Alimentation et magnétisme

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
Bonjour,

Je viens ouvrir un débat ou du moins poser une question qui m'interroge. Cela concerne le magnétisme. Il se trouve qu'après être devenu vegan, il y a de cela quelques années, par la suite, à la suite d'une rencontre avec une magnétiseuse, je me suis découvert des prédispositions pour le magnétisme. Et je me demandais si cela avait un rapport avec mon changement d'alimentation (végétarien d'abord en 2012 puis végétalien un peu plus tard), je me demandais s'il y avait d'autres personnes parmi vous qui avaient ressenti un tel changement. À moins que peut-être j'avais ces prédispositions depuis longtemps mais que je ne m'en rendais pas compte. Il a fallu d'une rencontre pour que j'ai cette prise de conscience.

Cela dit, avoir des prédispositions ne garantit pas de devenir magnétiseur. Au début, je me suis enflammé, je croyais un peu naïvement et parce que j'étais bien intentionné pouvoir faire des miracles et j'en parlais un peu à tort et à travers. J'ai proposé mon aide à de nombreuses personnes, notamment dans mon entourage, j'ai d'ailleurs été surpris de voir la fermeture d'esprit de certains qui se prétendaient ouverts d'esprit justement. Je me suis quand même pas mal entraîné on va dire avec un ami, une personne âgée, qui appréciait mes soins car ça lui faisait du bien à la jambe.

Du coup, je m'en sers un peu dans mon cadre privé, pour ma femme et mes enfants, ma mère m'a déjà demandé aussi, même si on consulte quand même le docteur en cas de doute. Malheureusement, même si j'ai des prédispositions, je ne suis pas sûr d'avoir toute la compréhension et la maîtrise de ce phénomène. En plus, les gens ont tendance à croire que ça s'opère en un claquement de doigts, alors que non. Je sais en plus que je peux arriver à faire des soins avec une simple photo, en pensant à une personne, et également quand je fais un soin à une personne, je détecte d'autres parties de son corps où il y a un besoin car je le ressens dans mon propre corps.

Donc voilà, comme on est sur un forum végé/végan, je me demandais s'il y avait d'autres personnes qui avaient constaté un tel changement et avec qui on pourrait éventuellement s'échanger des conseils, partager des expériences.
 

James64

Mange de la salade
Inscrit
14/11/17
Messages
363
Score de réaction
32
Salut

Je crois aussi à une sorte d'énergie que nous avons en nous et qui n'a pas été démontré par la science. Tout le monde aurait cette capacité.

Je crois que de manger végétal favorise la paix mentale et donc l émergence de cette énergie. (Car notre conscience préfère de manière générale qu'on ne tue pas si pas besoin). De même, manger léger/pas trop lourd favoriserait cette émergence. (Mais manger végétal n est pas automatiquement "manger léger" et inversement manger de la viande ne signifie pas automatiquement manger trop lourd). Et sinon la concentration et le relâchement seraient également important.

Concernant les soins, je ne sais pas, je pense qu'on peut se tromper dans l interprétation de l'expérience dans l interprétation du ressenti aussi, par exemple :est ce que c est toi qui le guéri vraiment ? Ou est ce que tu déclenches son système humanitaire (sorte d'effet placebo ++) ou est ce que la personne se serait guéri toute seule même sans ton intervention? Et cela malgré tous les ressentis que vous pouvez avoir... Pour moi il est difficile de trancher sans faire d'études en double aveugle.
 
Dernière édition:

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
L'interprétation n'est peut-être pas bonne, mais si je n'initie pas un soin, si je n'initie pas le phénomène de guérison, il ne se passe rien ou du moins la personne guérirait peut-être toute seule, mais plus lentement. Après, concrètement oui, peut-être que je déclenche une réaction de son système immunitaire (je pense que c'est le mot que tu voulais employer), je n'ai pas une vision laser donc c'est difficile de savoir concrètement, c'est beaucoup de ressenti et tout se passe dans les mains, cela dit, j'arrive à opérer ce phénomène de guérison sur moi-même, et il faut savoir que cela "consomme" d'une certaine façon de l'énergie sur moi-même, je me souviens que la première fois que j'ai fait un soin sur ma fille pour une bronchite, j'étais épuisé après, comme vidé de mon énergie. Après, avec la pratique, une meilleure compréhension du phénomène.

Cela dit, ce que je ressens dans mes mains est très concret, et je ressens moi-même certaines douleurs ressenties par la personne, de façon parfois très proche. Une fois, j'ai ressenti ce que ressentait une personne atteinte de la maladie de Parkinson après avoir fait un soin par l'intermédiaire d'une photo, je ressentais les tremblements dans mon corps, c'était un peu effrayant, surtout que ça a mis quelques minutes à se dissiper.

Et puis, bon quand je soignais la personne âgée, il ressentait des effets sur son corps dès que je posais mes mains au-dessus de sa jambe, parfois, il ressentait la circulation qui s'opérait de la pointe de ses pieds jusqu'à ses hanches, il parle souvent d'une sensation de chaleur, tout ça, si je ne le déclenche pas par une imposition des mains, cela ne se produit pas. Après, cela ne suffit pas toujours à guérir, pour une personne âgée, je pense que c'est incurable, mais cela soulage, cela aide.
 

