Comment percevez vous les "omnis" ?

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bonjour, ma question est dans le titre, mais pour être plus claire : faites vous la grimace aux gens mangeant de la viande par exemple ? Ou êtes vous végétariens uniquement pour votre santé ? Je sais que certains le sont à la fois pour la santé et l'environnement (comme moi) mais personnellement je ne me sens pas disposée à dicter un mode d'alimentation à mes proches (je suis en train de tenter de convaincre ma mère par contre ahah). Qu'en est-il pour vous ? Avez-vous déjà essayé de "convertir" votre entourage ? ;)
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 605
Score de réaction
18
Localité
cachée sous ma couette !
Très bien merci (désolée fallait la faire ^^). On vit dans un monde omni, si on leurs faisait la tête en permanence on serait fatiguée à la fin de la journée ^^
Perso je suis végéborn (née végé de parents végés). Donc c'est difficile de dire pourquoi je le suis ^^
Je fais de la conversion passive, je démontre que vivre de manière végé ça n'ai pas dure et plus c'est facile ^^
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
:genoux: Moi ma famille est très... gros repas (un repas sans viande n'est pas un repas). La conversion passive, je note ! La conversation passive avec les réfractaires me semble pas mal non plus non ? 0:)
 

V4rney

Broute de l'herbe
Inscrit
6/4/15
Messages
125
Score de réaction
0
Je ne suis pas végétalienne pour ma santé mais je ne fais pas non plus la grimace aux "omnis" dont font partie mon conjoint et ma famille. Mon conjoint mange maintenant souvent la même chose que moi mais il arrive qu'il mange de la viande ou des morceaux, genre dans des lasagnes, ça ne me dérange pas tant que je ne doive pas cuisiner ou toucher de la viande. Je n'essaie pas de convaincre qui que ce soit mais je suis toujours disposés à renseigner ceux qui me posent des question.
Par contre j'ai déjà été mal à l'aise dans des conversations où on disait "les végétaliens / véganes ne mangent rien etc" comme si j'étais pas la, conversations auxquelles je ne participais pas.

Si non, je trouve qu'il n'y a pas une seule manière de percevoir "les omnis", tant il y a de profils différents.
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
cacahuèt3":2sqvoz4a a dit:
faites vous la grimace aux gens mangeant de la viande par exemple ?
Je fais la grimace à leur viande, et je retiens ma respiration, surtout. Ça empeste, la chair, c'est fou.

cacahuèt3":2sqvoz4a a dit:
personnellement je ne me sens pas disposée à dicter un mode d'alimentation à mes proches (je suis en train de tenter de convaincre ma mère par contre ahah).
Tu fais ce qu'on fait tous, quoi. Tu ne dictes rien à personne, tu cherches simplement à montrer aux autres que c'est un bon choix, et à les intéresser à cesser de se nourrir d'animaux. Personne ici ne « dicte » quoi que ce soit à qui que ce soit.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que le fait de manger de la viande est un choix qui implique la mort d'individus. Ce n'est donc pas non plus forcément facile de sourire poliment aux omnis en train de t'expliquer que « chacun fait comme il veut » quand ils mangent la chair d'animaux que tu considères comme des personnes ayant le droit naturel et inné de vivre.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
6
Je suis végétarien et ma femme est omnivore (on s'est rencontrés avant mon passage au végétarisme). J'ai même un petit qui est omnivore aussi.

Donc, j'évite de faire la grimace aux omnis, ça serait un peu pesant niveau ambiance familiale :whistle:

Je ne cherche pas à convertir, je réponds aux questions qu'on me pose et j'attends qu'on respecte mon végétarisme tout simplement.
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
Mon cheri ets omni, ainsi que tout le monde qui m'entoure, a part de rares amies lointaines.
Et je pars du principe qu'avant j'etais omni, j'ai eut une prise de conscience qu'eux n'ont pas eut, je respecte leur alimentation( je ne peux pas parler de choix puisqu'ils n'ont pas conscience que c'est un choix) et ils respectent la mienne autant qu'ils peuvent meme si je vois bien qu'ils ne comprennent pas.
C'est sur les repas communs y'a de la viande a table, j'en fais abstraction maintenant, tout comme quand j'etais omni, ce n'est pas un animal que je vois, juste un aliment, tout en sachant que c'est un animal, mais la je me protege parce que sinon je peterai un cable à en voir partout des cadavre c'est sur.
Apres c'est sur que quand on fait expres de me foutre la viande sous le nez je rale un peu (poliment) parce que l'odeur me derange et que la du coup je le vois bien comme c'est sous mon nez, ca reste rare.

