Bienvenue sur Végéweb !

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Foxy Fox » 16 Fév 2011, 15:06

Nicollas a écrit:
janic a écrit:Nicollas
J'ai du mal a faire le lien entre tuer des animaux soi-même et l'abattoir, et ma relation à la bête et les jeunes enfants

C'est logique en soi. Je m'explique: la plupart des omnivores se reconnaissent comme tels tant qu'ils n'ont pas à aller jusqu'au bout de leur démarche et ils font faire "le sale boulot" par d'autres(ce n'est pas seulement mon point de vue, mais exprimé de façon plus pudique par tous mes anciens collègues hommes ou femmes omnis).

Je suis d'accord que tuer un animal n'est pas anodin, mais si jamais tu as le vertige, est-ce que tu vas t'interdire de payer des ouvriers pour refaire la façade de ta maison ?

Aucun rapport =/

D'un côté, on parle de tuer par gourmandise ou plaisir, de l'autre d'une simple peur du vide qui n'entraîne pas (forcément) la mort...
Image Mwwwrraaa!!
Derrière le chaton se trouve la panthère sauvage. Faites attention à vous...
Foxy Fox
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
48.4%
 
Messages: 1087
Inscription: 08 Fév 2011, 11:13
Présentation
Genre: Femme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 15:22

Foxy Fox a écrit:D'un côté, on parle de tuer par gourmandise ou plaisir

l'intolérance de certains végé me sidère ...

Donc une fois pour toute, j'envisage de tuer des animaux pour d'autres raisons que la gourmandise ou le plaisir. J'ai comme projet de m'installer sur un hectare de terre, et de subvenir aux besoins de ma famille, et d'autres personnes concernant les surplus.
Dans cette optique, les animaux sont à la fois des sources de nourriture, de services écologiques, de résilience et de plaisir (cadre de vie). Je n'apprécie pas vraiment que certains viennent me faire la morale, confortablement assis dans leurs immeubles de Strasbourg ou Paris XV, et qu'entre eux et moi, il y en a un qui va PRODUIRE de la nourriture, alors que d'autres vont simplement siphonner tout ce qui se trouve aux alentours, parce que leur mode de vie ne leur permet même plus de subvenir à leurs besoins, ce que n'importe quel être humain était capable de faire il n'y a pas si longtemps. Alors oui, soyez vegan, c'est ce que vous pouvez faire de mieux pour limiter votre impact écrasant de citadins, mais ne venez pas faire la morale aux autres et imposer vos positions, car vous n'avez manifestement pas tout compris des enjeux agricoles, écologiques, énergétiques et ruraux, qui ne se limite pas aux fois qu'on peut faire dans son supermaché, sa boutique bio ou végé ...
Dernière édition par Nicollas le 16 Fév 2011, 15:48, édité 1 fois.
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Foxy Fox » 16 Fév 2011, 15:42

y en a un qui va PRODUIRE de la nourriture, alors que d'autres vont simplement draguer tout ce qui se trouve aux alentours

Donc pour toi, les citadins (ou plutôt citadines?) ne foutent rien d'autre de leur vies qu'à draguer (ou bien sous-entendais tu s'envoyer en l'air?)?
Désolée de te décevoir, mais je fout autre chose de mes journées, et ce n'est pas me pomponner!
Après, si tu veux, on a qu'à tous revenir à l'époque où la société était d'avantage orientée vers une société agricole, où l'on était dépendant des récoltes, sans tracteurs (ou peu), avec 15 "bons gars" de la ferme pendant que les femmes le plus âgées font la cuisine et que les jeunes aident aux champs!
Tant mieux si c'est ton trip (je suppose que tu es plus âgé que moi, donc moins attirés par les centres attractifs tel que la ville comme les jeunes de mon âge), mais pour l'instant, ce n'est pas prévu pour moi!