Lea54

Jeune bulbe
Inscrit
5/9/20
Messages
97
Score de réaction
28
Localité
Neuchatel
Je pense comme James64. « Je crois que de manger végétal favorise la paix mentale et donc l émergence de cette énergie. (Car notre conscience préfère de manière générale qu'on ne tue pas si pas besoin). De même, manger léger/pas trop lourd favoriserait cette émergence ». Si tu penses avoir un don, tu peux contacter certaines associations, par exemple celles qui recherchent des personnes disparues (gratuitement, sinon, il faut en rester éloigné).
 

Chribou

Jeune bulbe
Inscrit
3/1/19
Messages
87
Score de réaction
13
Localité
Du Québec
ChrisRed je te crois sur parole parce que je ressens que tu es trop honnête pour mentir sur quoi que ce soit et vraiment je trouve merveilleux qu'une personne puisse posséder à ce point ce don.

J'ai aussi l'impression que tu as des croyances assez profondément chrétiennes, si tel est le cas j'imagine que tu dois attribuer ce don à ta croyance en Jésus bien que celui-ci ne se soit pas clairement affiché en tant que végétarien, aurais-tu une idée à ce sujet?

J'ai la mienne et je sais que pour plusieurs chrétiens elle leur est imbuvable mais peut-être saurais-tu me faire changer d'idée.
 

Lea54

Jeune bulbe
Inscrit
5/9/20
Messages
97
Score de réaction
28
Localité
Neuchatel
Pour répondre à ta question sur le christianisme du début, j’ai trouvé le texte copié ci-dessous. On pourrait en dédiure que... en plus le titre de la multiplication est: multiplication des pains, et à la fin est ajoutée la phrase avec ; « il fit de même avec les poissons « . On pourrait penser que le moine forcé à modifier ce chapitre avait peur d’être punit pour avoir osé modifier l’évangile de Jean. La dernière scène ne fait pas non plus mention de viande. On sait aussi que nazaréen signifiait ascète et que le village de Nazareth n’existait pas sur les cartes au temps de Jésus. On peut supposer que la famille élargie de Jésus était concentrée dans le même village, surnommé par les autres « village des nazaréens » donc suivant un régime alimentaire particulier. Il faudrait pour cela accepter que des évangiles aient été modifiés, sauf peut-être quelques versions emmurées ou enterrées.

Un autre évêque et théologien, St. Basile (330–379), aurait déclaré : «Le corps alourdi par des plats de viande sera frappé par les maladies, alors qu’un mode de vie modéré fait un corps sain et fort et coupe le mal à la racine. Les vapeurs de viande obscurcissent la lumière de l’esprit. » De telles prises de position portent à croire que le végétarisme fut l’une des principales caractéristiques du christianisme précoce.
Il convient cependant de se demander comment la consommation de viande finit par être acceptée par le christianisme. Nous savons par les témoignages des premières communautés chrétiennes que, jusqu’au 4ème siècle, la consommation d’alcool et de viande étaient largement refusés. Or, au 4ème siècle arriva au pouvoir l’empereur Constantin, un souverain se convertissant au christianisme dont il fit la religion d’État. Comme l’empereur Constantin n’était pas disposé à renoncer à la viande et au vin, il décida d’imposer à tous les citoyens de l’empire romain la forme romaine du christianisme. Il recourut même à la violence pour imposer sa décision lourde de conséquences. Il est intéressant de noter que lorsqu’il convoqua le concile de Nicée en 325, certains savants furent chargés de revoir et de corriger les premiers documents sur la vie et les enseignements de Jésus. Sous le règne de Constantin, les premiers chrétiens, qui refusaient d’accepter le christianisme tel que voulu par Constantin, durent se cacher car Constantin ne tolérait ni désobéissance ni critique. Les prisonniers chrétiens furent exécutés à la romaine, en leur faisant avaler du plomb échauffé et donc liquide. C’est par de telles méthodes que se répandit la nouvelle forme du christianisme telle que voulue par l’empereur Constantin et ses successeurs.
 

Chribou

Jeune bulbe
Inscrit
3/1/19
Messages
87
Score de réaction
13
Localité
Du Québec
Merci Léa ce sont des informations très intéressantes qu'il faut tenir en compte et que j'avais aussi lues sur VégéSwiss mais j'ai pas mal étudié la question sous un maximum de coutures depuis plusieurs années et jusqu'à maintenant il m'a semblé que le Jésus mangeur de viande était plus plausible que le Jésus végétarien ce qui en plus ce qui en plus expliquerait bien des versets tant dans l'ancien que dans le nouveau testament dont celui entre autres dans la Cène où il dit qu'il avait ardemment désiré manger sa dernière Pâque avec ses disciples avant de souffrir et donc de mourir d'où à mon avis un flagrant rapport de cause à effet soit cette consommation de viande la cause et sa mort l'effet de cette cause surtout qu'en plus Jésus meurt en tant qu'Agneau Sacrificiel et sa chair était destinée à être symboliquement mangée.

Je dois rajouter qu'en plus la Cène est très calquée sur la Pâque originelle juive où en souvenir du dieu Yahvé on mange de l'agneau comme il fut demandé de manger de la viande aux premiers juifs tandis que Dieu allait de nuit en Egypte tuer les premiers nés et comme par hasard la nuit suivant la Cène c'est Jésus lui-même premier né qui se retrouve en agonie laissant transpirer comme des grumeaux de sang avant de devoir mourir le matin suivant.

