Bébé végétalien?

kindy

Fait crier les carottes
Inscrit
5/1/13
Messages
2 694
Score de réaction
0
Site web
peuventilssouffrir.wordpress.com
Je suppose que les visites obligatoires c'est pour éviter des cas de négligence ou même simplement d'erreurs par manque d'info de la part des parents.
 

Libellule

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
43
Score de réaction
0
Localité
Paris
Mais du coup, quelle est la supplémentation pour un bébé végétalien? A quel rythme lui en donnez vous?
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Si je ne m'abuse (les mamans végé pourront confirmer), c'est par le lait maternel que la supplémentation se fait. Il faut que la mère se complémente en conséquence.
 

Erabee

Avale du tofu
Inscrit
23/6/13
Messages
911
Score de réaction
0
dans un des liens donné sur un de tes autres topic sur le sujet:
Vitamine B12 : L’apport recommandé jusqu’à 1 an est
de 0,5 μg/jour, ce
qui est largement apporté par le lait maternisé (0,
2 μg pour 100 ml : valeur
usuelle).
et sur celui ci plus complet:
Il semble nécessaire de supplémenter les bébés dès qu'ils commencent à manger en quantité significative et que la proportion de lait (maternel ou infantile) diminue sensiblement dans leur alimentation.
(+ quels suppléments choisir et comment les utiliser avec les enfants en fonction de leur âge!)

et sur ce dernier encore plus précis, cité dans le lien précédent, un tableau très précis ;)
 

Missvégé

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
10
Score de réaction
0
Localité
France Canada
Site web
maigrirenfin.com
Léonie":3v1gjy09 a dit:
Wow, les visites obligatoires en France! Ça me fait peur que la loi décide à notre place de qui est bon pour nos enfants. Je ne suis pas dutout contre l'idée de consulter un pédiatre (J'en consulte une d'ailleurs pour le suivi de ma fille de 21 mois) mais je suis plutôt contre l'idée que le ''gouvernement'' impose des choix en matière de santé des enfants, qui peuvent peut-être aller à l'encontre de la volonté des parents.

Ici, théoriquement, c'est le libre choix, mais plusieurs garderies exigent qu'un enfant soit vacciné afin de l'admettre. Aussi, lors de la naissance, on exige les gouttes antibiotiques dans les yeux, qu'on peux refuser, mais les infirmières vont parfois jusqu'à impliquer la Direction Protectrice de la Jeunesse si les parents refusent l'intervention... Ça fait peur ça fait peur!!
Tu vis au Québec Léonie ? Moi aussi, même si je suis française, ça fera 10 ans le 18 juillet !
Moi j'ai refusé les gouttes dans les yeux de ma fille et même la vitamine K, les infirmières ont vraiment essayé de nous faire peur en nous racontant que des bébés étaient morts parce qu'ils n'avaient pas reçu l'injection. Mais, moi, on ne m'a pas par la peur ! :anger: C'est comme pour les bébés végé, je fais mes recherches et je me fais confiance. Nous avons un médecin de famille pour ma fille, elle est super ouverte, on a retardé les vaccins aussi, on a de la chance. Je n'aimerais pas du tout me faire forcer la main
 

Léonie

Jeune bulbe
Inscrit
7/11/13
Messages
58
Score de réaction
0
Ouiii Missvégé, je suis du Québec :)
Pour ma part, avec mon accouchement en maison de naissance, je n'ai pas eu à me battre et je me suis même fait rassurer au maximum par les sages femmes, qui savaient que je faisais mes choix en connaissance de cause après m'être informée au maximum (une femme enceinte en congé de maternité, ça a le temps de lire tout les articles pas possible sur les conséquences et/ou risques reliés à la supplémentation en vitamine K ou à la carence en vitamine K :p ) Ma belle sœur n'a pas eu la même chance... les infirmières l'ont menacé de mettre la Direction Protectrice de la Jeunesse sur son ''cas'' puisqu'elle mettait la vision de son enfant en danger en refusant les gouttes antibiotiques.

