Bienvenue sur Végéweb !

Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Comment gérer son végétarisme avec les non-végétariens

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede V3nom » 06 Déc 2017, 13:19

J'aime recevoir des pub d'Ulule pour des trucs en laine d'alpaga...

https://fr.ulule.com/pirua/

C'est doux, c'est beau, c'est équitable, c'est noël, et bla bla bla...

Je tente un commentaire, sans seulement espérer le voir y rester.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10172
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede HaricotPrincesse » 06 Déc 2017, 17:50

Les caniches ne sont pas gênés lors du toilettage ni ensuite ?

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
49.1%
 
Messages: 2237
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede V3nom » 06 Déc 2017, 21:07

Quand ils sont correctement sanglés sur une table prévue à cet effet, non, beaucoup apprécie plutôt même. Et il est nécessaire de les toiletter puisqu'on en a fait une race dont les poils ne tombent jamais (et ne s'arrêtent jamais de pousser évidemment).
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10172
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Noraleeds » 20 Déc 2017, 12:42

V3nom a écrit:Et personne n'en a parlé, soi par désintérêt, soi par peur, j'en sais rien.

Toujours est-il que je m'apprêtais à en faire quand même mention malgré tout, et pour d'autre raisons, je suis allé faire un tour sur ce site que j'aime bien, aux articles radicaux mais aussi intelligents et bien écris que leurs textes de chansons, et j'ai trouvé ça suffisamment raccord avec ma pensé pour le livrer tel-quel.

#BalanceTonPorc : vous qui passez devant le mépris sans le voir



Non, je n'avais même pas remarqué, la preuve que les insultes spécistes sont bien ancrées dans la culture et que j'ai encore du chemin à faire.
Avatar de l’utilisateur
Noraleeds
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
10%
 
Messages: 340
Inscription: 09 Déc 2015, 22:36
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Aspauline » 12 Jan 2018, 18:16

Aujourd'hui, en cours d'espagnol, nous avons abordé le sujet du veganisme de façon très péjorative et désuet. Les animaux ont été invisibilisés et la nutrition était le centre de toute l'attention.

La prof a commencé à demander aux élèves quels conseils pourrait appliquer une personne sujette à l'obésité. Un élève à alors rétorqué qu'il fallait devenir vegan. Le fait que le veganisme soit vu comme un régime amincissant m'a mise hors de moi. La prof a alors expliqué ce qu'était le veganisme puis tous les élèves se sont mis à se plaindre et à sortir un tas de conneries et de préjugés. J'en cite certaines : "Les vegans sont des fous", "ils mangent la terre", "que des légumes !", "ils ne doivent pas avoir beaucoup de nutriments et de protéines dans le corps", "c'est une secte", "pourquoi ils font ça ?", "ils se nourrissent uniquement de soja", "le lait de riz n'est pas du lait, le lait sort d'une vache"... et j'en passe. La réflexion la plus débile et caricaturale fut "les vegans font des câlins à des arbres en bouffant de la terre"
Ce sujet ne devrait jamais être abordé en cours, vu le manque de compréhension et d'ouverture d'esprit de certain. Que de clichés mêlés à de la désinformation et du spécisme. Tous victimes du conditionnement de l'industrie et de la publicité.

Les prochains cours d'espagnol risquent d'être insupportables. J'aimerais leur balancer des arguments mais je serai prise pour une "folle" comme ils nous qualifient.
Avatar de l’utilisateur
Aspauline
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
56%
 
Messages: 106
Inscription: 17 Aoû 2017, 22:15
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede theleme » 13 Jan 2018, 14:38

Aspauline a écrit: J'aimerais leur balancer des arguments mais je serai prise pour une "folle" comme ils nous qualifient.

Tu as mille fois raison Pauline, ne t'exposes pas à ce niveau, tu risquerais de te retrouver étiquetée définitivement et ça pourrait devenir super difficile pour toi au lycée .
C'est idem dans le monde professionnel, tous les coming out que j'ai vu, que ce soit végé* ou homo ont créé les pires ennuis (et c'est une litote) à leurs auteurs !
A ton âge et en étant lycéenne c'est risqué. En fac ce sera totalement différent, l'affirmation de sa personnalité, de ses différences, y est plus facile et peut même devenir un élément d'intégration/valorisation.

