Expliquer son végétarisme à un enfant omnivore

Patronette

Élève des carottes
Inscrit
27/1/13
Messages
1 011
Score de réaction
7
Bonjour,

Je suis végétarienne mais mon conjoint et mes enfants ont une alimentation omnivore. Mon aînée, qui a 7 ans, me demande pourquoi je suis végétarienne. Elle voit que je mange différemment et notre mairie propose des repas végétariens à la cantine.

Je suis un peu embêtée parce que d'une part je ne peux pas brutalement lui dire pourquoi je ne mange ni viande ni poisson (ne pas faire tuer des animaux) et d'autre part, je ne veux pas que mon discours créér un conflit de loyauté entre ma position sur l'alimentation et celle de son père (et du reste de nos familles respectives par ailleurs).

Certains sont-ils dans une situation similaire? Que feriez vous?
 

Nono11

Jeune bulbe
Inscrit
22/2/16
Messages
44
Score de réaction
26
Coucou,

pour moi ça ne pose pas de soucis de juste lui dire que c'est pour ne pas tuer des animaux. Lui parler des conditions d'élevages ect á 7 ans ça serait un peu choquant quand même, je m'y connais pas en enfants mais j'imagine que ça pourrait avoir des répercutions négatives (cauchemars ect).. Par contre normalement á 7 ans ils savent déja qu'il faut tuer des animaux pour manger de la viande, et normalement ils sentent aussi que tuer n'est pas un acte anodin.

Je me rappelle vers cet âge lá lorsque l'on allait chez mes grands parents qui possédaient des poules je leur demandais de ne pas tuer les poules de notre jardin mais plutot d'aller en acheter au magasin. On voit qu'il y a bien entendu des soucis de cohérence, et que je refusait avant tout voir mourir des animaux que je connaissais, mais voilá je dis ça juste pour montrer que les enfants savent quand même qu'il faut tuer des animaux pour les manger. Ils font juste pas automatiquement le rapprochement entre ce qu'il y a dans leur assiette et l'animal derriere (comme la plupart des adultes en vrai).

Par contre, je pense qu'il n'est pas souhaitable de lui parler de souffrance, de pratiques d'élevage et d'abattage ect... Exclus tout ce qui est "graphique"quoi. Mais juste lui dire que tu ne veux pas tuer d'animaux je vois pas pourquoi ça ne passerait pas.


Quand au conflit de loyauté avec son père, je pense que la meilleure chose serait directement d'en discuter avec lui, de lui dire ouvertement que ton enfant te pose ces questions et que donc tu as l'impression de devoir lui répondre mais que tu ne souhaite pas donner l'impression d'un conflit de loyauté, enfin lui faire comprendre la situation pas évidente dans laquelle tu es.


Donc en bref moi á ta place je lui dirait tout simplement que je ne veux pas tuer des animaux, et j'expliquerait aussi á mon conjoint le problème que je rencontre tout en lui expliquant bien que je ne souhaite pas créer de conflits mais que je dois bien répondre á la question.
 

Sophie72

Jeune bulbe
Inscrit
23/11/20
Messages
21
Score de réaction
10
Localité
Oise
Bonjour
Je suis dans une situation assez similaire. Depuis que je suis végé, mon mari et mes enfants sont devenus flexitariens par "la force des choses" mais aussi un peu par conviction, chacun selon sa sensibilité. Ainsi mon fils de 9 ans ne mange plus de cochon parce que les cochons c'est trop mignon et sensible. Depuis qu'il a vu le film Babe, il veut un cochon à la maison. Mon fils de 22 ans c'est pour l'environnement et parce que de toute manière à part le bœuf et le poisson, il n'aime rien. Mon mari c'est à la fois par prise de conscience de l'impact environnemental des élevages et aussi parce qu'il est sensible à la cause animale. Mon dernier de 4 ans, parce qu'il est végétarien , "parce que les animaux pour les manger il faut les tuer". Il est pescovégétarien depuis qu'il est diversifié en fait. Seules mes filles en pleine adolescence se montrent très critiques. Donc 7 ans, il est assez facile d'aborder le sujet avec des films ou des livres adaptés à l'âge. Ensuite, peut-être qu'une conversation pour mettre les choses à plat avec ton compagnon serait utile pour se mettre d'accord et ne pas se contredire devant les enfants. Si les idées sont très différentes, cela peut être un sujet de discorde... Bon courage. :)
 
Haut