Les limites de votre pratique du véganisme

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Dans un pays où plus de 98% de la population est omnivore, il n'est pas toujours facile de vivre de manière végane. Certaines choses apparemment insignifiantes peuvent prendre énormément d'importance, par exemple, est-ce que vous :

- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
- vivez en couple avec une personne non-végane ?
- etc

Merci de votre témoignage. 0:)
 

Lila59

Avale du tofu
Inscrit
15/11/15
Messages
560
Score de réaction
0
Balika":2mol7h8u a dit:
- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
Je les porte encore mais je n'en achète plus. D'ailleurs, je viens à peine de trouver une paire de chaussures véganes pour le travail alors jusqu'à présent j'étais bien obligé de mettre ma paire en cuir.

Balika":2mol7h8u a dit:
- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Je ne me suis pas encore posée la question car je n'ai pas encore être confronté à ça. Si je dois absolument monter dans une voiture avec des sièges en cuir je le ferai je pense.

Balika":2mol7h8u a dit:
- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Oui, c'est très difficile de faire autrement.

Balika":2mol7h8u a dit:
- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Tu veux dire type Hyppopotamus ? Non.
Mais pour le travail il m'est déjà arrivé de me retrouver dans un resto très prout prout, assez couteux. Par chance, le cuisinier m'a fait un super plat à base de pâtes.

Balika":2mol7h8u a dit:
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Je ne me l'interdit pas car je pense que c'est une avancé et que plus les gens en achèterons et plus ces marques se tourneront vers des produits sans animaux (même si ce n'est que du marketing).
J'achète peu de steak végétaux en magasin bio (tous les 36 du mois) alors je pense que c'est pas demain que j'achèterai un steak végétal Herta, mais je ne l'exclue pas.
J'achète du Saint Hubert quand je suis chez mes parents jamais chez moi. Il n'y a pas de magasin végane dans le coin ni même bio (ou alors il faut prendre le train).

Balika":2mol7h8u a dit:
- vivez en couple avec une personne non-végane ?
Mon ami est omni. Il s'intéresse de plus en plus à mon végétalisme et mange un peu moins de viande. Il sait très bien que je ne cuisinerai jamais de viande.
D'ailleurs, si un jour nous vivons ensemble il sait qu'il n'y aura pas de viande à la maison. Nous en avons déjà discuté.

Balika":2mol7h8u a dit:
Merci de votre témoignage. 0:)
:)
 

Excalibur

Massacre des légumes
Inscrit
15/9/14
Messages
1 633
Score de réaction
0
Justement j'évite de donner trop d'importance à des détails vu le contexte (ça hérissera peut être le radar de pureté de la vegan police d'ailleurs):

-Je ne me soucis pas des méthodes de filtration des boissons
-Je vis en couple avec un omni (mais on mange pareil chez nous vu qu'il est d'accord avec mes idées. Et quand il consomme des produits animaux je m'en fiche, je suis beaucoup moins dans la révolte qu'au début)
-Le seul restau que je fréquente de temps en temps est une pizzéria, tant que le chef me fait du végétalien avec le sourire je suis joie.
-En 6 ans j'ai acheté deux paires de chaussures en cuir, après plusieurs semaines de recherches de chaussures véganes fermées, esthétiques, dans mon budget et pas made in China. Au final j'ai préféré de la fabrication portugaise et espagnole à moins de 40e, mais en cuir. (alors que les véganes du même style et avec ces critères dépassent souvent les 90e).
-J'achète des produits végétaliens à des marques non véganes, mais je n'ai jamais considéré ça comme une limite au boycott (je le précise parce que c'est dans ta liste)

C'est surement une liste non exhaustive, mais c'est difficile de faire un inventaire je trouve. Dans tous les cas, je pense que ça n'a aucune importance de se prendre la tête pour de tels détails, ce qui compte c'est de démontrer qu'il est possible et "simple" (relativement) de consommer essentiellement végétal et local, sans se focaliser sur la pureté personnelle qui ne mènera nul part, tout en diffusant le sujet de sorte à ce qu'il trouve sa place dans les débats politiques (c'est pour ça que j'aime beaucoup L214)
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Balika":3jqijwjy a dit:
portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
Je porte encore mes vieilles chaussures jusqu'à l'usure complète après je compte les jeter. Pour mon sac en cuir animal je l'ai donné, ça m'embêtais de me faire de l'argent avec.

