Bienvenue sur Végéweb !

"Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Pour parler des livres, revues et magazines en lien ou non avec le végéta*isme

"Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede VeggieFox » 06 Sep 2017, 09:42

Bonjour,

Cet été j'ai lu le livre de Frédéric Lenoir, "Lettre Ouverte aux Animaux".

Et je voudrais revenir sur sa proposition de label de " viande éthique ".

Ok, ça part d'une bonne intention. Réduire la production intentive.

Mais bio, " éthique " ou intensif, la finalité est la même. La mort pour les innocents, et le plaisir pour les oppresseurs.

Perso, j'ai du mal à voir l' "éthique" dans le fait de faire naître un animal en captivité à la seule fin de le tuer, de lui ôter son droit à la vie, de le séparer des êtres avec qui il a partagé de l'affection.

Oh, mais j'oubliais ! Tout ça on s'en fiche. Il est tué avec respect.

Le seul cas de figure dans lequel on peut tuer avec respect, pour moi, c'est quand on euthanasie un animal à l'agonie, plutôt que de vouloir le garder 3 jours de plus avec nous, pendant lesquels il n'aura même plus goût à la vie (C'est un autre débat, je pense que certains végéwebiens sont contre, ce n'est pas le sujet).

Ôter la vie d'un être vivant quel qu'il soit, souvent à un âge bien peu avancé n'est PAS éthique.

Je ne comprends pas comment un philosophe peut sortir une aberration pareille de nos jours. Surtout qu'il a des chiens. Tiens, je vais aller les tuer avec respect ! Ah, mais c'est vrai, le chien c'est pas pareil... Ben oui, hein, l'antispécisme c'est ridicule !

Sauf que l'antispécisme ce n'est pas mettre tous les animaux sur un même plan.

C'est juste admettre qu'ils ont tous un droit inaliénable à la vie et la liberté.

Je suis plus proche d'un chat que d'une moule, normal, c'est un mammifère comme moi. Mais je n'irais pas tuer une moule "parce que c'est une moule".

Est-ce que vous l'avez lu ? Vous en avez pensé quoi ?

VeggieFox
http://textup.fr/221636ux
Avatar de l’utilisateur
VeggieFox
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 62
Inscription: 21 Aoû 2017, 08:07
Localisation: France
Présentation
Genre: Femme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede Skud » 06 Sep 2017, 13:57

Je ne l'ai pas lu mais j'étais avec une amie en vacance qui l'a acheté et qui a commencé à le lire en me disant au bout de quelques pages "ok déjà ça me gave et ça part mal, le mec est omni" :><:
Pour l'abolition du véganisme ! #TeamRéformiste

Si vis pacem, para bellum. Sed primum SMASHING et SMASHING²!

Image
Avatar de l’utilisateur
Skud
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
65.8%
 
Messages: 1226
Inscription: 20 Jan 2015, 11:43
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede VeggieFox » 06 Sep 2017, 16:45

Encore l'habituel "je bouffe de la viande, mais j'aime les animaux hein !"

Mais bon, en réfléchissant, les omnis, ils sont quand même beaucoup plus tolérants que nous, nan ? Eux aux moins ils ne chipotent pas ! L'animal, ils l'aiment sous toutes ses formes, dans l'assiette et dans le pré ! C'est vrai quoi, à la fin. Ils ont raison, on est quand même hyper intolérants ! Pourquoi le jambon n'aurait pas le droit à l'amour ?

(Vous pouvez copier ce texte pour le conserver dans les archives des plus grosses conneries dites par un•e végane)
http://textup.fr/221636ux
Avatar de l’utilisateur
VeggieFox
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 62
Inscription: 21 Aoû 2017, 08:07
Localisation: France
Présentation
Genre: Femme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede HaricotPrincesse » 09 Sep 2017, 17:03

Pas lu le bouquin mais cet entretien ne m’inspire pas à le faire. Extraits :
"Je ne suis pas contre le fait de manger de la viande, l'homme est omnivore, ce n'est pas immoral. […]".

Ayant grandi à la montagne avec les animaux de la ferme, il appelle "à une baisse de la consommation de viande pour revenir à l'élevage traditionnel où l'animal à une vie à peu près normale".

Sa priorité: définir une éthique pour les animaux en tenant compte de leur degré d'intelligence et de sensibilité. Car "plus un animal est intelligent, plus il est capable de souffrir, plus il faut le respecter. Tuer un moustique n'a pas la même valeur morale que tuer un cochon ou un chien, qui ont une grande intelligence et une grande sensibilité".

Pour cet ardent défenseur des animaux, "leur premier droit est de vivre une existence décente, selon leur nature, même s'ils doivent un jour être mangés".

Afin de faire évoluer les mentalités, le philosophe souhaite la mise en place d'un "label éthique animal" permettant une meilleure traçabilité de la viande. "Le consommateur verrait que l'animal a été respecté dans sa vie, a vécu en plein air, a été abattu à la ferme par exemple. […]"
J’aime beaucoup le « une vie à peu près normale ».

