Conseils pour le désintoxication des intestins

Vegan_Amel

Broute de l'herbe
Inscrit
3/2/21
Messages
129
Score de réaction
22
Localité
Bruxelles
Site web
www.biobey.be
Chers amis❤️❤️,
J'ai commencé la cure de désintoxication depuis hier et je bois de l'eau d'argile verte ventilée. Je prends également des comprimés de chlorella biologique. Le but est de purifier mon intestin. J'ai lu que 80% de la sérotonine est produite dans les intestins. Cela dépend beaucoup de ce que nous mangeons et de la façon dont nous stressons notre intestin. Avez-vous des conseils sur ce qui aide bien?
 

Gegelevege

Broute de l'herbe
Inscrit
24/6/22
Messages
158
Score de réaction
71
Localité
France
Salut,

alors je pense que le fait de manger pas mal de fruits et légumes, des légumineuses, des aliments fermentés (kimchi, le kéfir et le yogourt, la choucroute, les cornichons), aident considérablement, car ceux-ci comportent des probiotiques et des fibres, ceux-ci sont bénéfiques pour la santé des intestins (à condition que ce soit de bonnes bactéries)... Cependant, il me semble que vu que les cornichons qui sont vendus en magasin sont conservés dans du vinaigre, cela tue les bactéries bénéfiques. (à voir, je ne suis pas sûr de la véracité de cette information).

Très important, respecter également les modes de cuissons, afin de ne pas dégrader certaines vitamines, y compris les probiotiques, etc... Il est évident que ça joue un rôle, même si je ne suis pas pour prôner le crudivorisme, il est important de consommer certains aliments crus.

Limiter également les produits industriels, les sucres rajoutés qui peuvent nuire à la santé du microbiote.

Il y a également une piste très intéressante qui est le jeûne intermittent, en effet, celui-ci aiderait à améliorer considérablement voire à remettre à jour son microbiote. Il y a des bienfaits qui avérés scientifiquement à la pratique du jeûne, mais à prendre tout de même avec des pincettes, ce n'est peut-être pas adapté à tous, et si tu as comme projet de réaliser un jeûne plus conséquent, il est recommandé d'en parler à un(e) pro, et de ne pas excéder une certaine durée.




Il semble que le sport aurait également ses vertus sur le microbiote ainsi que de nombreux bienfaits sur la santé (chose qui est largement avéré):


Le mode de vie est très important pour avoir un bon microbiote ainsi qu'une bonne santé générale.

Néanmoins, il ne faut pas tout miser sur le corps pour le bien-être, la psyché, l'environnement, les gens qui nous entourent, l'amour que l'on peut recevoir, que l'on donne joue un rôle prépondérant également dans le bonheur...

Avoir des passions, des objectifs, des projets également, bon je suis un peu mal placé pour parler de tout ça, car je ne vais pas spécialement bien, mais ce sont des choses communément admises que je n'applique malheureusement pas suffisamment.

Je ne suis pas un fervent croyant d'une hypothétique vie après la mort, néanmoins certaines personnes trouvent un épanouissement dans la spiritualité, etc... Chacun ses croyances. Aider son prochain, montrer de la gratification pour ce qu'on a.

En somme, être aimé, avoir des amis, des passions, des projets, des objectifs, avoir un but dans sa vie aide considérablement à améliorer son bien-être.

C'est un tout je dirais.
 
Dernière édition:

Vegan_Amel

Broute de l'herbe
Inscrit
3/2/21
Messages
129
Score de réaction
22
Localité
Bruxelles
Site web
www.biobey.be
alors je pense que le fait de manger pas mal de fruits et légumes, des légumineuses, des aliments fermentés (kimchi, le kéfir et le yogourt, la choucroute, les cornichons), aident considérablement, car ceux-ci comportent des probiotiques et des fibres, ceux-ci sont bénéfiques pour la santé des intestins (à condition que ce soit de bonnes bactéries)... Cependant, il me semble que vu que les cornichons qui sont vendus en magasin sont conservés dans du vinaigre, cela tue les bactéries bénéfiques. (à voir, je ne suis pas sûr de la véracité de cette information).