Et d'où je t'ai fais la morale? J'ai parlé de la différence qu'il y avait entre les deux arguments que tu as cité!
C'est du même genre que si tu avais parlé de la différence entre la traite des noirs ou bien avoir peur du noir. Tu vois mieux la différence là?
Image Mwwwrraaa!!
Derrière le chaton se trouve la panthère sauvage. Faites attention à vous...
Foxy Fox
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
48.4%
 
Messages: 1087
Inscription: 08 Fév 2011, 11:13
Présentation
Genre: Femme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 15:45

Foxy Fox a écrit:
y en a un qui va PRODUIRE de la nourriture, alors que d'autres vont simplement draguer tout ce qui se trouve aux alentours

Donc pour toi, les citadins (ou plutôt citadines?) ne foutent rien d'autre de leur vies qu'à draguer (ou bien sous-entendais tu s'envoyer en l'air?)?

Haha. Non en fait j'utilisais draguer dans le sens "ramener à soi", mais ça peut prêter à confusion.
Dernière édition par Nicollas le 16 Fév 2011, 15:49, édité 1 fois.
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Foxy Fox » 16 Fév 2011, 15:57

T'es québécois ou c'est une expression qui t'es propre?
Ou alors, tu utilisais le verbe draguer au sens de la pêche?

C'est vrai qu'habituellement, le sens populaire est plutôt celui de la séduction, donc oui, ça porte à confusion X3
Image Mwwwrraaa!!
Derrière le chaton se trouve la panthère sauvage. Faites attention à vous...
Foxy Fox
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
48.4%
 
Messages: 1087
Inscription: 08 Fév 2011, 11:13
Présentation
Genre: Femme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Kahte » 16 Fév 2011, 16:16

Foxy Fox a écrit:T'es québécois ou c'est une expression qui t'es propre?
Ou alors, tu utilisais le verbe draguer au sens de la pêche?

C'est vrai qu'habituellement, le sens populaire est plutôt celui de la séduction, donc oui, ça porte à confusion X3

Euh non "draguer" c'est ramener à soi en français, il a dévié en séduction et non l'inverse ^^
Quand on cherche un corps on drague un étang par exemple ... donc nicollas l'a employé de manière correcte.
L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli. proverbe africain.
Végéneutre
Image
Le retour des fraisdoudoux, Lutine et ses chaudoudoux.
Avatar de l’utilisateur
Kahte
Bisounours végéneutre
Bisounours végéneutre
 
Messages: 12535
Inscription: 11 Oct 2008, 15:29
Localisation: cachée sous ma couette !
Présentation
Genre: Femme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede janic » 16 Fév 2011, 16:24

Nicollas
Ta logique me plait même si sur certains points elle est en décalage avec une certaine réalité.
Je suis d'accord que tuer un animal n'est pas anodin,

C’est le fait de tuer qui n’est pas anodin, celui de l’animal n’est qu’une tuerie parmi d’autres.
Les abattages en série doivent être traumatisants pour les employés (comme toutes les tâches à la chaîne),

Là, c’est comparer fusil et mitrailleuse, je ne sais pas si c’est plus traumatisant pour le mitrailleur
mais par exemple le saigneur de cochon que j'ai vu à l'œuvre n'étais absolument pas dégouter de son "boulot" (en fait c'est un travail en plus au noir). Ce n'était ni de "l'auto-fait", ni de l'industriel, c'était au milieu, "artisanal" en quelque sorte.

S’il était dégouté, il ne le ferait pas, ça c’est évident; mais c'est aussi évident que quelqu'un d'autre le ferait à sa place.
D'où la relation entre tuer soi-même et l'abattoir.
Sauf que ce ne sont carrément pas les mêmes façons de faire entre une production domestique et commerciale

Bien sur, sauf que c’est la forme qui change pas le fond.
Si tu prends en compte les critères télévisuels pour prendre en compte ce qui est juste de faire ...

Ce ne sont pas des critères, simplement un constat que l’abattage est traumatisant pour un enfant, même omni.
A la campagne, on éloigne pas les enfants, ça c'est une conséquence de l'urbanisation et de l'industrialisation.

