Le livre de Dr. Tanaka - La puissance guérissant des antioxidantes EMX

Sammi

Jeune bulbe
Inscrit
22/7/08
Messages
24
Score de réaction
0
voici des extraits publiés par un médécin travaillant en cancérologie

(surtout ne venez pas avec des questions idiotes sur le copyright, je connais ce medecin et il m adore)


PREMIERE EXPERIENCE AVEC EMX

Peu après la découverte de l’EMX, des gens me parlaient avec enthousiasme de ses vertus curatives : « c’est un produit merveilleux pour la santé et on obtient des résultats incroyables dans le cas de cancers et de maladies de vieillesse ». Toutefois la production était confidentielle. Par ses effets, on s’est demandé si EMX ne devait pas être homologué comme médicament. Mais le professeur HIGA, son inventeur craignait que cela n’augmente son prix, car pour son homologation, il aurait fallu apporter tellement de preuves de son efficacité. Ainsi EMX a été commercialisé comme boisson fermentée. Moi- même j’ai consommé de l’EMX en 1992. En ce temps là, j’étais maire de la ville de WAKO, située dans la préfecture de SAITANA. Je promouvais l’utilisation de EM1, base de EMA, pour l’élimination des déchets, l’épuration des eaux usées et dans le domaine agricole. En tant que médecin, EMX éveillait ma curiosité. J’ai effectué des expérimentations sur des chiens, des oiseaux, des cochons et des vaches. Je voulais découvrir les effets réels de EMX. En mélangeant EMX avec l’alimentation animale, j’ai obtenu des guérisons exceptionnelles sur les bêtes atteintes de pestes foraines ou mammites. Après un suivi attentif de ces cas, j’ai décidé de tester EMX sur moi-même, car je souffrais d’un diabète sucré. J’ai commencé par une dose de 20 ml par jour. La sensation de fatigue intellectuelle a disparu et mon état de santé s’est considérablement amélioré. Mon diabète a diminué et j’ai aujourd’hui le bilan sanguin d’un homme en bonne santé. J’étais tout le temps stressé à cause de mes fonctions municipales et n’avais pus de temps libre. Et tout cela prenait sur ma durée de sommeil. Avec la prise de EMX, j’ai pu diminuer mon temps de sommeil tout en étant dynamique et actif. Est-ce un signe positif, que tout d’un coup, je pouvais consommer plus d’alcool. Mais avec l’augmentation de consommation d’alcool, le foie avait plus de travail d’épuration. Néanmoins j’ai conclu que EMX pouvait améliorer le fonctionnement du foie. Pour le prouver, j’ai administré ce produit à une femme que je connaissais bien et qui souffrait d’une maladie chronique du foie. C’était mon premier cas clinique.
 

Sammi

Jeune bulbe
Inscrit
22/7/08
Messages
24
Score de réaction
0
NORMALISATION DES FONCTIONS DU FOIE ET GUERISON DES MALADIES GRAVES

Pour ce test avec EMX administré à une personne, je devais demander l’autorisation du ministère de la santé. Comme on l’a déjà dit, EMX n’est pas considéré comme un médicament, mais comme une boisson fermentée. « Vous voulez prescrire cela », me demanda le fonctionnaire du ministère stupéfait, « je n’ai rien contre ». Comme médecin traitant j’étais tout à fait responsable, mais il me fallait quand même l’accord de la patiente. La malade souffrait depuis trente ans d’une forme chronique d’hépatite C. Celle-ci s’était développée en cirrhose puis transformée en cancer du foie. Sept auparavant elle avait subi une opération. Heureusement on a pu empêcher une récidive mais les taux de GOT et GPT (ils étaient 4 à 5 fois plus élevés que la normale.). J’ai commencé le traitement avec une dose de 40 ml par jour, mais rapidement j’ai augmenté à 60 ml. Il y a eu une réaction positive de l’organisme de la patiente. C'est-à-dire que même s’il y a amélioration, l’état de santé peut s’aggraver pour un temps très bref. Il y a eu un cap à franchir avant d’atteindre des taux de mesure d’activité du foie normaux, ce qui n’était pas le cas depuis de nombreuses années. Par la suite on a remarqué que son teint s’éclaircissait. Normalement les maladies du foie sont très invalidantes. Celles-ci ne sont pas facilement curables, mais on peut mener une vie à peu près normale. Mais cependant l’état s’aggrave et il est difficilement imaginable que le foie retrouve une activité normale, après une cirrhose. Encouragé parle résultat positif, j’ai commencé à prescrire aux malades atteints d’un cancer au stade terminal de l’EMX, avec leur consentement. Bientôt j’ai réalisé que j’obtenais des résultats exceptionnels. Non seulement avec les cancers mais aussi avec d’autres graves maladies. Un de mes patients, atteint de rhumatismes, dont la maladie était tellement avancée, n’était plus capable de marcher. Au bout de trois mois de traitement il allait beau coup mieux, et ne présentait plus de symptômes. Il s’agissait d’un rhumatisme articulaire typique qui provoquait de vives douleurs. Il pouvait à peine ailler à cause des douleurs provoquées dans l’articulation de la mâchoire. Les articulations des pieds et des mains étaient tellement gonflées qu’il ne pouvait plus les bouger. Son espoir repose sur EMX. Au début je lui ai donné une dose de 90 ml par jour. Après trois mois de traitement, les douleurs et les enflures avaient disparu. Il pouvait bouger la mâchoire sans douleur. La capacité de bouger les membres inférieurs était telle qu’il a commencé à faire du jogging.
 