Très important, respecter également les modes de cuissons, afin de ne pas dégrader certaines vitamines, y compris les probiotiques, etc... Il est évident que ça joue un rôle, même si je ne suis pas pour prôner le crudivorisme, il est important de consommer certains aliments crus.

Limiter également les produits industriels, les sucres rajoutés qui peuvent nuire à la santé du microbiote.

Il y a également une piste très intéressante qui est le jeûne intermittent, en effet, celui-ci aiderait à améliorer considérablement voire à remettre à jour son microbiote. Il y a des bienfaits qui avérés scientifiquement à la pratique du jeûne, mais à prendre tout de même avec des pincettes, ce n'est peut-être pas adapté à tous, et si tu as comme projet de réaliser un jeûne plus conséquent, il est recommandé d'en parler à un(e) pro, et de ne pas excéder une certaine durée.




Il semble que le sport aurait également ses vertus sur le microbiote ainsi que de nombreux bienfaits sur la santé (chose qui est largement avéré):


Le mode de vie est très important pour avoir un bon microbiote ainsi qu'une bonne santé générale.

Néanmoins, il ne faut pas tout miser sur le corps pour le bien-être, la psyché, l'environnement, les gens qui nous entourent, l'amour que l'on peut recevoir, que l'on donne joue un rôle prépondérant également dans le bonheur...

Avoir des passions, des objectifs, des projets également, bon je suis un peu mal placé pour parler de tout ça, car je ne vais pas spécialement bien, mais ce sont des choses communément admises que je n'applique malheureusement pas suffisamment.

Je ne suis pas un fervent croyant d'une hypothétique vie après la mort, néanmoins certaines personnes trouvent un épanouissement dans la spiritualité, etc... Chacun ses croyances. Aider son prochain, montrer de la gratification pour ce qu'on a.

En somme, être aimé, avoir des amis, des passions, des projets, des objectifs, avoir un but dans sa vie aide considérablement à améliorer son bien-être.

C'est un tout je dirais.
Bonjour,
Merci beaucoup pour vos conseils et informations. Je suis très heureux d'avoir posé cette question ici. J'apprécie beaucoup votre réponse. Vous avez tout à fait raison en ce qui concerne le mode de vie. Je vais chercher des cornichons sans sucres ajoutés et autres mauvaises substances. Je ne mange plus de kifir depuis longtemps car je ne connais que la version animale. Existe-t-il des kifirs naturels et végétaliens ? Je suis très curieux du kimchi. J'ai lu que c'était très sain. Je vais chercher où je peux le trouver. Peut-être que ma mère peut aider Mj à le faire elle-même. Il y a quelques recettes sur youtube.

Quant au jeûne, je suis très positif.
Je ne savais pas du tout que ça aidait aussi les bonnes bactéries. C'est vraiment nouveau pour moi. Notre corps est une machine incroyable en fait. Ma mère a fait un régime selon le jeûne intermédiaire. Elle l'était beaucoup. Je ne connaissais pas la moitié des avantages. Dans les articles, ils ont même fait des tests. Je transmettrai également cette information à ma mère. Est-ce que vous faites la même chose ? Si oui, à quelles heures mangez-vous et à quelles heures ne mangez-vous pas ? J'aimerais vraiment commencer par là.

Je vous comprends parfaitement. Quant à moi, malheureusement, j'ai régulièrement des problèmes de stress et d'anxiété. Je ne regarde plus les infos depuis des années à cause de ça. Vous aussi, vous vous sentez déprimé ces derniers temps ou vous parlez d'un mode de vie sain ? Je suis assez introvertie et j'essaie de m'éloigner des gens qui ne me font pas de bien. Je vais commencer le jeûne à partir de demain et aussi un mode de vie sain en termes de médiation et de sport. J'espère que je vais continuer. Merci beaucoup pour vos informations. Je l'apprécie énormément.
 