Voila donc tout dans le respect des uns et des autres et ca se passe bien la plupart du temps (bon ca fait 2 ans que je suis vg maintenant, au debut c'etait pas si simple)
 

Anisse

Élève des carottes
Inscrit
23/9/15
Messages
1 044
Score de réaction
0
Localité
Rennes
Pour ma part ? Bah comme mes camarades... 0:)
 

Noraleeds

Mange de la salade
Inscrit
9/12/15
Messages
344
Score de réaction
0
Ceux que j'estime, je suis persuadée qu'ils ouvriront les yeux sur l'exploitation animale un jour. Ceux qui me donnent l'impression d'être des moutons en tout et qui sont bien gentils quand même, je les vois juste d'un œil un peu plus condescendant encore et ça ne gêne pas ma conscience. Ceux qui me donnent l'impression d'être des moutons dans trop de choses et qui ont un peu plus de caractère que ceux cités précédemment, j'ai envie de les secouer. Ceux que je n'aime pas, je les trouve juste un peu plus méprisable. Ceux que je ne connais pas forment une foule nombreuse qui me désespère et dont l'écrasante majorité me donne l'impression d'avoir affaire à des pantins dont l'époque et les mœurs du temps manient seules les fils. Face à la foule omnivore je songe souvent qu'en une autre époque ce serait les mêmes qui applaudiraient aux jeux de Rome, qui défendraient le juste et vertueux esclavage, qui iraient voir les bûchers de sorcière avec l'impression que c'est normal et bien mérité...
Ce qui me permet de ne pas non plus haïr les omni c'est l'évidence toute bête qu'il faut un peu de temps pour
1) être sensibilisé : je veux dire par là, être/se détourné/er un instant de ses préoccupations ordinaires pour consacrer une pensée ou un peu de cœur aux animaux et les considérer sans les filtres qui obstruent notre regard
2) détruire ou voir détruire ses préjugés un à un
3) s'accorder éventuellement un temps supplémentaire pour la réflexion
4) faire le choix éclairé et prendre le temps de changer ses habitudes.
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
1
je les perçois comme la plupart des autres gens : insupportables plus d'une journée ! (nah, je suis pas une ourse, même pas vrai d'abord ! )

Non, en vrai, ça dépend si on parle vg ou pas. Et surtout ce qui m'agaces le plus et qui donne envie de leur claquer leur mouille sur le sol avant d'essuyer le pipi de mon trouillard de chien (que j'adore, mon doudou choupinou d'amour à moi, mon petit trésor canin) avec leur tronche, c'est quand on m'invite à manger et qu'il n'y a strictement personne (sauf ma frangine) qui a pensé à préparer ne serait-ce qu'un seul truc végan alors que ma frangine qui n'aime pas la viande, on a toujours préparé quelque chose pour elle, mais tu comprends s'pas pareil, c'est parce qu'elle aime pas ça. Genre elle est chiante mais c'est pas de sa faute, et moi je suis chiante mais c'est de ma faute aussi, j'ai qu'à aimer tuer des animaux mince alors !
 

