Ces arguments d'autorité (OMS, INRA, FAO, USDA...) en faveur du végétalisme

N1C0LAS

Avale du tofu
Inscrit
16/9/13
Messages
901
Score de réaction
0
Bonjour je cherche à faire une compilation de "punch line" pour concevoir tracts ou panneaux d'information en faveur du végétalisme et émanant de personnes et/ou d'organisation faisant autorité (c'est très subjectif : Caron fait il autorité ? Brad Pitt ? Lisa Simpsons ?)

CNRS":3bxckwrp a dit:
Il y avait 1 milliard d’individus en 1800, il y en a aujourd’hui 7 milliards, et l’on parle de 9 milliards demain… Pour les nourrir, on a généralisé l’élevage industriel intensif partout sur la planète. Ce faisant, on a constitué une niche écologique rêvée pour les pathogènes. "Quand l’homme favorise les épidémies" Journal du CNRS : 23.09.2014,

FAO ; Tacling the climate change throught the livestock":3bxckwrp a dit:
With emissions estimated at 7.1 gigatonnes CO2 -eq per annum, representing 14.5 percent of human-induced GHG emissions, the livestock sector plays an important role in climate change.
http://www.fao.org/docrep/018/i3437e/i3437e.pdf

FAO L'ombre portée de l'élevage":3bxckwrp a dit:
"Le secteur de l’élevage joue un rôle majeur, car il est responsable de 18 pour cent des émissions de gaz à effet de serre mesurés en équivalent CO2. C’est plus que ne polluent les transports"
ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/012/a0701f/a0701f00.pdf

Yann Arthus Bertrand":3bxckwrp a dit:
«Je pense être quelqu’un d’engagé. Pourtant, il m’a fallu 20 ans pour atteindre une prise de conscience telle que je suis devenu végétarien. C’est extrêmement basique, mais il est très difficile d’appliquer nos convictions à nos actes au quotidien."
http://www.leparisien.fr/environnement/green-people/la-chronique-de-yann-arthus-bertrand-23-04-2015-4718439.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

OMS":3bxckwrp a dit:
Toutes les graisses ne sont pas identiques et il est utile de connaître la différence. La complexité scientifique de ces questions ne doit pas brouiller les messages simples requis pour orienter et guider les consommateurs. Les gens devraient consommer moins d’aliments très caloriques, en particulier les aliments riches en graisses saturées ou trans et en sucres, avoir une activité physique, choisir les graisses insaturées et consommer moins de sel ; manger des fruits, des légumes et des légumineuses ; et opter pour une alimentation végétarienne et des produits de la mer. Ce type de consommation est non seulement plus sain mais il est aussi plus favorable à l’environnement et au développement durable.
http://www.who.int/dietphysicalactivity/publications/trs916/summary/fr/

USDA":3bxckwrp a dit:
“One simple way to reduce your environmental impact while dining at our cafeterias,” read a United States Department of Agriculture interoffice newsletter published on its Web site this week, “is to participate in the ‘Meatless Monday’ initiative.”
http://www.nytimes.com/2012/07/26/us/usda-newsletter-retracts-a-meatless-mondays-plug.html

Président du GIEC":3bxckwrp a dit:
je suis devenu végétarien avec les années parce que la production de viande est extrêmement consommatrice d'énergie
Source : centre d'actualité de l'ONU http://www.un.org/apps/newsFr/newsmaker ... Z5LRPntmko

académie française de médecine":3bxckwrp a dit:
 75% des maladies nouvellement apparues sont provoquées par des agents infectieux d’origine animale.
http://www.acadpharm.org/dos_public/PARODI_AL_Pharmacie_One_health_2013.04.03.pdf


Quid de l'INRA ? Quant à l'OMS j'ai du mal à trouver... Merci d'avance.
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 798
Score de réaction
271
Localité
Paris
Ça compte la position de l'Academy of Nutrition and Dietetics, anciennement American Dietetic Association ?
La position de l’Association américaine de diététique est que les alimentations végétariennes (y compris végétaliennes) bien conçues sont bonnes pour la santé, adéquates sur le plan nutritionnel et peuvent être bénéfiques pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Les alimentations végétariennes bien conçues sont appropriées à tous les âges de la vie, y compris pendant la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance et l’adolescence, ainsi que pour les sportifs.
 

N1C0LAS

Avale du tofu
Inscrit
16/9/13
Messages
901
Score de réaction
0
Ah oui l'ADA j'avais oublié ! MErci !
Nasdaq":2ovmz8m0 a dit:
« Les investisseurs ne devraient pas en sous-estimer les effets potentiels de ces conclusions sur l’industrie de la viande… Pensez-y à deux fois avant d’investir à long terme dans des actions liées à l’industrie de la viande ».
http://www.international-campaigns.org/nasdaq-ninvestissez-pas-dans-viande/

Association des psychologues de l'éducation nationale dans son billet intitulé L’EMPATHIE À L’ÉPREUVE DU SPÉCISME :QUELS CHOIX POUR L’ENFANT ?":2ovmz8m0 a dit:
...un véritable antagonisme entre l’empathie spontanée des petits humains et le spécisme des adultes indifférents à la condition animale, et va même jusqu’à envisager « les risques d’une déséducation » lorsque l’enfant est incité à trouver légitimes des actes de cruauté s’ajoutant à la violence ordinaire."
"Un décalage observable dans les actes les plus quotidiens, ne serait-ce qu'au cours des repas où l'on constate parfois que l'alimentation carnivore (13) est loin d'être une évidence pour tous . "
"Face à ces dérives spécistes, l'empathie observée chez l'enfant ne serait-elle pas un temps pour repenser la condition animale comme une contradiction majeure dans le processus éducatif et civilisateur, et comme une origine des violences faites à l'homme?
http://www.afpen.fr/IMG/pdf/empathie_a_l_epreuve_du_specisme_j_lequesne.pdf
 

Angellore

Élève des carottes
Inscrit
22/4/13
Messages
1 380
Score de réaction
0
Localité
Lyon
OMS":3kjzd1sb a dit:
opter pour une alimentation végétarienne et des produits de la mer.
Y'a pas comme un petit souci ? Parce que j'imagine que par produits de la mer ils n'entendent pas les algues...
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 798
Score de réaction
271
Localité
Paris
Puisqu'ils mettent un "et" je suppose que ça veut dire qu'ils font bien la différence entre les deux, non ? :hein:

Par contre, j'ai un doute quand au bénéfice des "produits de la mer" vue toute la pollution qu'ils contiennent.
 
Haut