Glad végane

Jeune bulbe
Inscrit
23/3/22
Messages
9
Score de réaction
8
Localité
Verfeil
Bonjour,
Je traîne un peu sur le forum, très rarement et je trouve cet échange très intéressant.
Pour le jeûne, pratiquant depuis plusieurs années en intermittence, je pense qu'il faut aussi s'écouter, mais ça aide bien aussi pour le sport et la récupération particulièrement. Etonnamment, on arrive aussi à être moins fatigué, au réveil, le soir etc.
Mais je rejoins plusieurs observations qu'il va de soi que c'est aussi un ensemble, nous ne sommes pas seulement mécaniques, mais aussi émotionnels, tout est lié :).
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 228
Score de réaction
63
J'ai commencé la cure de désintoxication depuis hier

Petite question : cette cure vise à te désintoxiquer de quoi ? De quelle substance, par exemple ?
Que veux-tu dire par "purifier" ?
 

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 215
Score de réaction
29
Localité
Tours (37)
Il serait bon de définir "probiotique" aussi.
Ce terme est employé à tout va sans réelle définition (il y en a une, mais c'est rarement celle utilisée), et en vantant des bénéfices qui souvent ne reposent sur aucune analyse scientifique suffisante pour en tirer des conclusions aussi affirmatives.
 

Vegan_Amel

Broute de l'herbe
Inscrit
3/2/21
Messages
129
Score de réaction
22
Localité
Bruxelles
Site web
www.biobey.be
Bonjour,
Je traîne un peu sur le forum, très rarement et je trouve cet échange très intéressant.
Pour le jeûne, pratiquant depuis plusieurs années en intermittence, je pense qu'il faut aussi s'écouter, mais ça aide bien aussi pour le sport et la récupération particulièrement. Etonnamment, on arrive aussi à être moins fatigué, au réveil, le soir etc.
Mais je rejoins plusieurs observations qu'il va de soi que c'est aussi un ensemble, nous ne sommes pas seulement mécaniques, mais aussi émotionnels, tout est lié :).
Vous l'avez en effet bien dit. Nous sommes plus que des machines. Je suis en train de le tester. Honnêtement, je n'ai tenu que quelques jours. Je recommencerai demain. Combien d'heures fais-tu?
Message automatiquement fusionné :

Petite question : cette cure vise à te désintoxiquer de quoi ? De quelle substance, par exemple ?
Que veux-tu dire par "purifier" ?
Mes excuses, je l'ai mal écrit. Purifier est ce que j'aurais dû écrire.
Message automatiquement fusionné :

Petite question : cette cure vise à te désintoxiquer de quoi ? De quelle substance, par exemple ?
Que veux-tu dire par "purifier" ?
Je n'ai pas fait de recherches approfondies sur le sujet. Mais peut-être que cela a été dit par une certaine logique ?
 

crabe

Broute de l'herbe
Inscrit
17/3/15
Messages
167
Score de réaction
89
Localité
cydonia
Site web
discord.gg
Je pense que ce que Balika veut dire est que “purifier” est un terme vague qui n’a pas de sens concret, physiologiquement parlant. Le concept de “purification” de l’intestin, comme d’autres concepts pseudo-médicaux tel que la “détoxification” ou l’ “acidification” de l’organisme , n’existent pas réellement au niveau physiologique.



Si “purifier” l’intestin est en enlever le microbiote (bactéries, etc), votre intestin ne fonctionnera plus correctement. Si “purifier” l’intestin est de retirer des bactéries “néfastes” et de ne garder que les bonnes, c’est une pathologie relativement grave qui se sent tout de suite et qui se traite plutôt avec des antibiotiques, de ce que je sais. Le terme “purifier” est flou, et fait croire qu’une “cure d’entretien” peut améliorer la santé, mais ce n’est pas médicalement avéré.