Balika":3jqijwjy a dit:
vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Un peu comme Lila, je n'ai pas encore été confronté à ça conclusion me suis pas posée la question anticipativement.

Balika":3jqijwjy a dit:
acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Oui je ne vois pas trop comment faire autrement. Par contre je refuserais d'être autour d'une table ou l'on mange une pierrade ou un truc du genre. Faut pas pousser quand même.

Balika":3jqijwjy a dit:
allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
J'accepte d'aller dans des resto proposant aussi de la viande. Par contre un resto de viandeux type "spécialité grillades" non.

Balika":3jqijwjy a dit:
achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Je pense que j'en achète pas ou très peu mais de façon non volontaire ou calculée, maintenant que j'y pense. Par contre je vais mes courses dans des magasins ou il y a aussi des produits carnés.

Balika":3jqijwjy a dit:
vivez en couple avec une personne non-végane ?
Non :) , lorsqu'on s'est rencontré il y a 10 ans Haricot était flexi à tendance vg et moi j'avais été vg pendant plusieurs années mais ne l'étais plus à ce moment là. Quand on s'est installé ensemble 2 ans plus tard, Haricot souhaitait qu'on ne cuisine pas de viande à la maison, j'ai suivi le mouvement. Puis on a commencé à faire un peu trop d’exceptions et ensemble on a décidé (il y a un et demi) d'aller vers un plus végétarisme strict. J'ai proposé d'essayé le végétalisme à la maison et naturellement on s'est orienté petit à petit vers le véganisme. Honnêtement j'y aurait pas crut il y a un an et demi. Mais je pense que faire sa transition à deux est clairement plus facile et confortable et je trouve que pour ça on a eu beaucoup de chance tous les deux.

Balika, c'est dans un cadre précis ces petites questions ou c'est juste comme ça par curiosité?

P.
 

Nurja

Fait crier les carottes
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Balika":36q4rauc a dit:
Dans un pays où plus de 98% de la population est omnivore, il n'est pas toujours facile de vivre de manière végane. Certaines choses apparemment insignifiantes peuvent prendre énormément d'importance
J'essaie d'être douce avec moi et de tenir compte de mon contexte : je commence à connaitre IRL quelques véganes, mais ça reste l'exception. Je pense qu'en vivant "sereinement" mon véganisme, je fais potentiellement plus envie aux personnes autour de moi qu'en jouant à la "végane police" (en pratique, une amie devenue végétarienne à tendance végétalienne, une amie devenue végétalienne, une amie "végétarienne qui mange du poisson" devenue végétarienne qui évite autant que possible les produits laitiers visibles... Bref, je pense que la tâche d'huile, même si ça ne va pas vite, ne peut fonctionner que si on accepte de partager la table d'omnivores (et donc des tables où il y a de la chair animale au menu).

- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
J'ai gardé mes chaussures (je ne crois pas au seconde main pour les chaussures), quand je rachète, j'essaie de trouver du végane pas trop cher. Je vais avoir un souci, je crois, pour l'hiver prochain.
J'ai donné une ceinture en cuir à "madame tout le monde". Et un sac en cuir (de crocodile?) (reçu quand j'étais enfant) à une association qui lutte contre le trafic d'espèces protégées.

- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Je n'ai jamais été dans la situation, je crois. Si je peux m'asseoir ailleurs sans blesser la personne qui me reçoit, je le ferais. Sinon, je m'assieds.


- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Oui. Parce que "manger autrement", mais avec d'autres peut aider ces autres à se rendre compte que des alternatives existent et que celles-ci ont l'air sympa. Je suis très heureuse quand l'alternative 100% végétale est prévue pour moi. Si ce n'est pas le cas, je la prévois moi-même.

- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Pas par choix, mais cela m'est arrivé une fois (pas vraiment eu le choix). Au final, j'en retiens que les autres personnes à table ont trouvé le repas cher et pas terrible et qu'ils auraient finalement préféré être ailleurs...

- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Oui. Pourquoi pas ?

- vivez en couple avec une personne non-végane ?
Ma filleule, qui passe du temps chez moi est omnivore. Mais chez moi, c'est végane pour tout le monde. Sauf que, de temps en temps (genre Saint-Nicolas, Pâques...), elle reçoit des trucs venant de mes parents qui ne sont pas véganes. Je ne suis pas pour, mais je me vois mal refuser.