PS : je viens de lire ta présentation : écrire un texte comme celui là à ton âge... tu m'as scotché ! Bravo !
Un courant de pensée qui peut accueillir de tout jeunes gens capables d'une expression de ce niveau à de l'avenir !
Avatar de l’utilisateur
theleme
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
14.7%
 
Messages: 172
Inscription: 01 Jan 2018, 12:04
Présentation
Genre: Homme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Tigresse » 14 Jan 2018, 12:21

Mais personne n'a remarqué que tu ne mangeais jamais de viande à la cantine ?
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
74.4%
 
Messages: 11233
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Lila59 » 14 Jan 2018, 14:46

theleme a écrit:C'est idem dans le monde professionnel, tous les coming out que j'ai vu, que ce soit végé* ou homo ont créé les pires ennuis (et c'est une litote) à leurs auteurs !
!


Oh là, là ! Ca a été l'horreur quand j'en ai parlé au travail. J'ai été isolée et moquée.
Aujourd'hui, j'ai un nouvel emploi et comme nous ne mangeons pas ensemble et qu'il n'y a pas de cantine, pour l'instant personne ne s'en est aperçu, Je croise les doigts pour que ça continue.
Avatar de l’utilisateur
Lila59
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
61.3%
 
Messages: 545
Inscription: 15 Nov 2015, 18:41
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Aspauline » 14 Jan 2018, 20:54

theleme a écrit:
Aspauline a écrit: J'aimerais leur balancer des arguments mais je serai prise pour une "folle" comme ils nous qualifient.

Tu as mille fois raison Pauline, ne t'exposes pas à ce niveau, tu risquerais de te retrouver étiquetée définitivement et ça pourrait devenir super difficile pour toi au lycée .
C'est idem dans le monde professionnel, tous les coming out que j'ai vu, que ce soit végé* ou homo ont créé les pires ennuis (et c'est une litote) à leurs auteurs !
A ton âge et en étant lycéenne c'est risqué. En fac ce sera totalement différent, l'affirmation de sa personnalité, de ses différences, y est plus facile et peut même devenir un élément d'intégration/valorisation.

PS : je viens de lire ta présentation : écrire un texte comme celui là à ton âge... tu m'as scotché ! Bravo !
Un courant de pensée qui peut accueillir de tout jeunes gens capables d'une expression de ce niveau à de l'avenir !


Merci infiniment pour ton retour sur ma présentation et tous ces conseils ! Je me doute que si j'émets le moindre signe de "complicité" ou "d'adhésion" au veganisme, les autres élèves se montreront hostiles mais ça me sidère de devoir me taire devant la masse ignorante. J'espère pouvoir m'émanciper davantage sur cet aspect à la fac.

Tigresse : Je divulgue mon régime alimentaire uniquement à mes amis proches, et encore je précise simplement que je suis végétaRienne de peur de passer pour une extrémiste aigrie. Les autres personnes moins proches de moi ne doivent pas forcément tenir compte du contenu de mon assiette.
J'ai également signifié que je l'étais à ma prof de français cette année dans un sujet d'invention.
Avatar de l’utilisateur
Aspauline
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
56%
 
Messages: 106
Inscription: 17 Aoû 2017, 22:15
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix du spécisme (de la remarque spéciste)

Messagede Aspauline » 14 Jan 2018, 20:57

Lila59 a écrit:
theleme a écrit:C'est idem dans le monde professionnel, tous les coming out que j'ai vu, que ce soit végé* ou homo ont créé les pires ennuis (et c'est une litote) à leurs auteurs !
!


Oh là, là ! Ca a été l'horreur quand j'en ai parlé au travail. J'ai été isolée et moquée.
Aujourd'hui, j'ai un nouvel emploi et comme nous ne mangeons pas ensemble et qu'il n'y a pas de cantine, pour l'instant personne ne s'en est aperçu, Je croise les doigts pour que ça continue.


Je croise les doigts pour toi aussi ! S'il le remarquent, tu peux toujours prétexter une allergie.
Avatar de l’utilisateur
Aspauline
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
56%
 
Messages: 106
Inscription: 17 Aoû 2017, 22:15
Présentation
Genre: Femme

Précédente

Retourner vers Avec les non-végétariens