Est-ce important de faire une différence entre vgl et vgn ?

Trinity

Avale du tofu
Inscrit
3/4/12
Messages
702
Score de réaction
0
Localité
Entre ici et là
Hello les veg'ami.es :)

Aujourd'hui je me pose une question existentielle : que faire des végétaliens ?

Avant que vous me tapiez dessus, laissez moi vous expliquer ma logique :p

Voilà, dans la majorité du monde il y a 2 principales "étiquettes" pour définir les "nous". Soit on est végétarien, soit on est vegan. Dans les pays anglophones, notamment il n'y a que ces 2 possibilités (en Allemagne aussi, je crois)

Pourquoi complique-t-on toujours tout en France en ajoutant une "catégorie" intermédiaire avec le végétalisme ?

J'en comprend parfaitement la définition, mais entre végétalisme et véganisme avouez que la frontière est très mince quand même, car dans l'absolue si vous ne mangez rien d'animal, pourquoi aller acheter du cuir ou de la laine ? :p
A moins que je ne comprenne vraiment pas la définition de vegan :mmm:

Sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup de groupes (français) qui mettent un point d'honneur à bien distinguer les 3 étiquettes : vgr, vgl et vgn.
Et là, je suis un peu perdue :facepalm:

Je me suis auto-étiquetée vgr pendant quelques années, car en dehors de chez moi j'acceptais de manger (quand je ne pouvais vraiment pas faire autrement) certains plats ou desserts faits avec des œufs et du lait de vache, mais en même tant je n'achetais pas de cuir, de laine, de soie, ne mangeais pas de miel, etc
Depuis qq mois, tout ça c'est fini (yep, un peu fière la Trinity.....aller, je me la pète 2 secondes : :YE: :cool: :D .......voilà, c'est fait ;) ).

Maintenant je ne mange plus rien issu de la souffrance animale, je n'achète aucun produit (vêtement, chaussures, etc) qui ait nécessité de tuer un animal. Je ne visite ni les zoos, ni les aquariums, ni les cirques (j'en fais de la très mauvaise pub à tous ceux qui me vantent les "méritent" de tels "spectacles"), et oui, je me supplémente en B12 :cool: .

Tout cela fait quoi de moi, une végétalienne ou une vegan ?

Est-ce important pour vous d'avoir une étiquette avec un nom "précis" dessus ?

Pour moi, il était important d'arrêter de consommer, même occasionnellement des œufs et du lait de vache, car je n'étais plus en harmonie avec mes convictions. Est-ce une évolution ? une continuation ? je m'en fiche un peu, l'important étant que je reste honnête avec mes idées, ce en quoi je crois.
Je me fiche également que l'on dise que je suis végétarienne ou végétalienne, les 3/4 des gens que je côtoient me pose la question sans connaitre la définition des mots :p
Le seul moment où ça a son importance c'est quand on me demande ça dans le but de me faire à manger..........là, ça ne rigole plus et je tiens au L, de vgl, en expliquant bien de quoi il s'agit :cool:
 

gateaumignon

Jeune bulbe
Inscrit
3/4/15
Messages
44
Score de réaction
0
Par rapport à la différence vgl vegan, oui je pense que ça soit dans le fait de porter cuire/laine, mais après il y a aussi les cosmétiques testés sur les animaux auxquels les gens pensent peu.
Ca te semble pas une grande différence, pourtant regarde les végétariens ne voient pas le mal à consommer œuf/lait/miel, bah peut être que les végétariens voient pas le mal à porter fourrure/cuire/laine/cosmétiques et à aller à Marineland :)
Après c'est difficile et épuisant de tout contrôler, mais on peut essayer de faire au mieux...
 

Angellore

Élève des carottes
Inscrit
22/4/13
Messages
1 380
Score de réaction
0
Localité
Lyon
Il existe des gens qui sont végétaliens uniquement pour leur santé, dans ce cas la question des animaux vient au second plan (voir sur aucun plan du tout), donc acheter du cuir, de la laine, des produits testés etc ne leur posent aucun problème.
Le véganisme, je pense, s’apparente plus à de l'antispécisme et donc à une revendication politique de libération animale. Ce que n'est pas forcément le végétarisme et le végétalisme (après bien sur il y a aussi des vgr et vgl antispéciste, ça n'empêche pas).
Donc je pense que faire la différence est importante :)
 

Vladimirov

Avale du tofu
Inscrit
12/4/14
Messages
751
Score de réaction
0
Être antispéciste et végétarien.ne ou végétalien.ne ne peut se faire que sur une courte période, non ?
Car en étant végéta*ien.ne, on participe à cette exploitation.
 

