Doute sur mon régime végétarien/lien

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Bonjour à tous,

Je m'interroge. Je suis végétarien depuis 4 ans, et cela fait 1 an que je ne mange plus de produit laitier. Je mange des œufs par ci par la, c'est assez rare. Cela fait maintenant 8 mois que j'ai la sensation d'avoir 70 ans, (j'en ai 26). Une espèce de fatigue général s'est emparé de moi, au quotidien. Je dois faire très attention à ce que je mange, et en quel quantité, car ma digestion est difficile et me demande beaucoup d’énergie. J'ai très souvent mal à la tête. j'ai perdu quelques Kg, mais pas grand chose d'inquiétant je pense (je suis très sec d'origine). Je me renseigne énormément sur la nutrition, sur les habitudes alimentaires à prendre, en tant que végétalien, pour rester en bonne santé et je cuisine tout le temps. Je fais souvent du sport. J'estime faire attention à ne pas faire n'importe quoi avec ma santé.

Cela fait des mois que l'on fouille pour trouver les causes de ces ressentis, avec médecin généraliste, prise de sang, naturopathe, et dernièrement gastro-entérologue. J'ai eu des carences de B12 et de Vit. D qui se sont maintenant résorbées. Le fer je suis bas, mais au dessus des valeurs mini.
Cela fait plusieurs fois que mon médecin généraliste me dit "peut-être que vous ne vous habituerez jamais à votre régime alimentaire". Hier, lors de mon premier rendez-vous chez un gastro-entérologue, je lui annonce que je suis végétarien, et il me lance un regard du genre "cherche pas, c'est à cause de ça mec !". Bref, l'ouverture d'esprit est pas génial. C'est pas facile pour le moral !

Donc je commence sérieusement à me poser des questions sur ce qu'il se passe à l'intérieur de moi. Je suis plutôt du genre spirituel. Je fais de la méditation, et essaye d'apprendre à vivre dans la sérénité.

Je me demandais, si quelqu'un parmi vous pourrait relater le même genre de problèmes. Avez vous dans votre entourage, des cas d'impossibilités de devenir végétarien/lien ? Est-ce possible que pour certaines personnes ça soit très compliqué ? J'ai vraiment pas super envie de me remettre à la viande.. Et je pense ne plus digérer les produits laitiers.

Merci pour votre aide et votre soutien !
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 207
Score de réaction
38
Si tu es très fatigué, il peut y avoir pleins de causes différentes (et plusieurs en même temps !). Tu peux encore avoir des carences en fer (c'était mon cas lorsque j'étais encore végétarien et ne mangeais pas encore de légumineuses). Tu peux avoir du mal à digérer certaines choses (gluten, par exemple), manquer de vitamine D ou de magnésium ou autre.

Es-tu tout le temps fatigué ou est-ce que ça arrive à des moments précis (après les repas, du sport, etc) ?

C'est bien sûr à ton généraliste de trouver les causes de ce problème et les solutions à y apporter. Si tu n'es pas confiant, n'hésite pas à changer de médecin.
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Merci Balika,
Bé oui je suis bien d'accord avec toi.. c'est pour ça que la recherche est longue. Je m'étais mis à manger des légumineuses, mais très très difficile de les digérer (je n'ai pas encore essayé les techniques pour faciliter leur digestion). C'est surtout après les repas, ou même après n'importe qu'elle ingestion de nourriture, si petite soit la quantité et surtout le matin !
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 915
Score de réaction
111
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Peut-être essayer le tofu ? C'est + digeste.
Pour le fer (et tout le reste des atomes analysés), il faut savoir que les analyses se font par rapport à une moyenne. Peut-être que, pour toi en particulier, il te faut un peu + pour te sentir bien ?
Tu ne mangeais jamais de légumineuses avant d'être végétalien ?
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Oui, ducoup j'augmente ma consommation de tofu et de seitan =)
Principalement des lentilles, qui elles, ne posent aucun soucis. J'en mange souvent. J'ai amené le poids chiche au fur et à mesure (normal, végétarien = hoummous :p, mais pareil, assez lourd à digérer).
Oui, peut-être que j'ai besoin de plus de Fer !
je viens de tomber sur un article concernant les dérèglements de la thyroïde. Pourquoi pas.
 

