[Article] Gary Yourofsky - Analyse d'une imposture

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Bonjour à tous !

J'ai vu passer cet article sur un groupe Facebook, et je dois avouer que son contenu m'a plu, car très juste : http://menace-theoriste.fr/gary-yourofs ... imposture/

Il s'agit de décrypter simplement l'argumentaire de Gary Yourofsky dans son "Discours le plus important de votre vie" en soulignant les erreurs de logique et les arguments biaisés qu'il contient.

Je vous invite à le lire et à le prendre en compte quand vous militerez. Ce texte présente, entre autres, les dérives du discours de Yourofsky.

Et ensuite, qu'en penser ?

Je suis personnellement plutôt d'accord avec l'auteur. À la base, j'ai écouté le discours de Gary et repris ses arguments.
En me renseignant, je me suis rendu compte que tout n'était pas vrai.
Et c'est aussi souligné ici.

Faut-il encore accorder le crédit qu'on lui octroie dans le milieu VG* à G.Y ?
 

gateaumignon

Jeune bulbe
Inscrit
3/4/15
Messages
44
Score de réaction
0
Je considérais Yourofsky comme un véritable prophète, jusqu'à ce que quelqu'un me mette au nez un article avec une interview où il faisait l'apologie du viol pour les "mangeurs de viande". Ça avait déjà commencé à me refroidir.
Et l'article que tu cites finit de me décevoir.
Lui qui se défend d'être un politicien manipule la vérité pour arriver à ses fins. J'avoue avoir beaucoup repris ses arguments jusqu'à présent. Comme quoi, il ne faut jamais cesser de s'informer!
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Il ne faut jamais cesser de s'informer, en effet !

Je souligne avec plaisir également le fait que l'article ne décrédibilise à aucun moment le véganisme mais s'attaque uniquement à ce que fait Yourofsky dans son discours. C'est vraiment quelque chose que j'apprécie : on est sur un discours neutre et objectif, qui ne détruit pas un mouvement en détruisant un discours.

Même mieux : il invite les véganes à ne pas suivre Yourofsky dans ses mensonges pour avoir plus de cohérence et d'honnêteté dans leur démarche.
 

Picatau

Fait crier les carottes
Inscrit
24/2/13
Messages
3 833
Score de réaction
0
Localité
Limousin
Veuillez d'avance m'excuser mais ça me fait un peu rire jaune les gens qui portent aux nues quelqu'un et qui d'un seul coup "découvrent" que cette personne n'est ni le "messie", ni parfaite, quel que soit le domaine.
Je n'ai personnellement jamais glorifié G. Y. tout simplement parce que son discours est beaucoup trop à l'américaine pour moi. Quant au fond, bah, y a des approximations et tout n'est sans doute pas absolument juste mais certainement pas plus que le discours des carnistes. Par contre, son discours sur le viol est méprisable mais ça n'a rien a voir avec sa méthode, qui je le répète ne me convient pas, et son discours sur le véganisme.
Enfin, bon, faudrait peut-être commencer par essayer d'être un peu plus juste au premier abord et éviter l'idolâtrie. Finalement, c'est juste se rendre compte qu'on est bourré d'attentes et de biais de jugement. Voilà, juste pour dire que brûler ce qu'on a adoré, quand bien même on pris conscience de certaines choses, m'a toujours semblé suspicieux comme diraient nos congénères du Québec. Bref, quand on l'adorait il était parfait et maintenant, il est à chier, pourtant, il n'a pas changé d'un iota me semble-t-il, c'est juste notre regard qui a changé.
S'il s'agit par contre juste d'analyser les failles de son discours, je dis pourquoi pas, mais le condamner dans son entièreté bof, condamner par contre son appel au viol, ça oui, il le faut.

EDIT : le peu que je viens de lire du lien fourni m'indique clairement un point de vue anthropocentré ; déjà je prends avec des pincettes, car s'il s'agit de nier la responsabilité morale des humains dans le traitement réservé aux autres espèces et donc à leurs individus, c'est un peu fort ; s'il s'agit de dire "vous voyez, les animaux, ils sont "aussi pires" que nous pour se dédouaner", ça me donne la gerbe car, non, les anhs, n'ont pas les mêmes moyens matériels et moraux que les humains et c'est un peu simple de dire qu'il n'y pas d'exception entre les espèces, non, en effet, mais des degrés de responsabilité morale qui, tout de même, ne sauraient être les mêmes "de grands moyens impliquant de grandes responsabilités", bref, pour l'instant, cela me semble un bel article carniste.