Là d’accord. Donc si l’on habituait très tôt les enfants urbanisés à voir ces abattages, ils banaliseraient aussi cet acte ?
Ce doit être aussi pour cela qu’on leur met des consoles de jeu meurtriers entre les mains pour qu’ils s’habituent… à tuer, plus tard, on ne sait jamais !
Si les enfants ne participe pas à l'abattage d'animaux, c'est juste parce que ça demande une certaine dextérité, que ça implique des objets tranchants, et que ça peut être dangereux pour eux.

Encore partiellement vrai, mais cela ne demande aucune dextérité pour tuer un poussin par exemple et donc sans danger. Donc le danger cesse à quel âge ? Plus tôt un enfant s’habituera à la mort, plus celle-ci se trouvera banalisée, c’est inévitable!
Ceci dit ta démarche est cohérente avec elle-même, ce qui l'est moins c'est la multitude de ceux qui se retranchent derrière des arguments qui ne tiennent pas la route pour ces urbanisés justement.
C'est ton projet de vie et il est respectable autant que celui qui va travailler dans une centrale nucléaire et qui se nourrira bio. Contradiction apparente ou réelle?
Troll spotted !
Avatar de l’utilisateur
janic
Utilisateur banni
Utilisateur banni
 
Messages: 3885
Inscription: 09 Oct 2010, 09:25
Localisation: Troll City
Présentation
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 16:52

janic a écrit:
Si tu prends en compte les critères télévisuels pour prendre en compte ce qui est juste de faire ...

Ce ne sont pas des critères, simplement un constat que l’abattage est traumatisant pour un enfant, même omni.

Il y a des tas de choses qui peuvent être traumatisantes de voir pour des enfants, ça ne veut pas dire que c'est mauvais en soi.


A la campagne, on éloigne pas les enfants, ça c'est une conséquence de l'urbanisation et de l'industrialisation.

Là d’accord. Donc si l’on habituait très tôt les enfants urbanisés à voir ces abattages, ils banaliseraient aussi cet acte ?

Je n'en sais rien je ne suis pas psychologue. Je vois bien l'intérêt pour les enfants campagnards, mais pour les citadins, je ne sais pas à quel point le lien rompu avec l'alimentation peut être rattrapé. Il faudrait toute une éducation qui va de la ferme (mais sans le côté animal de ferme de compagnie) à l'abattoir. Encore faudrait-il que les gens aient envies de montrer ça à leurs enfants, c'est à dire que les conditions d'élevages et d'abattages changent.

Si les enfants ne participe pas à l'abattage d'animaux, c'est juste parce que ça demande une certaine dextérité, que ça implique des objets tranchants, et que ça peut être dangereux pour eux.

Encore partiellement vrai, mais cela ne demande aucune dextérité pour tuer un poussin par exemple et donc sans danger.

Sauf qu'il n'y a que dans l'industrie de la poule pondeuse qu'on tue les poussins. Dans une basse cours familiale (là où les enfants auraient accès aux poussins), les poussins sont gardés et se sont les coqs surnuméraires qui sont mangés (et les poules de réforme).

Donc le danger cesse à quel âge ? Plus tôt un enfant s’habituera à la mort, plus celle-ci se trouvera banalisée, c’est inévitable!

Déjà les enfants sont exposés tôt aux abattages, par contre je ne sais pas à quel âge ils sont sollicités pour tuer les poissons, les lapins ou les poulets...

Ceci dit ta démarche est cohérente avec elle-même, ce qui l'est moins c'est la multitude de ceux qui se retranchent derrière des arguments qui ne tiennent pas la route pour ces urbanisés justement.

Oui. Personnellement pour moi les problèmes viennent surtout de la ville. Et je n'arrive pas à comprendre que quelqu'un qui vit dans Paris XVe, avec une densité énorme, qui vienne m'expliquer comment produire ma nourriture alors qu'il est totalement dépendant de l'extérieur pour ses approvisionnement. Dire que je vais participer à la déforestation avec mes poulets sur mon propre terrain, ça me fait rire (jaune).

