l'utopie végane?

Libellule

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
43
Score de réaction
0
Localité
Paris
Je m'interroge à ce sujet car il me semble impossible aujourd'hui d'être totalement vegan. En effet, manger végétalien c'est tout à fait faisable et, me semble-t-il, à la portée de tout le monde. Eviter marineland, zoo, aussi. Cependant, s'habilller et se chausser vegan me paraît compliqué. En ce qui me concerne, j'ai une petite fille: les vêtements c'est donc chez orchestra, primark, kiabi. 100% coton quoi. Et puis, je ne vois pas trop comment faire pour se chausser correctement sans éviter le cuir. J'ai personnellement des problèmes aux pieds et les seules chaussures qui ne me font pas mal sont en cuir: marques birkenstock et JB Roddes. Et alors les sacs, n'en parlons pas... A part, les sacs de marché, ils sont tous en cuir non?! Comment faites-vous au quotidien? Cela m'intrigue vraiment.
 

V4rney

Broute de l'herbe
Inscrit
6/4/15
Messages
125
Score de réaction
0
Pour le cuir je pense que quand on a pas les moyens comme moi, on peut pas en acheter. Par exemple, je doute qu'un sac à 20 euros qui ait un aspect cuir soit vraiment en cuir. A moins que j'ai raté quelque chose?

Il y a aussi beaucoup de sacs en tissus mais il faut aimer le style.
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
Je fais de la moto et j'avais tout mon equipement en cuir, j'ai changé de taille du coup j'en ai profité pour tout revendre et passer au synthetique, pour les chaussures j'ai de très bonnes chaussures (et j'ai des semelles orthopediques en +) qui ne sont pas en cuir, et ne fait je crois que la seule paire de ma vie que j'ai eut en cuir c'est des doc martens, la plupart des chaussures sont quand meme en simili si on regarde vraiment, apres c'est sur ya l'histoire de la colle donc c'est pas forcément vegane, mais vu le prix des chaussures garanties veganes et le peu de choix, voila apres a toi de voir en fait ^^
Les sacs je t'avoue la que j'en achete pas tous les 4 matins ^^ et j'ai toujours préféré le tissu, ya + de choix, + fonctionnel, + pratique et + lavable ^^
En fait c'est une question de choix financier et esthetique, dsl la mais les simili cuirs ou autres matieres sont tout aussi bien que du cuir, parfois faut peut etre y mettre le prix je sais pas, j'avoue que la meme avant d'etre vg j'avais pas de sac ou chaussures en cuir

Le seul truc qui me pose probleme actuellement c'est le salon en cuir de mon cheri, j'ai jamais aimé les canapés cuir avant (sans parler du fait que c'est un animal mort), c'est pas confortable, c'est froid, ca colle l'été, enfin bref j'aime pas, et la meme chose dans la voiture, dès que tu veux une voiture bien equipée t'es forcé de prendre le pack premium ou jsais pas quoi et direct c'est en cuir pas le choix...
 

Pyopillot

Jeune bulbe
Inscrit
15/4/13
Messages
24
Score de réaction
0
Localité
Lyon, France
Le cuir est cher, donc au final il reste assez rare sur les sacs entrée/milieu de gamme (Il faut parfois être vigilant côté colle utilisée qui n'est parfois pas vegan).

En tout cas, le reste est une question de budget.
Y'a de plus en plus de marque qui font du vegan
Par exemple tout récemment Esprit : http://www.esprit.fr/femmes/chaussures/tendance-we-love-vegan
Ensuite côté sac, tu peux y mettre le prix pour des imitations avec https://mattandnat.com/ ou http://www.alexandrak.pl/lang/en

En tout cas y'a vraiment plus de possibilité qu'on ne le croit (y'a qu'à faire des recherche sur Google :p)

P.S.: quand je dis y "mettre le prix", je pense que les gens sont trop habitués à des prix trop bas qui impliquent des conditions de travail inacceptables à l'étranger. Moins de vêtements, mais des vêtements éthiques <3
 

Libellule

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
43
Score de réaction
0
Localité
Paris
En poursuivant mes recherches, je suis tombée sur le site "lulus.com" qui fait des chaussures et des sacs vegan super jolis jolis et pas chers du tout!! :YE:
 

Usagi

Jeune bulbe
Inscrit
29/3/15
Messages
59
Score de réaction
0
Localité
76600
En effet il faut faire attention. les messages donnent de bonnes adresses merci !
 

Libellule

Jeune bulbe
Inscrit
25/6/15
Messages
43
Score de réaction
0
Localité
Paris
La marque birkenstock se lance aussi dans la fabrication de chaussures veganes ! :)
 
A

Anonymous

Guest
Cool ils en font même pour enfant. Et c'est pas trop prohibitif au final, on reste dans des prix classique. Souvent quand je fais des recherches de vêtement vegan, c'est assez vite supra cher.
 

