça ne veut pas dire la même chose. Du moins quand black est utilisé en français évidemment (je sais pas comment ni même si les anglophones font la différence). Le premier renvoie uniquement à une couleur (de peau en l'occurrence), tandis que le second renvoie à une culture (noire américaine, le terme black étant arrivé chez nous par leur biais). Et les gens utilisent l'un pour l'autre sans distinction.

Quant au mot basané, il fait quand même référence à un peau d'animal mort à la base, donc ça en disait long sur la façon dont on considérait la personne que l'on qualifiait ainsi. Mais comme plus grand monde ne le sait, c'est un peu déconnecté de son contexte.
"Si on crie plus fort notre satisfaction, on n'entendra plus du tout ceux qui crient leur haine." Marion Seclin

Parce que c'est mon amie et que je suis très fière d'elle (même si j'y suis pour rien) : http://grainesdeparentillages.fr/
Avatar de l’utilisateur
jess
Modo
Modo
 
Messages: 4846
Inscription: 25 Mai 2007, 09:37
Localisation: Ganges / Montpellier
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 10 Oct 2017, 11:44

C'est pour ça que je parlais d'objet de stigmatisation.
Les traits physiques ne sont pas des "insultes" en soit mais peut être l'objet d'une réappropriation, d'un détournement, qui sera fait pour pointer du doigt celui qui est différent et qui DOIT être maintenu dans sa différence coute que coute pour conserver le loisir de se défouler sur "l'autre" et garder des signes distinctifs clairs pour se faire.

cf mon topic bancal sur la "satisfaction".

Et fait c'est un peu le même procédé pour toutes les insultes...

Sinon concernant l'emploi de "renoi", "black" voire "kebla" en français, je connais difficilement mieux que ceci comme élément de réponse. (Le documentaire d'Amandine Gay qui sort demain! <3 Pour les personnes chanceuses qui pourront aller le voir)
(ou la vidéo de Peul Taylor sur le racisme en france, en tout cas personnellement je m'emploie à désapprendre le réflexe du terme "black")

Sinon pour basané c'est vrai que je n'avais jamais cherché l'étymologie de ce terme, et j'apprends un truc là. Je pense aussi que plus grand monde ne connais l'origine, mais c'est pas inutile de le rappeler et de le discuter.
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede jess » 10 Oct 2017, 18:52

Ce documentaire a l'air très intéressant, j'aurais beaucoup aimé le voir, mais bien évidemment quand je cherche les (rares) séances à Montpellier, elles sont toutes à des horaires où je travaille... Ça devra attendre qu'il soit disponible par un autre média que le cinéma apparemment...
"Si on crie plus fort notre satisfaction, on n'entendra plus du tout ceux qui crient leur haine." Marion Seclin

Parce que c'est mon amie et que je suis très fière d'elle (même si j'y suis pour rien) : http://grainesdeparentillages.fr/
Avatar de l’utilisateur
jess
Modo
Modo
 
Messages: 4846
Inscription: 25 Mai 2007, 09:37
Localisation: Ganges / Montpellier
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 10 Oct 2017, 21:27

J'ai trop hâte de le voir depuis le début du kickstarter mais... toujours pas T_T
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede Lila59 » 10 Oct 2017, 22:09

V3nom a écrit:Et l'insulte suprême du blanc qui va expliquer au non blanc ce qui est raciste et ce qui ne l'est pas... C'est l'ultime vol de parole.


Je ne suis pas dans ce cas de figure. Je suis blanche et on ne voit pas mes origines. Seuls mon nom et mon prénom donnent un indice.
J'ai plutôt l'impression que les gens se sentent autorisées à me dire certaines choses, comme si ils attendaient que je leur confirme qu'ils sont dans le vrai. Très souvent, on me dit "Toi c'est pas pareil." :| En fait, la couleur change tout.

Quant au terme basané, il n'est peut-être pas péjoratif mais je ne me sens pas à l'aise avec ce mot.
Je n'ai pas l'impression que ce mot soit utilisé de matière neutre.
Avatar de l’utilisateur
Lila59
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
58%
 
Messages: 532
Inscription: 15 Nov 2015, 18:41
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque ou du comportement raciste

Messagede V3nom » 10 Oct 2017, 23:26

Le problème du racisme n'est pas à proprement parler une question de couleur de peau mais de reconnaissance d'altérité, qu'elle soit réelle ou pas. Il y a des attitudes qui reconnaissent certaines valeurs à des personnes racisées et qui leur ouvrent les portes de la communauté, mais seulement si elles sont reconnues comme ayant une valeur suffisante, les tirailleurs sénégalais, et plus généralement toutes les troupes non blanches ayant participé aux guerres en france, des acteurs considérés comme excellents, des artistes à très grande renommée...

La couleur de peau n'aide pas, mais ce n'est pas le coeur du problème, c'est vraiment une question de "valeur" aux yeux des personnes qui veulent que l'acceptation dans la communauté passe par plein de filtres sensé débarrasser des parasites, des fainéants, des terroristes, des voleurs et toutes les associations débiles possibles.

C'est stupide mais la blanchité n'est pas tout à fait une question de blancheur de peau.
Mais le caractère non blanc de la peau évoque une m/défiance telle chez certains qu'ils imposent d'office des handicaps formidables à l'espérance de faire partie de l'espace commun sans menaces, car nous sommes perpétuellement bercé par le ronron médiatique qui recherche le moindre symptôme de différence à pointer du doigt.

Depuis 3-4 ans, c'est le terme "radicalisation" qui est en vogue et balancé à toutes les sauces, et ce terme est pervers au possible ; car même s'il est encore plus ou moins synonyme de terrorisme, je pense qu'il n'y en a plus pour très longtemps pour que le focus glisse lentement sur toute personne ayant une posture politique justement "radicale".
(et donc menaçant la doxa toute en "modération" du pouvoir en place, à commencer par l'indignation, dont il sera bon ton de remplacer par la plus plate obéissance)

Je radote mais voici une émission de 2 fois 1 heure sur l'histoire france de la fabrication de la figure de "l'étranger" et son utilisation politique :
http://www.polemixetlavoixoff.com/histo ... er-part-1/
http://www.polemixetlavoixoff.com/histo ... er-part-2/

Et le "toi c'est pas pareil", c'est comme la meilleure amie noire de Morano : la proximité (généralement associé à la reconnaissance et la considération) qui efface les marques de différences qui ne reposent sur rien de rationnel. (mais qui peuvent revenir à la moindre occasion chez beaucoup)

Sinon pour le terme "basané", je pense qu'il serait bon de discuter son usage en effet. C'est un terme stigmatisant puisqu'il n'est pas employé pour parler d'une personne ayant simplement bronzé au soleil.
Donc non, ce n'est pas neutre, c'est donc problématique.
Consommation sans conscience n'est que ruine de l'âme. Dépenser n'est pas l'opposé de penser.
* La question n'est pas pourquoi suis-je végane, mais pourquoi vous ne l'êtes pas ? *
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
28.3%
 
Messages: 9849
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques humaines