Bienvenue sur Végéweb !

Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede Moineau » 10 Oct 2017, 13:37

Terme : valoriser (ex : "des dizaines d'animaux sont valorisés chaque mois")
Catégorie : technicisation - description complètement abstraite
Champ lexical : monde agricole / distribution
Champ d'application :
Cible : tout public
Définition : littéralement : transformer en valeur (= en euros)
Contre-définition : "valoriser" des terres, c'est y faire pousser quelque chose qu'on va vendre ; "valoriser" un animal, c'est le tuer, le découper et en vendre les morceaux


Voilà je viens encore de lire la phrase citée en exemple dans le journal agricole du coin, je trouve cette abstractivité glaçante.
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede V3nom » 10 Oct 2017, 18:00

Ha oui excellent terme à remettre en lumière : l'idée qu'un animal vivant et entier ne vaudrait rien ou moins. (ce qui est vrai... du point de vue capitaliste, tout sauf "humain")
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede Watermelon » 10 Oct 2017, 21:38

Je verrais bien le mot "stress" quand il sert d'euphémisme pour décrire les manifestations de terreur des animaux pendant le transport ou à l'abattoir (après je ne sais pas quoi mettre dans "Catégorie", "Champs lexical", toussa… je vous laisse faire si vous le souhaitez).
La pastèque, c'est bon.
Avatar de l’utilisateur
Watermelon
Modo pas steak
Modo pas steak
 
Messages: 4303
Inscription: 14 Juin 2012, 22:18
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede V3nom » 10 Oct 2017, 23:35

Un terme comme celui-ci c'est plus compliqué, car il n'est pas propre au vocabulaire de l'industrie de l'exploitation animale.
Il est également employé dans des études réellement sérieuses (je pense par exemple à la méga étude sur l'exploitation la torture des canards et oies pour la production de foie-gras "l'INRA au secours du foie-gras" d'Antoine Comiti de 2006)
On a ici affaire à un emprunt du champ médical, et je crois qu'encore aujourd'hui pas mal de spécistes (les bien gras) refusent même son usage pour les animaux qui seraient même pas en capacité de ressentir du stress.

Après on peut toujours faire une catégorie "abus de langage" quand c'est employé à tort et à travers, mais ce n'est pas systématique, contrairement aux termes propres à la sphère carniste et productiviste de l'industrie alimentaire.
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede V3nom » 15 Nov 2017, 11:16

Je prends les devant sur ce qui pourrait à moyen terme devenir une autre expression en vogue sous peu pour justifier des variations de taux d'ingrédients d'origines animales (ou simplement nocives pour la santé) dispensables et stupides. (vu ici)

Amélioration de la qualité de la teneur en...
-Catégorie : faux-ami, enjoliveur et un peu technicisation aussi
-Champ lexical : Recette, composition d'aliments
-Champs d'application : Nutrition
-Cible : Toute personnes inquiète de la composition des aliments, et plus spécifiquement les personnes pas encore très remontées contre les produits laitiers et chez qui les arguments rassurants fonctionnent.
-Définition réelle : Augmentation
-Contre-Définition : Ben...
"augmentation"
"aggravation"
ou sinon pour reprendre leur périphrase absurde
"détérioration de la qualité générale de la recette"
"dégradation de la qualité de notre alimentation"
"augmentation de la qualité de la teneur en souffrances animales"
"augmentation de la qualité de la teneur en allergène, pus et hormones de croissance bovine"
...
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede Chocogrenouille » 03 Avr 2018, 11:39

Je ne sais pas si ce topic ne s'applique qu'à la langue de bois carniste, mais en ces temps de mobilisations sociales, il est bon de repérer ce qui dans le langage courant relève du formatage servant à disqualifier par avance les militants/manifestants/agents en grève : cf. ce lexique d'Acrimed datant de 2010, republié en 2016 et qui n'a pas pris une ride (malheureusement).
Avatar de l’utilisateur
Chocogrenouille
WineHoumous Master
WineHoumous Master
 
Messages: 4499
Inscription: 08 Sep 2014, 19:09
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: Désintoxication à la langue de bois – lexique pour militant

Messagede V3nom » 01 Aoû 2018, 03:10

J'ai suggéré de faire de même pour un lexique axé sexisme, racisme, homophobie, et autres, je ne saurais dire si les séparer de ce sujet est pertinent ou pas.

Quoi qu'il en soit le lexique d'Acrimed a sa place ici sans le moindre doute, d'autant plus que certains termes sont transversaux et utile pour n'importe quelle lutte.
(Acrimed fait partie de ces sites vers lesquels je finis toujours par retourner)
* Votre existence au quotidien ne dépend pas du type de bulletin que vous glissez dans l’urne tous les cinq ans, mais du type d’individu que vous glissez chaque matin hors de chez vous. * (Thoreau)
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
V3nom
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
39.1%
 
Messages: 10174
Inscription: 17 Fév 2012, 19:46
Localisation: Tours (37)
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Précédente

Retourner vers Problématiques humaines