Allez hop, j'ai été jusqu'à la fin en diagonale, c'est d'un pompeux et d'un mépris terrible. Si on devait critiquer les arguments de Yourofsky, ce n'est pas tant sur le fond que sur la forme, bref, je suis outré que des végés reprennent ce genre d'article qui, quoi qu'il en dise, vise à démonter la personne et le discours abolitionniste même, et pourtant, je suis loin d'être fan de Yourofski. Des carnistes ne feraient pas mieux car ils ne supportent pas qu'on soutiennent la cause animale car ils croient que cela leur enlève leur humanité tellement ils sont anthopocentrés. Bref, aux chiottes.

EDIT 2 : Ah, bé, tout s'explique, je viens de voir que l'article émanait de la secte zététique, irraisonnablement rationaliste, et c'est peu dire, qui ne regarde que son nombril, infatuée en diable et sans jamais émettre le moindre doute sur ce qu'elle produit. La seule méthode dans ce cas, être critique à l'égard des critiques.
 

olympe

Mange de la salade
Inscrit
2/10/09
Messages
328
Score de réaction
0
Localité
Chalon sur Saône (Bourgogne)
Je ne suis et n'ai jamais été une idole de GAry Y.
Je partage l'avis de Picatau. il s'agit dans l'article des zététiciens de démonter la cause et non pas le discours, en prétendant faire de la rhétorique et chercher la vérité.
Par exemple, dire que les animaux eux-même tuent aussi, c'est ignorer totalement l'échelle à laquelle notre espèce détruit les autres formes de vie sur terre! on revient au "le lion mange bien la gazelle".

Il y a aussi un paragraphe qui critique l'utilisation de fore^t pour animaux des forêts, alors que la destruction opérée par l'homme est celle des forêts et toutes leurs espèces animales et végétales, il ne s'agit donc pas d'un abus de langage. Parc contre ce que fait l'auteur de l'article à charge, c'est utiliser ces soi-disant dérivent sémantiques pour nier les dégâts causés par l'être humain!

Si on a le droit et même le devoir d'être critique envers Yourovsky (et les autres) , son discours et ses actes, il faudrait aussi arrêter de passer notre temps à nous lyncher entre nous. Ne vous y trompez pas, c'est bien parce que c'est l'un des orateurs vegans les plus célèbres qu'il s'en prend à lui. et pas hélas pour dénoncer son sexisme, mais pour décrédibiliser son discours vegan.
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Je n'ai aucunement le même niveau de lecture que vous.

Le statut de "végé" comme une cause valable n'est jamais remis en cause, bien au contraire. L'auteur n'a cesse de répéter que la cause est noble, et qu'il y a plein d'arguments en sa faveur.

Cet article propose de montrer qu’il s’agit au contraire d’une parole contre-productive et délétère pour la cause animale.
Cet article est clairement à charge contre la conférence de G. Yourofsky. Cela ne signifie pas que nous jugeons la personne, et surtout pas ses idéaux.
La cause est noble, l’objectif est sincère (pas nécessairement bon, mais j’accorde à Yourofksy qu’il pense sincèrement que sa cause est bonne).
Il existe d’excellentes raisons, éthiques, économiques, écologiques et morales pour désirer l’arrêt de la l’exploitation animale, l’arrêt de la consommation de viande, l’arrêt du marchandage des animaux.
« Pas pour la santé, la survie, la subsistance ou l’auto-défense », précise-t-il, mais uniquement pour 4 raisons qu’il a identifiées : « habitude, tradition, commodité et goût ». Et sur ce point, on peut admettre qu’il ait raison. Et c’est heureux, car la cause animale est en effet défendable avec de vrais arguments comme celui-ci !
Un bon défenseur de la cause n’aurait pas besoin d’adopter la posture de l’activiste malmené par les puissants de ce monde, il lui suffirait de démontrer pourquoi le choix de vie végé (au sens large) est bénéfique pour les animaux, les individus et la société humaine.
les arguments développés pendant trente minutes par Yourofsky sont fallacieux, mensongers, nocifs, qu’ils vont forcément nuire au message végé auprès d’un public qui n’est pas ignorant de ces domaines.
Il s’agit d’un vulgaire artifice de rhéteur sans lien avec les vraies raisons pour lesquelles on peut choisir de devenir végé.
Je pense que vous ne lisez pas l'article avec le ton que son auteur a voulu lui donner. Il s'agit de décrire des faits en comparaison avec ce qu'affirme Yourofsky. À aucun moment il n'est dit que le véganisme a tort.

