Bienvenue sur Végéweb !

Véganisme et perte de poids

Pour tous les avantages et les petits tracas de santé

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Beelittle » 19 Juin 2018, 13:16

Usagi.Chan a écrit:On pense souvent que les médecines alternatives, à défaut d'être efficaces, sont au moins sans danger mais ce n'est pas vraiment le cas.
La complication la plus fréquente de l'acupuncture est le pneumothorax, autrement dit une perforation de la plèvre entrainant une entrée d'air dans la cavité pleurale pouvant mener à un affaissement du poumon.
Complication pouvant être fatale.
Plusieurs études, une norvégienne, une australienne et une méta-analyse chinoise corroborent ces informations.


Effectivement, comme tout il y a des risques, après je ne sais pas s'il y en a plus qu'avec la médecine classique. Mais je pensais plus au risque d'infection ou aux réactions disproportionnées du corps qu'au pneumothorax. Je suis étonnée que ça arrive autant, faut quand même y aller pour atteindre la plèvre. Les points d’acupuncture peuvent être stimulés sans forcément piquer, notamment avec de la chaleur. Si les aiguilles sont utilisées elles ne le sont qu'en surface, c'est moins profond qu'une égratignure... enfin j'imagine que ça dépend des praticiens, d'où l'importance d'en choisir un bon.
Beelittle
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
68%
 
Messages: 252
Inscription: 13 Oct 2017, 20:17
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Tigresse » 19 Juin 2018, 14:35

Est-ce qu'il n'y a pas des méridiens + profonds ?, pour lesquels il faudrait piquer + en profondeur ?
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
88.2%
 
Messages: 11647
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Beelittle » 21 Juin 2018, 08:39

Aucune idée, en tout cas je n'ai jamais été piquée plus profond qu'à la surface de la peau, et pourtant je m'en suis pris plein des aiguilles depuis que j'ai commencé :P
Beelittle
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
68%
 
Messages: 252
Inscription: 13 Oct 2017, 20:17
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede James64 » 06 Nov 2018, 12:49

Dans le même cas que l'auteur de ce topic.

J'ai toujours été mince alors que grand mangeur de pâte + animaux. J'ai toujours stagné à 60 kilo pour 1m79 sauf vers mes 25 ans avant que je ne commence le végétarisme où j'étais monté jusqu'à 65kilos (alors qu'il ne m'a pas semblé avoir changé mes habitudes peut-être mon corps qui commençait à changer dans le stockage/élimination ...).

Avec le végétarisme, je suis redescendu autour de 60 kilos mon poids habituel.

Avec le végétalisme, je suis descendu à 54/55 kilos.

Et bien-sur, les autres ne se gênent pas pour aller de leurs commentaires négatifs par rapport au véganisme et mon poids. (heureusement, c'est pas tous les jours!)

Je me suis toujours bien senti dans mon corps malgrès mon faible poids (je peux même avoir beaucoup + de force que des personnes qui pèsent 20 kilos de plus que moi ==> donc mince/maigre mais pas "faible physiquement"), mais comme dit ma mère avoir quelque réserves supplémentaires en cas de maladie et ou imprévu ne peuvent pas faire de mal. Et aussi, si cela peut éviter à certains omnis de critiquer le végétalisme, pourquoi pas. (même si certain, trouveront toujours quelque chose à dire).

Il suffit que je saute un repas ou que j'ai un rhume pour que cela descente facilement (alors que pour monter c'est beaucoup plus dure!).

Ducoup, je suis devenu d'avantage généreux avec certains aliments :

Je deviens de plus en plus généreux envers les purées d'oléagineux (c'est vraiment trop bon ces aliments!!).
- tahine (trop bon et pas chère)
- pate à tartinée cacao de jardin bio vegan (que je viens de découvrir et qui est trop bon et très accessible au niveau des prix)
- beurre de cacaouette (il y a un pot à l'appartement mais ce n'est pas moi qui y touche, je ne suis pas trop attiré par le goût sucré).
- j'ai envie de découvrir les purées d'amande et de noisette de la marque Jean Hervé (c'est plus chère que les 3 autres cités, mais je me dis que pour varier en saveur et nutrition, cela peut être un grand plus !)

De l huile, beaucoup d'huile dans les pâtes, le pains, salade etc (je suis fan de l'huile de lin mais il m'en reste plein à découvrir !!)

