L'alimentation végétale s'invite au Grand débat

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
rebonjour,
Partant de l'idée que je ne pouvais regretter qu'une chose, n'avoir rien fait, j'ai posté une contribution au Grand débat ouvert par le gouvernement. Dans la rubrique Transition écologique, je l'ai intitulée : Promouvoir l'alimentation végétale.
https://granddebat.fr/projects/la-trans ... n-vegetale

Le questionnement est d'abord ouvert, puis il réoriente sur les problèmes de chauffage et la mobilité. Pas du tout prévu pour notre sujet évidemment ! J'ai tout de même essayé de tenir l'idée pour passer un message cohérent.
J'ai vu qu'il y avait aussi d'autres propositions concernant l'alimentation végétale, par plusieurs personnes. Pas mal !

Et vous ? Qu'en pensez-vous ?

à bientôt !
 

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 343
Score de réaction
2
Par rapport à la promotion de l'alimentation végétale, tu peux également appuyé tes propos avec l'exemple de la ville de Paris, son plan alimentation durable qui a pour vocation de faire réduire la part dez repas carné de 20% sur la période 2015-2020 (je crois que ça été repris l'an passé dans un autre plan stratégique de Paris, mais j'ai perdu le nom).
Et évidemment il y a aussi les conclusions récentes du forum de Davos qui vont dans ce sens.

Sinon, j'avais listé différentes choses qui auraient pu être abordé dans ce grand débat en janvier.
Mais j'ai pas pris le temps de les approfondir et de les poster sur le site (disons que je suis d'avis que cette consultation ne sert à rien, si ce n'est brasser de l'air)

Pour coller au sujet mes propositions étaient liées aux thèmes transition écologique et dépenses publiques. Si jamais vous trouvez ça pertinent et que vous souhaiter les publier, bon courage à vous [emoji6]

- les cadeaux faits aux chasseurs (baisse prix permis chasse), ou tout les millions que Laurent Wauquiez accorde chaque année
- Niveau alimentation et transition écologique, voir pour mettre en avant le "lundi vert" et les repas vegeta*iens dans les cantines scolaires/d’administration, mettre des repas vegeta*iens obligatoires pour les repas officiels (cf ce qui se fait en Allemagne)
- La mise en place d'une nouvelle PAC (politique agricole commune), actuellement elle favorise grandement les éleveurs bovins de viande et laitiers qui touchent beaucoup plus que des ceux qui ont des exploitations liées aux maraîchages and co. Ça se situe au niveau européen, mais la France finance à hauteur de 20% le budget de la PAC. Sachant que cette aide est aussi calculée à l'hectare, on favorise les grosses exploitations et donc des conditions d'usine
- favoriser la création de nouveaux parcs naturels régionaux et d'aires maritimes protégées
- réduire le nombre d'espèces d'oiseaux chassables (64 sont autorisées en France, dont 20 sont protégées internationalement, cf LPO)

Sent from my FRD-L09 using Tapatalk
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
Merci de ces informations ! C'est important en effet. Je vais compléter, mais sans trop allonger.

Oui je me demande aussi comment tout cela va être utilisé. Une analyse quanti globale probablement, avec repères (au mieux analyse sémantique) des termes employés, mais après pour l'analyse en profondeur des propositions ?... Tout ça demanderait un travail énorme à toute une équipe. J'ai des doutes aussi.

Sinon, il faut effectivement du courage pour déposer quelque chose. Le site est débordé.
 

jess

Se gave de B12
Inscrit
25/5/07
Messages
5 213
Score de réaction
15
Localité
Ganges / Montpellier
J'ai envoyé des propositions, et j'ai rempli seulement les parties en lien avec ma proposition, tout simplement.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
C'est super d'amener le végétalisme au Grand Débat.

Cependant, et je dis ça sans vouloir démotiver ou décourager personne, je pense que comme le grenelle de l'environnement, comme les états généraux de l'alimentation, toutes les propositions vont être relues par un petit comité d'experts bien mouillés qui vont joyeusement mettre tout ça à la poubelle (voir s'en servir de base de travail pour faire un peu d'ingénierie sociale en vue des prochaines élections).

On sait pour qui roule le gouvernement actuel (et les précédents), il n'y a donc rien à attendre de lui, sauf à mettre une pression de fou (économique, par exemple, en boycottant certaines enseignes). Et encore, je ne suis même pas sûr qu'il soit capable de reconnaître qu'il est la source de nos problèmes et de faire amende honorable. Macron a déjà largement démontré son incapacité à se remettre en cause et à simplement tenir ses promesses de campagne. Regardez les normes d'élevage et d'abattage, il nous a mis la fessée, sans aucun scrupule.

