Bienvenue sur Végéweb !

Cause animale et magasins bio

Le végétarisme dans la société

Cause animale et magasins bio

Messagede Balika » 15 Mai 2018, 15:32

Je poste ici un échange que j'ai eu avec le service consommateur d'une grande chaîne de magasin biologique française. N'hésitez pas à donner votre avis, aussi bien sur le massage que sur la réponse ! :^^:

Bonjour,

ayant travaillé dans un magasin Biocoop il y a 5 ans et militant pour la cause animale, je tenais à saluer vos efforts pour inciter vos clients à réduire leur consommation de viande, de produits laitiers et d'oeufs, en proposant et en valorisant des alternatives aux POA, comme sur votre page consacrée au "flexitarisme".

J'ai été agréablement surpris de découvrir le dépliant "apéro végétal" ainsi que certains livres incontournables de la cuisine végane moderne (Sébastien Kardinal, Marie Laforêt, etc) dans plusieurs magasins Biocoop. Je fais mes courses quasi-uniquement dans vos enseignes depuis plus de 8 ans.

Malgré tout, je regrette aujourd'hui d'avoir servi des animaux morts à des clients et de continuer à voir des morceaux de leur cadavre au rayon frais, juste à côté des simili-viande, des produits laitiers, des galettes et produits à base de tofu. Cela dit, ça peut-être une stratégie intéressante de réduction de la consommation, qui est envisagée par les gros investisseurs américains et producteurs de simili-carnés pour les hypermarchés.

Vous n'êtes pas sans ignorer qu'en France, même s'il y a d'énormes différences dans les conditions d'élevage entre les petits producteurs bio et les énormes élevages concentrationnaires industriels, les conditions d'abattage dans les presque 300 abattoirs français sont exactement les mêmes : entassement des animaux, coups, pendaison par les pattes, égorgement, gazage, perforation du crâne, etc. L'association L214 s'applique déjà à montrer cette réalité et les nombreuses infractions à la législation actuelle.

Quant à l'élevage, même dans un élevage bio, il faut se débarrasser des poussins mâles, des veaux, des chevreaux, des agneaux car ils ne produisent ni oeufs ni lait.
Les animaux adultes (produits pour leur chair) bien que vivants dans des conditions de relatif bien-être, sont assassinés très jeunes.

Cette domination des humains sur les autres animaux est intolérable, immorale et injuste. C'est une barbarie d'un archaïsme évident. Nous ne pouvons donc plus nous prétendre "civilisés" ni vendre des produits "éthiques" en envoyant des millions de victimes à la mort chaque semaine pour satisfaire de simples préférences alimentaires.

Je sais que le but d'un commerce est de faire de l'argent et que répondre aux attentes des consommateurs en vendant les produits qu'ils veulent (ou consomment traditionnellement) est la base de toute stratégie commerciale. En tant que citoyen, je vais donc mener mes investigations pour savoir dans quelles conditions vivent et meurent les individus dont les morceaux sont présentés dans vos rayons afin d'en informer les autres clients.

J'espère sincèrement que la première marque de magasins biologiques qui s'engagera fermement contre toute exploitation animale, quelles qu'en soient les conditions, sera la vôtre.

Cordialement,


Bonjour,

Nous tenons tout d'abord à vous remercier de l'intérêt que vous portez à notre réseau et à ses valeurs.

Votre message a retenu toute notre attention.

Biocoop prône le manger moins de viande, mais le manger mieux et local, priorisant la production d'une alimentation 100 % bio produite un maximum sur l'exploitation (50% minimum pour le porc, 80 % minimum pour le boeuf, etc), ce qui engendre in fine moins de pollution et une maîtrise de la chaîne de production de l'alimentation destinée aux animaux.

Si être végétarien ou vegan nous semble légitime, nous ne saurions exclure ou priver ceux qui ne le sont pas, d'autant que l'élevage est une des composantes de l'équilibre agronomique recherché en AB (production de compost par exemple). L'expression de points de vue différents ouvre selon nous le débat, l'échange, le questionnement qui permet ensuite au consommateur de choisir en connaissance de cause, voire d'évoluer.

Pour finir, manger moins de viande ou pas de viande, ne plus élever d'animaux pour les manger, relève d'un changement sociétal profond et comme tout changement il nécessite de l'ouverture, de la pédagogie et de la bienveillance, bref du temps pour être partagé par le plus grand nombre, et pour s'installer durablement. A l'instar de la bio pour laquelle Biocoop milite depuis plus de 30 ans et qui aujourd'hui séduit de plus en plus de monde !