Je terminerai ici parce que j'en aurais beaucoup trop long à dire sur ce sujet mais puisque tu évoques la signification du mot nazaréen ce mot provient du chapitre 6 de Nombres où est proposé à celui qui le souhaite de faire voeu de naziréat où sont exigés des holocaustes après quoi je me demande par quel miracle personne ne semble voir tous les liens et les coïncidences avec le nazisme et la Shoah qui est ni plus ni moins que l'holocauste du peuple juif et comme par hasard on a ce sacrificateur Hitler qui naît un 20 avril à une heure qui peut faire de lui tout autant un bélier qu'un taureau qui sont justement ces animaux qui sont utilisés pour les holocaustes avec les boucs si ma mémoire est bonne alors pour moi tout cela est bien la preuve qu'effectivement la maltraitance des animaux finit par provoquer des guerres et ce n'est certainement pas Isaïe ce grand végan avant son temps qui va me contredire là-dessus.
 

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
ChrisRed je te crois sur parole parce que je ressens que tu es trop honnête pour mentir sur quoi que ce soit et vraiment je trouve merveilleux qu'une personne puisse posséder à ce point ce don.

J'ai aussi l'impression que tu as des croyances assez profondément chrétiennes, si tel est le cas j'imagine que tu dois attribuer ce don à ta croyance en Jésus bien que celui-ci ne se soit pas clairement affiché en tant que végétarien, aurais-tu une idée à ce sujet?

J'ai la mienne et je sais que pour plusieurs chrétiens elle leur est imbuvable mais peut-être saurais-tu me faire changer d'idée.
Désolé de te prendre à contre pied, je ne me reconnais pas vraiment dans la religion chrétienne même si j'ai été éduqué avec cette religion. J'accorde tout de même de l'importance au personnage historique qu'est Jésus mais je pense que cette religion repose sur beaucoup de désinformation et de mensonges. Je tends plus vers une philosophie bouddhiste, sans être forcément bouddhiste, et je crois à la réincarnation.

Mais je pense qu'une forme de spiritualité doit se dégager dans mes propos.
 

Chribou

Jeune bulbe
Inscrit
3/1/19
Messages
87
Score de réaction
13
Localité
Du Québec
Désolé aussi ChrisRed d'avoir quelque peu détourné ton fil mais vu ton pseudo, le fait l'autre jour que tu aies cité une parole de Jésus (jeter la première pierre) et que tu aies parlé d'imposition des mains qui se veut une approche typiquement chrétienne encore en vogue chez certains protestants je croyais bien avoir affaire à un chrétien bien assumé bien que tu l'aies été malgré toi.

Je ne souhaitais pas m'enfoncer davantage en hors-sujet mais le fait que tu parles ici de ta foi en la réincarnation m'incite à te raconter cette expérience qui m'est arrivée en 1991 et qui a tout-de-même un lien assez étroit avec la guérison à distance.

Cet été là un bon matin j'avais les idées anormalement claires et je ne sais trop pourquoi je me suis mis à réfléchir à ce que pourrait être le moyen par lequel l'âme persisterait après la mort et ma pensée alors très limpide m'avait rapidement conduit à en déduire que le meilleur moyen et aussi le plus juste grâce au karma bon ou mauvais était la réincarnation. Etant né et ayant été baptisé dans un contexte chrétien je n'allais pas tarder à me demander si je n'allais pas devoir faire ce choix déchirant qui me semblait antinomique entre Réincarnation et Jésus. Environ une heure ou deux plus tard toujours attristé par le fait de devoir choisir entre les deux je me suis vu aux prises avec une très forte prémonition m'alertant du fait qu'il me suffirait d'allumer la radio afin d'avoir réponse à la question qui me déchirait et cette prémonition était tellement forte que je me suis empressé le plus rapidement possible d'aller allumer cette radio en sautant au-dessus du sofa qui était entre l'appareil et moi et à la seconde même où je l'ai allumée l'invitée du nom de Maguy Lebrun était à déballer tout ce qui était à dire du fait que Jésus avait lui-même enseigné la réincarnation à ses disciples mais que par la suite lors d'un concile à Constantinople l'Eglise avait décidé de faire taire cette réalité à cause de l'empereur Justinien dont la conjointe s'opposait au concept de réincarnation.

Vu l'intensité du phénomène pratiquement surnaturel qui m'a amené à entendre cette Maguy Lebrun j'avais dû aussi la croire sur parole mais il y a de ça quelques années j'ai eu le bonheur de découvrir les versets bibliques dont ceux de Malachie 4,5 complétés par Marc 9,10 à 9,13 où l'explication attendue de ce qu'est la résurrection des morts fait plutôt place à ce que fut la réincarnation du prophète Élie en la personne de Jean-Baptiste.

Ensuite bien concernant l'aspect guérison c'est que cette Maguy dont le mari était médium avait aussi écrit Médecins de la Terre médecins du Ciel dont voici un très bref résumé que je viens de trouver:

'' Chronique de 25 ans de pratique magnétique par deux époux français qui sont devenus une "institution"

Après bien dernièrement début janvier une connaissance à moi très croyante et envers laquelle je m'étais engagé à prier et toujours croire en ses chances de guérison en essayant de la visualiser malgré un cancer des poumons en phase 4 m'a appris la bonne nouvelle à savoir qu'à la grande surprise de son oncologiste et de sa spécialiste des poumons son état s'était grandement amélioré et ce au point où ceux-ci ont qualifié cette guérison de miraculeuse.