Même chose pour la “détoxification”: notre organisme a des organes spécialisés pour traiter les toxines, il marche très bien tout seul la plupart du temps, pas besoin de “coup de pouce”. Si l’organisme est “intoxiqué”, c’est encore une fois relativement grave et nécessite une intervention médicale voir une hospitalisation.



Enfin, le jeûne intermittent peut avoir un effet sur notre physiologie. Mais pas flagrant, et les bénéfices sont peu évidents et encore discutés, cf. La page wiki.

Notez que les articles en source incluent des études cliniques, càd des études où on a suivi un large échantillon de personnes (parfois des milliers) qui ont jeûnées de manière intermittentes. Ces personnes sont toutes uniques, avec leurs propres réactions particulières, comme vous et moi...mais en moyenne, les résultats du jeûne sur ces gens (de vrais personnes, encore une fois, dont l’expérience du jeûne est réelle) sont mitigées.



Ça ne veut absolument pas dire qu’il ne faut pas faire attention à ce que l’on mange, ou que l’on a pas besoin de surveiller ses apports : on est d’accord qu’il est bon pour la santé de manger “bien”, modérément si possible et confortable, d’avoir une bonne hygiène de vie et de rester active/if , etc.

De même, si vous vous sentez mieux en jeûnant ou en exerçant une pratique sans risque comme celles décrites ci-dessus, vous êtes tout à fait libre de le faire et un jugement morale là dessus est tout à fait déplacé. Mais on peut préciser quand les arguments populaires des milieux hygiénistes peuvent nourrir de fausses allégations, voir de faux espoirs pour les gens qui souffrent et cherchent des solutions à leurs souffrances hors du milieu médical, quelle qu’en soit la raison.
 

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 215
Score de réaction
29
Localité
Tours (37)
Et aussi pointer du doigt certaines sources ou personnages publiques qui avancent des bienfaits (voire des miracles) totalement imaginaires et mettent des gens directement en danger. (à commencer par un certain titi... mais c'est très loin d'être le seul)
 
Dernière édition:

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 228
Score de réaction
63
Il serait d'utilité publique de passer certaines allégations et croyances bien répandues dans certains milieux à l'extracteur de la pensée critique.

J'attends une réponse à cette question : se désintoxiquer de quelle(s) substance(s) et comment ?
 

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 215
Score de réaction
29
Localité
Tours (37)
J'oserais mettre les pieds dans le plat en disant qu'il commence même à être reconnu que le véganisme peut être une porte d'entrée vers les pseudo-médecines, les croyances new age (dont la plupart des personnes qui y sont ignorent que c'en est), voire des dérives sectaires.
Il n'est pas question d'interdire à quiconque de croire ce qu'il souhaite bien entendu, mais quand ça commence à toucher à la santé (physique ou psychologique) des gens et qu'il s'agit de discours véhiculés dans l'espace public sans trop les vérifier, cela devient de nos responsabilités communes de faire le tri entre les croyances et les faits.
Et pour les véganes qui le sont surtout pour une question militante animaliste, replacer l'objectif premier au centre du discours, et pas se laisser entrainer par des thème "life-style" qui ont, je trouve personnellement, énormément dépouillé le véganisme de ses dimensions politiques ces dernières années. (et ça arrange plutôt bien les anti-végés et les lobbys)
 

Gegelevege

Broute de l'herbe
Inscrit
24/6/22
Messages
158
Score de réaction
71
Localité
France
Excusez-moi, mais je ne suis absolument pas dans ce genre de dérive, effectivement, j'ai pu durant une époque croire plus ou moins, avec de grandes pincettes à certaines médecines alternatives. Mais, évidemment que le sport, ainsi qu'une bonne alimentation est bénéfique pour la santé de manière générale, cela va de soi ...

Même dans le cas de maladie grave, une amélioration de l'hygiène de vie, avec à côté (très important) la poursuite d'un traitement conventionnel peut être que bénéfique pour le malade, et ainsi diminuer les chances de récidives. Néanmoins, dans des cas de maladies graves, arrêter son traitement peut-être dangereux, et c'est ce pourquoi il est important de bien y faire attention.