Normie

Mange de la salade
Inscrit
3/7/15
Messages
373
Score de réaction
12
Localité
Paris
Hello,
mon point de vue ne va pas forcément être de l"avis de tout le monde mais personnellement je mange ce dont j'ai envie (genre vraiment ce qui me fait plaisir), en quantité, et à côté j'ai une réserve de compléments (vegan) que je prends en fonction. Genre tiens aujourd'hui j'ai pas vraiment mangé de calcium... ben hop un comprimé de calcium.
Alors évidemment, ne pas faire n'importe quoi... par exemple trop se supplémenter en fer est très dangereux.
Si tu es vegétarien pour ta santé ça ne te conviendrait peut être pas (certains ne veulent pas entendre parler de compléments parce que ça n'est pas "naturel"), mais perso c'est pour des raisons éthiques, et si compléter au fur et à mesure avec des compléments me permet de manger ce que je veux + être en bonne santé + rester végétalienne... ben parfait !
Pour info, 5 ans végétarienne, 3 ans végétalienne. Et tout va bien :) Même si ça ne prouve rien ^^ <br /:><:br /> — Le 05 Mar 2019, 11:11, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> (la thyroïde c'est souvent un truc vérifié en premier, on ne t'a pas fait d’analyses pour ça ?)
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
3

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Merci Normie pour ton témoignage =) Je suis plutôt du même avis. Ça ne me dérange pas de me complémenter si je ne peux pas faire autrement et si ça peut m'éviter de manger de la viande. Surtout que les animaux d'élevages sont eux aussi complémentés..
Non, je n'ai pas eu d'examen pour la thyroïde, en tout cas je n'en vois pas la trace dans mes prises de sang !

Pommier, merci également pour tes conseils ! Je connaissais la lactofermentations, mais je n'ai jamais essayé. Je vais me pencher sur la question =D Jus de betterave: check, je m'en fais souvent ;)
Merci aussi pour le site sur la nutrition, je vais fouiller !
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
3
J'ai oublié de te demander une chose:
avec les symptômes dont tu nous parle, est ce que tu t'es déjà demander si tu n'aurais pas une intolérance alimentaire ? Peut être une intolérance au gluten ou une sensibilité au gluten non céliaque?


Petit conseil avec les médecins : ne jamais parler de végéta*isme avec un médecin généraliste. Durant leurs études, il n'ont même pas appris grand chose sur la nutrition.

Par contre, il existe de nombreux nutritionniste végétaliens indépendant célèbres qui donne des infos intéressantes sur leurs sites internet et leurs livres.
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Oui j'y ai déjà beaucoup pensé. A un moment j'ai même arrêter de consommer du gluten. Ensuite, la naturopathe avec laquelle je travail m'a dit que je n'étais pas intolérant au gluten. Du coup j'ai repris. Peut-être une sensibilité.. mais je mange uniquement du pain de boulanger/paysans, avec farine ancienne et levain naturel.

Merci pour les conseils !
 

James64

Mange de la salade
Inscrit
14/11/17
Messages
363
Score de réaction
32
Si un jour tu décides de remanger de la viande car tu te sens vraiment pas bien, ça serait peut être mieux ducoup de se tourner vers les coquillages et ou des oeufs où les poules ne sont pas tuées plûtot que boeuf/cochon etc

Mais sinon, je te souhaite d aller mieux.

Est ce que cela t arrive de te priver de manger dans la journée alors que tu as faim?
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Vos intentions me touchent :)
Je l'ai fais pendant 2-3 semaines, dans le cadre d'un jeûne par intermittence. Je m'arrêtais de manger vers 20h la veille, jusqu'à 12h le lendemain. J'ai aimé faire ça, et ça m'a fait du bien, je pense que mon corps en avait besoin =)
Maintenant je mange dés que j'ai faim, mais en faisant attention par peur d'être trop dans l'inconfort après ;)

Et oui James, je suis bien d'accord. Je viserais les œufs de poules libres de jardin si jamais !
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
3
Connais tu la chaine YouTube vérisme tv. Pierre, un jeûne naturopathe explique avec humour et simplicité comment fonctionne le corps humains. Cela permet ainsi de mieux comprendre les problème que l'on a. Il a fait d'ailleurs tout une série de vidéo sur la digestion. <br /:><:br /> — Le 06 Mar 2019, 13:54, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> https://www.youtube.com/watch?v=VlfxzPP ... CCuGRB8IqV
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 207
Score de réaction
38
Si je peux me permettre : j'ai de sérieux doutes sur le "sérieux" (scientifiquement parlant) d'un médecin naturopathe. La naturopathie est largement considérée comme une pseudo-science et ses principes n'ont pas été validés par la communauté médicale. C'est un peu comme l'homéopathie, en fait. Ca n'est d'ailleurs pas incompatible avec des compétences, des connaissances et des pratiques reconnues et acquises lors d'études de médecine. Méfiance ... :><:
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Non, je ne connaissais pas cette chaine youtube, j'irais jeter un œil =) !
Je suis bien d'accord avec toi Balika, c'est pour ça que je continue toujours de voir mon médecin généraliste, qui a du mal avec mon régime ;). Mais tu vois, eux c'est plutôt l'inverse, il vont te dire qu'il est impossible de savoir si tu es sensible ou non au gluten, que faire des tests ça coûte très cher etc... C'est compliqué d'avoir des réponses aussi avec le corps médical classique, malheureusement :/
 

