Expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale,

Pyrx

Jeune bulbe
Inscrit
17/5/13
Messages
15
Score de réaction
0
Bonjour,
Et désolé d'ouvrir un 3ème topic sur cette question mais je ne vois pas où je pourrais poster pour poser une question au végé*iens et végans (au fait saviez vous que le correcteur automatique ne connait même pas ce mot ?).
Bref ma question était la suivante : Je me demandais qu'elle était votre position à propos de la recherche médicale sur les animaux ? (je ne parle pas de l'industrie de la cosmétique mais de celle des médicaments). Et ce pour tester des médicament destiné aux humains que nous sommes. Moi ça me parait normal étant donné que ça aide les gens et sauve des vies mais je ne sais pas si vous êtes contre toutes formes d'expériences pour les animaux ou favorables dans le cas de recherches pour tester et conçevoir des médicaments nous étant destinés.
Merci de prendre du temps pour me répondre, j'ai fais une recherche rapide sur Google mais je trouve des articles sur des points précis (tests sur les animaux pour la cosmétique en Chine et en France, vaches hublots (sans précision sur l'utilité de la chose), etc.
Voilà, et je ne veux fâcher, ni provoquer personne juste me renseigner :kiss:
 

Excalibur

Massacre des légumes
Inscrit
15/9/14
Messages
1 633
Score de réaction
0
Personnellement je ne considère pas que la vie humaine ait plus d'importance que la vie des autres animaux.
Donc "sacrifier" une masse importante d'individus pour en "sauver" une poignée d'autres ça me parait illégitime, surtout quand il n'y a pas de consentement possible et que le traitement obtenu ne sera jamais utile à la première catégorie d'individus.
 

Karouba

Avale du tofu
Inscrit
2/2/13
Messages
611
Score de réaction
0
Tu peux trouver des sites internet vantant et justifiant l'expérimentation animale et d'autres réfutant ces mêmes arguments.

De plus en plus de chercheurs remettent en question le réel intérêt d'utiliser l'animal comme modèle pour l'homme. Les animaux sont en même temps proches de nous mais peuvent réagir de manière très différentes à certaines molécules, alors autant chercher des méthodes alternatives plus fiables : elles sont mieux et sur le plan éthique et sur le plan des bénéfices sur la santé humains.

Expérimenter sur les animaux est une pratique traditionnelle, de même que celle de manger de la viande. Même si cela a pu être utile pour certaines découvertes, il est temps de prendre en compte l'aspect éthique et de se bouger pour développer de nouvelles méthodes.

Tu peux te tourner vers des associations telles qu'Antidote Europe et Pro Anima pour approfondir la question.
Il y a pleins d'exemples de méthodes alternatives qui existent déjà et qui se développent.
 

Raphale

Mange de la salade
Inscrit
22/3/13
Messages
361
Score de réaction
0
Localité
Aix en provence
Les animaux sont trop différent , les tests ne servent qu'à peut de chose à part faire valider le droit de tester sur l'humain ensuite .

Je ne considèrent pas que la vie d’animaux valent moins que la nôtre et de plus je suis complètement contre la surmédicalisation .

On pense allongé la duré de vie mais on allonge surtout le chiffre . On accuse certain peuple d'un surplus de natalité mais au final je ne pense pas qu'une société vieillissante soit très bonne .

On veut toujours vivre plus combattre la maladie mais parfois à quel prix :/
 

Catchou

Jeune bulbe
Inscrit
18/12/12
Messages
37
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Coucou,
Etant étudiante en médecine j'espère un jour changer cette situation et pouvoir aider à promouvoir des alternatives aux tests sur les animaux.
Si on peut faire autrement, pourquoi continuer à faire souffrir ? C'est un peu le même raisonnement qu'avec la consommation de viande.
Je rappelle juste que le cas de la thalidomide ne montrait aucun effet tératogène chez les rats, par contre il y en avait bien chez l'humain.
Bien que nous soyons aussi des animaux, nous sommes différents d'une espèce à une autre, et le modèle animal n'est pas toujours fiable (avec catastrophes comme la thalidomide à la clé).
N'oublions pas que l'industrie pharmaceutique est avant tout une industrie qui veut faire du profit à n'importe quel prix, et que très, très, très peu de médicaments apportent une amélioration du service médical rendu. Enormément de médicaments sont superflus, et de manière générale il vaut toujours mieux prendre des médicaments d'un certain âge sur lesquels nous avons un certain recul.
La médecine occidentale "de pointe" intervient quand la maladie est là, mais que fait-elle de la prévention de la maladie ? Pourquoi laisse-t-on les gens fumer, se gaver de viande, se gaver de Mc Do, être inactive ? Ce sont bien les principaux facteurs de risques des maladies graves qui nécessitent un traitement. C'est là son gros travers, selon moi.
Que ton alimentation soit ton premier médicament :)
 