Maintenant je ne sais pas si j'y suis pour quelque chose surtout qu'un tas de monde a aussi prié pour elle mais chose certaine j'ai certainement contribué à l'aider à garder espoir.

Je lui ai déjà fait part que j'étais aux prises avec l'idée d'être la réincarnation de Jésus sans toutefois en avoir une certitude absolue loin de là et elle n'a ni approuvé ni rejeté cette possibilité mais qui sait si elle n'y a pas cru un peu et juste assez pour profiter de cet effet placébo dont parlait James plus haut ?

Mais tu sais ChrisRed si je n'avais eu que la mission de t'annoncer que c'est toi le Christ ça le ferait peut-être encore bien mieux surtout qu'en plus tu n'aurais pas à subir l'odieux de devoir te l'autoproclamer toi-même. :)
 

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
Ah oui, je comprends mieux que tu aies cru ça. En fait, l'imposition des mains, c'est quand même courant pour soigner en utilisant les flux magnétiques. En ce qui concerne Jésus, je distingue le personnage du dogme religieux qui a été bâti autour bien après sa mort. Je me suis intéressé à lui ainsi qu'à Mahomet, et je me suis intéressé au Nouveau Testament ainsi qu'au Coran, en me focalisant sur le positif et en séparant tout l'aspect un peu "mystique" qui ne me convainc pas du tout. En revanche, ces personnes ont existé et dans leurs discours, tel qu'ils ont été retranscrits du moins, il y a des choses qui ont du sens. Que celui qui n'a jamais fauté me jette la première pierre est vraiment une phrase importante qui mériterait d'être appliquer dans notre monde actuel. Combien de fois j'entends des gens incriminer une personne pour un comportement qui leur est propre... Pour moi, seul celui qui est exemplaire et irréprochable peut se placer en position de pointer du doigt son voisin et je connais peu de personnes qui le sont. Il y a aussi une citation que j'aime beaucoup qui lui est associée : "Paix sur Terre aux hommes qui s'aiment." Mais je ne trouve pas que la religion chrétienne sur ce qu'elle a démontré pendant des siècles (le massacre de la Saint-Barthélémy, les Croisades, le bûcher des Cathares, la volonté d'aller convertir les peuplades inconnues à l'époque de l'exploration de l'Amérique du Sud ou de l'Afrique) ait vraiment appliqué tous les préceptes de Jésus. La religion, j'ai beaucoup de mal, la foi qui s'articule autour d'un créateur omniscient, j'ai du mal. Je crois plus en une énergie qui vient de la nature et qui insuffle la vie tout autour d'elle, je pense que c'est la Nature qui devrait être louée. Voilà pour être plus précis sur mon positionnement et pour dissiper le petit quiproquo. En outre, sur ce que tu dis de la réincarnation, il y a des choses qui ne me sont pas étrangères, côté historique d'une part jusqu'à l'abolition de son enseignement à la suite du Concile de Constantinople, mais aussi sur l'aspect logique qui m'a également frappé moi aussi.

En ce qui concerne ton expérience personnelle, je ne saurais que te dire, c'est très intime, c'est difficile de savoir. Cela dit, j'ai envie de croire que tes prières ont eu un impact sur sa guérison.

J'ai également eu une expérience qui s'approche de la tienne, mais je ne parviens pas à déterminer si j'ai vraiment eu un effet. Un soir, la compagne d'un ami m'avait appelé parce que l'un de ses neveux était dans le coma depuis plusieurs jours, elle savait que je m'intéressais à la spiritualité, que je méditais, des choses comme ça et elle voulait me demander d'essayer de méditer et de lui parler pour le réveiller. Bon, cela m'a paru incongru sur le coup, je ne lui ai pas promis de pouvoir être utile mais je lui ai dit que j'essaierai de méditer à ma façon, d'entrer en contact avec lui, en fait je pensais au magnétisme.
Un peu plus tard dans la soirée, à un moment que j'ai jugé opportun, j'ai décidé de me lancer dans une méditation assez intense, j'ai pensé à lui par le biais de son prénom qu'elle m'avait donné, le seul indice me reliant à lui. Rapidement, j'ai ressenti ce qu'il ressentait, c'était un peu comme pour Parkinson, c'était un peu flippant. Je ressentais la sensation du cathéter dans le bras, le gauche je crois, il devait avoir une perfusion, quelque chose comme ça, et je le ressentais. J'ai essayé de lui parler, mais je doutais franchement qu'il entende mes pensées. Cela a duré une petite demi-heure je pense où j'ai fait de mon mieux, où j'ai essayé d'apporter des ondes positives. La sensation dans le bras a mis quelques minutes à disparaître, c'était assez désagréable mais bon...
Il se trouve que la compagne de mon ami m'a appelé le lendemain pour me dire qu'il était sorti de son coma dans la nuit, elle pensait que j'y étais pour quelque chose, moi je t'avoue que je ne sais pas... J'ai quand même peine à y croire, une coïncidence, j'imagine.
Mais du coup, je comprends effectivement bien tes propos. Autant quand ma fille a mal à la gorge, je lui fais un soin, je sens son état s'améliorer, j'ai un semblant de certitudes, même s'il y a effectivement peut-être un effet placebo. Mais dans ton exemple ou dans le mien juste au-dessus, c'est beaucoup plus difficile à établir. D'ailleurs, je n'en parle pas trop dans mon entourage, seule ma femme, mon frère ou un ou deux amis sont au courant, guère plus, même pas mes parents.

