Bienvenue sur Végéweb !

Où en sommes-nous aujourd'hui ? (Angot - Rousseau / ONPC)

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

Où en sommes-nous aujourd'hui ? (Angot - Rousseau / ONPC)

Messagede V3nom » 04 Oct 2017, 18:59

Je ne sais pas comment aborder ce point précis, et j'ai faillis me contenter de poster ça dans le sujet "prix de la remarque sexiste", mais je ne veux pas me contenter de ça étant donné le sujet, l'échange tel qu'il se passe, et le vécu des 2 personnes concernées.



Pour re-situer pour les personnes qui ne connaissent pas, dans cette vidéo, Christine Angot, la chroniqueuse, a été victime d'inceste, et l'invitée Sandrine Rousseau, agressée sexuellement lors d'une réunion d'EELV.

J'ai le sentiment qu'il se passe un océan de choses, d'échanges (non partagés c'est évident) de points de vue, dont probablement beaucoup m'échappent, mais je crois que j'aimerais déjà partager cette vidéo qui montre finalement 2 victimes d'un même mal aux réponses différentes et comment l’inertie, la démission, le mépris de notre société peut les amener à se confronter et se faire souffrir entre elles. (ça me fait vraiment du mal de voir ça)
Évidemment je n'ai pas toutes les données, je n'ai lu aucun des livres de ces deux femmes, et même si je ne suis pas d'accord avec Christine Angot concernant l'orthographe féminisé, j'aimerais avoir vos réactions, sentiments, commentaires ou analyses. (surtout celles des femmes évidemment)
J'ai pas mal d'idées et d'analyses déjà, mais je n'ai pas envie de diriger la discussion (si discussion il y a). C'est surtout l'absence de post sur ce sujet qui me fait poster ça je crois. Bien sûr ce n'est qu'un désaccord verbal, mais c'est sur une émission de très grande écoute, ce sont 2 personnes qui souffrent (apparemment différemment), et comme je considère que tout ce qui est publique est politique, je pense que c'est là aussi important.

Je sais qu'actuellement il y a une chiée d'articles dans tous les sens sur ce passage, mais je préfère en discuter ici avant d'aller lire quoi que ce soit ailleurs (sauf s'il y a des trucs très pertinents quelque-part, auquel cas je suivrais probablement vos conseils)
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Où en sommes-nous aujourd'hui ? (Angot - Rousseau / ONPC)

Messagede Lutine » 04 Oct 2017, 19:29

Je n'ai toujours pas regardé l'extrait en question, je ne sais pas trop si j'ai envie de le faire, mais j'ai, comme toi semble-t-il, beaucoup de mal avec les prises de parti des gens contre Christine Angot.
Oui, visiblement, elle a été virulente envers Sandrine Rousseau, mais comme tu le dis, ce sont deux personnes qui souffrent et qui se font souffrir entre elles. C'est un peu faire le jeu du patriarcat de les opposer et de vouloir désigner la plus méchante, celle qui a le plus raison, celle qui devrait fermer sa gueule. J'ai vu des tonnes de commentaires de gens qui disaient des trucs du genre "mais elle sait pas ce que c'est le viol, elle a pas été violée" ou "c'est pas parce que t'as vécu un/des viol(s?) que tu peux parler comme ça a une victime d'agression". Alors qu'à aucun moment je n'ai vu évoqués les seuls responsables de ce qui s'est passé à ONPC : leurs agresseurs. Ça en dit vraiment beaucoup sur nos priorités en tant que société : les agresseurs sont une espèce d'entité impalpable et floue qui appartient au passé et c'est sur celles qui souffrent aujourd'hui qu'on se focalise, pour de mauvaises raisons (si encore c'était pour de bonnes raisons...)
Personnellement, je les comprends toutes les deux et je ne reproche pas sa réaction à Christine Angot. Ce n'est pas elle la coupable de quoi que ce soit, c'est le patriarcat.
Hep toi ! Oui, toi là, qui me lis ! Je te fais un câlin :calin: Et prend un chaudoudou aussi. As-tu fait quelque chose qui t'a fait très plaisir aujourd'hui ? Viens partager tes petits bonheurs !

_____________________________________________________________________________________________
Avatar de l’utilisateur
Lutine
Capitaine bonnasse
Capitaine bonnasse
 
Messages: 2381
Inscription: 21 Juil 2014, 19:03
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Femme

Re: Où en sommes-nous aujourd'hui ? (Angot - Rousseau / ONPC)

Messagede V3nom » 04 Oct 2017, 21:13

Totalement d'accord avec toi. Et c'est ce qui relève de l'évidence pour moi concernant les réactions des médias : rechercher qui a tort ou raison et ne surtout jamais parler du problème.

Mais plutôt que cette énième déclinaison d'une représentation faussée du débat médiatique, mon questionnement était plutôt centré sur les deux positions en question :

-Comment se traduit ce qu'a voulu exprimer Angot. (dont le message peut être vu comme violemment résigné, chose que je ne peux pas lui reprocher une seconde)

-Est-il possible de témoigner comme l'a fait Rousseau sans que ça puisse être récupéré et transformé (ou même juste perçu comme) un discours politique "politicien" (en opposition à un discours politique cherchant à changer quelque-chose "pour de vrai")

C'est ce genre de questionnement qui me vient passé le facepalm de l'escamotage du coeur du problème dans la sphère médiatique qui aime tellement les duels sans contexte ni issue.
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Où en sommes-nous aujourd'hui ? (Angot - Rousseau / ONPC)

Messagede Xav » 04 Oct 2017, 22:16

J'ai vu l'extrait. Je n'aime pas du tout cette émission d'une manière générale. Dans cette arène, on est dans l'invective quasi permanente. J'imagine que c'est vendeur. Christine Angot et Sandrine Rousseau ont été placées, par le dispositif de l'émission (la production, le présentateur, l'autre critique, etc.), dans des conditions qui ne prédisposent pas du tout à l'échange. Ces deux femmes victimes d'agressions sexuelles, qui sont en désaccord sur la manière d'en parler publiquement, auraient mérité un autre terrain de rencontre.
"Il s'agit d'étendre à nos frères dits inférieurs le sentiment qui déjà dans l'espèce humaine a mis fin au cannibalisme" (Elisée Reclus, 1901)
Avatar de l’utilisateur
Xav
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
6.1%
 
Messages: 1591
Inscription: 15 Juil 2012, 01:49
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Homme


Retourner vers Problématiques humaines