Noraleeds

Mange de la salade
Inscrit
9/12/15
Messages
344
Score de réaction
0
Oui Yapuka, y a de quoi vouloir vivre dans une grotte.
 

moogli

Mange de la salade
Inscrit
22/11/14
Messages
461
Score de réaction
0
A priori sans les connaître je les perçois comme tous le monde et par rapport à ce qui les rattache à leur régime alimentaire, je les imagine plus ou moins conditionnés par la culture omnis. Vis à vis des autres en général, j'essaye de me souvenir qu'on est tous sujets à des contradictions, essayant de fonctionner en cohérence avec nos identités. Aprés, en particulier évidemment je suis heurtée par la méchanceté, la paresse intelectuelle, la mauvaise foi, lorsque je ressents une opposition à mes valeurs. Mais j'essaye de prendre le recul et c'est loin d'être facile, je suis loin de posséder la sagesse que je souhaite atteindre.

Ce qui me déprime vraiment c'est le systéme d'exploitation des animaux. Je suis convaincue que les omnis ne sont pas des monstres. Certes ils sont clients de ce système. Je pense qu'ils font plus ou moins preuve de déni dans l'ensemble. Il me semble que les personnes que la cruauté du système excite ne forment pas le gros des omnis. J'ai beaucoup plus de mal avec le cynisme des exploiteurs des souffrances animales motivés par le profit et indifférents aux conséquences sur les êtres vivants et la planète. Je pense que notre agentivité dans le maintien des systèmes d'oppression est difficile à déterminer et qu'il est important de pouvoir feire de vraix choix, conscients et éclairés et selon mon point de vie le plus égalitaires possibles.
 
A

Anonymous

Guest
J'ai commencé le végétarisme/végétalisme plutôt par envie de changement et par simple curiosité alimentaire. J'avais parfaitement conscience du traitement qu'on infligeais aux animaux mais disons que comme beaucoup j'avais dressé trés jeune des barriéres pour me protéger de cette réalité. J'étais aussi assez cynique à l'époque et devenir végé, ça faisais partie d'une démarche personelle pour tendre à l'être moins.

Du coup, être omnivore, c'est une démarche que je comprend bien (comme beaucoup ici surement). Je n'aime pas trop parler "des omnivores" au sens général du terme, c'est un peu comme si je m'exprimais sur "les homo sexuels". Bon ma comparaison est peut être un peu maladroite mais c'étais juste pour illustrer le fait qu'il peut y avoir mille maniéres d'être omni comme il y a mille maniéres d'être végé.

Aujourd'hui j'associs beaucoup mon végétalisme à une éthique de vie, à une morale, à une vision du monde auquel j'adhére. Avec le temps, je me suis déconditionné de beaucoup de chose et voir autant de viande dans les assiettes me degoute. L'odeur, la vision, la visualisation de ce que c'est est de plus en plus pénible pour moi. Mais si je suis avec des gens, curieux, ouvert, ou receptif à ce que je dis même si c'est pour ne pas être d'accord ça reste cool. On s'écoute, on cherche à se comprendre ça va.

Par contre quand ça part en vanne, en "on touche pas à mon steak", en discours sur la nutrition style conver de pmu, j'avous que j'ai beaucoup de mal. Il y a des omnis avec qui s'installe une agressivité passive de ma part assez rapidement. Et quand ils s'y mettent en groupe, il m'arrive d'être beaucoup plus actif dans le domaine.
 

Lila59

Avale du tofu
Inscrit
15/11/15
Messages
560
Score de réaction
0
Je les perçois comme tout le monde.
Y'en a qui sont sympas, d'autres non, comme tout le monde...

En réalité ce sont souvent les végé qui sont mal perçus plutôt que l'inverse. Parce qu'il faut bien avouer qu'on s'en prend souvent plein la gueule pour pas un rond.

Je ne convertie personne. Je veux bien informer les gens qui le souhaitent mais comme je suis hyper discrète rares sont ceux qui savent que je suis végé.
 