Concernant la "secte zététique", le principe de la zététique étant de douter des certitudes, d'appuyer les croyances par des faits pour en faire des valeurs sûres, je ne pense pas qu'on puisse parler de personnes ne se remettant pas en question. Encore moins de secte.

L'histoire des animaux qui tuent n'est pas une "lion & gazelle". Il s'agit d'une simple constatation qui souligne que le propos est faux. La morale n'est pas prise en compte.

D'ailleurs, c'est ça le truc : la morale n'est pas prise en compte. Seuls les arguments sont analysés. Il n'est dit nulle part que c'est bien de manger de la viande, simplement que c'est mal de défendre le véganisme avec des arguments fallacieux.
 

barbux

Évéganéliste
Inscrit
19/3/06
Messages
8 853
Score de réaction
6
Localité
Toulouse
Ahhh vous êtes relous, j'ai jamais eu envie de regarder le discours de yourofsky, rien que le titre ultra pompeux me fait fuir "le discours le plus important de ma vie" ? Ça va pas trop la grosse tête ? J'ai quand même essayé, quand j'ai vu que tout le monde en parlait, j'en ai regardé 5 min mais le côté show à l'américaine me plait pas trop...

Et maintenant grâce à vous j'ai envie de réessayer pour pouvoir juger de ce qui est pointé ici... :anger:
 
A

Anonymous

Guest
Je ne suis pas fan de Yourofsky et j'ai jamais accroché plus que ça a son discours, trop américain pour moi, mais le texte est de super mauvaise foi.
Tout le problème de cet article est résumé par ça qui en est extrait :
"Un bon défenseur de la cause n’aurait pas besoin de"

Bah ouais, Yaka, faukon, mouahasaplass, etc... :rolleyes:
 

chips

Avale du tofu
Inscrit
23/3/15
Messages
816
Score de réaction
19
Je crois que cet article a un taux de sophisme/minute plus élevé que la vidéo de Yourofsky. Et encore je lis pas très vite, c'est le "matin".
 
A

Anonymous

Guest
J'suis quand même d'accord avec la base de cet article ( même s'il y a des bugs dans l'article), les raccourcis de GY ne me conviennent pas. Et j'ai beaucoup de mal avec les idoles alternatives.
Je reste modérée dans le sens où GY a une grande portée et c'est cool, mais ça m'embêterait que les gens reprennent son argumentaire et sa façon de communiquer.
 

Pers0nne

Se gave de B12
Inscrit
28/11/11
Messages
4 505
Score de réaction
0
Site web
pangolincariboukoala.free.fr
Je considère l'esprit zététique plutôt sain, dans l'absolu. Analyser les faits, mettre de côte les biais émotionnels. Et il y a de quoi faire avec le discours de Yourofsky. (Et d'ailleurs, les véganes/antispés n'ont pas attendu l'auteur de cet article pour le faire...)

Mais le défaut des zététiciens (autoproclamés - les étiquettes, moi, j'en méfie toujours...) que je constate, trop souvent, c'est qu'ils pensent que leur position suffit à effacer leurs propres a priori et biais émotionnels.

Par exemple, dans ce texte, tout est à charge contre Yourofsky (et en règle générale, sur son blog, de ce que je viens de voir, il passe plus de temps à charge contre les véganes et la cause animale -comme si c'était déjà un combat gagné depuis longtemps, ça y est c'est réglé, on peut leur taper dessus maintenant pour rétablir l'équilibre- que contre les arguments de la société carniste/spéciste qui s'y oppose).
Et du coup, dans la dynamique, il se laisse embarquer avec lui-même des raisonnements plus ou moins fallacieux, biaisés par ses a priori et son propre comportement, qui ne sont pas de l'ordre de la zététique. Notamment le fait de traiter de la question morale, et critiquer l'appel à l'empathie.

