Bruxelles sauvages - Bernard Crutzen [documentaire - 2015]

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 343
Score de réaction
2
Je viens de regarder ce petit reportage plutôt sympathique sur la vie sauvage à Bruxelles. C'est assez centré sur les renards mais excellent.

Il est dispo en replay jusqu'au 7 juin 2019 : sur arte.tv

Synopsis
À Bruxelles, tomber nez à nez avec un renard est devenu courant. Les animaux sauvages – goupils, faucons, lérots, crapauds et autres perruches – s’aventurent de plus en plus dans la capitale de l’Europe, connue pour ses espaces verts.

Ce film décrit la cohabitation entre les citadins et la faune sauvage, avec son mélange de fascination et de méfiance réciproque, et s’intéresse à l’animal non en tant qu’espèce mais comme composante d’une société urbaine.

Je trouve toujours ça sympa de savoir qu'il y a des animaux sauvages en ville. Et ça m'étonne vraiment beaucoup, se rapport qu'ont beaucoup de bruxellois avec les renards. Ils n'hésitent pas à s'approcher et à les nourrir.
C'est plus rare en France, je sais qu'il y en a en France sur Toulouse, mais ils longent la Garonne et s'éloignent assez peu. Pareil sur Paris, ils restent à l'écart des humains.

J'ai eu l'occasion de voir des lapins vers portes de Hal mais j'ai pas encore croisé de goupils lors de mes escapades bruxelloises ^^

Ah et si ce genre de documentaire vous intéresse, dans la même veine il en existe un sur les animaux sauvages à Berlin, et un autre sur Paris.
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 554
Score de réaction
10
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Oui il est sympa ce film, et met de bonne humeur!

Et après on dit que les gens des villes sont complètement déconnectés de la nature.

Les renards pour en voir c'est mieux d'aller dans les communes du Sud, en plein centre c'est plus rare.

Un lapin porte de Hal, c'est peut-être un peu dangereux pour lui et c'est assez étonnant comment il est arrivé là ? C'est plus fréquent des les voir le long des chemins de fer ou dans les parcs.

Mais le faite qu'il y ai un vrai travail a Bruxelles, sur la mise en place d'un maillage vert en essayant de connecter les différents espaces verts existants favorise probablement le déplacement des différents animaux.

P.
 
Haut