Flyguizou

Jeune bulbe
Inscrit
15/2/19
Messages
37
Score de réaction
0
Aha oui j'ai eu mon expérience aussi avec, mais très difficile également à digérer pour moi ! Je n'ai testé que les alfalfa, peut-être pourrais-je en essayer d'autres. <br /:><:br /> — Le 07 Mar 2019, 14:14, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> Je vais re-faire le test pour la sensibilité au gluten, ça me parait une piste plausible ! Une semaine sans gluten et une réintroduction après et on voit ce qui se passe.
Je vous tiens au courant !
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
3
Juste une petite informations importante à propos du gluten.
Il faut d'abord faire une analyse pour voir si on a la maladie céliaque, car une fois le gluten arrêter, cette maladie ne peut plus être diagnostiquer. La sensibilité au gluten, quand à elle ne peut que être diagnostiquer en supprimant le gluten de son alimentation et on le réintroduisant. Julien Venessons conseille de faire le teste pendant un mois entier.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 684
Score de réaction
25
Localité
Toulouse
Je pose ça là :

Sensibilité non-cœliaque au gluten

Certains individus seraient atteints d'une « hypersensibilité au gluten » se manifestant par des troubles fonctionnels digestifs, similaires à la maladie cœliaque, et eux aussi améliorés par le régime sans gluten. Cependant on ne retrouve pas de réaction immunologique anormale vis-à-vis du gluten, ni de lésion intestinale, ce qui infirme le diagnostic de maladie cœliaque6.

Ceci a conduit certains médecins à créer une nouvelle entité clinique, la « sensibilité non cœliaque au gluten ». Le bien-fondé de cette association a été mis en doute par des travaux scientifiques en aveugle qui suggèrent que le gluten n'est pas responsable. Par ailleurs, un fort effet nocébo a été retrouvé. Les troubles digestifs seraient en fait dus à la présence de sucres fermentescibles (FODMAP) dans l’alimentation.

Un important effet de mode sans gluten a suivi, soutenu par des best-sellers paramédicaux et un grand nombre de médias spécialisés, préconisant un régime sans gluten, même si aucune étude scientifique crédible n'a encore jamais attesté d'effet bénéfique pour la santé. Cependant cet effet de mode a multiplié le nombre de produits sans gluten, et de nombreux commerces en proposent maintenant, ce qui facilite la vie aux personnes atteintes de maladie cœliaque.
Les sources (car oui c'est toujours mieux avec des sources), se trouvent en bas de la page d'où est tiré ce paragraphe.

Ça serait dommage de se priver de gluten alors que ce sont des sucres qui sont à incriminer.
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
3
FODMAP est un acronyme anglais qui signifie « Fermentable, Oligo-, Di-, Monosaccharides, And Polyols ». Dit plus simplement, les FODMAP sont des glucides de courte taille qui sont naturellement faiblement absorbés et plutôt fermentés.
On retrouve dans cette catégorie de glucides les polyols (utilisés dans les produits diététiques allégés en sucre), le fructose (sucre des fruits), le lactose (sucre du lait) et d’autres apparentés. Et il se trouve que le blé est riche en fructanes, qui ne sont rien d’autres que de longues chaines de molécules de fructose accrochées les unes aux autres.
La fermentation intestinale de ces FODMAP étant un phénomène qui peut générer des flatulences et des ballonnements, des chercheurs se sont posé la question : la sensibilité au gluten ne serait-elle pas une simple intolérance aux FODMAP ?
Des chercheurs australiens ont récemment testé l’hypothèse dans une étude en double-aveugle : ils ont testé l’effet d’un régime pauvre en FODMAP accompagné de différentes quantités de gluten sur des malades « sensibles au gluten » et ayant un « côlon irritable ». Résultat : la diète pauvre en FODMAP a amélioré les symptômes digestifs des participants alors que la présence de gluten a eu peu d’impact (1).
On pourrait donc rapidement conclure que la sensibilité au gluten n’existe pas et qu’il s’agit en fait d’une intolérance aux FODMAP mais en fait, pas du tout ! Car s’il est vrai que cette expérience peut expliquer les symptômes digestifs (ballonnements, troubles du transit) de la sensibilité au gluten, elle est incapable d’expliquer les symptômes généraux (douleurs articulaires, fatigue, migraines, etc.). De plus il existe des aliments bien plus riches en FODMAP que le blé qui ne génèrent aucun symptôme chez les « sensibles », comme les légumineuses par exemple.

https://www.julienvenesson.fr/est-on-vr ... au-gluten/
 
Haut