Les abattoirs qui travaillent pour les groupements de producteurs partenaires de Biocoop, sont audités sur les bonnes pratiques et le bien-être animal, tous travaillent à l'amélioration régulière des conditions de traitements des animaux, et à leur respect et dignité. Biocoop n'a d'ailleurs pas encore développé de filières animales dans le sud du fait de l'absence d'abattoirs fiables et ne travaille pas avec les abattoirs cités récemment dans les médias. La taille de l'exploitation ainsi que celle de l'élevage sont limitées, les soins pour les animaux sont à base d'homéopathie/phytothérapie.

Espérant avoir été à votre écoute, nous vous souhaitons une bonne fin de journée !

Si vous avez d'autres questions ou tout simplement des remarques, contactez-nous de nouveau, nous serons à votre écoute et ferons le maximum pour vous répondre.

Très cordialement.
“L’élevage est la première cause de destruction des écosystèmes”
- Science of the Total Environment
Avatar de l’utilisateur
Balika
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
19.6%
 
Messages: 857
Inscription: 29 Nov 2016, 12:01
Présentation
Genre: Homme

Re: Cause animale et magasins bio

Messagede yapuka » 16 Mai 2018, 18:28

Avec le groupe local L214 on avait fait une dégustation vegane devant la biocoop du coin, avec l'accord du gérant bien sûr.

Ils vendent également de la viande, mais je pense que s'il a autorisé l'action sur son parking, c'est qu'il est plutôt d'accord avec l'idée du végétarisme au moins.

Je pense qu'ils ont un chiffre à faire pour pouvoir vivre tout simplement et que malheureusement nous ne sommes pas assez nombreux à être VG pour qu'ils puissent se permettre de se priver d'une partie de leur clientèle. "L'avantage", c'est que la viande bio doit coûter plus chère donc les consommateurs en achètent peut être moins que ceux qui achètent en supermarché classique.

Par contre, ce qui serait bien c'est que les produits VGR et/ou VGL soient clairement identifiés comme tel, c'est pas toujours le cas.
And when a child is born, into this world, it has not concept of the tone of skin is living in- 7 seconds - Neneh Cherry, Youssou N'Dour

There's no such thing as a winnable war it's a lie we don't believe anymore -The russians - Sting
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
36.1%
 
Messages: 3722
Inscription: 21 Mar 2014, 21:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Cause animale et magasins bio

Messagede Ivresse » 17 Mai 2018, 10:05

Mon magasin La Vie Claire fait régulièrement de la promo et de la pub sur les produits vegans, en encourageant leurs clients à se renseigner et à goûter. Je trouve ça top !
"Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question.
Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi? De vin, de poésie, ou de vertu, à votre guise...
"
Charles Baudelaire
Avatar de l’utilisateur
Ivresse
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
70%
 
Messages: 35
Inscription: 30 Avr 2018, 18:27
Présentation
Genre: Femme

Re: Cause animale et magasins bio

Messagede Xav » 17 Mai 2018, 19:38

Ta lettre est bien tournée. Je suis complètement d'accord sur le contenu. Et autant utiliser les moyens de pression, même limités, que nous avons comme consommat-eur-rice-s.
Perso, en magasin bio, J'ai la chance de pouvoir aller dans un Naturalia vegan. Mais sur le fond ça ne change rien, je participe à mon niveau au rayonnement d'une marque qui vend par ailleurs de la chair animale.
"Nous, animaux humains, si démunis, égoïstes, violents, intéressés, et dont la chétive allure ne soutient pas la comparaison avec celle d'un tigre sibérien ou d'un grand perroquet bleu" (A. Badiou)
Avatar de l’utilisateur
Xav
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
78.3%
 
Messages: 1326
Inscription: 15 Juil 2012, 01:49
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Homme

Re: Cause animale et magasins bio

Messagede DateLimite » 18 Mai 2018, 22:47

Bonjour

Ici, la biocoop me paraît très ouverte sur le végétarisme. Il y a même des cours de cuisine végé organisés par une diététicienne.
Par contre, je trouve qu'à la vie claire, c'est moins top. Le vendeur n'avait pas su me renseigner sur les flocons de légumineuses.
Je pense que ça dépend du gérant
"Il se pourrait que <le végétarisme> soit l'un des mouvements sociaux les plus responsables de la planète. Et, à la réflexion, le conditionnel n'est pas de rigueur"
Fabrice Nicolino - Bidoche
Avatar de l’utilisateur
DateLimite
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
6%
 
Messages: 3
Inscription: 17 Mai 2018, 13:05
Localisation: Côtes d'Armor - Bretagne - France - Europe - Terre
Présentation
Genre: Femme


Retourner vers Société