Je fais de mon mieux, d'une manière qui est praticable pour moi à long-terme
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
Pour moi ca reste des "détails" car j'ai été omni pendant 30 ans donc y'a des choses sur lesquelles je ne peux rien faire ou estime que c'est un "déatil" si on peut dire, mais je vais répondre à tes questions ^^

- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ? oui j'ai une paire de doc martens, que j'ai du mettre que 2 fois car elles me font mal aux pieds, ca fait 2 ans que je dis qu'il faut que je les revende mais je n'ai toujours pas mis d'annonce, je les vends surtout parce que je ne les porte pas, si ce n'etait pas ca le probleme je les userai jusqu'a la fin (si on peut vraiment cramer ce genre de pompe ^^), pour moi l'animal etant deja mort ca serait un peu bete de les jeter, mais sinon oui clairement je n'achete plus de cuir.

- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
j'ai connu mon cheri j'etais omni et il a un canapé en cuir qu'il a payé très cher, donc on va pas le jeter, perso j'ai jamais trouvé ca confortable mais bon il est la donc je fais avec, j'ai "gaché son esthetisme" (mots de mon cheri) avec un tas de coussins et de couvertures pour que ca soit confortable.
La voiture de mon cheri a les sièges en cuir, parce qu'il s'en fou pas mal et que pour les options qu'il voulait c'etait forcément avec du cuir, mais plus ca va et plus il fait attention a ces choses la, l'autre jour ca l'a dérangé de manger une caille chez mes parents, il m'en a parlé en rentrant il a trouvé ca bizarre de voir l'animal en entier

- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
mon cheri est omni et on mange regulièrement chez ses parents, meme s'il ne mange plus de viande a la maison a part quand je fais un burger, je reste entourée d'omni dans mon quotidien donc au moins 3 fois par semaine chez ses parents il y a de la viande a table

- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Pas vraiment le choix y'a aucun resto vg ici

- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Rarement car je cuisine beaucoup, parfois par manque de temps/facilité/flemme/fatigue j'achete des produits herta vg

- vivez en couple avec une personne non-végane ?
oui, j'allais pas le jeter avec mon steak ahah ^^
 

Taitino

Avale du tofu
Inscrit
12/11/15
Messages
533
Score de réaction
8
Localité
Parthenay, Deux Sevres
Je suis d'accord avec Nysaah.
J'étais omni pour 30 ans avant de virer végétarien, et puis j'ai mis encore 20 ans avant de franchir le pas vegan. Il me paraît qu'on choisit un chemin aussi rigoureux qu'on peut, mais en fin de compte, l'essentiel est de vivre avec un autre vegan.
Comme ça on trouve la compréhension et l'indulgence chacun avec l'autre, quand on en a besoin.
Comme ça on partage des habitudes de manger et de penser, sans parler du support moral chaque fois qu'on doit communiquer avec des omnivores. L'autre chose c'est de vivre à distance de ses
proches (famille) qui sont omni. Nous, on habite un autre pays que nos parents et que nos soeurs et frères, et on garde ainsi la tranquillité d'esprit.
Pour les autres points détaillés par Balika: oui, tant que ces vieux vetements durent; non, je n'aime pas m'asseoir sur la peau d'un(e) autre; oui, on est parfois obligé par manque de choix de restos, mais on doit pouvoir se procurer un truc végétarien; pour les produits de marque omni et végé (comme Bjorg?) on fait son choix (et achete chez Monde Vegan quand on peut..).

Bon, je crois que c'est ça?
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Balika":29dfmqki a dit:
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Je vois parfois des personnes qui disent que ce n’est pas bien de faire ça parce que c’est donner notre argent à des gens qui vendent aussi du non végane.

Pourtant, c’est ce que je fais à chaque fois quand j’achète un produit ou un service à quelqu’un qui va utiliser mon argent – qui est devenu le sien – pour de l’exploitation animale. Comment faire, dans la société actuelle, pour ne pas participer à ça ? Impossible, c’est clairement une limite, sur laquelle je ne me formalise pas…

H.
 

Lila59

Avale du tofu
Inscrit
15/11/15
Messages
560
Score de réaction
0
Je raisonne a contrario. Je me dis que je donne mon argent pour que la marque fasse moins de produits non-véganes. Plus elle vend du végane et moins elle fera de non-véganes.
 