C’est amusant que ce soit un philosophe qui ait écrit ça : j’ai entendu parler récemment du livre L’imposture intellectuelle des carnivores qui traite justement du problème :
Alors que la consommation de produits d'origine animale (viande, lait, oeufs) est de plus en plus remise en cause de nos jours, des « intellectuels » français s'en prennent régulièrement aux végétaliens et véganes qui militent pour l'arrêt total de cette consommation. Citons, sans être exhaustif, Raphaël Enthoven, Luc Ferry, Élisabeth de Fontenay, Périco Légasse, Dominique Lestel, Marylène Patou-Mathis, Natacha Polony, Jocelyne Porcher, Francis Wolff. À travers des livres, des articles ou en intervenant sur des plateaux de télévision, ils critiquent, dénoncent et moquent les défenseurs des animaux. Ce n'est pas sans conséquences. De nos jours, peu de personnes restent insensibles au sort des animaux de rente.

Quand un film est tourné à l'intérieur d'un abattoir et diffusé dans les médias, la plupart des gens sont choqués. Puis, confrontés aux arguments des végétaliens et véganes, ces personnes cherchent des réponses. Que penser ? Que faire ? Que manger ? Or voilà que ces intellectuels viennent leur dire que les végétaliens et véganes ont tort. À chaque fois, le principe de base de l'éthique qui avance que nous ne devons pas faire souffrir et tuer un être sensible, juste pour notre plaisir, est oublié ou mal interprété. À la place, ces intellectuels avancent des arguments qui défient la logique, ne reposent sur aucun fondement rationnel et encouragent la cruauté. Mais ils confortent ainsi une société qui, parce qu'elle ne veut pas changer ses habitudes culinaires, tue sans nécessité une quantité faramineuse d'animaux.

Aussi ce livre prend-il le parti de les dénoncer haut et fort ; pas pour le plaisir de critiquer, mais dans l'espoir que cette mise au point contribue à faire cesser le grand massacre des animaux de rente et serve à lancer un débat constructif sur leur place dans la société.

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
25.3%
 
Messages: 1880
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede VeggieFox » 13 Sep 2017, 13:28

respecté dans sa vie


J'avais oublié ça... C'est une perle !

Sa vie est tellement respectée qu'on lui enlève !
http://textup.fr/221636ux
Avatar de l’utilisateur
VeggieFox
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 62
Inscription: 21 Aoû 2017, 08:07
Localisation: France
Présentation
Genre: Femme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede Xav » 14 Sep 2017, 01:00

Le fameux combo viande heureuse et mythe de l'élevage traditionnel.
Philosophe avec de très gros guillemets.
"Nous, animaux humains, si démunis, égoïstes, violents, intéressés, et dont la chétive allure ne soutient pas la comparaison avec celle d'un tigre sibérien ou d'un grand perroquet bleu" (A. Badiou)
Avatar de l’utilisateur
Xav
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
81.5%
 
Messages: 1352
Inscription: 15 Juil 2012, 01:49
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Homme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede VeggieFox » 15 Sep 2017, 06:59

Entre lui et Raphaël Enthoven...
On se demande où ils apprennent la philosophie !
http://textup.fr/221636ux
Avatar de l’utilisateur
VeggieFox
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 62
Inscription: 21 Aoû 2017, 08:07
Localisation: France
Présentation
Genre: Femme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede HaricotPrincesse » 15 Sep 2017, 18:03

Peut-être que, grâce à son fils, Enthoven va se mettre à réfléchir…
Image

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
25.3%
 
Messages: 1880
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede VeggieFox » 15 Sep 2017, 20:31

S'il en est capable...

manger de la viande n'est pas un crime,
et s'en abstenir n'est pas une vertu


Donc manger du cadavre alors que on en a pas besoin c'est normal ? Et s'en abstenir n'a rien de vertueux ?

Ah, mais j'oubliais, les abattoirs n'ont rien à voir avec les steaks !

Elle est belle la philosophie du 21e siècle... :mur:
http://textup.fr/221636ux
Avatar de l’utilisateur
VeggieFox
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 62
Inscription: 21 Aoû 2017, 08:07
Localisation: France
Présentation
Genre: Femme

Re: "Lettre ouverte aux animaux" de F. Lenoir (c'est l'intention qui compte comme on dit)

Messagede HaricotPrincesse » 15 Sep 2017, 21:14

Oui, il a dit ça près d’un an avant son tweet.

Mais, maintenant, il connait personnellement au moins un végane. À défaut de le devenir lui-même, il va (si ce n’est déjà fait) probablement ne plus baser son avis sur des caricatures. (Espérons aussi que son fils lui permette de faire gaffe aux sophismes éhontés que Quatre-consonnes-et-trois-voyelles utilise…)

H., en mode optimiste. ;)
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
25.3%
 
Messages: 1880
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)


Retourner vers Livres et revues