ballonnements insupportables

fionaw5

Jeune bulbe
Inscrit
7/12/20
Messages
1
Score de réaction
0
Localité
france
Bonsoir,
je suis vegan depuis 4 mois et j'ai le ventre gonflé d'air pratiquement tout le temps c'est très désagréable je sais bien que c'est à cause de l'apport élevé en fibres mais est ce que vous auriez des solutions ? J'ai tout cherché, je bois beaucoup d'eau, je mâche beaucoup les aliments, je mange lentement, je ne bois pas pendant les repas, je prends du charbon actif avant et après les repas mais rien ne fonctionne suffisamment ! J'hésite à acheter des probiotics vegaflore de la marque argalys mais je doute que ce soit utile. Si vous êtes ou avez été dans le même cas, dites moi ce que vous en pensez et merci d'avance !
 

Nono11

Jeune bulbe
Inscrit
22/2/16
Messages
97
Score de réaction
56
Hum... est ce que tu as beaucoup augmenté ta consommation de légumes et de fruits d'un coup? Ça peut peut être venir de ça... Ca dépend de chacun, mais je te conseillerais peut être de ne pas trop modifier ton alimentation d'un coup. Dans un premier temps peut être juste remplacer les produits animaux par des lentilles tofu oléagineux ect... mais sans pour autant se jeter sur les fruits et légumes.

Apres ce que je dis lá est basé sur mon vécu, j'avais eu une période il y a quelques années oú je consommais la masse de fruits et de légumes crus et pareil j'avais des ballonnements horribles á ce moment lá (mais j'en mangeais vraiment beaucoup, bien plus des 5 fruits et légumes par jour) x)

Mais ça se trouve pour toi c'est un tout autre probleme.

Á part ça, si tu manges des légumineuses en conserve rince bien pour les débarasser du jus de trempage. Si c'est toi qui les fait cuire, alors fait les tremper avant (et bien sûr les fait pas cuire dans l'eau de trempage hein)

Et si ça persiste hésite pas á aller voir un nutritionniste (qui soit un minimum ouvert á tout ce qui est végétarisme c'est quand même plus sympa)
 
Inscrit
30/11/20
Messages
9
Score de réaction
4
Localité
Paris
Site web
omnitovegan.com
Ouais je plussoie la réponse de Nono, tu as peut-être fait un changement trop brutal ? J'avais pour ma part fait un changement quasi du jour au lendemain et ça s'était très bien passé, mais chaque corps peut réagir différemment. Si tu manges beaucoup de fruits et légumes crus, essaie d'en manger moins et de les remplacer par du cuit (et sinon comme a dit Nono bien faire tremper ses légumineuses et les introduire progressivement).
 

Chribou

Jeune bulbe
Inscrit
3/1/19
Messages
89
Score de réaction
14
Localité
Du Québec
Bonjour fionaw5, je ne sais pas dans quelle mesure ça pourrait t'aider mais j'ai lu ici et là que pour les légumineuses le fait d'introduire quelques feuilles de laurier ou de la marjolaine dans l'eau de cuisson diminuerait l'effet de ballonnement.

Sinon quelques semaines après m'être converti au végétarisme du jour au lendemain j'ai souvenir chez des amis d'un repas de cigares aux choux qui m'avait causé de sérieux ballonnements au point de devoir aller m'étendre et accepter un massage mais par la suite je n'ai plus jamais eu de problèmes de ce genre.
 

TiteSurfeuse

Jeune bulbe
Inscrit
30/5/19
Messages
11
Score de réaction
6
Bonjour Bonjour !!

Je suis étudiante en école de Naturopathie je peux peut-être te mettre sur quelques pistes même si je suis tout à fait débutante dans le domaine mais pour ça il faudrait aussi plus d'informations sur ta façon de t'alimenter.
Globalement de ce que j'en sais, dans le végétarisme et le véganisme il y a beaucoup de gens qui compensent le manque d'apports en protéines animales par une trop grosse quantité de céréales qui provoque justement ballonnement, gaz... tu devrais composer tes assiettes avec une majorité de légumes et de fruits (fruits toujours éloigné des repas) et très peu de céréales surtout le blé ! Il y a de plus en plus d'intolérant au blé/gluten tout simplement parce qu'il est partout ce gluten et dans bon nombre de sauce et autres produits tout fait acheté dans le commerce, intolérance donc lié aussi à la quantité et surtout parce que le blé d'aujourd'hui et bien trop pauvre dans sa diversité. Avant on produisait beaucoup de céréales différentes dont de très vieilles variétés maintenant on sélectionne trop le blé.