Ayo

Avale du tofu
Inscrit
28/3/14
Messages
839
Score de réaction
0
Localité
PACA
Balika":3ur6pclm a dit:
- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
Donnés ou vendus pour la plupart, il doit me rester une paire de pompes (que finalement je ne met que quand je dois porter un costume, c'est à dire 1 fois par an maximum)
Balika":3ur6pclm a dit:
- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Euh oui, du moment que je ne l'achète pas, je m'en fout un peu. Attends là tu passe vraiment pour un dingue si t'arrive chez tes potes et que tu dis "bon je m'assied par terre parce que pour moi c'est pas possible".
Balika":3ur6pclm a dit:
- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Oui, ça me répugne un peu par la vue et l'odeur des trucs, mais je ne considère pas ça comme une entorse à mes propres principes, du moment que tout est vegan dans mon assiète.
Balika":3ur6pclm a dit:
- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Oui ça arrive, idem que la réponse précédente.
Balika":3ur6pclm a dit:
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Oui, même argument que Lila59.
Balika":3ur6pclm a dit:
- vivez en couple avec une personne non-végane ?
Non, j'étais avec une végane des années et depuis que je ne le suis plus j'arrive juste pas à tolérer les non-véganes dans mon intimité, ou vraiment pas longtemps. Chaque tentative a été un échec cuisant (au bout d'un moment entendre les arguments carnistes classiques du quotidien de la bouche d'une personne censée avoir une place particulière me lasse).
Balika":3ur6pclm a dit:
Ça m'est arrivé de prendre des médocs testés sur les animaux, des anti-inflammatoires notamment, quand il fallait absolument que je guérisse le plus vite possible avant les combats, alors que sinon je me débrouille sans, quitte à attendre.

Mon chat ne mange que des croquettes véganes, mais mange aussi 1/4 de boite de patée au thon pas du tout végane par jour, ça pour le coup ça m'emmerde vraiment éthiquement. Je teste de nouvelles patées véganes régulièrement mais ce chacal (enfin ce chat...) n'est jamais intéressé. Pour le plus grand bonheur de la chienne du proprio qui vient avec grand plaisir "limiter le gaspillage". De même quand il est malade et que le véto dit qu'il doit prendre un médoc, j'achète le médoc sans poser de question, pourtant il est testé sur d'autres animaux.

Il m'est arrivé d'acheter sans le faire exprès un produit ou un plat contenant des produits d'origine animale sans m'en rendre compte. Parfois c'est déjà dans mon estomac quand je m'en rend compte, parfois non et dans ce cas je les file à quelqu'un d'autre qui s'en fout (des amis non-vegans, des sans-abris, des pigeons...)

Sinon parfois il m'arrive de trancher de la viande à la machette, mais c'est celle de mon propre corps alors ça ne compte pas :jcapote:
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
0
Balika":37fuhxkc a dit:
- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
Gardées. Elles ont 20 ans et sont encore mettables pour jardiner ou marcher dans la neige. Pas de ceinture.
Balika":37fuhxkc a dit:
- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Mon auguste popotin (auguste par sa taille) est actuellement posé sur de la peau de vache morte. C'est absolument immonde mais je ne vais pas changer mes fauteuils et mon canapé tout de suite. J'attends de changer de logement.
Balika":37fuhxkc a dit:
- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Non, je n'accepte pas. Mais comme tout le monde s'en cogne, je suis bien obligée de le faire sinon je mange par terre dans la cuisine.
Balika":37fuhxkc a dit:
- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Les rares restos où je vais sont le libanais qui propose des plats vgl et l'indien qui propose des plats vgl. Il m'est arrivée d'aller dans d'autres restos en vacances, quand on est en groupe et qu'on est la seule vg, on se contente soit d'une salade dans le pire des cas, soit d'un super plat préparé avec gentillesse par le cuisinier qui a bien voulu montrer ses talents d'improvisation sur le thème vgl.
Balika":37fuhxkc a dit:
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Vu que truc, machin et bidule appartiennent à grosseboîtemondiale, en général, j'ai pas trop le choix. Sinon, rien à péter. Plus il y aura de produits veg, mieux ça se diffusera dans la société.
Balika":37fuhxkc a dit:
- vivez en couple avec une personne non-végane ?
Non, je ne vis pas plus en couple d'une part (enfin ce n'est pas ma conception d'un couple en tous cas), et d'autre part, la personne qui partage ma maison et qui se trouve être mon époux depuis 20 ans et le père de mes enfants se fout royalement de ma tronche : ce week end il a prévu barbecue
 