J'ai découvert/commençais à apprécier depuis quelques mois le chocolat noir (nature, au sel, aux éclats d'amande ou quinoa). Même si je suis plus salé que sucré, cela reste un carré de plaisir par jour :)

Je peux enfin faire du sport !! (ces derniers années j'étais constamment en mouvement donc assez difficile pour se consacrer à une activité). Je me suis découvert une passion pour le tennis de table (je fais 4 à 5 séances par semaine et chacune des séances entre 2 et 4 heures). Ducoups cela m'ouvre encore plus d'appétit et mange donc encore plus de pâtes :)

Bref là je suis monté à 57 :pouces: lol
James64
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
86.7%
 
Messages: 280
Inscription: 14 Nov 2017, 22:33
Genre: Homme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede smazal » 06 Nov 2018, 14:45

Beelittle a écrit:Je me permets de répondre puisque j'ai un peu ce problème de me battre avec mon poids en ce moment.
En fin d'année dernière je faisais environ 51kg pour 1m76, c'était le cas depuis de nombreuses années donc bon, je me suis dit je suis comme ça et c'est tout. Et puis j'ai commencé l’acupuncture pour d'autres raisons et en 2 mois j'ai pris 4kg qui sont sortis de nul part, sans rien changer à mon mode de vie. J'en ai conclu que c'était sûrement les bienfaits des séances d'acupuncture, puisque je ressent également un gros regain d'énergie après les séances, et je suis plus en forme au quotidien.

Bon, j'ai commencé à aller travailler en vélo il y a plusieurs semaines, dans mon cas c'est un peu sportif (disons que c'est pas tout plat...), résultat : j'ai perdu 1kg (mais visuellement j'ai pris du muscle donc ça se voit pas trop). J'aime beaucoup mon nouveau corps, du coup je me bats pour ne pas perdre plus :P

Je mange vraiment jusqu'à plus faim, même si ça veut dire ingérer de groooooosses quantités de céréales et de légumineuses. Faire plus de sport m'a ouvert l'appétit, je suis moins vite rassasiée. Depuis quelques semaines j'ai des remarques du genre "ho ba dis donc t'as vraiment faim toi !" quand les gens voient mon assiette :siffle:
Je rajoute un bon filet d'huile de colza (une bonne huile, vierge et première pression à froid) dans mes plats avant de les manger, et saupoudre toujours de gomasio (graines de sésame) et de levure de bière. Un goûter vers 10h, un autre vers 16h. J'ai toujours ma petite boîte à goûter sur moi avec des fèves de cacao, des amandes, des graines de tournesol et des fruits secs.
Et puis je mange beaucoup de chocolat aussi (mais ça c'est par gourmandise...), presque 2 tablettes par semaine. Pas trop sucré (90% ou 95% voir plus), mais bien gras !

Depuis 2 semaines j'ai l'air d'être stabilisée à 54kg du coup je continue comme ça.

En bref, si tu peux faire quelques séances d’acupuncture, à mon avis ça peut pas faire de mal, ça peut valoir le coup d'essayer même quand on est dubitatif (c'était mon cas, j'y aurais jamais pensé et c'est un professionnel de santé qui m'y a envoyé). Et avec ça, du sport, manger équilibrer, des bonnes portions de céréales et légumineuses, du bon gras... et du chocolat :P


Coucou je me suis reconnectée sur le forum pour une toute autre raison et je suis tombée sur vos réponses :roll:

Merci pour le conseil mais dans ce cas tu as été voir l'acupunteur sous quel motif ? Je veux grossir ? lol

Depuis Mai je pense avoir repris 2 kg, c'est pas énorme mais je me sens moins mal et on m'a fait remarqué que j'avais un peu repris (bon 2 kg c'est pas énorme ^^).
Mais je voudrais encore grossir un peu si possible. Je garde ton idée en tête ^^

— Le 06 Nov 2018, 14:47, fusion automatique du message précédent —

James64 a écrit:Dans le même cas que l'auteur de ce topic.

J'ai toujours été mince alors que grand mangeur de pâte + animaux. J'ai toujours stagné à 60 kilo pour 1m79 sauf vers mes 25 ans avant que je ne commence le végétarisme où j'étais monté jusqu'à 65kilos (alors qu'il ne m'a pas semblé avoir changé mes habitudes peut-être mon corps qui commençait à changer dans le stockage/élimination ...).

Avec le végétarisme, je suis redescendu autour de 60 kilos mon poids habituel.

Avec le végétalisme, je suis descendu à 54/55 kilos.

Et bien-sur, les autres ne se gênent pas pour aller de leurs commentaires négatifs par rapport au véganisme et mon poids. (heureusement, c'est pas tous les jours!)

