Comment ne pas penser au véganisme ?

LaPtiteSuisse

Broute de l'herbe
Inscrit
13/6/16
Messages
132
Score de réaction
0
Bonsoer !
Une question était en train de me passer dans la tête. En fait, c'est pas une question mais plutôt une réflexion que je me suis faite.
Dans ma vie aujourd'hui, presque TOUT tourne autour du végéta*isme

Bonne nouvelle ? Oui ! :YE: Car je suis enfin "convertie" et suis au courant de toutes ces choses.
La moins bonne nouvelle ? J'y penses sans arrêt. Quand quelqu'un me parle, le sujet peut vite virer à ma façon de penser végane et mes propos antispécistes.
En même temps, tout est lié à présent, la politique, l'économie, l'écologie, la bouffe, les humains et les maltraitances, les médias...
Donc comment ne pas y penser !

C'est un sujet qui fait beaucoup de tensions entre mon entourage et moi, je le sais, j'en parle sans arrêt..

Mais parfois j'aimerais reposer ma tête et ne penser à rien, pourtant je n'y arrive pas... Et c'est compliqué à gérer car j'aimerais beaucoup me reposer l'esprit...

Vous avez des astuces ? Ça vous arrive aussi ? :snif: heeeeelp
 

Excalibur

Massacre des légumes
Inscrit
15/9/14
Messages
1 633
Score de réaction
0
Ca m'est aussi arrivé au début, quand toutes ces infos étaient fraiches dans mon esprit ça m'a révolté et je pensais qu'il était évident et indispensable que ça change maintenant, dans l'immédiat, l'ampleur de l'horreur m'interdisait de ne pas y penser.

Mais au fur et à mesure j'ai réussi à ranger plus ou moins ce sujet de façon à ce qu'il soit moins envahissant dans ma vie, même si ça transpire toujours dans toute ma façon de penser c'est moins obsessif et plus sain pour moi ( ça me déprimait vraiment au début ).
 

LaPtiteSuisse

Broute de l'herbe
Inscrit
13/6/16
Messages
132
Score de réaction
0
Excalibur":356timh2 a dit:
( ça me déprimait vraiment au début ).
Je dois avouer que j'ai pas mal de disputes, que je suis vraiment "chaude" du sujet, genre on vient de me sortir du four et j'y pense sans arrêt.
Surtout que c'est encore difficile pour moi de me lancer dans le véganisme complètement pour des raisons de santé et mon environnement familial et amical n'est vraiment pas bon pour l'instant.
Cependant, je continue à ne pas manger de viande mais je ne sais pas s'il faut que je fasse une "pause" en attendant que ça aille mieux...
Mais je veux pas abandonner ça, c'est important...
Et ça me prends la tête, et le coeur, et l'estomac... :(
 

Excalibur

Massacre des légumes
Inscrit
15/9/14
Messages
1 633
Score de réaction
0
Personnellement le début à été rude psychologiquement rien que de ce que j'avais appris alors que mon environnement familiale et amicale était très favorable.

Je pense qu'il ne faut pas que tu oublies ton propre bien être, bien que ça puisse paraitre anodin au vue de l'exploitation dénoncée, vis d'abord pour toi, et dans la mesure du possible pour les autres, mais je trouve ça néfaste de faire passer les autres avant son propre bien être ( que ces autres soient anh ou humains ).

Et puis comme tu le soulignes tu pourras faire les efforts que tu estimes possibles pour le moment, et vraiment t'y mettre quand tu auras quitté le foyer familial :).

En tout cas bon courage pour tes débuts bouillonnants, c'est pas la meilleure période mais à priori avec un peu de travail sur soi ça devrait s'adoucir :).
 

LaPtiteSuisse

Broute de l'herbe
Inscrit
13/6/16
Messages
132
Score de réaction
0
Merci à toi ! Le travail sur soi c'est en cours ^^'
 

Ayo

Avale du tofu
Inscrit
28/3/14
Messages
839
Score de réaction
0
Localité
PACA
Absolument normal.

Tu viens de comprendre des choses que la quasi-totalité de tes interlocuteurs ignorent et tu en connais les conséquences. Comme ça touche effectivement un peu à tout, ça sort de partout.