Le microbiote n'a rien d'une pseudo-médecine, les médecins s'y intéressent de plus en plus, même mon psychiatre s'y est intéressé. Il n'y a rien de dangereux dans mon discours ... Le jeûne intermittent, n'a rien de mauvais à condition de se faire suivre par un médecin, (et encore nous jeûnons tous plus ou moins la nuit) .Par ailleurs, initialement dans la nature l'homme n'avait pas nécessairement une abondance de nourriture, et ce sont principalement les codes de société qui ont influencé cela, ainsi que les lobbys, évidemment certaines grandes marques seraient déçus de ne plus vendre de céréales.

Mais oui désintoxiquer l'intestin est un leurre, même si à mon humble avis, il est possible de retirer les mauvaises bactéries, et d'en incorporer de nouvelles...

Sinon, oui il faut faire attention à certains gourous, etc... Mais bien manger, faire du sport, être entouré et aimé, prendre le soleil, marcher régulièrement, bien dormir sont des conseils qui n'ont rien de sectaire ...
 
Dernière édition:

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 215
Score de réaction
29
Localité
Tours (37)
Juste au cas où : mon poste était à portée parfaitement générale.
Quand bien même des éléments se recoupent avec certains de ton post, ça n'en était pas une "réponse" du tout. Désolé si tu l'as reçu de cette manière, ce n'était pas le but, et j'aurais du être plus précautionneux et explicite sur ce point.
Et totalement d'accord sur la préconisation de règles classiques mais toujours justes d'une bonne hygiène de vie.
 

Dine

Jeune bulbe
Inscrit
18/1/23
Messages
1
Score de réaction
0
Localité
France
Bonjour,
Merci beaucoup pour vos conseils et informations. Je suis très heureux d'avoir posé cette question ici. J'apprécie beaucoup votre réponse. Vous avez tout à fait raison en ce qui concerne le mode de vie. Je vais chercher des cornichons sans sucres ajoutés et autres mauvaises substances. Je ne mange plus de kifir depuis longtemps car je ne connais que la version animale. Existe-t-il des kifirs naturels et végétaliens ? Je suis très curieux du kimchi. J'ai lu que c'était très sain. Je vais chercher où je peux le trouver. Peut-être que ma mère peut aider Mj à le faire elle-même. Il y a quelques recettes sur youtube.

Quant au jeûne, je suis très positif.
Je ne savais pas du tout que ça aidait aussi les bonnes bactéries. C'est vraiment nouveau pour moi. Notre corps est une machine incroyable en fait. Ma mère a fait un régime selon le jeûne intermédiaire. Elle l'était beaucoup. Je ne connaissais pas la moitié des avantages. Dans les articles, ils ont même fait des tests. Je transmettrai également cette information à ma mère. Est-ce que vous faites la même chose ? Si oui, à quelles heures mangez-vous et à quelles heures ne mangez-vous pas ? J'aimerais vraiment commencer par là.

Je vous comprends parfaitement. Quant à moi, malheureusement, j'ai régulièrement des problèmes de stress et d'anxiété. Je ne regarde plus les infos depuis des années à cause de ça. Vous aussi, vous vous sentez déprimé ces derniers temps ou vous parlez d'un mode de vie sain ? Je suis assez introvertie et j'essaie de m'éloigner des gens qui ne me font pas de bien. Je vais commencer le jeûne à partir de demain et aussi un mode de vie sain en termes de médiation et de sport. J'espère que je vais continuer. Merci beaucoup pour vos informations. Je l'apprécie énormément.
J'ai commencé un jeune intermittent : je finis de manger a 20h30 et je remange à midi 30 environ. Je saute le petit déjeuner mais boit 1 café noir et du thé. Je suis très satisfaite de cela et pourtant je tenais beaucoup à mes tartines du matin..
Ça me faisait peur de ne pas manger le matin. Résultat je suis vraiment plus en forme comme ça.
Dine
 
Haut