végévore

Avale du tofu
Inscrit
6/11/16
Messages
554
Score de réaction
0
Personnellement j'ai encore une montre avec bracelet en cuir que je n'ai pas (encore) jeté/donné/revendu. Mais je ne l'utilise plus, elle traine dans le placard. J'associe le cuir directement à la chair morte, je trouve ça dégueulasse et du coup, si je touche cette montre, c'est avec un mouchoir :). Pour les vêtements, je vérifie simplement s'ils ne contiennent pas de cuir, ni de fourrure et maintenant je suis entrain d'arrêter la laine. Mais pour des choses telle que la colle des chaussures, je n'y prête pas d'attention.
Pour ce qui est de l'alimentation, lorsque je suis au resto, je suis encore près à manger des sécrétion animal, comme les œufs, le miel et le lait que je tolère de moins en moins. Mais ce n'est plus pour longtemps.
 

justagirl

Broute de l'herbe
Inscrit
11/3/09
Messages
254
Score de réaction
0
Hello à tous. Une ou deux personnes m'ont demandé lors du dernier pique-nique sur Paris si j'étais pour les voitures... Je réponds ici, n'ayant pas pu leur répondre ce jour-là... Ayant les symptômes de la Sclérose en plaques, je dirais être obligée de ne pas être totalement contre, et encore plus peut-être que je devrais être pour, dans le futur...
 

Caro

Jeune bulbe
Inscrit
23/3/17
Messages
99
Score de réaction
0
Localité
Sud Landes
Pour ma part je ne suis pas vegane, seulement vgr, mais si je refusais de manger à une table comportant des produits animaux, ce serait la mort de toute vie sociale. Dans mon coin des Landes, le moindre repas d'association locale contient du sanglier tué à la chasse et chaque pique-nique entre amis inclut du foie gras et autres pâtés faits maison. :confus: Idem au Pays Basque dont je viens. Tout n'est que cochonnailles et fromages de brebis. Quand je sors avec les gens, je précise que je ne mange ni viande ni poisson et j'apporte des crudités et des gâteaux de légumes. Heureusement ça passe très bien.
 

Euphonie

Jeune bulbe
Inscrit
22/5/17
Messages
1
Score de réaction
0
Salut !

- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?

Personnellement j'ai un vrai conflit d'intérêt sur le sujet, d'une part je me dis "puisque c'est de l'animal mort, autant continuer à les porter jusqu'à ce qu'ils (chaussures + sac) soient le plus usé possible" (sachant que les chaussures ont quand même 4 ans et le sac plus de 10). Et en même temps je me dis qu'en les portant, je suis susceptible d'entendre des gens me dire qu'ils les apprécient, peut être de leur donner envie d'en avoir aussi, ce qui ne me convient pas du tout (même si dans l'absolu je ne suis pas bien sûre que les gens aient besoin de moi pour vouloir des chaussures en cuir, c'est sur le principe). Donc ma solution c'est de continuer à les porter pour l'instant, parce que je n'ai qu'un job étudiant, pas de quoi se dire "je jette tout et je rachète en version vegan", en revanche si je trouve un travail avec un meilleur salaire pour l'an prochain je jetterai et rachèterai, et dans tous les cas quand je devrai changer ce sera vegan évidemment.



- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?

Mes parents ont une voiture comme ça. Je ne suis pas super à l'aise dedans donc s'ils doivent m'emmener quelque part (c'est rare), je demande si on peut prendre l'autre voiture. S'ils me disent non (celle avec les sièges en cuir a une valeur affective et familiale pour mon père, il la conduit aussi souvent que possible), je n'insiste pas. Concrètement le problème se pose environ une fois par an alors ça va.

- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?

Si c'est à la table de ma famille, oui mais je cuisine quelques trucs vegan en quantité suffisante pour que tout le monde puisse goûter. Souvent on me demande des recettes donc au fur et à mesure, les choses appréciées par les convives remplaceront totalement les équivalents non vegan que ma mère peut préparer. Si c'est un autre membre de la famille qui invite, oui aussi mais de même je ramène plein de choses.