Autre petit point, si tu t'es mise au cru, sache que tout le monde n'est pas fait pour l'assimiler correctement à cause des nombreuses dérives et mauvaises habitudes au fil des années. Pour ces gens là il suffit juste de rééduquer le tube digestif => jus de légumes crus et si trop irritant encore on le coupe avec un peu plus d'eau. Cette rééducation peut prendre plusieurs mois.

Ce serait trop compliqué de détailler ici mais si tu veux venir me parler en MP ce serai avec joie pour moi, ça me permet aussi d'avoir des cas concrets pour mes études.
A mon humble avis, il te faudrait une bonne détox avant la reprise alimentaire qui sois adapté pour toi. Je n'ai rien à te vendre je te rassure je suis juste étudiante je n'ai pas les pleines capacités d'un Naturopathe encore ;)
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 204
Score de réaction
30
Localité
Un peu partout dans le monde
A mon humble avis, il te faudrait une bonne détox avant la reprise alimentaire qui sois adapté pour toi. Je n'ai rien à te vendre je te rassure je suis juste étudiante je n'ai pas les pleines capacités d'un Naturopathe encore ;)

Salut Titsurfeuse, tu entends quoi par détox, exactement? J'entend stout et son contraire sur ce terme et notamment que scientifiquement ça n'a pas de fondation vu que le foie est justement prévu pour ça.
Du coup j'aimerais avoir l'avis de quelqu'un du "milieu", si je puis dire et sur quels critères les "pro-detox" s'appuient pour étayer leur recommendations.
 

TiteSurfeuse

Jeune bulbe
Inscrit
30/5/19
Messages
11
Score de réaction
6
Salut Titsurfeuse, tu entends quoi par détox, exactement? J'entend stout et son contraire sur ce terme et notamment que scientifiquement ça n'a pas de fondation vu que le foie est justement prévu pour ça.
Du coup j'aimerais avoir l'avis de quelqu'un du "milieu", si je puis dire et sur quels critères les "pro-detox" s'appuient pour étayer leur recommendations.

Oui je comprends que tu aies pu voir tout et n'importe quoi sur ce sujet. Je ne suis pas une pro-detox je suis étudiante Naturopathe-hygiéniste. Le cadre Naturopathique c'est : 3 cures ; 10 techniques ; 4 corps; 7 tempéraments. Donc c'est légèrement plus compliqué que tout ce qu'on peut voir sur Internet.
En plus on pourrait aussi s'appuyer sur plusieurs facteurs (en plus de ce que j'ai cité ci-dessus) :
L'âge
L'hérédité
La vitalité de la personne
L'ancienneté du mal (ou les antécédant médicaux s'il y en a)
La valeur des émonctoires
Le degré des surcharges et la nature de ces surcharges
Le psychisme
Le travail
Le climat
La saison

Tu comprends bien que étant donné tous ces facteurs on ne peut pas conseiller un type de détox en particulier sans avoir ces informations déjà au préalable.

Je peux te conseiller d'aller sur la page "radio médecine douce" sur Fb ils ont sorti une émission " détox : indications, précautions et conseils" elle est sortie hier si tu peux aller la voir tu en sauras plus. La médecine Ayurvédique s'appuie aussi largement sur la détox, ils appellent aussi cette phase, purification.

Le problème c'est qu'il faut déjà comprendre pourquoi on entame une détox, quelles sont les conséquences sur le plan physiologique et quels bénéfice je vais pouvoir en tirer. La détox ce n'est pas des recettes sur internet .. Surtout que derrière il doit y avoir revitalisation.
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 204
Score de réaction
30
Localité
Un peu partout dans le monde
Merci pour ta réponse!

A vrai dire, je ne suis pas du tout interessée par une détox en soit mais plus par pourquoi ces recommendations du côté des médecines alternatives?

Ce que j'en ai lu c'est que scientifiquement, ça ne s'appuie sur rien, le foi étant l'organe de détoxification du corps. Autant que je sache, pour l'instant, les bienfaits des détox ne sont pas étayés scientifiquement.