Juliette

Broute de l'herbe
Inscrit
19/4/13
Messages
113
Score de réaction
0
Localité
Lille
Dans des débats, nombreux sont ceux qui m'ont dit "mais c'est pour faire avancer la science..." "si tu veux que l'humanité avance il faut bien passer par là..."
Hum, non, même si les motifs sont louables (évolution & compagnie) ça ne justifie pas le droit que nous avons de disposer de la vie des animaux... Face à la douleur on est tous égaux ! (vu dans une signature sur le forum je crois ^^) d'autant plus que pas mal de tests ne donnent aucune réaction alors que les humains réagissent & qu'il faut renvoyer les médicaments en labo...
J'ai sorti en réponse : ben ils ont qu'à faire les tests sur eux-mêmes s'ils sont si sensibles à la minorité qu'ils veulent "sauver"
-oui mais personne ne serait d'accord!
-parce que tu crois que les animaux le sont ?
On ne m'a plus rien répondu ;) mais on m'a accusée de plomber l'ambiance T_T
 

Luisão

Avale du tofu
Inscrit
22/5/11
Messages
704
Score de réaction
0
Localité
Cambridge
Concernant l'obscurantisme, Théodore Monod (qui n'était pas vraiment un obscurantiste...) disait quelque chose du genre, qu'il préférait un ignorance plutôt qu'un savoir acquis à un tel prix. Je n'ai plus la citation exacte en tête. Je crois d'ailleurs qu'il était président d'honneur de Proanima.
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 700
Score de réaction
7
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Concernant la notion de progrès, qu'il faut sacrifier des animaux pour progresser, on peut rappeler cette citation d'Aristote :
« Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous. »
 

Mandy_paris

Avale du tofu
Inscrit
28/10/12
Messages
731
Score de réaction
0
Localité
Paris
Les tests sur les animaux ne sont pas fiables et puis je ne suis pas d'accord sur le côté morale.
On ne peut pas sacrifier des vies pour en sauver d'autres et dire que c'est le bien être général et en plus ils devraient dire que les camps de concentration c'était pour le bien être général vu qu'on faisait des tests médicaux sur les personnes dans les camps et pourtant ce n'est pas ce que l'on nous apprend.
Le fameux bien être général oublie volontiers aussi que le nombre de décès dû aux médicaments est très important et qu'il faudrait prendre de nouvelles mesures à ce sujet sur la façon dont on teste et sélectionne les médicaments qui vont sur le marché.
 

Picatau

Fait crier les carottes
Inscrit
24/2/13
Messages
3 833
Score de réaction
0
Localité
Limousin
Coucou Mandy. Entièrement d'accord avec toi.
 

kao

Jeune bulbe
Inscrit
28/7/13
Messages
21
Score de réaction
0
Hello,

J'ai moi-même été confrontée à cette question, puisqu'elle a fait partie de ma première formation!
Indépendamment de la souffrance animale, j'ai rapidement conclu que le milieu pharma n'était même pas au service de l'humain, mais simplement dévolu au fric, et que le 99% de ce qui s'y fait ne sert à rien. On cherche juste des pistes, milliers de souris à l'appui. Si on a une piste pour améliorer la condition de vie d'un humain atteint d'une maladie orpheline, c'est pas rentable et on va y privilégier une piste cosmétique, hop on recommence avec d'autres souris sur notre nouvelle piste à fric.

