être pauvre et végétarien (voir végétalien) ?

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
9
Sacha":383v0pcy a dit:
Pour les fins de mois, les bouillons de légumes sont très nourissants, comme la soupe au miso ou à la tomate et au risoni.
Je trouve que le miso n'est pas vraiment très bon marché.
 
A

Anonymous

Guest
Les soupes instantanées ou bio, non, mais chez Tang Frères ou d'autres supermarchés, tu peux trouver des sachets de pate à Miso de 1kg.
 

cecile

Jeune bulbe
Inscrit
18/5/15
Messages
2
Score de réaction
0
J'ai repéré une place à côté de chez moi, c'est petit mais il y a le marché 3 fois par semaine, 3 occasions de manger des légumes gratos. Il faut assumer parfois l'échec, quand il n'y a rien à récupérer, mais parfois ça vaut le coup! Sur les petites places, il y a les habitués, maintenant on se dit bonjour et on se tape la discute, on partage quand y'a pas grand chose, bref on socialise aussi! Il faut surtout avoir le temps de cuisiner derrière!
 
I

Invite10026

Guest
J'ai pas lu toutes les réponses, mais faire certains de tes consommables maisons, ça peut aider aussi : lessives, savons... Je sais que moi, j'ai commencé à faire ma lessive avec du savon de Marseille. J'ai acheté un savon de Marseille à 4€, du bicarbonate de Soude à 2€. Pour 6€, je pense en avoir pour 4 mois ? Je sais pas, peut être plus. Bon, après, faut le râper son savon ! xD

Pareil, tu savais que se laver les cheveux, c'est nul et que ça coûte chers ? Du bicarbonate et du vinaigre 1 fois par semaine, c'est cool. Informe toi sur le no-shampoo.

Le dentifrice maison, c'est tellement simple à faire avec des produits "naturels".

Voilà, moi je suis étudiante donc je suis pas riche non plus. ;)
 
A

Anonymous

Guest
Oui alors, je comprend que passer d'une gamme de cosmétiques Dior et Weleda et d'une armada de produits pour le corps, à rien ça coûte beaucoup moins cher...Mais là c'est juste du bon sens, c'est pas révolutionnaire non plus.
 
I

Invite10026

Guest
Ok, la fille n'est pas très économe. Mais n’empêche que on pensait la même chose avec mon copain, et du coup, je me suis lancée dans la réalisation d'un Excel sur le même principe. Sans être à 1900€ par ans, on en était à 1000€. Et en retirant ce dont on a pas besoin et en changeant quelque habitude, on peut vite divisé par deux nos dépenses.

Exemple de ce qu'on a changé :
- Le dentifrice, j'en fait maintenant du maison. On passe de 66€/ans à 5,52€/ans.
- La lessive, j'en fait maintenant maison à partir du savon de Marseille. On passe de 120€/ans à 30€/ans
- Le démaquillant, je prends de l'huile d'olive maintenant. On passe de 42€/ans à 4,35€/ans.

Ça c'est d'après les calculs que j'ai fait... Jamais j'aurais cru dépensé 42€/ans pour du démaquillant :><:
 

Nurja

Fait crier les carottes
Grande Assassinatrice
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Dépenses à faire une fois et puis c'est parti de longues années :
- cure-oreille
- coupe menstruelle
- éventuellement : coton démaquillant réutilisables (peuvent être faits hors d'un vieux vêtements)
 

Starlyte

Jeune bulbe
Inscrit
8/6/16
Messages
1
Score de réaction
0
Localité
Saissac, Aude, France
J'ai trouvé un magasin bio, assez nouveau ici, qui vends toutes ses produits (ou presque) en vrac. J'achete tous les produits possible là bas.
 