Discord

Jeune bulbe
Inscrit
14/2/16
Messages
68
Score de réaction
0
Localité
Belgique, Mons
cacahuèt3":2ajkl10x a dit:
Qu'en est-il pour vous ? Avez-vous déjà essayé de "convertir" votre entourage ? ;)


Je perçois les omni d'abord avec humilité car j'ai été un gros bouffeur de viande pendant 22ans de ma vie (bon on va dire 21 car à ma naissance je n'en mangeais pas) et donc je les vois d'abord en me disant "j'ai été ainsi".
Après, comme dans TOUT, il y a différent type d'omni, et mon rapport change en fonction de leurs attitude. S'ils sont tolérant, curieux, pas lourd etc je suis assez passif et je me contente juste de leurs parlé et de leurs montré les différents points de vue, etc.
Après s'ils sont casse-couilles, bête et méchant, ouais clairement je vais être un peu plus piquant.

Mais en tout cas, à moins qu'un omnivore ne vienne me mettre sa viande sous mon nez en disant "hmmm c'est bon", je vois plus la personne plutot que le mangeur de viande en face de moi.


Pour ce qui est de la conversion, oui et non.
Parler, expliquer, démontrer, défendre le point de vue végé oui, mais je ne me rappel pas avoir parlé à quelqu'un en me disant clairement "cette personne, je VEUX la faire changer".
Après oui ça me ferait plaisir que ma mère et ma famille le devienne, mais sans plus. J'aime leurs faire à manger végé pour qu'ils découvrent, et j'aime quand ils prennent la peine de me servir plus que la salade ou les crudités de base.
 

Taitino

Avale du tofu
Inscrit
12/11/15
Messages
534
Score de réaction
10
Localité
Parthenay, Deux Sevres
Bon, je viens de retrouver le fil, Cacahuet3..
Ma femme et moi sommes devenus vegetarien au meme moment, puis végétalien, puis vegan. Nous avons depuis si longtemps eu l'habitude d'être traité d'eccentriques par famille, copains et voisins que nous gardons tout simplement (mentalement et physiquement) un peu à l'écart des omnis. C'est pour ça qu'on a choisi une maison isolé parmi les champs, pour controller un peu la frequentation des copains et voisins, et d'être prepares d'avance pour leur être "semblant acceuillant".
Ce n'est pas facile, mais pour ceux (copains et voisins) qui nous connaissent bien, c'est devenu assez "confortable" mais on ne leur visite que rarement et jamais à l'heure de déjeuner ou diner (goûter c'est le plus facile). Certains copains viennent travailler chez nous (on est tous les deux accablés d'arthrose depuis un moment) dans le jardin ou pour bricolage. Ils savent bien d'eviter de parler de nourriture (sauf pour legumes et végétaux!) sinon on se fache...
C'est probablement, à votre lecture, une solution assez extreme, mais nous on se fiche des apparences pour garder notre tranquillité d'esprit (un luxe abordable pour les retraités!).
 

Saturne

Jeune bulbe
Inscrit
17/2/16
Messages
16
Score de réaction
0
Comme des individus qui n'ont pas encore trouver le droit chemin, aha !

Plus sérieusement, tant que le débat est ouvert et qu'il y a moyen d'échanger sans de trop grosse prise de tête c'est cool.
Globalement, j'ai plus de facilité à parler avec mes amis (certains sont vegans, végétariens ou carnistes invétérés ^^) qu'avec ma famille. Mais ça, j'ai l'impression que c'est récurrent :')
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Que de lecture, que de lecture ! Merci d'avoir pris le temps de me répondre, j'ai lu vos messages un par un. :genoux: Comme la plupart d'entre vous, je n'essaie pas de "convertir" les gens mais quand ils s'y intéressent (je parle pas de l'ironie un peu vexante, vous voyez laquelle), j'explique avec plaisir mes convictions et mes choix. 0:)
 

végéZder

Broute de l'herbe
Inscrit
27/10/14
Messages
187
Score de réaction
0
Localité
Morbihan
j"aime bien les omni ... saignant mhouahahaha #blague-d"omni
 

Discord

Jeune bulbe
Inscrit
14/2/16
Messages
68
Score de réaction
0
Localité
Belgique, Mons
végéZder":xubdp08w a dit:
j"aime bien les omni ... saignant mhouahahaha #blague-d"omni

Je suis végétarien, sauf pour les omni ça j'en mange encore un peu. Mais toujours du bio, c'est plus respectable
 
Haut