Je me suis toujours bien senti dans mon corps malgrès mon faible poids (je peux même avoir beaucoup + de force que des personnes qui pèsent 20 kilos de plus que moi ==> donc mince/maigre mais pas "faible physiquement"), mais comme dit ma mère avoir quelque réserves supplémentaires en cas de maladie et ou imprévu ne peuvent pas faire de mal. Et aussi, si cela peut éviter à certains omnis de critiquer le végétalisme, pourquoi pas. (même si certain, trouveront toujours quelque chose à dire).

Il suffit que je saute un repas ou que j'ai un rhume pour que cela descente facilement (alors que pour monter c'est beaucoup plus dure!).

Ducoup, je suis devenu d'avantage généreux avec certains aliments :

Je deviens de plus en plus généreux envers les purées d'oléagineux (c'est vraiment trop bon ces aliments!!).
- tahine (trop bon et pas chère)
- pate à tartinée cacao de jardin bio vegan (que je viens de découvrir et qui est trop bon et très accessible au niveau des prix)
- beurre de cacaouette (il y a un pot à l'appartement mais ce n'est pas moi qui y touche, je ne suis pas trop attiré par le goût sucré).
- j'ai envie de découvrir les purées d'amande et de noisette de la marque Jean Hervé (c'est plus chère que les 3 autres cités, mais je me dis que pour varier en saveur et nutrition, cela peut être un grand plus !)

De l huile, beaucoup d'huile dans les pâtes, le pains, salade etc (je suis fan de l'huile de lin mais il m'en reste plein à découvrir !!)

J'ai découvert/commençais à apprécier depuis quelques mois le chocolat noir (nature, au sel, aux éclats d'amande ou quinoa). Même si je suis plus salé que sucré, cela reste un carré de plaisir par jour :)

Je peux enfin faire du sport !! (ces derniers années j'étais constamment en mouvement donc assez difficile pour se consacrer à une activité). Je me suis découvert une passion pour le tennis de table (je fais 4 à 5 séances par semaine et chacune des séances entre 2 et 4 heures). Ducoups cela m'ouvre encore plus d'appétit et mange donc encore plus de pâtes :)

Bref là je suis monté à 57 :pouces: lol


J'avais testé un temps les petits déjeuners ultra caloriques (smoothies banane beurre de cacahuetes et dattes) mais j'avais pas pris un iota ^^
smazal
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
10%
 
Messages: 5
Inscription: 18 Mai 2018, 15:40
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Jade20 » 07 Jan 2020, 00:58

Usagi.Chan a écrit:Ce n'est pas le poumon qui est touché mais la plèvre.

L'étude que tu cite ne compare pas médecine traditionnelle et médecine scientifique mais les effets des médecines traditionnelles quand elles sont pratiquées par des médecins et par des non-médecins. Plus précisément les praticiens enregistrés et non-enregistrés ("government-registered and unregistered, who practiced traditional Chinese medicine").
Cette différence peut surprendre mais elle rejoint les observations des la méta-analyse chinoise que je citais dans mon précédent post qui sont que les effets secondaires étant mal connus des occidentaux (However, acupuncture is an important cause of pneumothorax which is missing from the western medical books.) ils sont moins bien prévenus par les médecins que par les praticiens traditionnels.

Il est vrai que la médecine scientifique n'est pas exempte d'effets secondaires mais ceux-ci sont étudiés, identifiés, mesurés, vérifiés, donc les médecins et les patients connaissent les risques. De la même façon les effets bénéfiques des traitements scientifiques sont également identifiés et mesurés sur des larges populations ce qui permet de calculer et prendre en compte le rapport bénéfice-risque propre à chaque cas et de prendre une décision éclairée.

Alors qu'avec les médecines non vérifiées, c'est au petit bonheur...


Je te rejoins sur le fait que la médecine chinoise comporte de nombreuses zones grises comme disent les chinois ce qui peut être effrayant pour un occidental. Cependant cette médecine est utilisée depuis des milliers d'années et elle marche. De nombreux essais cliniques ont montré les bienfaits de l'acupuncture dans le traitement de nombreuses affections. Elle soulage la douleur; améliore le système digestif. Et globalement elle favorise la santé et le bien-être en général. En réalité le procès qu'on fait à l'acupuncture est de ne pas reposer sur des bases scientifiques valides. Or pour la plupart d'entre nous, nous ne savons pas comment fonctionne le moteur d'une voiture et cela ne nous empêche pas de conduire tous les jours pour aller au travail. Ce que je veux dire est que cela me paraît légèrement dogmatique de rejeter l'acupuncture sous prétexte qu'elle n'a pas la validation de la science.
D'autre part la médecine occidentale comporte également des effets secondaires qui parfois échappent à la science ( ex: antibiotique..). Enfin moi je continue de penser que les médecine douces telle que la médecine chinoise seront à l'avenir beaucoup plus influentes que la médecine occidentale dans le traitement des maladies courantes..
Jade20
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 05 Jan 2020, 01:10
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Jade20 » 08 Jan 2020, 01:55