Quant à découvrir qui l'on a été dans sa vie antérieure, je pense que c'est un autre sujet que celui que j'ai initié, mais que c'est très difficile, je pense que si l'on recommence à zéro, c'est que ce n'est pas anodin, avoir conscience de qui on a été pourrait constituer un frein pour l'évolution de notre âme, sauf peut-être dans quelques cas exceptionnels. En tout cas, j'imagine que pour le comprendre, cela demande une grande sagesse, et cela peut éventuellement se découvrir par l'intermédiaire de la méditation. Cela dit, si je ne doute pas de tes propos, en ce qui concerne Jésus, je pensais que sa vie en tant que Jésus était la dernière sur le plan terrestre pour lui, vu tout ce qu'il a enduré, je pense que c'était un homme qui était arrivé à la fin de son parcours incarnatoire, mais je peux me tromper puisque mon avis est biaisé par le récit que l'on a fait de lui. Connait-on sa véritable histoire ?
 

Lea54

Jeune bulbe
Inscrit
5/9/20
Messages
97
Score de réaction
28
Localité
Neuchatel
Je n’ai pas fait d’expérience de magnétisme mais une petite fille a été guérie après une prière à plusieurs. Une tumeur a disparu, sans explications. Mais je n’ai pas besoin de preuve pour aimer les paroles de Jésus. Il y en a qui se sont faits eunuques (qui on renoncé à une vie de famille) pour servir le royaume de Dieu (l’assemblée des saints). Paul a demandé à ceux qui se disaient chrétiens de travailler de leurs mains pour ne pas donner de prétextes à ceux qui les écoutaient. C’est très clair. Les religions utilisent la vérité à différentes fins et elles éloignent les cœurs de la si belle justice de Jésus le nazaréen. Les églises les plus pures sont des réunions secrètes entre pauvres dans des pays dictatoriaux. Je suis aussi allée étudier le bouddhisme. Les bases sont les mêmes. Amour, humilité, altruisme. La seule chose qui me dérange est que les moines passent dans les familles réclamer une partie des récoltes. J’ai aussi pu tester moi-même le nom de Jésus-Christ sur les mauvais esprits et je sais que les imams l’utilise en secret mais je respecte toutes les autres convictions, pourvu que les personnes respectent les autres, y compris les innocents agneaux. Ils sont tellement beaux et doux.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 207
Score de réaction
38
Quelque chose m'inquiéte : comment pouvez-vous croire en l'existence de quelque chose sans preuve valable ? Comment se fait-il qu'aucun magnétiseur n'ait apporté la preuve de ce qu'il affirme et que les scientifiques qui travaillent sur le corps humain depuis des siècles ne constatent rien ?
 

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
Eh bien, je ne suis pas allé faire de recherches pour savoir ce que disent les scientifiques sur le magnétisme. En prime, les scientifiques n'ont pas la connaissance de toute chose, il y a bien des choses qui leur échappent, et peut-être que tout n'est pas explicable par des preuves concrètes, les chakras par exemple. Cela dit, j'ai été soigné du zona quand j'étais enfant par une guérisseuse, jeune adulte, j'ai vu mon père l'être à son tour par une guérisseuse. J'ai également eu une expérience avec une magnétiseuse, j'ai donc ressenti des sensations correspond aux soins qu'elle me prodiguait. D'ailleurs, j'en ai déjà parlé avec des docteurs généralistes, ils ne sont pas forcément réfractaires et fermés quant à la pratique du magnétisme par des guérisseurs/ses.

Et puis bon, pour moi les preuves, ce sont les expériences que je vis. Quand par exemple, je fais un soin à une amie de ma femme à l'épaule et que je ressens quelque chose à un endroit précis de ma jambe et que je lui en parle parce que je pense qu'elle a un petit souci, elle me révèle qu'elle a une plaie qui est en train de cicatriser car elle s'est fait retirer un tatouage à cet endroit quelques jours auparavant, détail que je ne pouvais pas savoir ni voir puisqu'elle portait un pantalon. Les preuves, j'en ai plein, mais pour un esprit qui ne veut pas faire confiance ou y croire, ce ne sera pas des preuves.

Mais bon ce n'était pas le but de ce topic, l'intérêt n'est pas de débattre, de savoir qui croit ou non. Je voulais surtout m'adresser à ceux qui s'y intéressent et je me demandais s'il y avait un effet de causalité avec notre alimentation et si d'autres personnes avait des prédispositions pour le magnétisme.

Cela dit, ce qui m'inquiète, c'est le manque de confiance que l'on peut avoir entre nous. A-t-on toujours besoin d'une preuve donnée par des scientifiques pour croire en quelqu'un ? Ou pour au moins considérer que ce qu'il dit peut avoir du sens ?
 

screugneugneu

Broute de l'herbe
Inscrit
23/10/19
Messages
221
Score de réaction
159
Cela dit, ce qui m'inquiète, c'est le manque de confiance que l'on peut avoir entre nous. A-t-on toujours besoin d'une preuve donnée par des scientifiques pour croire en quelqu'un ? Ou pour au moins considérer que ce qu'il dit peut avoir du sens ?
Je ne suis pas sûre que la confiance soit l'élément pertinent pour répondre. Il y a des faits et il y a des croyances. Ils ne sont pas de la même nature. Si une prière a marché pour quelqu'un, c'est un fait qu'il y a eu prière et qu'il y a eu guérison. Mais tant que la causalité n'est pas démontrée, on "croit" que l'un a causé l'autre. Quand un médicament guérit, là des expériences ont démontré le processus et le lien de causalité donc on "sait" que le lien existe.