Avec mes amis c'est vraiment différent : concrètement, s'ils mettent un animal mort dans leur assiette, je ne mange pas avec eux. En fait je m'adapte à leur "niveau" pour le reste (fromage, oeufs et autres) : si ce sont des personnes végétariennes, je leur demande de bien vouloir faire l'effort de ne pas manger de fromages oeufs et autres devant moi, considérant que ça ne leur complique pas énormément la vie de changer cette habitude lorsque je suis là ; si ce sont des personnes omnivores, je ferme les yeux sur le fromage et les oeufs, considérant qu'ils font déjà l'effort de ne pas manger de viande ou poisson. Par moment cependant, je ne peux pas du tout le supporter et s'ils ne veulent pas faire l'effort de manger vegan ces fois là, on se voit avant ou après le repas tout simplement.

- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?

Oui parce que près de chez moi il n'y a pas de restaurant végétarien/lien mais la question ne se pose qu'une fois par an peut-être. Si je suis chez des amis à Paris, c'est niet, on va dans un restaurant végé ou je n'y vais pas, je considère qu'il y a suffisamment de choix pour que chacun puisse trouver son compte sans viande/poisson.

- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?

Oui, je pense que le boycott complet n'est pas la solution (ça n'est qu'un avis évidemment), mais je fabrique moi-même la majorité de ce que je mange (genre les biscuits si j'en veux par ex), sachant que comme je vis seule, c'est relativement aisé (je comprends bien que ça soit moins gérable pour les parents qui travaillent et ont des enfants à la maison).

- vivez en couple avec une personne non-végane ?

Non. Je ne sais pas du tout comment je ferais si c'était le cas, je verrai bien, je pense qu'on peut réussir à trouver un compromis acceptable pour les deux.
 

RhinestoneEyes

Broute de l'herbe
Inscrit
3/10/14
Messages
156
Score de réaction
0
Localité
Rennes
- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
J'en avait pas avant de devenir végane, donc la question a été vite réglée ^^ mais si j'en avait eu, j'aurais jeté ou peut-être donné mais pas revendu. On ne fait pas commerce des produits animaux.

- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Oui, pas vraiment le choix en fait, mais finalement ça arrive très rarement;
dans mon entourage personne ne possède ce genre de chose et tant mieux.


- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
Oui, je ne vis pas qu'avec des véganes. Heureusement ce ne sont pas de gros mangeurs de produits animaux.

- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
Oui, car pas de restos véganes dans ma région.

- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?
Oui, c'est beaucoup trop cher et contraignant d’acheter que des marques 100% véganes. Qui peut faire ça sérieux ? Parce que ça veut dire aussi boycotter les supermarchés, épiceries, boulangeries et coop bios qui vendent forcément des produits animaux.

- vivez en couple avec une personne non-végane ?
je suis en relation libre avec un zoophage mais si je devais construire un vrai couple avec engagement et amour réciproque (ce qui a peu de chances d'arrivé désormais) ça me déragerais.

Sinon mon plus gros obstacle à faire le moins de mal possible c'est le prix des cosmétiques certifiés.
 

Cannel

Élève des carottes
Inscrit
8/12/12
Messages
1 414
Score de réaction
0
Localité
94 proche Paris
- Je porte mes chaussures non vegane jusqu'à usure complète. Je ne suis pas pour les jeter ce serait du gaspillage, les vendre je serais un peu mal à l'aise et les donner ce serait un peu le même cas de conscience bien que je l'aurais fait pour des personnes nécessiteuses.

- Je ne suis pas sûre de m'être retrouvée dans cette situation mais je pense que pour la voiture si déjà la personne me dépose quelque part car moi je ne suis pas véhiculée je ne vais pas dire non. Pour le canapé, voir s'il y a un autre siège, demander éventuellement une chaise.

- Oui j'accepte de manger à une table où il y a des produits animaux, je le fais d'ailleurs tous les jours au boulot. Tant que chacun respecte l'autre pas de soucis.

- C'est plus simple c'est sûre un resto vg, ça laisse le choix sur les plats. Mais je vais souvent avec ma famille dans des resto d'omni mais on regarde toujours le menu avant.

- La question des marques me posent vraiment question, je me rends compte que je fais pour certaines choses et d'autres non. En cosmétique en général je me tourne plus vers les marques entièrement végan, et je boycotte les filiale appartenant à des marques non vg comme L'oréal. Mais pour l'alimentation je vais en biocoop ou magasin classique donc il y a forcement des produits non vg, et pour les vêtements même si j'en achète rarement je vais parfois dans des magasins qui vendent des produits en cuir. Mais ça me file toujours un cas de conscience.