Sammi

Jeune bulbe
Inscrit
22/7/08
Messages
24
Score de réaction
0
LES EFFETS D’EMX DANS LE TRAITEMENT DU CANCER


Des succès obtenus avec EMX dans des cas inopérables à cause d’un âge trop avancé. Dans mon hôpital de WAKO, préfecture de SAITANA JAPON, beaucoup de patients atteints de cancer viennent consulter, leurs médecins leur donnant peu de chances de survie. Dans mon service j’avais une salle de consultation où l’on pouvait poser des questions et se renseigner au sujet d’EMX. Des endroits les plus reculés les patients venaient me demander si je pouvais leur donner de l’EMX. Ce fut le cas de Mme NAMI NAKASHIMA (86 ans) qui était atteinte d’un cancer des ovaires au stade terminal. D’abord elle avait été hospitalisée à cause d’une blessure bénigne consécutive à une chute. A cette occasion elle avait subi un examen complet où l’on avait décelé son cancer. Sa famille fut très dubitative lors de l’annonce de l’opération. Etait il possible d’opérer à cet âge ?
Aussi on l’a envoyée chez le médecin spécialisé dans le traitement du cancer des ovaires. Il déclara qu’une opération avait bien une chance de réussite, mais que les chances de survie étaient très restreintes à cause de la faiblesse de son cœur. On renonça donc à l’opération. D’autre part, il est très douloureux pour la famille d’attendre sa mort sans rien tenter. Par hasard ils lurent dans un magasine de santé un de mes articles consacré à EMX et me téléphonèrent fin août 1996 où je pris connaissance de son cas. Le marqueur tumoral (Substance secrétée par la tumeur et servant à la reconnaître et à connaître son état) indiquait une valeur CA 125 supérieur à 100. Or un taux au dessus de 100 démontrait une maladie très grave qui risque d’empirer. Au vu des résultats je donnais à la patiente une espérance de vie de 3 ou 4 mois au plus. La vieille dame exigea d’avoir 70 ml d’EMX à prendre trois fois par jour, soit un total de 210 ml par jour. Comme son cas me semblait vraiment déséspéré j’accepte et je lui donne une ordonnance pour se fournir en EMX. Après 3 mois, la voila de retour à l’hôpital pour passer ses examens ; les résultats étaient incroyables. Pour son médecin traitant, ceci était incompréhensible. Du même coup la confiance de la patiente en l’EMX s’accrut, elle continua à s’en administrer, et son résultat s’améliora encore. Du côté de la famille on me tenait au courant de l’évolution de la maladie, et ainsi j’étais informé de l’évolution de la situation.

VARIATION DES TAUX DES CA 125 DANS LE SANG DE CETTE PATIENTE

- 03.08.96 104 (prise d’EMX dès le 06.09)
- 04.12.96 74 (3 mois après le début du traitement)
- 03.04.97 70 (7 mois de cure)
- 05.09.97 65 (12 mois de traitement)

Habituellement de telles modifications des taux signifient que le cancer est en voie de récession. La santé de cette femme s’est grandement améliorée. Selon sa famille elle n’attrapait même pas de rhume et était vigoureuse. Ces cheveux jusqu’alors gris ont commencés à foncer à partir du front. Elle est devenue plus dynamique, alerte, pleine de vitalité, et elle a pu participer aux tâches ménagères. Elle a même recommencé à rédiger un journal intime. On ne pourrait affirmer que la prise d’EMX a guéri le cancer, mais cependant son corps a rajeuni. Cela a été prouvé par d’autres entrevues et examens. En novembre 1999, à la suite d’un scanner de la région cérébrale, il s’est révélé que son cortex était équivalent à celui d’une femme de 40 ans. Dans son pronostic, son médecin traitant lui indique qu’elle pourrait devenir centenaire. Même les premiers signes de sénilité ont disparu. 3 fois par semaine elle se rend dans une maison de retraite pour étudier la calligraphie. Par la suite la prise d’EMX fut réduite à 50 ml, 3 fois par jour. Elle-même déclarait : « je n’aurai plus peur du cancer ». Même pendant des traitements médicaux lourds du cancer, il est très important pour les malades de garder confiance en l’EMX, et qu’avec lui, une guérison sera possible. Mme NAKASHIMA sa santé s’améliorait grâce à l’EMX. Déjà, dès les premiers mois de la prise d’EMX, les réactions de l’organisme de Mme NAKASHIMA ont été publiées en détail dans des magasines de santé. Dans ce cas là, le soutien familial a été essentiel et décisif pour l’EMX.
 