Et pour ta question spécifique, je trouve qu'il y en effet une énorme différence entre croire en une technique (même non démontrée scientifiquement) et croire en quelqu'un. Glissement très dangereux à mon avis.
 

ChrisRed

Jeune bulbe
Inscrit
25/3/15
Messages
91
Score de réaction
19
Site web
www.chrisreduniverse.com
La confiance, c'est essentiel. L'humanité n'a pas toujours vécu dans un monde où il avait des faits scientifiques sous la main, à un moment donné, il faut se faire confiance, du moins il faut comprendre quand il est légitime de faire confiance, bien évidemment, on ne peut pas faire confiance à tout le monde aveuglément. Mais j'imagine qu'il y avait des civilisations, genre chez les Indiens Hopis ou les Aborigènes, et cela doit encore être le cas dans certaines tribus africaines où les habitants s'en remettaient à des soigneurs et des guérisseurs.

Ensuite, si vous avez besoin que la causalité soit démontrée par A+B pour "savoir", eh bien, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je ne crois pas que l'on puisse tout expliquer dans la vie, d'ailleurs, il y en a qui tuent des gens au nom des religions (un phénomène pour le moment inexpliqué auquel les croyants accordent énormément d'importance), là à la limite, je comprends qu'il y ait une croisade à mener. Quand on parle de magnétisme, je pense qu'il est de bon ton d'examiner les témoignages qui sont en eux-mêmes des preuves, non ? Moi-même, quand j'ai été soignée par une magnétiseuse, j'en ai ressenti les effets, c'est une expérience pour moi, au même titre que de constater les effets curatifs d'un médicament après l'avoir pris. Après notre consultation et même pendant, j'en ai ressenti les effets. Il est là le lien de causalité que vous voulez démontrer, pas ailleurs. Quand j'ai guéri du zona, soigné par une guérisseuse, alors que celui-ci s'étendait... À moins que ce soit une coïncidence. Quand je soignais mon ami, qu'il sentait que ça travaillait dans ses jambes et qu'il marchait mieux dans les jours suivants, je vois un autre effet de lien de causalité. Il y a des faits qui sont peut-être plus difficiles à démontrer. Quand je soigne quelqu'un et que je ressens un endroit où il a un souci de santé, que je ne suis pas censé le savoir et qu'il me le confirme, je vois un lien de causalité. Je ne suis pas devin, je ne devine pas où les gens ont mal et je ne tente pas ma chance au pif. Voilà, j'ai mis des témoignages, si ce ne sont pas des preuves pour vous, ce n'en sont pas. Tant pis, ce n'est pas grave, ce n'était pas le but de ma démarche.

En outre, on est sur un site végé/vegan, donc on a une alimentation qui est remise en question par de nombreuses personnes, dont certains scientifiques, et moi je n'ai pas besoin du consentement de ces scientifiques pour être certain du bien-fondé de cette alimentation. Des fois, on sait. C'est tout. Quand j'ai lu Gandhi qui parlait du végétarisme, je n'ai pas eu besoin d'aller me renseigner sur ce que disaient des scientifiques pour comprendre que c'était pertinent comme régime alimentaire. Alors, je ne dis pas non plus qu'il faut les ignorer. Mais, dans la vie, je ne crois pas qu'on puisse tout prouver et être sûr de tout à 100%. Oui, des fois, il faut croire, faire confiance, écouter aussi son instinct, son intuition.

Mais bon, c'était pas le but pour moi en ouvrant ce topic de débattre là-dessus, je vais me répéter. Vous trouvez très dangereux de croire en quelqu'un plus qu'en une technique démontrée, mais n'est-ce pas dommage de passer à côté de quelque chose parce que cette technique n'est pas démontrée de manière scientifique ?
 

James64

Mange de la salade
Inscrit
14/11/17
Messages
363
Score de réaction
32
Les expériences personnelles sont importantes oui. Cependant il faut aussi avoir conscience qu'on peut se tromper dans l'interprétation de l'expérience. On peut facilement être berné par nos propres sensations.

Il y a d'autres croyances, oú c'était le marabout qui sacrifiait des poules pour soigner ou bien sacrifier des vierges pour apaiser la colère des dieux, et pour eux aussi cela "marche"/marchait. Il peut donc être facile de s'illusionner (et on a tendance à croire, que c'est toujours les autres qui se trompent). Cependant cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas pour autant d'autres réalités + subtiles non encore démontrées par la science.

Mais je préfère ne pas demander aux autres de me faire confiance lorsqu'il s'agit de ce genre de chose, je prefère les garder pour moi meme (même si je comprend que lorsqu'on est convaincu de l'existence quelque chose, qui plus est positif, nous souhaitons le partager). Des croyances et des convaincus, il y en a un paquet, on est forcément obligé de faire le tri et ne pas donner sa confiance à tout le monde, et ducoup le sceptiscisme (ce n'est pas un vilain mot) de certains me semble tout à fait comphéhensible...
 

