Grossophobie

  • Auteur de la discussion IV
  • Date de début

IV

Élève des carottes
Inscrit
7/3/08
Messages
1 456
Localité
Toulouse
Site web
insolente0veggie.over-blog.com
Grossophobie: Forme spécifique d’intolérance et de racisme visant les gens de forte corpulence. Se manifester de manière explicite (mon fils / ma fille/ se marier avec un gros(se).. Jamais ! !) ou déguisée ( elle a un si joli visage, dommage qu’elle ait tous ces kilos en trop…). A dénoncer avec la même vigueur dans tous les cas comme variante du racisme, du sexisme et de l’ homophobie, autant de formes diverses d’intolérance et de bêtise humaines allant souvent de pair.

Qu'en pensez-vous? Etes-vous grossophobes?
 

Marion-vivre

Élève des carottes
Inscrit
8/7/11
Messages
1 027
Site web
www.marion-renaud.sitew.com
Une amie à moi l'étais, elle insultait toutes les personnes rondes en ma présence. Sauf que moi je suis pas fine du coup bye !
Les personnes rondes sont aussi sympa que les autres personnes et même parfois beaucoup plus bienveillante ! Vive les rondes ! :YE:
 

Excalibur

Massacre des légumes
Inscrit
15/9/14
Messages
1 633
Dire que les gros sont plus bienveillants que les maigres c'est de la maigrophobie pour le coup Marion x).
 

Marion-vivre

Élève des carottes
Inscrit
8/7/11
Messages
1 027
Site web
www.marion-renaud.sitew.com
Excalibur":1m9cg7zb a dit:
Dire que les gros sont plus bienveillants que les maigres c'est de la maigrophobie pour le coup Marion x).

ha non on peux aussi être gros et con (ça n'épargne personne) je me suis mal exprimée mais je trouve que les personnes rondes ont "souvent" un grand coeur. Et je trouve les femmes rondes moins "méchantes". Mais comme dans tous les domaines je ne met personne dans le même sac.
 
A

Anonymous

Guest
Avec le temps je trouve que la grosso-phobie est moins courante (bien qu'elle existe toujours malheureusement).

Le plus dur ça doit être pour les enfants ou là c'est très mal vu par leurs paires.

En tout cas moi j'ai rien contre les gros, j'ai même un amis qui est obèse. 0:) (second degré bien sûr ^^)
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Par expérience personnelle, je dirais que la grossophobie, ça touche surtout les enfants. A l'adolescence, j'ai encore eu des mises à l'écart et des remarques désobligeantes à cause de mon poids, mais de + en + à cause d'un tout petit handicap.
Et actuellement, je n'ai plus aucun problème relationnel à cause de mon poids, mais des préjugés sur ma différence, ça oui ! Je cherche du boulot, et je peux dire que mon poids n'a jamais posé problème, mais être malentendante, ça m'a fermé plus d'une porte !
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 570
Localité
cachée sous ma couette !
J'ai subit et j'ai vaincu la Grossophobie ^^ Bon je sais que pour ma part je suis juste une vision de l'obésité, vu que j'ai pas un gramme de gras mais ça donne les mêmes résultats car j'ai pas de tshirt, "Me parler pas de mon poid, j'ai une maladie à la con." J'y ai songé mais bon passons.
Je suis déjà un grand modèle, alors avec le poids en plus on peut pas me louper.
J'ai appris à briser le regard de l'autre, en lui rappelant que je suis différente certes mais autant que lui l'est dans son genre ^^

Mais je compatis avec toutes les petites pitchounes qui morfle et morfleront car les humains sont crétins, et c'est pas prés de s'arranger.
 

okimizz

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/13
Messages
37
Tigresse":29x1s8pp a dit:
Par expérience personnelle, je dirais que la grossophobie, ça touche surtout les enfants. A l'adolescence, j'ai encore eu des mises à l'écart et des remarques désobligeantes à cause de mon poids, mais de + en + à cause d'un tout petit handicap.
Et actuellement, je n'ai plus aucun problème relationnel à cause de mon poids, mais des préjugés sur ma différence, ça oui ! Je cherche du boulot, et je peux dire que mon poids n'a jamais posé problème, mais être malentendante, ça m'a fermé plus d'une porte !