- Je ne me suis encore jamais installé avec quelqu'un mais j'ai toujours été en couple avec des omnis. Avant je me disais que ce serait vraiment rédhibitoire si on ne partage pas le végétalisme, mais maintenant je pense que si chacun se respecte je n'y vois pas d'inconvénients.


En ce moment je me rends compte que j'ai plus trop envie de tenter de convaincre le maximum de gens, de chercher absolument quoi faire pour pousser les gens dans ce sens. ça reste quand même un choix personnel, donc j’essaie juste de le vivre pour mes convictions et je vois bien que les gens changent autour de moi et viennent plus me dire 'tu sais ça m'a fait réfléchir'.
J'avoue aussi trouver difficile d'être tout le temps végétalienne en extérieur, c'est la galère pour se trouver à manger à l’improviste, et toujours des surprises une fois les achats fait en lisant les ingrédients.

Donc je suis vgl chez moi et j’essaie un max de l'être à l'extérieur, je ne prendrais pas un plat avec du fromage ou des œufs comme ça mais je trouve déjà chouette de trouver des steak végétaux ou autre effort pour le végétarisme donc je prends parfois même si c'est pas forcement vgl.
 

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 342
Score de réaction
0
Balika":1gk7nb27 a dit:
- portez encore vos vieilles chaussures et ceintures en cuir animal ou les avez-vous jeté/donné/revendu ?
Yep, je les remplace au fur et à mesure. Toutes mes pompes en cuir animale sont morte (sauf les chaussures de sécurité). Etant contre le gaspillage je me voit mal jeter ou même donner pour en racheter d'autres.

Le prochain truc que je vais changer c'est mon portefeuille en cadavre qui après 4 ans de services tire le nez.

Balika":1gk7nb27 a dit:
- vous asseyez dans un canapé ou un siège de voiture en cuir animal ?
Oui.

Balika":1gk7nb27 a dit:
- acceptez de mangez à une table où les plats contiennent des produits issus d'animaux ?
- allez dans un restaurant proposant principalement des plats contenant des animaux ?
- achetez des produits d'une marque qui vend aussi des produits non-véganes ?

- vivez en couple avec une personne non-végane ?
Oui, très souvent. Je pars du principe qu'il faut rester en société. Mon frigo contient également pas mal de cadavres avec mes colocs carnites. Ma copine est également carniste et bouffe sa barbac devant moi au resto, ça ne me pose pas de problèmes.

Concernant la marque, cela m'est sûrement arrivé. Il faut soutenir (un peu) ces marchés et ne pas les boycotter. On vie dans un monde de consumérisme, et c'est dans les groupes agro industriels qu'il y a de l'argent. La demande créer l'offre mais l'inverse marche également.

Balika":1gk7nb27 a dit:

Tiens j'ai une question pour le etc.
Qu'en est-il des préservatifs que vous achetez ?

Pour ma part ce sont encore des durex (qui contiennent du lait), le prix des véganes me rebutait un peu. Pareil concernant le fait de devoir encore et toujours commander sur internet...

Mais bon je réfléchit de plus en plus à également passer sur du végane car il y a de plus en plus de marques et de prix attractifs (cf le site condozone.fr ).

Ah et j'ai également une corne à boire, que j'utilise toujours. :red:
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
J'avais tenté d'acheter des préservatifs véganes, mais le prix m'a rebuté et je ne trouvais pas ceux que je voulais. On verra la prochaine fois. Effectivement, ça peut être un détail, la quantité de POA contenue dedans étant extrêmement infime.

Concernant les restaurants, j'ai décidé que je ne donnerai plus d'argent à des restaurants vendant de la viande dite "halal/casher" et que j'allais dénoncer leurs pratiques d'abattage dégueulasses. C'est juste pas possible de laisser faire ça (même si tout abattage est condamnable). Ce type d'abattage très répandu, alors qu'il ne concerne l'alimentation que de 7% de la population, se marie à merveille avec le productivisme aveugle et sans scrupule. En Ile-de-France, par exemple, 100% des abattages seraient "halal".

Selon une enquête de l'OABA auprès de 225 abattoirs français en 2006, moins de 12% des mammifères tués de manière rituelle sont étourdis. Immonde.

Article L214 sur le sujet : https://www.l214.com/abattage-rituel
 
Haut