Donc t'as globalement 3 options :

- Tu continues comme ça, tu seras fidèle à ta ligne de pensée mais tu vas te mettre beaucoup de monde sur le dos et tu risque d'en souffrir plus qu'eux. En plus ça peut être contreproductif car ceux que tu auras "trop gavé" seront très difficile à convaincre ensuite.
- Tu modères ta pensée et tes propos pour que ça passe mieux socialement, mais en ce sens tu sais que tu "mens" un peu et tu risque d'en culpabiliser. Et tu risque le pétage de plomb public à tout moment.
- Tu ne fais pas de concessions, mais tu évite les débats quand tu le peux. En gros tu ne pars dans le débat que si tu te sens d'attaque pour le faire et si tu sens que tu as des personnes réceptives en face de toi. Le reste du temps, tu coupe court en disant que tu es comme tu es, que ça changera pas et que t'as pas spécialement envie de débattre sur la question.

Bon en réalité je pense qu'on naviguent tous un peu entre ces différentes façon de faire (ou d'autres hein, j'essaye de résumer un peu à l'arrache). Le dosage est difficile, on ne peut pas "accepter" d'arguments carnistes car on est conscient de leur absurdité, et en même temps on ne peut pas passer à faire chier tout le monde sinon on ne les convaincra jamais... Et tant que tu pars dans un débat, t'as obligatoirement des arguments absurdes qui sortent auxquels tu n'as pas d'autres choix que de répondre si tu ne veux pas qu'ils aient l'impression de t'avoir piégé en te disant qu'une courgette souffre. Donc quand tu fatigues, mieux vaut l'éviter carrément si tu peux.
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
Pareil que deja dit, ca me l'a fait au debut, pendant une bonne année en fait, le temps de realiser, de reflechir et digerer toutes ces informations, le temps que mon entourage l'accepte.
J'essaie juste de pas reagir a fond dès que j'entend quelqu'un en parler, j'ecoute, je digere et je parle que si je pense que c'est necessaire, si ca m'enerve generalement je repond pas bien et du coup c'est pire lol
 

LaPtiteSuisse

Broute de l'herbe
Inscrit
13/6/16
Messages
132
Score de réaction
0
Ayo, je vais essayer la dernière partie c'est celle qui me semble le mieux :p
Ça va être compliqué mais je pense que c'est réalisable...

Nysaah, je te comprends sur le point ou quand tu t'énerves tu dis des choses qu'il faudrait pas... Je fais la même comme beaucoup je pense... :anger: :facepalm:
 

Ayo

Avale du tofu
Inscrit
28/3/14
Messages
839
Score de réaction
0
Localité
PACA
Même quand tu te sentiras stabilisée, des pétages de plombs peuvent toujours survenir.

En général je maitrise mes propos avec les omnivores de manière minutieuse en prenant beaucoup sur moi pour rester "efficace" dans mon discours. En personne, je le gère vraiment bien, sur les réseaux sociaux (avec des gens que je connais pas), un peu moins. pas plus tard que ce matin, je me suis un peu déchainé sur Facebook sur une omni qui m'a sorti cette phrase "tu ne peux pas aller contre la chaine alimentaire", ça m'a énervé, je l'ai défoncée par écrit (en restant logique et dans le vrai, mais avec beaucoup trop d'ironie et d'agressivité). C'était inutile et débile car celle là, elle va pas changer demain du coup. Mais parfois, ça part tout seul.

ça m'était aussi arrivé une fois IRL un soir (ça doit faire un an peut être) où j'étais hyper crevé et au resto avec des copains que j'avais pas vu depuis longtemps (dont la moitié vegans), et là une nouvelle dans le groupe (omni) commence à me balancer des arguments carnistes de base. Bah là avec la fatigue et tout, boum, discours ultra extrême (bien que vrai) l'air de dire (me casse pas les coui**e, j'ai raison t'as tort, arrête de parler parce que plus tu parles, plus ça m'énerve/me fais pas chier ce soir, je suis là pour me détendre, pas pour débattre avec un carniste). Totalement contre-productif également, mais le principe de la soupape c'est qu'elle s'ouvre quand la pression ne peut plus être contenu, ben là c'était le cas. Les copains végés et vegans m'ont dit que c'était pas malin, mais ne m'en ont pas voulu car à un moment ou à un autre, ça leur est tous arrivé.

Cela reste exceptionnel mais je vois pas comment ne pas craquer par moments dans le monde actuel, surtout passé un certain niveau de conscience.