C'est ton projet de vie et il est respectable autant que celui qui va travailler dans une centrale nucléaire et qui se nourrira bio. Contradiction apparente ou réelle?

Moi je dirais qu'il l'est plus, mais bon
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Teïki » 16 Fév 2011, 17:26

Nicollas a écrit:
Foxy Fox a écrit:D'un côté, on parle de tuer par gourmandise ou plaisir

l'intolérance de certains végé me sidère ...

Donc une fois pour toute, j'envisage de tuer des animaux pour d'autres raisons que la gourmandise ou le plaisir. J'ai comme projet de m'installer sur un hectare de terre, et de subvenir aux besoins de ma famille, et d'autres personnes concernant les surplus.Dans cette optique, les animaux sont à la fois des sources de nourriture, de services écologiques, de résilience et de plaisir (cadre de vie). Je n'apprécie pas vraiment que certains viennent me faire la morale, confortablement assis dans leurs immeubles de Strasbourg ou Paris XV, et qu'entre eux et moi, il y en a un qui va PRODUIRE de la nourriture, alors que d'autres vont simplement siphonner tout ce qui se trouve aux alentours, parce que leur mode de vie ne leur permet même plus de subvenir à leurs besoins, ce que n'importe quel être humain était capable de faire il n'y a pas si longtemps. Alors oui, soyez vegan, c'est ce que vous pouvez faire de mieux pour limiter votre impact écrasant de citadins, mais ne venez pas faire la morale aux autres et imposer vos positions, car vous n'avez manifestement pas tout compris des enjeux agricoles, écologiques, énergétiques et ruraux, qui ne se limite pas aux fois qu'on peut faire dans son supermaché, sa boutique bio ou végé ...

Ben moi aussi , j'ai un hectare , et dans un coin de Colombie très fertile et sans hiver, et pas de production d'animaux d'élevage destinés à mon alimentation mais des légumes en serre et extérieur et fruits ! Il faut 1 hectare au mieux (ce qui est loin d'être ton cas en France) pour une vache dans un champ, le temps que tu attendras pour la sacrifiée et la mangée , j'aurai eu déjà de quoi produire et alimenter toute ma famille et depuis longtemps et une alimentation saine et qui respecte la vie ( juste un détail pour toi , je sais)
Ne te place pas au centre du monde pour ton choix qui n'a rien de personnel ! le cliché végé bobo citadin, ça va bien 5 minutes mais c'est lassant.
Et si tu veux faire des poulets , il faudra bien que tu sois dépendant de l'extérieur pour leur donner au mieux blé ou maïs
Dernière édition par Teïki le 16 Fév 2011, 17:30, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Teïki
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
73.5%
 
Messages: 594
Inscription: 16 Juin 2008, 20:39
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede janic » 16 Fév 2011, 17:31

Nicollas
Il y a des tas de choses qui peuvent être traumatisantes de voir pour des enfants, ça ne veut pas dire que c'est mauvais en soi.

comme par exemple?
Troll spotted !
Avatar de l’utilisateur
janic
Utilisateur banni
Utilisateur banni
 
Messages: 3885
Inscription: 09 Oct 2010, 09:25
Localisation: Troll City
Présentation
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 18:42

Ben moi aussi , j'ai un hectare , et dans un coin de Colombie très fertile et sans hiver, et pas de production d'animaux d'élevage destinés à mon alimentation mais des légumes en serre et extérieur et fruits !

Il est plus facile de faire pousser des végétaux dans les climats tropicaux ou sub-tropicaux,
il existe plein de techniques de permaculture pour c'est milieux (agroforesterie à base de bananes, de palmiers, etc, je ne sais pas si ça pousse par chez toi ?)



Il faut 1 hectare au mieux (ce qui est loin d'être ton cas en France) pour une vache dans un champ, le temps que tu attendras pour la sacrifiée et la mangée , j'aurai eu déjà de quoi produire et alimenter toute ma famille et depuis longtemps et une alimentation saine et qui respecte la vie ( juste un détail pour toi , je sais)

Ah mais c'est clair que je ne vais pas avoir de vaches, ni de cochons pour l'instant.