Chribou

Jeune bulbe
Inscrit
3/1/19
Messages
87
Score de réaction
13
Localité
Du Québec
Que celui qui n'a jamais fauté me jette la première pierre est vraiment une phrase importante qui mériterait d'être appliquer dans notre monde actuel. Combien de fois j'entends des gens incriminer une personne pour un comportement qui leur est propre... Pour moi, seul celui qui est exemplaire et irréprochable peut se placer en position de pointer du doigt son voisin et je connais peu de personnes qui le sont. Il y a aussi une citation que j'aime beaucoup qui lui est associée : "Paix sur Terre aux hommes qui s'aiment." Mais je ne trouve pas que la religion chrétienne sur ce qu'elle a démontré pendant des siècles (le massacre de la Saint-Barthélémy, les Croisades, le bûcher des Cathares, la volonté d'aller convertir les peuplades inconnues à l'époque de l'exploration de l'Amérique du Sud ou de l'Afrique) ait vraiment appliqué tous les préceptes de Jésus. La religion, j'ai beaucoup de mal, la foi qui s'articule autour d'un créateur omniscient, j'ai du mal. Je crois plus en une énergie qui vient de la nature et qui insuffle la vie tout autour d'elle, je pense que c'est la Nature qui devrait être louée. Voilà pour être plus précis sur mon positionnement et pour dissiper le petit quiproquo. En outre, sur ce que tu dis de la réincarnation, il y a des choses qui ne me sont pas étrangères, côté historique d'une part jusqu'à l'abolition de son enseignement à la suite du Concile de Constantinople, mais aussi sur l'aspect logique qui m'a également frappé moi aussi.
Un gros merci pour tes réponses très éclairantes et intéressantes ChrisRed, j'aurais souhaité y réagir plus tôt mais je ne réussissais pas à trouver la concentration pour ce faire.

Tu sembles me dire que tu n'as pas lu l'ancien testament que je n'ai pas tout lu non plus mais je t'assure qu'il est très utile pour mieux comprendre Jésus puisque ce dernier se base sur ces Ecritures pour justifier son autorité. Par exemple dans cet épisode de Jean 8 où il dit '' Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle'' juste auparavant on le voit s'accroupir et écrire avec son doigt sur le sol après quoi ceux qui avaient souhaité lapider la femme dite adultère se sont tous retirés du plus vieux jusqu'au plus jeune mais ce qu'il avait écrit sur le sol reste une énigme qui ne trouve réponse qu'avec le livre de Jérémie ici-même: '' 17.13 Toi qui es l'espérance d'Israël, ô Éternel! Tous ceux qui t'abandonnent seront confondus. -Ceux qui se détournent de moi seront inscrits sur la terre, Car ils abandonnent la source d'eau vive, l'Éternel. ''

Il y a plein d'exemples comme ça en lien avec l'ancien testament et d'ailleurs il revendique en quelque sorte le fait d'avoir été le dieu d'Abraham puisque toujours dans l'évangile de Jean il prétend avoir rencontré ce patriarche qui n'avait pas cherché à le tuer mais s'était plutôt réjoui d'avoir vu son Jour sauf que si il fut ce dieu nous devons aussi admettre qu'il fut aussi celui qui a exigé d'Abraham une preuve de sa fidélité qui s'est finalement soldée par l'immolation d'un bélier à la place d'Isaac et ce bélier précédemment attaché aux buissons avant d'être immolé est celui que je soupçonne d'être devenu Hitler suite à de nombreuses transmigrations ce qui expliquerait la raison pour laquelle il était captif dans une prison lorsqu'il a rédigé son fameux bouquin parano yak.

D'ailleurs Isaïe nous révèle un Jésus à venir qui ne sera même pas encore en mesure de différencier le bien du mal :

7.13Ésaïe dit alors: Écoutez donc, maison de David! Est-ce trop peu pour vous de lasser la patience des hommes, Que vous lassiez encore celle de mon Dieu?7.14C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.7.15Il mangera de la crème et du miel, Jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien.7.16Mais avant que l'enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, Le pays dont tu crains les deux rois sera abandonné.
Rejeter le mal c'est refuser de manger ce qui n'a pas été conçu pour nous en l'occurrence ici tout ce lait conçu pour les veaux et le miel que se fabriquent les abeilles afin d'assurer leur survie et donc le leur prendre revient à le leur piller et si on poursuit la lecture de ces versets on peut en déduire qu'en nuisant à ces pollinisateurs on finit par se retrouver qu'avec des ronces et des épines et plus de fruits autour et il y a un contexte de guerre puisque les animaux exploités reviennent se venger.

Plus loin au sujet de la viande j'ai lu ceci :

22.13Et voici de la gaîté et de la joie! On égorge des boeufs et l'on tue des brebis, On mange de la viande et l'on boit du vin: Mangeons et buvons, car demain nous mourrons! -22.14L'Éternel des armées me l'a révélé: Non, ce crime ne vous sera point pardonné que vous ne soyez morts, Dit le Seigneur, l'Éternel des armées.
Et donc pour être pardonné d'avoir mangé de la viande il faut être tué.

44.16Il brûle au feu la moitié de son bois, Avec cette moitié il cuit de la viande, Il apprête un rôti, et se rassasie; Il se chauffe aussi, et dit: Ha! Ha! Je me chauffe, je vois la flamme!44.17Et avec le reste il fait un dieu, son idole, Il se prosterne devant elle, il l'adore, il l'invoque, Et s'écrie: Sauve-moi! Car tu es mon dieu!44.18Ils n'ont ni intelligence, ni entendement, Car on leur a fermé les yeux pour qu'ils ne voient point, Et le coeur pour qu'ils ne comprennent point.44.19Il ne rentre pas en lui-même, Et il n'a ni l'intelligence, ni le bon sens de dire: J'en ai brûlé une moitié au feu, J'ai cuit du pain sur les charbons, J'ai rôti de la viande et je l'ai mangée; Et avec le reste je ferais une abomination! Je me prosternerais devant un morceau de bois!
C'est à se demander si ce n'est pas toute l'histoire des chrétiens avec leur viande qui est sous-entendue ici.