Yoshiko

Broute de l'herbe
Inscrit
2/6/16
Messages
154
Score de réaction
0
Localité
IdF
J'use beaucoup du vrac aussi à la biocoop près de chez moi, on peut faire beaucoup d'économies de cette façon et ça limite le suremballage en plus :)
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 210
Score de réaction
40
Je suis végétarien depuis 25 ans et végétalien depuis un mois, ça fait 3 ans que je vis avec 500 euros/mois en moyenne. La nourriture (sorties et restaurants compris), me revient à 160 euros par mois, soit 32% de mon budget.

Je mange des produits bio à plus de 90% (exception pour les restaurants et quand je suis invité). Je prends pas mal de produits en vrac à Biocoop et des gros volumes à Markal (riz, légumineuses, farines, etc). Ca me convient très bien car c'est le choix que j'ai fais.

Quand il y en a, je consomme pas mal de fruits sauvages ou abandonnés (mûres, figues, pommes, châtaignes, cynorhodons, noix, noisettes) ainsi que des herbes sauvages (chénopode, pissenlit, ortie, ail des ours, plantain, ciboulette, pourpier, etc). Je fais quelques chutney et confitures pour l'hiver avec.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 210
Score de réaction
40
Oui oui, c'est bien 500€ en tout de dépenses.

En fait, je vis en camion 6 mois par an (de mars à octobre), je ne paye donc pas de loyer ni d'abonnements (gaz, électricité, internet) pendant cette période. Je paye 8 € de gaz par mois (chauffage et cuisine), j'ai l'électricité grâce à mon panneau solaire (et l'alternateur de mon moteur) ou dans les trains/bibliothèques/bars/etc. Pour Internet, il y a le WIFI partout et des postes dans la plupart des médiathèques.

Quand je vois des couples qui gagnent 2-3000 euros chacun et qui me disent "tu sais la bio c'est super cher, j'ai pas les moyens, blablabla ...", intérieurement je me fends la gueule ! ;)
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
9
Et où vis tu le reste de l'année, comme en ce moment par exemple ?
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 210
Score de réaction
40
Ca dépend des années. :whistle:

En ce moment, je suis chez les parents de ma copine car ils divorcent et il faut "vider" la maison de tout le bazar accumulé depuis 10 ans. Comme ils sont omnivores, nous mangeons souvent au camion. Il fait tellement froid (entre 0 et 5°C dans les placards) que la nourriture se conserve plutôt bien (comme un frigo) !

Nous cherchons un appartement (ou une collocation éventuellement) pour cet hiver mais on ne sait pas encore dans quelle ville : ma copine est en attente d'une réponse de boulot sur Chambéry, en Savoie (mes parents et amis habitent là-bas).

Je cherche à acquérir un "poêle turbo" pour le camion et pas trop cher, c'est-à-dire fabriqué par un artisan, afin de pouvoir chauffer au bois et gagner encore un peu de temps en camion à l'automne et au printemps, de sorte à ne devoir louer un appartement que de novembre à février.

Non seulement je suis semi-nomade, bio-consommateur, végétalien ... mais en plus, je suis radin ! J'évite les aliments préparés (apéritifs, soupes, conserves, galettes végétales, etc) en magasins bio, je les fais moi-même à partir de produits de base (les prix c'est juste du délire).
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 210
Score de réaction
40
Je suis inscrit au Centre Communale d'Action Sociale (CCAS) de ma commune d'origine, là où j'ai ma banque, mes assurances, etc. Cela va faire 3 ans en mars. Je suis considéré comme SDF, en fait, je ne paye donc pas de taxe d'habitation en octobre.

Le CCAS réceptionne mes courriers.

Je dois signer un registre tous les trois mois maximum (et à chaque visite). Je dois m'y rendre en personne et je n'ai pas le droit d'appeler pour demander si j'ai du courrier. De plus, il faut renouveler l'adresse tous les ans.

La mairie et la préfecture m'ont délivré un livret de circulation de catégorie A (comme les forains ou les gens du voyage) pour que je puisse travailler (et dire à la police que mon véhicule est mon domicile).

Ce livret ne m'a jamais servi et devrait disparaître prochainement des textes de loi.
 
Haut