J'aurai des poules qui mangeront les déchets ménagers, les fruits pourris et les graines d'arbres légumineux; des canards qui mangeront la même chose et les limaces, et des mares à poissons qui permettront de recueillir les eaux ruisselantes et créeront des
microclimats.

Ne te place pas au centre du monde pour ton choix qui n'a rien de personnel !

Je ne comprends pas cette phrase

le cliché végé bobo citadin, ça va bien 5 minutes mais c'est lassant.

Je prenais l'exemple des deux personnes qui m'ont répondu de manière particulièrement agressive et/ou non constructive, et qui manifestement habitent en ville vu le profil

Et si tu veux faire des poulets , il faudra bien que tu sois dépendant de l'extérieur pour leur donner au mieux blé ou maïs

Du tout, je compte bien faire un élevage autosuffisant une fois que mes pantations mettront à fruit. Je ne ferai pas d'élevage où je dois acheter de la nourriture !
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 18:45

janic a écrit:Nicollas
Il y a des tas de choses qui peuvent être traumatisantes de voir pour des enfants, ça ne veut pas dire que c'est mauvais en soi.

comme par exemple?

L'acte sexuel ou un adulte mort dans son lit ?
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Ingrid » 16 Fév 2011, 18:59

privilégier la protection de l'environnement en étant vegan au lieu de le détruire en faisant de la production animale, je ne vois pas où est le problème
Un Amour Vache .info - Végéta*isme, condition animale et environnement
Lapalomatriste - association pour pigeons en détresse
Vegans, nous sommes peut-être si peu, mais toujours plus.
Ingrid
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
78%
 
Messages: 39
Inscription: 01 Fév 2011, 13:44
Localisation: Paris 15e
Présentation
Genre: Femme

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Jezebel » 16 Fév 2011, 19:22

Ingrid a écrit:privilégier la protection de l'environnement en étant vegan au lieu de le détruire en faisant de la production animale, je ne vois pas où est le problème

Ingrid, connais tu l'impact environnemental de l'agriculture, bio ou non?
“the fate of every individual woman—no matter what her politics, character, values, qualities—is tied to the fate of all women whether she likes it or not.”
Andrea Dworkin
“No woman is free until every woman is free.”
Jezebel
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
7.3%
 
Messages: 7146
Inscription: 12 Mai 2010, 19:11
Localisation: Un peu partout dans le monde
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Pourquoi j'ai choisi d'être omnivore (ou: réponses au proselytisme VG)

Messagede Nicollas » 16 Fév 2011, 19:32

Ingrid a écrit:privilégier la protection de l'environnement en étant vegan au lieu de le détruire en faisant de la production animale, je ne vois pas où est le problème

Une fois que j'aurai monté mon projet, je serais quasiment auto-suffisant en nourriture. Je ne dépendrai pas de l'agro-industrie alimentaire

Pourras-tu en dire autant ?
Je ne penses pas. Même si tu ne consommes que des produits végétaux en bio (et si tant est qu'ils ne sont pas à la base industriels comme les laits de soja et cie), tu peux être sûr que tes céréales, tes fruits voir tes légumes ont utilisé du fumier d'élevage industriel. Sauf si tu connais tes agriculteurs et qu'ils font une agriculture végane (ou une polyculture élevage mais ce n'est plus vegan), les agriculteurs en bio utilisent principalement du fumier, et le fumier de vaches industriel qui a été composté suffisamment de temps peut être utilisé en agriculture biologique.

Mais bon, même après mes longues explications sur le mode d'élevage que je compte faire, tu restes bornée sur "élevage = destruction". Un discours bien ficelé et appris dispense de réfléchir ...
Dernière édition par Nicollas le 16 Fév 2011, 19:35, édité 1 fois.
Nicollas
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
65.3%
 
Messages: 561
Inscription: 08 Fév 2011, 10:41
Genre: Homme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Coin des non-végétariens

cron