32.20Heureux vous qui partout semez le long des eaux, Et qui laissez sans entraves le pied du boeuf et de l'âne!Esaïe 33
33.1Malheur à toi qui ravages, et qui n'as pas été ravagé! Qui pilles, et qu'on n'a pas encore pillé! Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé; Quand tu auras achevé de piller, on te pillera.
Isaïe 53.10Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.53.11A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.53.12C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables.
Je pense que si Dieu a brisé Jésus par une souffrance aussi pénible que celle endurée sur la croix c'est parce qu'il devait certainement avoir une excellente raison et la seule que je vois c'est le manque d'égard de Jésus face à la souffrance animale qui serait devenu en quelque sorte son talon d'Achille.

D'ailleurs ici Jésus consciemment ou inconsciemment explique comment il en est arrivé là :

12.45Mais, si ce serviteur dit en lui-même: Mon maître tarde à venir; s'il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer,12.46le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les infidèles.12.47Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé et n'a pas agi selon sa volonté, sera battu d'un grand nombre de coups.12.48Mais celui qui, ne l'ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l'on a beaucoup confié.12.49Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé?
Le feu qu'il est venu jeter et qui était déjà allumé c'est la consommation de viande qui a fait tant souffrir et qui aujourd'hui est responsable du réchauffement climatique et c'est aussi une énorme transgression par rapport à ce qui avait été suggéré en Gen 1,29 ou Un Vin Neuf où Dieu ne donne que des aliments d'origine végétale mais heureusement Jésus a dit qu'il allait le boire nouveau ce vin auprès du Père.

Léa je sais ça doit être pénible pour toi à entendre et j'en suis profondément désolé mais je me dois d'être cohérent avec tout ce que je vois dans la Bible et j'en vois tellement qu'au delà de toutes les bondieuseries qui s'y trouvent Celle-Ci m'apparaît comme un argument très fort en faveur du végétalisme.

ChrisRed je partage aussi ce que tu dis si joliment avec ta plume d'écrivain au sujet de la Nature et par ailleurs le Panthéisme que je n'ai cependant pas trop approfondi est concept qui me séduit énormément mais je vois tout-de-même un certain fond de vérité dans cette idée d'un Créateur Omniscient auquel je préfère l'idée d'une Grande Pensée à l'origine de Tout.
 

Lea54

Jeune bulbe
Inscrit
5/9/20
Messages
97
Score de réaction
28
Localité
Neuchatel
Bof, on peut l’appeler comme on veut. L’important, c’est la rose (l’amour et la pureté). Shalom
 

screugneugneu

Broute de l'herbe
Inscrit
23/10/19
Messages
221
Score de réaction
159
Mais bon, c'était pas le but pour moi en ouvrant ce topic de débattre là-dessus, je vais me répéter. Vous trouvez très dangereux de croire en quelqu'un plus qu'en une technique démontrée, mais n'est-ce pas dommage de passer à côté de quelque chose parce que cette technique n'est pas démontrée de manière scientifique ?
Relis (je tutoie tout le monde ici) mon post, il n'y avait rien d'accusatoire. Tu as l'air de me prêter des intentions que je n'ai pas. J'ai dit qu'il y avait une différence entre une démonstration scientifique et une croyance, je n'ai porté aucun jugement sur l'un ou l'autre en l'occurrence, je ne les ai pas non plus hiérarchisés note bien. Je t'invite à relire mon post avec un peu de recul.

Idem pour la technique et la personne, tu lis ce que tu as envie de lire. Je formule donc différemment : je trouve dangereux de croire en ChrisRed, un individu, plutôt que dans le magnétisme, une technique. Dans le deuxième cas, il n'y a pas de risque de culte de la personnalité et beaucoup moins d'emprise. De la même façon, je trouve dangereux de croire dans le docteur Dupont plutôt que dans sa "technique", à savoir la médecine, pour les mêmes raisons.

EDIT : en fait tu m'as assez énervée. Franchement pour quelqu'un qui écrit systématiquement des romans et s'écoute donc parler tout en exigeant des autres leur temps et leur énergie afin de lire tes posts sans fin, tu pourrais quand même faire un minimum d'efforts pour lire sans biais les 5 lignes qu'on prend le temps d'écrire pour te répondre. Ou au moins accorder le bénéfice du doute à tes interlocuteurs.
 
Dernière édition:

Lea54

Jeune bulbe
Inscrit
5/9/20
Messages
97
Score de réaction
28
Localité
Neuchatel
Il est évident que l’énergie magnétique , soit positive, soit négative, peut passer d’un corps à l’autre. Mais je vous invite tester la prière, si vous vous intéressez à la guérison. Attention cependant. Il faut être très prudent. Les petites communautés peuvent cacher des sectes dangereuses. Il suffit d’être deux et pleins de compassion et d’utiliser le nom du Christ. N’importe qui peut le faire à condition d’avoir une relation personnelle avec Lui.
 
Haut