Malheureusement le fait d'être "gros" pose beaucoup de soucis : enfance, école, boulot, amis, famille, relations sociales...

Mise à part le fait qu'on m'a surnommée "gros cul" "jambon" et j'en passe toute mon enfance.
On m'a refusé deux CDI en vente car je suis trop ronde. On m'a aussi proposé un CDD à la place d'un CDI pour me laisser la "chance de maigrir" :cartonR:
Certaines personnes on déjà demandé à mon copain ce qu'il foutait avec moi, si j'avais enfin maigris et le pire c'est
"je croyais qu'il y avait que les noirs qui kiffaient les grosses"
méchant et raciste !
Certaines personnes m'ont demandé si je faisais une dépression, what ? Why ? parce que je suis grosse je suis dépressive ?? :mmm:
Pour finir j'ai vécu avec une mère grosso-phobe qui est "guérie" (lol) j'ai tout fait pour qu'elle comprenne et qu'elle respecte les autres.

Bon finis la thérapie perso passons aux médias !
Les grosso-phobes sont omni-présents et sont des parasites ! rien d'autres ! ils polluent nos magazines, notre vision de la femme, nous bourrent la tête avec des préjugés affreux...


Voici un bel exemple, il y a quelques temps, une ex-journaliste s'est lâchée dans sa rubrique blog des internautes sur le site nouvelObs
Elle parle de la pub Cataluna (marque pour grande taille) et utilise les mots comme " ses chairs flottent et le résultat me révulse " ou encore "Il était temps qu'elles prennent leur revanche (les rondes,ndlr) , puisqu'elles sont de plus en plus nombreuses. La faute à une alimentation excessive, mais ça chut, il ne faut pas le dire trop fort."...
http://www.hellocoton.fr/to/iX9l#ht...01/derapage-sur-le-nouvel-obs-un-article.html

D'ailleurs le blog de cette jeune belge Letilor est super ! c'est une femme ronde qui s'assume et tiens une rubrique mode très sympa :)

Je pense que les femmes très ou trop minces subissent beaucoup de critiques elles aussi mais c'est un autre sujet.
Je trouve les femmes minces magnifiques et je n'ai rien contre elles, elles devraient en faire de même pour les rondes.
A-t-on oublié Marylin Monroe et sa taille 46 ? C'est tout de même une des plus belle femme du monde non?! :tongue:
Pour moi l'important c'est la santé (rester dans un poids raisonnable dans les deux sens)
et de s'accepter comme on est =D


Et à toutes les femmes rondes :
Les hommes ne préfèrent pas les minces, ils aiment toutes sortes de femmes ! ;)
Et ils sont beaucoup moins durs avec nous que nous le sommes entre femmes !
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 179
Localité
Un peu partout dans le monde
A-t-on oublié Marylin Monroe et sa taille 46 ? C'est tout de même une des plus belle femme du monde non?!
Non, ça c'est un mythe dû à une erreur de conversion entreb les tailles de l'époque et celles de maintenant. Elle était en fait très menu (même si pas aussi mince que certaines femmes d'aujourd'hui), petite et plus proche du 36/38 (bon pas pour le buste, c'est sûr). :)

POur le reste, je suis d'accord avec Okkimiz: subit les mêmes insultes et remarques, à peu de chose près (pas pour le boulot, j'ia au moins eu cette chance là) étant plus jeune. Je suis plus mince maintenant mais loin d'être filiforme et je me prends encore les réflexions des p"tits cons dans la rue ou les ami-es de ma mère qui me demandent ouvertement comment avec une mère aussi mince je peux ne pas l'être (ne parlons pas des gens qui ne me croient pas quand je dit que je suis vegan...).