Sammi

Jeune bulbe
Inscrit
22/7/08
Messages
24
Score de réaction
0
EMX DYNAMISE LA CONVALESCENCE APRES L’OPERATION

Je voudrais vous présenter le cas de Mr SUGIE OSHIDA (70 ans). Durant des années il fut moine de KYUSHU, et il était trop débordé pour venir me consulter à mon hôpital de SAITANA. Il m’a écrit une lettre dont je dévoilerai quelques passages importants, car d’autres étaient plus intimes. « Il y a 17 ans j’ai survécu de justesse à une attaque cardiaque. J’ai suivi un régime alimentaire strict en prenant des repas diététiques et je n’ai jamais oublié de me rendre au contrôle médical 2 fois par an. Courant janvier, on m’a déclaré que tout est bon. Mais en juillet, à l’occasion d’une radiographie, on a décelé un voile dans un de mes poumons. Les examens approfondis qui ont suivi ont démontré qu’il y avait une tumeur dans le lobe inférieur de mon poumon gauche. Apparemment cette tumeur était déjà assez importante. De suite, je m’attendis au cancer. Plus ou moins tard je devais subir une opération. Mais avant je voulais tester l’EMX car j’avais appris que vous le prescriviez à beaucoup de patients. Je vous en remercie encore. A part une petite toux chronique, qui ne me dérangeait pas trop, mon état général s’est grandement amélioré. Après le premier diagnostic, le médecin m’avait proposé de m’opérer avant qu’il ne soit trop tard. Autrefois, lors de séminaires médicaux on conseillait d’éliminer à un stade précoce les cancers. Je ne suis pas contre le principe de l’opération ».
Une opération produit de l’oxygène activé en quantité, et même si le cancer est vaincu le patient est affaibli physiquement de sorte qu’il peut mourir d’épuisement. Le système immunitaire est fortement affaibli et le malade peut rechuter. On retrouve cela avec la prise de médicaments anticancéreux. A sa demande, je lui ai envoyé de l’EMX avec une deuxième ordonnance sur laquelle j’avais rédigé : dans les premières semaines vous allez prendre 100 ml par jour, en 2 doses de 50 ml. Plus tard, vous augmenterez à 200 ml quotidiens. Il a été décidé » que Mr USHIDA soit opéré. D’abord on a voulu ôter le poumon complet, mais on a enlevé seulement le lobe inférieur gauche. Plus le prélèvement tissulaire est minime, meilleure est la récupération postopératoire. Mais souvent on risque de ne pas prélever assez de tissus lésés, et le risque de récidive augmente. Mais Mr USHIDA n’a pas réduite depuis 1 an et demi et semble en bonne santé. Je n’ai jamais examiné Mr USHIDA. Son cas était un bon exemple de l’emploi d’EMX. Je demandai à son médecin traitant de m’envoyer son bilan médical pré et post opératoire.

CHRONOLOGIE

- 29.07 Hospitalisation en vue d’examens préparatoires. Décision : opération sous anesthésie générale, pas de complications en vue.

- 02.08 Entrée au service de chirurgie.

- 05.08 Résection du lobe inférieur du poumon gauche. Durée de l’opération 4h25 mn anesthésie 6 h. Perte sanguine 234 ml. Envoi au service de réanimation. Respiration sans intubation.

- 06.08 10h du matin on débranche l’intubation. 13h le patient est affamé.

- 07.08 Il prend la moitié d’un repas

- 08.08 Repas complet

- 09.08 Le patient quitte la clinique.

Pour un homme âgé de 70 ans, ce fut une convalescence très rapide. 10 jours avant l’opération ce patient avait pris l’EMX. On peut mettre en relation sa récupération post-opératoire rapide avec la prise d’EMX. La prise d’EMX prévient les complications post opératoires.
 

Sammi

Jeune bulbe
Inscrit
22/7/08
Messages
24
Score de réaction
0
tu ne trouveras presque rien en langue française

heureusement je suis là et je passe mes journées à traduire de l anglais, allemand, japonais
 

jmtrivial

Massacre des légumes
Fondateur Végéweb
Inscrit
1/2/06
Messages
2 309
Score de réaction
0
Localité
Europe
Site web
jmtrivial.info
Euh, je viens de pointer une recherche parmi les publications internationales, en l'occurrence essentiellement en langue anglaise.
 

jmtrivial

Massacre des légumes
Fondateur Végéweb
Inscrit
1/2/06
Messages
2 309
Score de réaction
0
Localité
Europe
Site web
jmtrivial.info
Je recommence la phrase en entier:

Je viens de réaliser une recherche parmi les publications internationales, en l'occurrence essentiellement en langue anglaise, qui évoqueraient la question des EM, mais pour l'instant, je ne trouve pas de publication dans une revue à comité, dommage:
http://scholar.google.com/scholar?hl=en ... tnG=Search
 
Haut