Ce grand débat, cette consultation à l'initiative de l'état, est un écran de fumée, un exutoire pour soulager la population et évacuer les tensions exacerbées par le mouvement des Gilets Jaunes. Croire que les puissants en tiendront compte relève d'une certaine naïveté, je trouve.

R.I.P. les Etats Généraux de l'Alimentation (à l'initiative directe de Macron !) ...
 

jess

Se gave de B12
Inscrit
25/5/07
Messages
5 213
Score de réaction
15
Localité
Ganges / Montpellier
Oui, tu as probablement raison, Balika. Très très probablement. Mais ça prend que quelques minutes à faire, donc au pire j'aurais perdu quelques minutes.
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
Oui Balika, ce que tu dis est certainement vrai, hélas... "Les puissants" dont tu parles ne s'en serviront pas, mais ça laisse des traces écrites. Comme Jess, je ne regrette pas d'avoir au moins essayé. Je me dis que quand on peut laisser des écrits, quand on se manifeste, ça peut toujours être lu, même par quelques-uns, et servir plus largement un jour ou l'autre...
 

Taitino

Avale du tofu
Inscrit
12/11/15
Messages
533
Score de réaction
8
Localité
Parthenay, Deux Sevres
Il faut faire ce qu'on peut: j'ai soumis ma contribution (transition ecologique) avant-hier.
Si "on" va nous écouter, c'est autre chose..
 

cabou

Mange de la salade
Inscrit
20/12/13
Messages
331
Score de réaction
3
pour moi, il n'y a qu' UNE SEULE CHOSE qui permettra le salut des animaux:

Une RÉVOLUTION technologique

cette révolution fait ses premiers pas (j'aimerai que ça aille plus vite). il s'agit de la viande in vitro.

à terme cette viande rendra obsolète et immorale la viande "classique"

c'est LA qu'il faut mettre le paquet. plusieurs sociétés étrangères sont déjà dans les starting blocks

mais en France, RIEN bien évidemment...

peut-etre que des gens comme nous devrions nous lancer, aller voir la BPI pour présenter le projet pour commencer, obtenir les financements et se jeter à corps perdu dans l'aventure !

en tous cas si ce ne sont pas nous (des végés) qui le faisont. je ne vois pas qui le ferait ??
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Les animaux d'élevage ne peuvent avoir de salut, puisqu'ils n'existent que par et pour la production de viande, de lait, d'oeufs, de laine, etc. La viande de culture signifie leur disparition (en tout cas sous leur forme domestique actuelle) puisqu'ils n'auraient plus de raison d'exister.

En France, l'élevage est une tradition très ancienne et il fait vivre (ou survivre) des dizaines de milliers d'éleveurs. Les industries de la viande, du lait et des oeufs ont un poids économique considérable. Passer à de la viande "de culture" est non seulement un défi technologique, économique mais aussi un défi psychologique.

Les consommateurs sont-ils prêts à consommer de viande de culture et à quel prix ?
Existe-t-il des sondages sur ce sujet en France ?
 

James64

Broute de l'herbe
Inscrit
14/11/17
Messages
297
Score de réaction
6
Balika":33o9r0sl a dit:
Les animaux d'élevage ne peuvent avoir de salut, puisqu'ils n'existent que par et pour la production de viande, de lait, d'oeufs, de laine, etc. La viande de culture signifie leur disparition (en tout cas sous leur forme domestique actuelle) puisqu'ils n'auraient plus de raison d'exister.
Tout dépend de ce que décide la société les moments venus, en dehors de la disparition, plein d'autres possibilités peuvent être envisagées.

Réinsertion dans la nature sans l'aide de l'hômme pour certaines especes et pour d'autres especes, avec l'aide de l’homme (selection, accompagnement etc).
Ou bien leurs trouver d'autres utilités (exemple : compagnie) et les laisser vivre avec les humains.

Les consommateurs sont-ils prêts à consommer de viande de culture et à quel prix ?
Avec le temps, je ne serais pas surpris qu'ils soient prêts. Concernant le prix, il continue de diminuer mais reste assez cher par rapport aux animaux. Il y a 6 ans, cela valait 300 000 € (un steak) maintenant c'est 11€.
 

cabou

Mange de la salade
Inscrit
20/12/13
Messages
331
Score de réaction
3
quand cela arrivera, nous irons voir les vaches dans les zoos / parcs animaliers
et avec le temps nous regarderons avec horreur notre passé barbare...

par ailleurs je pense qu'il est totalement illusoire de croire qu'à terme nous convaincrons la terre entière de devenir végé (comme nous ici) à force de militer. c'est une mission IMPOSSIBLE.

par contre filer aux gens "une viande éthique" indiscernable de la viande normale. ça j'y crois !
 
Haut