Sinon concernant la perte de poids et afin d'être en bonne santé, je pense que la diététique chinoise offrent d'excellents conseils également. Les quelques principes de bases sont les suivants: s'alimenter de produits de saison, privilégier la consommation de produits naturels locaux, consommer des produits de qualité, avoir une consommation de produits adaptée à l’organisme, avoir une consommation harmonieuse et équilibrée. :cuistot:
Après bien entendu, il faut faire de l'activité physique, c'est indispensable.. :^^:
Source: Les Cinq principes de la diététique chinoise
Jade20
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 05 Jan 2020, 01:10
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Tigresse » 08 Jan 2020, 10:34

Il me semble que ces principes diététiques sont assez universels ;)
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
88.2%
 
Messages: 11647
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Jade20 » 09 Jan 2020, 13:06

Oui, ces principes diététiques sont effectivement partagés par de nombreuses cultures. Un diététicien en France pourrait très bien avoir ce type de recommandations. Après je trouve cela intéressant de voir que les taoïstes avaient ce type de principes alimentaires, notamment la consommation de produits naturels sain et vivants. Au fonds c'est du bon sens. Mais c'est toujours bon de le rappeler, non? :))
Jade20
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
12%
 
Messages: 6
Inscription: 05 Jan 2020, 01:10
Présentation
Genre: Femme

Re: Véganisme et perte de poids

Messagede Manoushlight » 30 Jan 2020, 08:12

Bon, je n'ai pas lus tout les posts, mais quelques remarques générales sur l'alimentation.

La prise ou perte de poids est lié à un ratio de calories assimilées/ingérées et calories consommée. En gros, si en ne faisant pas de sport, je consomme 2200 Kcal par jour et que j'en ingère 2300, je devrais prendre un peu de poids tout les jours. Mais imaginons que je consomme la même chose, mais que je fasse du sport, il est probable que ma consommation augmente et que je passe à 2400 Kcal et dans ce cas je perdrai du poids.

Par ailleurs que ce soit pour un gain ou une perte de poids, il peu avoir lieu sur les muscles, ou sur la graisse. Perdre la graisse superflue ne semble pas poser de problème médical sauf dans des cas extrême. Perdre des muscles semble souvent plus problématique.
Pour finir on a des nutriments différents. Parmi les macro nutriment il y a :
1. Les lipides : tout ce qui est graisse.
2. Les protéines : mélanges de plusieurs acides aminés, en végan il y'en a dans les graines de courges, le tofu, le seitan, le tempeh, plusieurs sortes de céréales qui souvent doivent être combinés.
3. Les glucides : sucre, pain, de nombreuses céréales, les fruits, les pommes de terres, les pâtes, etc.

Les 3 créent des apports énérgétiques, mais en deux mot :
Les glucides sont les plus rapides et facile à transformer en énergie, ils créent d'autres problème, mais en général ils alimentent bien la machine.
Les lipides sont plus difficile à transformer, car le corps n'est pas toujours habitué à le faire. S'il reçoit des glucides constants, il fera toujours appel au processus de transformation permettant de convertir les glucides en énergie plutôt que les graisses.
Les protéines se transforment mal en énergie, c'est avant tout un nutriment permettant de réparer les muscles. Lorsque les protéines sont transformée en énergie, c'est souvent en détruisant du muscle.

Les véganes ont en général une alimentation avec un peu plus de glucides et moins de protéines. Donc en théorie qui produit de l'excédent de gras, ce qui ne semble pas être ton problème.
Ceci dit, le nombre de fibre soluble et insoluble est beaucoup plus élevé chez les vegan et comme ces fibres créent des sentiments de satiété, alors qu'ils n'apportent qu'assez peu de calories, il est possible que ce soit à la source de ton problème.

Après ces quelques explications de base, quelques questions pour pouvoir mieux t'aider. Tu ne dois pas forcément y répondre précisément, mais si tu as une idée cela pourra aider.

Lorsque tu perds du poids, il est intéressant de savoir plusieurs choses :

1. Perds tu plutôt de la graisse ou du muscle?
2. A combien de calories estimes tu ton régime quotidien?
3. Quel type de nutriments ingère tu? (Lipide, Glucide, protéine, fibre?)
4. A quelle fréquence te nourris tu?
Manoushlight
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
10%
 
Messages: 5
Inscription: 20 Nov 2019, 13:20
Genre: Non spécifié (par défaut)

Précédente

Retourner vers Santé