(oui ouiiii vous pouvez me dire que j'avais pas besoin d'y entrer pour le remarquer, mais du calme j'en suis rapidement sortie)

Et ne m'interprétez pas mal, même si le milieu pharma était étatique, dévolu à l'humain (que c'est beau 0:) ) et que les médocs qui en sortent étaient distribués gratuitement et pas brevetés, je resterais contre l'expérimentation animale. On veut pas de cancer? Qu'on commence par arrêter de bouffer de la merde et on en reparle.

et ça y est, à peine arrivée je me fais déjà traiter de brouteuse ;-) trop drôle l'interface du forum
 

Mandy_paris

Avale du tofu
Inscrit
28/10/12
Messages
731
Score de réaction
0
Localité
Paris
On dit qu'il vaut mieux s'en apercevoir tard que jamais.
Il m'a fallu de nombreuses recherches pour en venir à la même conclusion sur le milieu pharmaceutique.
 

kao

Jeune bulbe
Inscrit
28/7/13
Messages
21
Score de réaction
0
Mandy, de nombreuses recherches... bibliographiques?
Ou comme moi t'es passée par là?

L'info du moment, une première université japonaise a accusé novartis d'irrégularités, et une deuxième a franchis le pas! Après la fraude d'avril aux USA, toujours aucune levée de boucliers contre l'expérimentation animale MAIS au moins un peu d'emmerdes pour ces enfoirés.

http://www.rts.ch/info/suisse/5103847-u ... nnees.html
 

Karouba

Avale du tofu
Inscrit
2/2/13
Messages
611
Score de réaction
0
kao":2w2zhh63 a dit:
On veut pas de cancer? Qu'on commence par arrêter de bouffer de la merde et on en reparle.
C'est exactement le problème, le paradoxe. C'est énormissime et personne ne s'en offusque.
L'INRA utilise des petits cochons pour comprendre et chercher à mieux traiter l'obésité .... WTF ? C'est quoi l'obésité ? C'est pas surtout un problème de société ?

JE NE COMPRENDS PAS !!!!!!!!!!!!
 

falcon

Massacre des légumes
Inscrit
2/2/12
Messages
1 680
Score de réaction
0
Localité
Indre-et-Loire
Site web
routetransitionenergetique.wordpress.com
C'est surtout qu'on veut : un problème = une pilule ! :mmm:

Se remettre en question ? Mon dieu ! Mais pour quoi faire ?!

Résultat... on se retrouve avec des maladies dites "de civilisation" (sic !).

Et si on commençait par être réellement civilisés ? :whistle:
 

petitarbrevert

Avale du tofu
Inscrit
2/5/13
Messages
507
Score de réaction
0
Localité
dans ma cabane
falcon":2v0c42tb a dit:
C'est surtout qu'on veut : un problème = une pilule ! :mmm:

Se remettre en question ? Mon dieu ! Mais pour quoi faire ?!

Résultat... on se retrouve avec des maladies dites "de civilisation" (sic !).

Et si on commençait par être réellement civilisés ? :whistle:
Je suis tellement d'accord avec ce que tu dis.
Et des pilules, qu'est ce que les gens peuvent en prendre !!!
 
A

Anonymous

Guest
Pour ceux et celles qui ne sont pas convaincues, l'expérimentation sur les animaux dans le cadre de la recherche médicale, n’est pas des plus concluantes, parfois inutiles et/ou dangereuses. Divers antibiotiques et vaccins ont été retardés à cause des tests - non positifs - sur les animaux (comme l’aspirine, la morphine, la digitaline…). Par exemple, si la tuberculine de Robert Koch guillotine le bacille tuberculeux chez le cochon d’Inde, il provoque au contraire la tuberculose sur les humaines. En plus, le cobaye est un animal, forgé par les expérimentateurs qui n'a peu de choses en commun avec un animal ordinaire.

Luisão":390xeqpv a dit:
Théodore Monod disait quelque chose du genre, qu'il préférait un ignorance plutôt qu'un savoir acquis à un tel prix.
Mr Wing dans Hunter X Hunter disait qu’on comprend encore moins les choses lorsque l’on a la moitié des éléments que lorsque l’on n’en a aucun... Rien n’est plus dangereux qu’un demi-savoir :) !
 

kindy

Fait crier les carottes
Inscrit
5/1/13
Messages
2 695
Score de réaction
0
Site web
peuventilssouffrir.wordpress.com
Sacha je suis tout à fait d'accord avec toi.
Mais ça m'intrigue que tu dise que le cobaye est un animal "forgé par les expérimentateurs"... Qu'entends-tu par là ? Que je sache, le cobaye (cochon d'Inde) n'a attendu aucun scientifique pour exister.
 
Haut