Bref, je ne sais pas si ça c'est arrangé, je sais que les discriminations et moqueries m'ont stigmatisée à vie à telle point que des années plus tard, j'ai toujours les même comportement d'évitement que quand j'étais ado.
Je trouve la grossophobie toujours d'actualité et toujours aussi prégnantes dans nos sociétés, perso. :confus:
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 570
Localité
cachée sous ma couette !
Jezebel c'est pas une erreur j'ai vu sa robe conservé dans un musée elle faisait un 46, les coutures mentent pas (c'est la fameuse robe blanche flottante ^^)
 

Le Mat

Avale du tofu
Inscrit
4/4/12
Messages
880
Skezor":zm45yawf a dit:
En tout cas moi j'ai rien contre les gros, j'ai même un amis qui est obèse. 0:) (second degré bien sûr ^^)
Est-il si obèse qu'il compte pour plusieurs ???

OK :jesors:
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 179
Localité
Un peu partout dans le monde
Kahte":2adtsk0a a dit:
Jezebel c'est pas une erreur j'ai vu sa robe conservé dans un musée elle faisait un 46, les coutures mentent pas (c'est la fameuse robe blanche flottante ^^)
Je vois pas comment une femme de sa taille pourrait faire l'équivalent d'un 46 actuel, ça voudrait dire qu'elle est plus grosse que moi, ce qui franchement est pas possible. C'est sûr qu'elle ne faisait pas du S au niveau du buste et elle était plutôt ronde au niveau hanches-fesses, mais 46, euh non, visuellement, je n'y crois pas une seconde, même dans les périodes où elle était plus grosse (si on en juge sur les photos, elle n'a pas toujours eu la même silouhette)
C'est en anglais, mais voilà: http://www.todayifoundout.com/index.php ... ize-12-16/ (et si là femme sur la photo fait du 46 actuel, je suis top modèle).
(ici aussi, toujours en anglais: http://starcasm.net/archives/169858 )
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 570
Localité
cachée sous ma couette !
Elle est était fine de la taille mais large des hanches et des seins, elle avait un corps en X, si tu préfères, donc au niveau de la taille, surement un petit 38/40, mais pas ses hanches, ni sa poitrine. Il ne faut pas oublier qu'on lui faisait ses tenues sur mesures ^^
Mais elle était tout sauf fine, pulpeuse, voir ronde selon les conceptions actuelles.
Avec des caractéristiques d'une époque différente de la notre je te l'accorde.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 121
Un quartier de Londres veut mettre les obèses à l'amende

La municipalité de Westminster envisage de réduire les allocations des personnes en surpoids qui ne suivraient pas de programme de remise en forme.

Des élus conservateurs de Londres ont imaginé une solution radicale pour lutter contre l'obésité: ils proposent de priver d'allocations les personnes obèses et en surpoids qui refuseraient de faire les exercices physiques que leur ont prescrits leur médecin.

Cette idée, dévoilée par le Financial Times, est issue d'un rapport publié par la municipalité de Westminster, le grand arrondissement du centre de Londres, avec la participation d'un groupe de réflexion, le Local Government Information Unit. Elle pousse à l'extrême des initiatives locales déjà existantes en Grande-Bretagne, où des municipalités autorisent des médecins à prescrire gratuitement des activités physiques dans les salles de sport et piscines qu'elles gèrent.

En France la ville de Strasbourg finance à titre expérimental depuis l'année dernière des séances de sport sur ordonnance pour certains malades.

En Grande-Bretagne, une partie des prérogatives de politique de santé publique ont été confiées aux autorités locales, qui versent par ailleurs des allocations financées par les impôts locaux.
Un quart des adultes britanniques obèses

La municipalité promet de faire jouer «autant la carotte que le bâton». Les obèses qui se rendent plus régulièrement en salle de sport pour perdre du poids pourraient ainsi bénéficier d'allocations plus généreuses.

L'enjeu est important pour le Royaume-Uni, frappé comme d'autres nations occidentales par une épidémie d'obésité qui touche un quart de la population adulte. Les coûts directs du surpoids et de l'obésité sur le budget du ministère britannique de la Santé sont estimés à 5,1 milliards de livres par an (6,3 milliards d'euros).