Les gouttes sont pour éviter la cécité dans le cas ou la mère serait atteinte de Gonorrhée ou Chlamydia et que l'enfant serait infecté pendant son passage dans le vagin... moi j'arrive pas à croire qu'une loi existe pour ''obliger'' les enfants à recevoir ces gouttes là. On est tellement bombardés de toucher vaginaux pendant notre grossesse, on pourrait pas simplement tester la mère en même temps qu'on fait les autres prélèvements? Moi je l'ai demandé à 37 semaines et j'étais négative... pourquoi traiter l'enfant si il n'y a aucun risque d'infection? la fameuse Sacro-Sainte Sécurité et l'obsession du risque zéro...

Désolée d'avoir polluée votre sujet sur la b12 :) Dès que j'ai une occasion de parler de libre choix en matière de santé, "J'me lâche lousse" comme un dit en bon Québécois :)
 

Missvégé

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
10
Score de réaction
0
Localité
France Canada
Site web
maigrirenfin.com
Moi aussi j'étais suivie par une sage-femme, malheureusement, j'ai dû être déclenchée donc accouchement à l'hôpital très loin de ce qu'on avait planifié :-( Gros deuil à faire de mon accouchement dans l'eau avec juste mon chum et ma sf, bref.

Ce que j'ai trouvé aberrant, c'est que pour la vitamine K, ma sage-femme m'avait expliqué qu'il y avait des signes qui montraient des risques hémorragie, on avait donc décidé de donner le vit K si notre fille présentait ses risques, mais l'infirmière était incapable de nous dire comment reconnaître ses risques, elle ! À croire qu'ils ne veulent vraiment pas que les parents décident eux même pour leurs enfants à l’hôpital.

Bon sur ce, coup de gueule terminé, retour au sujet de ce post : la B12 ! :)
 
A

Anonymous

Guest
Léonie":3p04rm00 a dit:
Ouiii Missvégé, je suis du Québec :)
Pour ma part, avec mon accouchement en maison de naissance, je n'ai pas eu à me battre et je me suis même fait rassurer au maximum par les sages femmes, qui savaient que je faisais mes choix en connaissance de cause après m'être informée au maximum (une femme enceinte en congé de maternité, ça a le temps de lire tout les articles pas possible sur les conséquences et/ou risques reliés à la supplémentation en vitamine K ou à la carence en vitamine K :p ) Ma belle sœur n'a pas eu la même chance... les infirmières l'ont menacé de mettre la Direction Protectrice de la Jeunesse sur son ''cas'' puisqu'elle mettait la vision de son enfant en danger en refusant les gouttes antibiotiques.

Les gouttes sont pour éviter la cécité dans le cas ou la mère serait atteinte de Gonorrhée ou Chlamydia et que l'enfant serait infecté pendant son passage dans le vagin... moi j'arrive pas à croire qu'une loi existe pour ''obliger'' les enfants à recevoir ces gouttes là. On est tellement bombardés de toucher vaginaux pendant notre grossesse, on pourrait pas simplement tester la mère en même temps qu'on fait les autres prélèvements? Moi je l'ai demandé à 37 semaines et j'étais négative... pourquoi traiter l'enfant si il n'y a aucun risque d'infection? la fameuse Sacro-Sainte Sécurité et l'obsession du risque zéro...

Désolée d'avoir polluée votre sujet sur la b12 :) Dès que j'ai une occasion de parler de libre choix en matière de santé, "J'me lâche lousse" comme un dit en bon Québécois :)
Je me permet un gros LOL, en Suisse il y a longtemps qu'on ne met plus de gouttes dans les yeux à la naissance car le risque de cécité est quasiment nul avec les examens et les précautions prises durant la grossesse.

Quand à la vit K, j'ai préféré dire oui pour mes enfants, mais seulement après la première tétée et donnée par moi ou le papa.
 
Haut