Trinity

Avale du tofu
Inscrit
3/4/12
Messages
702
Score de réaction
0
Localité
Entre ici et là
Vladimirov, OK pour les vgr, mais partant du principe que vgl = vgn, il n'y a pas de specisme et encore moins de participation à une qqconque exploitation.
 

Nurja

Fait crier les carottes
Grande Assassinatrice
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Pour moi végéta*ien se rapporte à l'alimentation et pas à une personne.
Mon alimentation est végétalienne parce que je suis antispéciste (mot que je préfère à végane parce qu'il dit, pour moi, les raisons qui me motivent plutôt que de pointer sur les comportements).

Si je regarde mon histoire, ma prise de conscience a été (très?) progressive. La viande, puis le poisson, puis le lait et dérivé, puis les oeufs, puis le miel. Puis... et mais, le cuir aussi ! Et la laine...
J'ai été consciente des soucis des expérimentations sur les animaux non humains bien avant de me passer de viande. Pour les zoos, cirques utilisant des animaux et autres, c'est venu plus tard.
Je pense ne pas être la seule à avoir pris du temps pour évoluer. D'où les différents termes.
 

Trinity

Avale du tofu
Inscrit
3/4/12
Messages
702
Score de réaction
0
Localité
Entre ici et là
Je reste partisante du "chacun évolue à son rythme" :)

Pour moi aussi les prises de conscience se sont faites au fur et à mesure et ce qui pouvait paraître évident pour certains ne l'était pas forcément pour moi et vice versa ;)

Ce que je remarque en lisant les différents commentaires est qu'en fait, chacun a sa propre définition du véganisme.

Ce qui me conforte quelque part dans mon idée de départ, il y a une différence entre végétarien et végétalien, entre végétarien et vegan, mais pas réellement entre végétalien et vegan. D'où l'emploi d'un seul et unique terme dans une grande partie du monde : "vegan".

Le principal restant, à mes yeux, le pourquoi on est (ou devient) vgr ou vgl-n et non le comment :zen:
 
A

Anonymous

Guest
Ouais enfin ça reste des étiquettes et de la pure branlette intellectuelle (ou philo si vous préférez^^) importantes pour les gens qui ont un soucis de pureté.

Si je devais m’étiqueter je dirais juste flexitarien, ce qui ne reflète absolument ma façon de vivre et de manger, mais en même temps si j'ai besoin de m’étiqueter c'est pour les autres, pas pour moi.
 

Evy

Jeune bulbe
Inscrit
29/3/15
Messages
80
Score de réaction
0
L'utilité de faire une différence entre un végétalien et un vegan ? Aucune, à part classer la personne dans l’échelle de "pureté".

-"J'aime les animaux, alors je les manges pas contrairement à toi méchant omnivore ! Sauf si ils sont encore dans l’œuf, là ok."
-" Ah non mais moi je suis végétalien, j'ai plus de conviction qu'un végétarien ! Cette bande de p'tit joueurs."
-"Vas te rhabiller, je suis vegan, évolution du végétalien, pokemon de type plante, okey ?"

En soit toutes les catégories d'alimentation non-omnivore sont inutiles.
Elles ne sont là que parce que la plus part des gens aime se définir le plus précisément possible.
Et là on va me dire "Oui mais non si tu précises pas ça pose problème dans la vie quotidienne, genre au resto ou chez des gens qu'on ne connait pas."

Dire qu'on est végétalien n'empêche pas les gens de mettre du beurre dans les pâtes qu'on nous sert, dire qu'on est végétarien n'empêche pas qu'on nous servent une douceur avec de la gélatine qu'on vous vend comme étant de l'agar-agar.
C'est pas notre étiquette qui protège notre alimentation mais l'attention qu'on y porte.

On devrait se qualifier de végévore, c'est moche certes mais on s'éparpille pas pour rien au moins.
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Je dirais, personnellement :
Alimentation seule : végétarisme / végétalisme.
Mode de vie : véganisme.

En gros, un végane est végétalien, un végétalien n'est pas forcément végane. Voilà.

Après, comme dit plus haut, y a un petit côté "concours de bite pureté" qui est plus gênant.
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 680
Score de réaction
49
Localité
cachée sous ma couette !
Disons que les américains et anglais font pas la différence. C'est comme la plupart des journalistes qui transforment vegan par végétarien parce qu'ils ne comprennent pas la différence ^^
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
9
Dans les magazines de cuisine, on trouve même souvent le terme veggie pour qualifier certaines recettes.
Et derrière ce terme, on trouve un peu tout et surtout n'importe quoi (même des recettes avec du poisson :anger: )
 

Cépafo

Évéganéliste
Dictateur repenti mais toujours psychotique
Inscrit
2/9/08
Messages
8 192
Score de réaction
1
Localité
Toulouse
Site web
www.happycow.net
Korbak":owm7k2pf a dit:
En gros, un végane est végétalien, un végétalien n'est pas forcément végane.