Même si l'idée peut paraître séduisante d'un point de vue comptable, elle est en revanche très critiquée par de nombreux spécialistes. «Pour que les gens perdent du poids, il faut qu'ils aient envie de le faire,» assure le professeur John Wass, vice-président du Collège royal de médecine, équivalent de l'ordre des médecins. «J'ai d'autre part de fortes réserves sur l'idée de forcer les gens à faire de l'exercice.»

Pour Alex Thomson, directeur du think-tank Localis, l'idée mérite d'être testée, même si elle pourrait se révéler difficile à contrôler. «Même si vous allez à la piscine, comment peuvent-ils savoir que vous ne vous asseyez pas juste au bord de l'eau en buvant un café au lait?», demande-t-il.
source
Ce n'est pas avec ce genre d'idées que la situation va s'améliorer.
 

Apple

Avale du tofu
Inscrit
6/9/10
Messages
871
Localité
Tamil Nadu, Inde
J'étais sur le derrière quand j'ai vu cet article. Dans un genre beaucoup plus constructif, il faudrait regarder "Forks over Knives"...

J'ai une amie qui est obèse, parfois elle me raconte son vécu, ce qu'elle ressent. Ça fait trente ans qu'elle a des problèmes de poids, dans ce qu'elle me dit sa mère tient une grande responsabilité. Elle en a bavé quand elle bossait dans la vente, les regards, les réflexions juste dans son dos... Elle a beaucoup de caractère mais quand même.
Le pire qu'elle a eu à subir, ça venait du corps médical. "Mais madame, avant de vouloir être enceinte, il faudrait déjà perdre du poids" "Si vous ne mangiez pas n'importe quoi..." etc. Sauf que je passe beaucoup de temps avec elle, je sais qu'elle ne mange pas trop, ni n'importe quand, et qu'elle fait de réels efforts. PAS UN de ces médecins n'a voulu approfondir pour savoir ce qui dysfonctionne. Ils ont préféré l'envoyer vers des diététicien-nes qui ne l'écoutent pas non plus et l'engueulent en prime. Du coup elle se rabat sur des régimes à la noix : ducon, montignac... Elle a sa fierté et elle veut d'abord perdre des kilos pour avoir le courage d'aller frapper à la bonne porte. A cause de tout les *@&# de médecins qu'elle a vu, elle reste dans un cercle vicieux (je ne veux pas dire que tous les doc sont des *@&#, mais elle a surtout eu droit à ceux-là jusqu'à présent).

Sinon, il existe aussi la maigrophobie. Ici j'ai entendu [sur le ton d'un rugissement] "Quoi !!! Cette anorexique travaille au collège ??? C'est scandaleux, je refuserai que mes enfants soient au contact de cette personne ! " .....
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 121
Comme tu le soulignes en citant aussi la maigrophobie, la grossophobie fait parti de la phobie de tout ce qui est différent, que ne rentre pas dans la pseudo-norme de notre société.
On peut citer les critères physiques : gros, maigre, petit, grand, chauve, roux et je ne parle même pas des handicaps.
Il y aussi les critères de vie : homo, végé, "marginaux"...

Bref, la société a conçu un moule, et tout ce qui ne rentre pas dans ce moule est décrié, raillé ou même fait pitié.
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 570
Localité
cachée sous ma couette !
Ce qui me rend folle c'est que l'être humain est différent, il n'existe pas deux humains pareil, même les jumeaux sont différent, mais personne ne l'accepte, comme si nous devions être identique, des clones.
Alors que c'est cette différence, qui fait de nous tous des personnes intéressantes, que l'on a envie de découvrir...
 

windburst

Jeune bulbe
Inscrit
15/1/13
Messages
44
Localité
Dordogne
Au collège je connaissais un gars "obèse" qui était grossophobe. ^^'
Il disait des trucs du genre "regarde comme elle est grosse l'autre là-bas", alors qu'elle était plus mince que lui. :><:
Et pour ma part j'étais aussi en surpoids plus petit, j'ai d'ailleurs toujours mes satanées poignées d'amour qui ne veulent pas partir! :anger:
 
Haut