La chasse plutôt que le végétarisme ?

Stannis

Jeune bulbe
Inscrit
9/9/19
Messages
5
Score de réaction
0
Bonjour,

Derrière ce titre provoquer se cache une vrai réflexion.

Je suis végétarien depuis presque 1 an et je m'en viens à me questionner si c'est vraiment la meilleure option et s'il n'y aurait pas une meilleure.

Je commence à réfléchir à supprimer quasiment de mon alimentation les oeufs et le lait pour le remplacer par la viande de chasse.

Depuis que je suis végétarien je mange pas mal " d'alternative " à la viande pour avoir les protéines et autres nutriments qu'il me faut.

Je mange pas exemple pas mal de noix, d'amande, de lentille et ma consommation d'oeuf à exploser (j'en mange 2 par jour en général).

En réfléchissant je me suis demandé si ce n'était pas plus sain de manger de temps en temps de la viande de chasse (1-2 fois par semaine, à voir selon les recommandations de santé) et des oeufs d'un ami plutôt que de surconsommer des oeufs (même si bio/oeuf en plein air leur vie n'est pas idéal) et des produits qui parfois viennent de loin (amande, avocat, etc.) et qui sont issues de l'agriculture industrielles (pesticide, massacre d'insectes, pesticides, ...)

Donc j'en viens à me demander si manger de la viande de chasse (et du poisson de pêche à la ligne) de temps en temps en supprimant laitage et œuf n'est pas mal pour un bien compte tenu de l'impacte sur la planète et sur les animaux de mon alimentation actuelle. Ca permettrait d'avoir une alimentation plus local et avoir moins s’impacte

Je suis entrain de penser à ce sujet et j'aimerais avoir des avis extérieurs :) !
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Cette question est pertinente, en effet. Si on fait totalement abstraction du sort des animaux (éthique, moral, justice), on peut se demander : qu'est-ce qui se passerait si 65 millions de français mangeaient "juste" quelques animaux sauvages par semaine (sangliers, chevreuils, lièvres, poissons, etc) ? Quel serait l'impact écologique ?

Au passage, rien ne t'oblige à manger des produits qui viennent de loin ou issus de l'agriculture intensive.
 

Stannis

Jeune bulbe
Inscrit
9/9/19
Messages
5
Score de réaction
0
Même en prenant en compte l'éthique, y a un débat à avoir je pense.

Je parle du point de vue du référentiel végétarien (donc consomation de lait/oeuf)

Vaut-il mieux consommer des oeufs/laits issues de l'élevage industriel (donc mauvais traitement, captivité, viol pour les vaches) ou de la viande de chasse (animaux en total liberté et la souffrance se résume à 5mn).

Difficile de trouver des amandes, noix locaux par exemple. Et je ne vois pas trop par quoi les remplacer pour avoir mon seuil de protéine par exemple. Après je n'y ai pas encore trop réfléchis ...

L'agriculture intensive je ne vois pas trop comment y remédier par contre, surtout quand on est citadin (je suis également en étude donc dans des grandes métropoles). Même le bio c'est de l'agriculture intensive ...
 

Stannis

Jeune bulbe
Inscrit
9/9/19
Messages
5
Score de réaction
0
Tigresse":1anw7voa a dit:
Et c'est toi qui chasserais ?
Mes parents habitent en campagne, ils ont de la viande de chasse parfois de copain. Donc non je pense pas, même si je pense en être capable, mais si j'opte pour se mode de vie peut être que je chasserai dans un futur.
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 718
Score de réaction
14
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Bein.... tu pourrais te pencher sur les problèmes écologiques de la chasse...
Déjà, si tu chasses avec un fusil, y a un réel problème avec les balles perdues (métaux lourds), la pollution par les douilles plastiques,...
Si tu tends des pièges, y a la capture involontaire d'animaux non-gibier, par exemple...
Et aussi le problème du nourrissage des sangliers, le problème des lâchers de faisans (qui ne sont donc pas si sauvages que ça)....

Et aussi, pourquoi penses-tu avoir besoin de tant de protéines ?
 

Stannis

Jeune bulbe
Inscrit
9/9/19
Messages
5
Score de réaction
0
Tigresse":2imqxc7a a dit:
Bein.... tu pourrais te pencher sur les problèmes écologiques de la chasse...
Déjà, si tu chasses avec un fusil, y a un réel problème avec les balles perdues (métaux lourds), la pollution par les douilles plastiques,...
Si tu tends des pièges, y a la capture involontaire d'animaux non-gibier, par exemple...
Et aussi le problème du nourrissage des sangliers, le problème des lâchers de faisans (qui ne sont donc pas si sauvages que ça)....