Je rajouterais qu'un.e végane végétalien.ne n'est pas forcément végane si elle ou il consomme des produits agricoles poussant grâce à des intrants animaux. Heureusement, les véganes VVV ne sont rien de tout c'la ! :)
 

Vladimirov

Avale du tofu
Inscrit
12/4/14
Messages
751
Score de réaction
0
Trinity":3p9p03ip a dit:
Vladimirov, OK pour les vgr, mais partant du principe que vgl = vgn, il n'y a pas de specisme et encore moins de participation à une qqconque exploitation.

Je suis d'accord, je parlais dans le cas où vgl =/= vgn (si cosmétiques testés, zoos, spectacles d'animaux marins, etc).
Mais c'est vrai qu'on peut faire le rapprochement vgl = vgn, je m'étais également posé la question au début de savoir pourquoi il y avait une distinction en français et pas en anglais. Il me semble qu'il y a dietary vegans ou strict vegetarians, mais je ne sais pas s'ils sont souvent utilisés.

Moi, je me souviens que je me disais végétalienne et non végane parce que je n'étais pas encore forcément prête à mettre cet engagement sur le plan politique, et puis je n'avais pas encore toutes les cartes en main pour bien en comprendre tous les tenants et aboutissants (mais ça doit encore m'arriver de dire végétalienne je pense, quand je suis dans une discussion seulement axée alimentation).

Bref, sinon, dans les faits, je trouve les catégories pratiques (quand les personnes savent effectivement ce qu'elles signifient) car on est dans une société carniste et qu'il est bien plus mal vu de ne pas consommer de sous-produits animaux que des produits animaux (après, l'existence des catégories et des étapes vgr/vgl peut aussi contribuer et entretenir elle-même ce besoin d'étapes et ce dénigrement à l'encontre des personnes ne consommant plus de sous-produits par rapport aux seuls produits).
[edit : ce paragraphe est surtout en réponse à celui de Evy]
 
A

Anonymous

Guest
Korbak":s7kw6yg9 a dit:
En gros, un végane est végétalien, un végétalien n'est pas forcément végane. Voilà.

Même pas, il y a des véganes freeganes qui vivent de la récup de ce qu'ils trouvent, y compris produits carnés, des véganes végétarien.ne.s qui consomment des oeufs de poule sauvés des abattoirs et qui gambadent librement dans un jardin. Et sûrement d'autres modèles aussi.
 

N1C0LAS

Avale du tofu
Inscrit
16/9/13
Messages
901
Score de réaction
0
Il y a une grosse différence entre avoir une alimentation végétalienne (pour diverses raisons) et être vegane qui consiste, AMHA, à ne pas encourager le spécisme au travers de ses actes et cela peut aller jusqu'à lutter activement contre le spécisme.

On peut très bien avoir une alimentation végétalienne et servir de la viande chez soi aux invités. Ce serait incohérent qu'une personne vegane serve de la viande chez elle.
 

Trinity

Avale du tofu
Inscrit
3/4/12
Messages
702
Score de réaction
0
Localité
Entre ici et là
Merci à tous pour vos commentaires :)

On en renvient toujours à cette histoire d'étiquette :anger:
Et je déteste ça :cartonR:
A croire que c'est un besoin vital chez l'Humain.
Bref, on s'éloigne du sujet.

Le principal étant d'être en accord avec soi-même je suis et resterai donc : VG :)

@Evy, j'aime bien le terme "végévore" ;)
 
A

Anonymous

Guest
N1C0LAS":30t7k0ne a dit:
On peut très bien avoir une alimentation végétalienne et servir de la viande chez soi aux invités. Ce serait incohérent qu'une personne vegane serve de la viande chez elle.

Ça fait un peu trop végan police ça, si la personne végane en question est aussi freegane ce n'est pas incohérent.
 

Trinity

Avale du tofu
Inscrit
3/4/12
Messages
702
Score de réaction
0
Localité
Entre ici et là
Freegane ?

C'est quoi ?
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
9
Trinity":2q3fi1oy a dit:
Freegane ?

C'est quoi ?

Le freeganisme (en anglais freeganism), ou gratuivorisme, est un mode de vie alternatif qui consiste à consommer principalement ce qui est gratuit et végane, à créer des réseaux d'entraide qui facilitent ce choix afin de dénoncer le gaspillage alimentaire et la pollution générées par les déchets mais aussi les problèmes de transports (transport écologique), du travail (réduction du temps de travail) et du logement (réquisition citoyenne) dans la société occidentale.
 
Haut