Mais comme ça n'est qu'une vision de la chose, je serais aussi interessée par pourquoi c'est une pratique recommendée par les médecines alternatives, sur quoi ces pratiques s'appuient-elles pour recommender que c'est nécessaire, disons?

Et juste pour clarifier, je ne suis pas anti-médecine alternative, j'ai guéri mes angines grâce à l'acupunture étant gamine (une angine toutes les 6 semaines à peu près pendant 4 ou 5 ans, pas juste quelques unes par ci, par là) mais j'aime biens avoir ce qu'il en retourne, disons.
 

screugneugneu

Broute de l'herbe
Inscrit
23/10/19
Messages
222
Score de réaction
159
La détox précisément, je ne sais pas. C'est peut-être juste un plan marketing chez certains en tout cas ?
Mais pour le jeûne, auquel les régimes détox sont souvent associés, il semblerait qu'il y a des études qui démontrent les bénéfices, notamment en lien avec les découvertes "récentes" sur les neurones qu'on aurait dans les intestins, l'importance du microbiote, le fait que ce serait un "cerveau émotionnel", etc. Je mets des guillemets à récent parce qu'il semblerait que ce ne soit rien de neuf en médecine chinoise, même si les concepts sont différents. Par extension, certaines "détox" (whatever that means) peuvent potentiellement faire du bien aussi ?
Ensuite, je me souviens que dans les jeûnes et dans la cure de jus "détox" que j'ai faits, on nous expliquait qu'en fait ce sont les intestins et que tu mets au repos. Le foie bosse justement et se rend très utile puisque précisément t'es censée "purger" ton système.

sinon, quatre organes servent à éliminier les "toxines" ou déchets en plus du foie : intestins, poumons, peau, reins.
Dans ces cures, on nous avait dit que le jeûne thérapeutique était reconnu et pris en charge en Allemagne notamment, donc il doit y avoir un socle scientifique si c'est le cas ? Je connais pas le système de santé allemand, mais s'ils ont un équivalent de la NHS ou de la sécu, y a peut-être des infos sur leur site du coup ?
 
Dernière édition:

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 204
Score de réaction
30
Localité
Un peu partout dans le monde
La détox précisément, je ne sais pas. C'est peut-être juste un plan marketing chez certains en tout cas ?
Mais pour le jeûne, auquel les régimes détox sont souvent associés, il semblerait qu'il y a des études qui démontrent les bénéfices, notamment en lien avec les découvertes "récentes" sur les neurones qu'on aurait dans les intestins, l'importance du microbiote, le fait que ce serait un "cerveau émotionnel", etc. Je mets des guillemets à récent parce qu'il semblerait que ce ne soit rien de neuf en médecine chinoise, même si les concepts sont différents. Par extension, certaines "détox" (whatever that means) peuvent potentiellement faire du bien aussi ?
Ensuite, je me souviens que dans les jeûnes et dans la cure de jus "détox" que j'ai faits, on nous expliquait qu'en fait ce sont les intestins et que tu mets au repos. Le foie bosse justement et se rend très utile puisque précisément t'es censée "purger" ton système.

sinon, quatre organes servent à éliminier les "toxines" ou déchets en plus du foie : intestins, poumons, peau, reins.
Dans ces cures, on nous avait dit que le jeûne thérapeutique était reconnu et pris en charge en Allemagne notamment, donc il doit y avoir un socle scientifique si c'est le cas ? Je connais pas le système de santé allemand, mais s'ils ont un équivalent de la NHS ou de la sécu, y a peut-être des infos sur leur site du coup ?

Ah oui alors je pensais pas forcément au jeune dans les pratique "detox" en fait. Le jeune, effectivement, c'est assez établi comme pratique.
Mais je pensais plus aux pratiques comme cure de jus ou raisin, etc.
De ce que j'ai pu en lire, c'est toujours appréhendé de manière très empirique, ça semble manquer d'études visiblement, c'est dommage.
 

aryoutalkingtoumie?

Jeune bulbe
Inscrit
28/4/10
Messages
92
Score de réaction
2
Il semble qu'en écrasant sa nourriture ou de la consommer en purée, on casse les fibres et donc on a donc moins de ballonnements d'après ce que dit le docteur Sérog .Merci de regarder la vidéo à la 19éme minutes et 50 secondes pour avoir la réponse à cette question :

 
Haut