L'appel à l'empathie, en terme de militantisme, et même de morale est inévitable. Si tu ne mobilises pas par l'appel à l'empathie, il n'y a plus aucune raison pour que la société se bouge. Ou alors "tu" (<= un "tu" abstrait, "le monde") donnes le contre-pouvoir aux victimes pour qu'elles luttent pour elles-mêmes. Sauf que dans le cas de la cause animale (ou de l'écologie, d'ailleurs, et des tas d'autres sujets), c'est impossible.
Bref, en critiquant l'appel à l'empathie il condamne l'existence du militantisme lui-même (sur n'importe quel sujet). Les militants ne devraient plus que faire des constats hyper neutres et froids, et attendre que les gens se bougent tranquilement pris soudainement par un désir de responsabilité neutre et froid. On n'aurait plus que des manifs neutres et froides, des gens qui passeraient leur temps à faire de la comptabilité morale neutre et froide pour savoir s'ils doivent rationnellement donner ou non, agir ou non pour tel ou tel organisme caritatif/humanitaire/autre, dans quelles proportions... bref, on n'aurait rien du tout, puisque toute l'empathie de l'univers aurait disparu, et plus personne n'éprouverait aucun intérêt pour la justice, pour la souffrance ou le bien être d'autrui. D'ailleurs, plus personne ne voterait non plus, tout le monde se foutrait de tout.
Donc condamner l'appel à l'empathie dans le domaine du militantisme, c'est aberrant.

Ensuite, la conclusion où il fustige le fait de déclarer que le véganisme est la solution morale au problème, c'est un parti pris complètement irrationnel, puisqu'il n'explique pas lui-même quelle est la solution alternative qu'il propose. Il déclare que c'est affreusement illogique de dire que c'est la seule solution parce que... "y en a sûrement d'autres, mais j'ai pas envie de vous les chercher et démontrer, là, prout, mais Yourovsky, il ne cite pas, c'est de sa faute.".
Surtout la phrase "On apprend donc que le monde est binaire : il y a le bien et il y a le mal. Point. ". Voilà, donc le fait d'avoir le badge zététique permet de faire l'arbitrage en une phrase de tous les philosophes éthiques du monde. La solution, c'est qu'il n'y a pas le bien et le mal, c'est plus compliqué que ça. Tuer sans nécessité, c'est pas forcément mal, ça dépend du point de vue.

Bref, que l'auteur utilise la zététique pour critiquer ponctuellement ce qui est factuellement faux, d'accord.
Qu'il utilise la zététique pour déborder sur des sujets qui ne sont pas du domaine de la zététique, parce que c'est son propre bagage émotionnel qui l'y pousse, non... (D'ailleurs, même la forme du texte, qui critique le discours de Gary Yourofsky dans son ensemble pour sa simple existence, le fait de supposer ses prétendues conséquences sur la cause animale, le fait qu'il faudrait ou pas le partager, se choisir d'autres icônes, etc. ça n'est absolument pas zététique. C'est prescriptif, pas descriptif, donc complètement hors du domaine de compétence.)
 

chips

Avale du tofu
Inscrit
23/3/15
Messages
816
Score de réaction
19
Korbak t'as oublié de citer la meilleure partie du commentaire auquel tu as répondu :
– l’homme est omnivore est pour preuve la maladie de la vache folle en france, pour rappel on broyait les restes des bovins pour les donner à d’autre bovins sous la forme de farine animal, conclusion les vaches devenaient folles, ce cas n’arrive pas à l’homme donc la viande est saine pour nous
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Oui, j'ai préféré ne pas m'embêter à répondre à ce truc à la logique incompréhensible, surtout que l'auteur avait répondu juste au-dessus.

Pers0nne, j'aime beaucoup ton analyse. Merci pour ton intervention !
 

