Les différents mouvements féministes

Nurja

Fait crier les carottes
Grande Assassinatrice
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Comme j'en ai parlé plus haut, le groupe "it never happens" sur FB est largement sourcé.
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
J'ai hésité à intervenir sur cette discussion, mais vu que les trucs sur les violences des femmes trans me questionne quand même. Je me suis rendue sur la page FB "This never happens". Peut-être que je me suis gourée de sources mais ce que je vois c'est une liste de faits divers. Existe-t-il des études analysant ces phénomènes? Et ou peut-on trouver ces statistiques? Et que met on derrière : violence?

P.
 

moogli

Mange de la salade
Inscrit
22/11/14
Messages
461
Score de réaction
0
Un texte écrit par une féministe qui exprime ce que je pense du discours autour des "féministes qui se bouffent le nez entre elles" alors que la plupart du temps ce sont des féministes qui dénoncent des positions anti féministes portées par des personnes se réclamant féministes.

Pardon, ça fait beaucoup de féministes qui disent que les féministes qui disent que...

"quand les féministes dénoncent le discours de "féministes" qui placent la défense de la réputation des hommes avant la dénonciation des violences masculines--elles ne "se bouffent pas le nez entre elles". Parce quece n'est pas une confrontation entre féministes-- mais entre féministes et adversaires du féminisme. Le féminisme "stop aux excès du féminisme", le féminisme NAMALT, le féminisme "what about the men", (voir bingo du féminisme), le féminisme anti-victimaire, le féminisme "la prostitution, c'est empowering", ça n'est pas du féminisme, c'est de l'anti-féminisme sous le masque du féminisme --et donc d'autant plus nuisible. D'une façon générale, le féminisme est par définition centré sur les femmes. Tout féminisme centré sur les hommes, la défense de l'image des hommes, la protection des hommes contre la misandrie, la validation inconditionnelle d'institutions bénéficiant aux hommes comme l'hétérosexualité et le couple, n'est un copié du discours patriarcal, donc fondamentalement un piratage hostile du féminisme."
 

liouba

Broute de l'herbe
Inscrit
16/8/12
Messages
219
Score de réaction
0
Localité
Belgique
bien que je n'ai pas encore répondu à Numa, je voulais dire par rapport aux études que demande à juste titre HaricotPrincesse que ça va être difficile parce que justement j'ai vu passer une pétition demandant à ce que ne soient plus comptabilisées les violences commises par des femmes transgenres dans les statistiques des violences commises par les femmes, car ça fausserait tout . Je trouve ça dingue en effet.
 

Usagi.Chan

Se gave de B12
Inscrit
8/4/11
Messages
4 094
Score de réaction
1
Localité
Hauts-de-Seine
Une première enquête outre-manche montre que les vestiaires unisexes augmentent les risques d'agressions sexuelles pour les femmes et les filles.
L'enquête commandé par The Sunday Times n'est accessibles qu'aux abonné·e·s mais un autre journal en fait un résumé accessible.
Je résume pour les non-anglophone : sur les 134 plaintes déposées en 2017-2018 pour agressions sexuelles, harcèlement ou voyeurisme dans un vestiaire de piscine ou de salle de sport, 120 ont été commises dans des vestiaires mixtes ou inclusifs, soit 90%. Les vestiaires unisexes représentent moins de la moitié de tous les vestiaires au Royaumes-Unis.
 
Haut