Et aussi, pourquoi penses-tu avoir besoin de tant de protéines ?
La chasse à l'arc/arbalète devient assez populaire, je pense que ça serait le meilleur moyen.
Je suis dans une région ou il a pas mal d'animaux sauvage, renard, sanglier, lapin, j'en croise de temps en temp sur la route au passage.

Mais c'est pas trop la question centrale pour l'instant. Je trouve ça dommage de ne pas avoir un autre point de vue sur la question éthique ...
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 718
Score de réaction
14
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Et c'est quoi, ta question centrale, en fait ?
Parce que sinon, si tu te soucies du sort des poules, tu peux très bien être même vegan, manger + ou - local et avoir suffisamment de protéines.
Les oléagineux amandes, noix, faînes, noisettes poussent très bien en Europe. Idem pour les légumineuses (lentilles, pois chiches, flageolets, fèves...)
Sans compter de nombreuses plantes indigènes qui peuvent aussi te fournir des protéines.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
12
Localité
Toulouse
Et sans oublier, pour les protéines (si c'est vraiment ça qui t'inquiète, mais normalement y'a vraiment pas de quoi, y'en a tellement partout, à moins d'avoir des problèmes d'absorption/assimilation), les céréales (meix vaut plutôt les prendre en semi-complètes ou complètes) : en local y'a notamment le blé (pâtes, pain, etc ...) et le riz.
Et aussi le soja et le quinoa (je ne sais jamais s'ils sont des pseudo-céréales ou des pseudo-légumineuses, ou autre :oops:) ; le quinoa local y'en a encore peu, mais ça se développe ; pour le soja pas de souci.
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 718
Score de réaction
14
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Le soja est une vraie légumineuse (famille des fabacées).

Le quinoa (chénopodiacée, 16 à 18 % de protéines) et le sarrasin (polygonacée, cultivé depuis des siècles en Europe (et la France en produit encore 125000T/an) environ 13 gr protéines/100gr) sont souvent regroupées avec les céréales, d'où le terme de "pseudo-céréales", probablement car on les cuisine comme du riz. Ils s'en distinguent par une composition en acides aminés + équilibrée et une plus grande richesse en protéines (mais ils restent aussi une bonne source de glucides, c'est pourquoi on les classe dans les féculents).
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
3
Tigresse":1hn8ikho a dit:
Et c'est quoi, ta question centrale, en fait ?
J'ai l'impression que c'est un jeu dont le but est d'essayer de faire dire à un végé que la chasse c'est bien.
 

Stannis

Jeune bulbe
Inscrit
9/9/19
Messages
5
Score de réaction
0
Numa":m4qyqaoc a dit:
Stannis":m4qyqaoc a dit:
Vaut-il mieux consommer des oeufs/laits issues de l'élevage industriel (donc mauvais traitement, captivité, viol pour les vaches) ou de la viande de chasse (animaux en total liberté et la souffrance se résume à 5mn).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_dilemme

https://vegan-pratique.fr/
Je ne pense pas être capable de passer un véganisme pur. J'ai eu des périodes de véganisme mais ça n'a pas été concluant. Ton commentaire est un peu hors sujet car je dis bien dans le référentiel végétarien plus bas.

C'est un peu triste et inutile comme réponse ...
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
12
Localité
Toulouse
Et sur le reste des suggestions, tu n'as rien à dire ou à répondre ? Sur les nombreuses sources végétales de protéines par exemple, qui te permettrait de voir le problème que tu soumets sous un autre angle ?
:)
 

Normie

Mange de la salade
Inscrit
3/7/15
Messages
371
Score de réaction
7
Localité
Paris
Je trouve que la chasse trèèèès raisonnée et le plus sans douleur/sans stress possible est préférable à la consommation de produits animaux d'élevage.
Ceci étant, on sait que de nos jours ça ne sont clairement pas nos seuls choix... Pourquoi choisir de tuer quand ça n'est pas nécessaire? En particulier dans des pays "développés" comme le nôtre !
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 718
Score de réaction
14
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Et bien, dans le cadre du référentiel végétarien, si j'ai bien compris que tu veux absolument consommer des protéines d'origine animale, la meilleure solution serait (à mon avis) peut-être de recueillir des poules de batterie (quand elles ne pondent plus assez pour le système, elles sont éliminées ou recueillies), de leur donner la meilleure retraite possible et de profiter des quelques œufs qu'elles pondent encore. Et tu pourras même manger les corps quand elles seront mortes de vieillesse.