Picatau

Fait crier les carottes
Inscrit
24/2/13
Messages
3 833
Score de réaction
0
Localité
Limousin
Pour une critique de la "zététique" : http://spoirier.lautre.net/zetetique.htm
et pour donner encore un peu le ton des zététiciens : http://www.cippad.com/2014/05/anthropos ... i-nie.html

Esprit critique oui, infatuation, auto-satisfaction et vérité présentée comme absolue, très peu pour moi.
Etre critique à l'égard des critiques disais-je. Ces zététiciens autproclamés ne supportent rien qui n'émanent de leur propre corps et "méthode" jugée comme seule possible, qu'ils ne respectent pas nécessairement eux-mêmes d'ailleurs. Il se prennent pour des "Spocks" sauf que Spock était un personnage de série.
 

crabe

Jeune bulbe
Inscrit
17/3/15
Messages
36
Score de réaction
0
Localité
cydonia
Site web
discord.gg
J'aime plutôt l'article critiquant le discours de Gary Yoursofsky. Et j'aime également le discours de celui-ci!

Le discours de G.Y m'a semblé tourné vers les détracteurs du véganisme ;En effet , un omnivore nouveau-venu dans le débat(et souvent un peu impulsif) va défendre sa consommation de viande par des sophismes, et pas mal de mauvaise foi. (Jusque là, j'vous apprends rien j'imagine 0:) )

"Le discours le plus important de votre vie" me semble taillé pour y répondre : Des arguments simples, des exemples fallacieux mais qui fonctionnent à la première lecture. Des vidéos choc, de l'émotion anthropomorphique, un bon cocktail pour sensibiliser le plus de monde possible.

Du coup, l'article d'Acermendax n'a pas l'air de tenir compte d'une chose que seul un végan militant connaît: Les sophismes absurdes qu'on lui oppose quotidiennement, et pour lequel (je pense) le discours de Gary est plus taillé : Si on garde cela en tête, les arguments "de bon sens" fallacieux de Gary prennent tout leur sens, et sont peut être même plus efficaces qu'une analyse froide, juste et rationnelle du problème.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 665
Score de réaction
13
Localité
Toulouse
Je ne sais pas vous, mais au moins ce topic m'aura appris que la zététique existe ...
(oui je sais je suis inculte :oops:)
 

olympe

Mange de la salade
Inscrit
2/10/09
Messages
328
Score de réaction
0
Localité
Chalon sur Saône (Bourgogne)
Alors j'ai relu l'article suites aux remarques de Korbak, et je trouve que l'analyse de PersOnne est très pertinente!

Et Chocogrenouille, la zététique c'est pas très courant, t'es excusée ;)
 

Evy

Jeune bulbe
Inscrit
29/3/15
Messages
80
Score de réaction
0
Je l'ai justement revue hier soir, quel timing.

C'est bien gentil comme article mais concrètement je le trouve assez inutile.

"Discourt simpliste et caricatural" NAN, SANS BLAGUE ?! Captain Obvious s'est mit à la rédaction, pouce up.

Evidemment que le discourt de G.Y est simpliste puisqu'il n'est rien de plus qu'une base qui sert à aider les gens à se poser les premières questions et pour ça il doit être compris par tous, de plus il n'a pas 8 heures pour faire son discourt, alors lui reprocher de prendre des raccourcis ou de ne pas assez s'appuyer sur la science c'est stupide.
Ce ne sont pas des saintes paroles à boire les yeux fermés, leurs but est de provoquer un déclic et en général ça marche, après c'est à chacun de finir le travail.

Bref, si c'est juste pour nous faire nous demander si tous les moyens sont bons pour défendre une cause, j'en envie de dire que beaucoup sont mal placés pour pointer G.Y du doigt.

Oui c'est à vous que je pense, les crétins qui utilisent des expressions tel que "mangeur de cadavres" en pensant que c'est judicieux d'être pédant.
 
A

Anonymous

Guest
Evy":16phyeph a dit:
Bref, si c'est juste pour nous faire nous demander si tous les moyens sont bons pour défendre une cause, j'en envie de dire que beaucoup sont mal placés pour pointer G.Y du doigt.

Oui c'est à vous que je pense, les crétins qui utilisent des expressions tel que "mangeur de cadavres" en pensant que c'est judicieux d'être pédant.
C'est moi où régulièrement y a des gens qui débarquent sur ce forum pour insulter et agresser des végés.... qui ne sont pas sur ce forum ?
Adresse-toi directement aux personnes que tu vises ou tais-toi.
 
Haut