Il faut juste être conscient que c'est contre-productif et faire en sorte que ça arrive le moins souvent possible (par exemple en esquivant les débats, ou en te défoulant d'une autre façon, par le sport par exemple surtout que ce sport consiste à taper sur des omnivores)
 

Xiaofu

Jeune bulbe
Inscrit
16/6/16
Messages
55
Score de réaction
0
Wow, ça me fait bader de penser que je ne verrais jamais un monde végan de mon vivant et que j'vais passer ma vie à réprimer ma colère de voir mes proches bouffer de la viande et considérer les animaux comme des produits...
 

Taitino

Avale du tofu
Inscrit
12/11/15
Messages
528
Score de réaction
3
Localité
Parthenay, Deux Sevres
Oui, Xiaofu, c'est désolant, mais si ça pourrait te consoler, je suis vegan depuis presque 15 ans (ma femme aussi) et on a confronté ces "repressions de colère" pendant longtemps, mais on arrive à se dire qu'on doit vivre avec soi-même sans trop se facher des habitudes des omnis. On espère plutôt que peu-à-peu les habitudes vont changer pour la plupart des gens. Malheureusement pour nous qui sont vegans à l'age de retraite, je ne crois pas que nous verrons vraiment pas un monde vegan de notre vivant. Mais pour vous autres j'ai grande confiance. Les choses ont TELLEMENT change depuis le moment où nous sommes devenus végétariens, il y a plus de trente ans..!
 

LaPtiteSuisse

Broute de l'herbe
Inscrit
13/6/16
Messages
132
Score de réaction
0
C'est beau Taitino !
Je me réjouis d'être végane depuis 10-20-30 ans pour voir comment le monde change !
 

Xiaofu

Jeune bulbe
Inscrit
16/6/16
Messages
55
Score de réaction
0
Taitino j'aimerais tellement partager ton optimisme, j'ai tendance à penser qu'au contraire c'est de pire en pire (on n'a jamais autant produit de viande et la demande augmente continuellement notamment dans les nouveaux pays développés), mais c'est sûr que le message est beaucoup mieux diffusé qu'il y a une ou deux décennies (merci internet) et c'est à nous d'en tirer parti !!
 

LeslieBo

Massacre des légumes
Inscrit
10/2/15
Messages
2 236
Score de réaction
0
Localité
Pays de la Loire
Site web
www.youtube.com
C'est normal, les "pétages de plomb". Ca m'arrive plus souvent à la maison, donc c'est "moins grave", car le sujet, ils le connaissent presque aussi bien que moi à force que je leur rabâche les arguments, mais non.. Ils "aiment trop la viande"..
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
Xiaofu on verra peut etre pas le monde entier vegan, mais aux dernières nouvelles la consommation de viande en France a chuté de 30% depuis 2013 (de mémoire hein) donc il y a bien quelque chose qui se passe.
De plus en plus de grandes marques se mettent a proposer des alternatives végétales, en ce moment je suis un mooc de l'université agro de dijon sur les prot végétales et comment réintroduire les cultures de légumineuses sur le territoire français, j'en déduis donc qu'on se pose vraiment la question (peut etre pas pour la bonne raison) donc bon ca bouge, faut du temps, mais je trouve que dernièrement ca fait pas mal de bruit quand meme
 

Xiaofu

Jeune bulbe
Inscrit
16/6/16
Messages
55
Score de réaction
0
Oui, elle a baissé en France ou aux USA, et c'est génial, mais je me demande si c'est pas une conséquence de la "crise" plutôt qu'une réelle prise de conscience éthique. Même si on commence à en parler dans les médias mainstream et c'est bien... Mais en parallèle la consommation explose en Chine et en Inde, alors le bilan global est plutôt mitigé...

Btw ça a l'air génial ce que tu fais, les légumineuses sont mal aimées (j'en suis la première coupable, ça ne serait jamais venu à l'idée de l'ex-moi carniste de manger des GRAINES) alors bon courage pour ton MOOC !
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 659
Score de réaction
9
Localité
Toulouse
Nysaah":1ujf9r2d a dit:
Xiaofu on verra peut etre pas le monde entier vegan, mais aux dernières nouvelles la consommation de viande en France a chuté de 30% depuis 2013 (de mémoire hein) donc il y a bien quelque chose qui se passe.
:mmm: hein mais c'est énorme une baisse de 30% en 3 ans, ça n'est pas réaliste !!!
J'avais en tête plutôt une baisse de moins de 10% en 45 ans (genre le pic de consommation était à la fin des années 60's début des années 70's).
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 659
Score de réaction
9
Localité
Toulouse
Mais -10% en 3 ans ? Ça reste énorme !! L'ordre de grandeur que j'ai est quand même encore 15 fois plus faible ...
 
Haut