Par contre, contrairement à ce que tu sembles croire, la plupart du gibier est issu d'élevage (surtout que tu tireras probablement sur les proies les + faciles, moins farouches, qui connaissent moins le terrain, qui ont moins peur de l'homme... et pour cause, elles l'auront côtoyé pendant des mois dans un élevage). Donc on ne peut pas vraiment parler de "5 min de souffrance et toute une vie de liberté".
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Je ne comprends pas en quoi il te serait plus facile d'aller à la campagne pour chasser un sanglier à l'arc tous les mois, de le préparer et de le ramener en ville ... que de tout simplement changer de rayon au supermarché et de prendre des céréales complètes et des légumineuses bio produites en France.
 

Numa

Massacre des légumes
Inscrit
4/8/11
Messages
2 216
Score de réaction
10
Localité
Marseille
Stannis":2b92rcao a dit:
Ton commentaire est un peu hors sujet car je dis bien dans le référentiel végétarien plus bas.
Enfin en même temps si on chasse des animaux pour les manger, on sort aussi du référentiel végétarien. Si on peut en sortir dans un sens, pourquoi pas dans un autre ? Des fois quand c'est difficile de répondre à une question, c'est parce qu'on se pose pas la bonne.

Stannis":2b92rcao a dit:
Je ne pense pas être capable de passer un véganisme pur. J'ai eu des périodes de véganisme mais ça n'a pas été concluant.
À quel niveau ça n'a pas été concluant ?

De toutes façons, rien ne t'oblige à passer (d'un coup) à un véganisme « pur » : tous les conseils pratiques qui t'ont été donnés ici, ou que tu peux trouver sur le site que je t'ai indiqué, ou à plein d'autres endroits, restent valables et utiles si tu souhaites simplement réduire ta consommation d'œufs et de lait. Puisque l'impact de cette consommation te tracasse, tu peux simplement la réduire sans avoir besoin de recourir à la chasse.

Surtout qu'honnêtement ça me semble bien compliqué ton histoire de chasse, tant au niveau pratique qu'au niveau éthique. Au niveau pratique, si tu veux une quantité suffisante pour que l'impact nutritionnel ne soit pas négligeable, il faudrait le faire régulièrement (il n'y pas des périodes de fermeture d'ailleurs). Il faudrait soit convaincre ton oncle de chasser pour toi selon des modalités qui conviennent à tes exigences environnementales (à l'arc ou l'arbalète plutôt qu'au fusil, etc.), soit le faire toi-même et te confronter directement à la souffrance et la mort des animaux, alors que tu sembles sensible à leur sort puisque tu es végé et t'interroges sur ta consommation d'œufs et de produits laitiers : pourquoi t'infliger ça (et surtout à eux) ?

Au niveau éthique, il y a des gens qui aiment réfléchir longuement à des dilemmes éthiques, moi personnellement je trouve que la question que tu poses est très difficile, mais qu'heureusement on n'a pas besoin d'y répondre, vu qu'il y a d'autres solutions au problèmes fondamentaux qui t'amènent à considérer cette question. C'est pour ça que j'ai parlé de faux dilemme : en fait ça me paraît beaucoup plus simple de réduire (voire arrêter) sa consommation d'œufs et de lait que de se creuser la tête sur ce genre de dilemme.

Stannis":2b92rcao a dit:
C'est un peu triste et inutile comme réponse ...
Je peux comprendre comment ma réponse peut te paraître inutile vu qu'elle ne répond pas directement à la question que tu poses, mais je ne vois pas en quoi elle est triste ?

Moi je trouve ça plutôt joyeux au contraire de savoir que tu n'as pas besoin de t'embêter avec la chasse pour réduire (voire arrêter) ta consommation d'œufs et de lait qui te pose (à juste titre) des soucis éthiques.
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Réduire drastiquement sa consommation de produits animaux est déjà une bonne chose pour l’environnement et contre l’accaparement de ressources (coucou, l’Amazonie ! :salut:)

Concernant l’éthique, c’est discutable, même si ne pas recourir à l’élevage intensif est déjà un mieux (ou un pis-aller…) Si ça t’intéresse, et si tu ne l’as pas encore signée, il y a d’ailleurs une pétition parue la semaine dernière pour demander la fin de l’élevage intensif.

Et réduire sa conso de produits animaux est très facile : pas besoin de se prendre la tête. Mais, comme d’autres l’ont dit plus haut, la chasse n’est probablement pas la solution la plus simple ou la plus adaptée (entre autres parce qu’elle recourt à l’élevage) pour atteindre ce but.

Concernant les œufs, fais gaffe : il semblerait que la vitamine B12 qu’ils contiennent ne soit que très faiblement biodisponible. (Je ne retombe malheureusement à chaque fois que sur une seule étude, et je ne trouve rien d’autre qui la confirmerait ou l’infirmerait. Mais, dans le doute, il vaut mieux ne pas considérer les œufs comme une source fiable de B12.)

H.
 
Haut