Crayon

Jeune bulbe
Inscrit
14/8/15
Messages
13
Score de réaction
0
Vous trouvez cela difficile d'être vegan juste pour la mode vous? Rien de plus facile, y'a du synthétique partout maintenant, c'est juste un choix à faire dans les rayons. Par contre, les soins médicaux, les analyses médicales, les vaccins, les médicaments, là moi je cherche encore la solution, et c'est à ce moment où l'utopie d'un mode de vie vegan s'arrête.
Les gens font des analyses médicales comme si c'était normal, routinier, pendant que des animaux sont torturés et tués pour leurs donner leur groupe sanguin ou le nom de la bactérie que le petit à chopé à cause d'une alimentation basé sur les Kinder et la grenadine...
Il suffit d'écouter son corps, les analyses médicales de routine ne sont qu'un luxe inutile (surtout pour les végétaliens, les normes étant basés sont des omnis en mauvaises santé).

Mais les vaccins? Pour mettre sont enfant en crèche, ils sont obligatoires... Il n'y a qu'un seul vaccin vegan, je ne sais plus lequel, mais sur 20, ca fait pas beaucoup.

Et si on doit prendre un médicament testé sur animaux, produit à base d'animaux, pour sauver notre vie, qui refuserait vraiment? Personne, ce serait de la démence à ce stade.

Donc c'est la société qui devrait évoluer, que le science évolue enfin à nouveau, elle a encore du chemin à faire...
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
2
J'allais le dire, l'habillement c'est pas le plus compliqué, ça veut pas dire que c'est hyper facile non plus hein.
Les médocs par contre, rien qu'avec leurs gélules en gélatine ...
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Les médocs sont surtout imprécis. Tu ne sais jamais si c'est testé ou non sur animaux (la loi française interdisant les tests inutiles (on respecte ou pas, mais c'est la loi)), si les produits dedans sont animaux ou non... Et les pharmaciens n'ont pas l'info.

Perso, je suis sous médication (un truc léger, hein) en pointillets. Et je n'ai aucune idée de si ce médoc est végane ou pas. Rien dans les ingrédients qui aille dans ce sens, mais les tests..? Aucune idée.

Les fringues, à côté, c'est de la blague.
 

Antoine

Mange de la salade
Inscrit
20/12/14
Messages
333
Score de réaction
0
C'est écrit sur la notice les "ingrédients". Je prend un antihistaminique depuis plus de 10 ans et voilà seulement que je tombe par hasard sur un génériques dans lequel il n'y a pas de lait (seul truc non végane). Pour les tests, je crois que si la molécule a été découverte il y a longtemps, ils n'en font plus.
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
2
Je suis sous anti-dépresseur en permanence (pas le choix sinon rechute) et honnêtement à part la molécule, je sais pas ce qu'il y a dedans. Même la molécule, je ne sais ps d'où elle vient...
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 195
Score de réaction
22
Localité
Un peu partout dans le monde
En même temps être vegan ca n'est pas etre parfait-e et pure en toute circonstance non plus.

Pour les analyses qui sont un luxe inutile, faut vraiment n'avoir aucun problème de santé majeur ou mineur pour affirmer ça. Et ça participe aussi a la culpabilisation sur la santé en général, y compris celles des vegans (parce que si t'es pas en bonne santé t'es pas un bon vegan ou tu le fais pas correctement).

Pour finir sur l'habillement et le fait d'acheter moins mais mieux, ça c'est aussi dans l'idéal. On a pas forcément les moyens de faire ce genre de choix, je rappelle et on a pas tous-tes des tailles standards non plus. Rien que de faire du 42-44 ça rend l'habillement compliqué en terme de trouver des choses seyantes.
 

Nurja

Fait crier les carottes
Grande Assassinatrice
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Comme Jezebel, je pense qu'être végane ne signifie pas être parfait.
Être végane, c'est essayer de ne pas participer à la souffrance animale.

Il y a des choses que l'on va trouver plus ou moins facile, d'autres qu'on trouvera plus ou moins difficile et d'autres qu'on trouvera impossible. On ne mettra sans doute pas tous les mêmes choses comme plus ou moins facile/difficile/impossible.
Parce qu'on n'a pas tous les mêmes gouts, le même entourage, les mêmes circonstances de vie, les mêmes réalités.
Pour moi, par mon métier dans l'enseignement, une des choses les plus difficile à éviter, ce sont les zoos. Je ne proposerai jamais une telle visite, j'essaierai de convaincre mes collègues de faire une autre sortie, si j'accompagne, je ferais remarquer aux enfants que ce n'est pas cool pour les animaux...
Refuser d'y aller n'empêchera pas à la visite de se faire. Être présente me permet de questionner "l'air de rien" mes collègues, de peut-être leur faire se poser des questions et de peut-être faire en sorte que les années suivantes, une prison pour animaux innocents ne soit pas le lieu de la sortie de fin d'année scolaire.
 

Pers0nne

Se gave de B12
Inscrit
28/11/11
Messages
4 505
Score de réaction
0
Site web
pangolincariboukoala.free.fr
(Je vais en profiter pour répéter ce que je dis souvent, et qui permet, je pense de bien recadrer la vue d'ensemble...)

Le véganisme est le boycott de l'exploitation animale, dans le but de revendiquer la fin de l'exploitation animale (et en priorité la fin des industries alimentaires, qui font 99% des victimes) et en vue de faire évoluer la société vers une société antispéciste (ou du moins une société qui intègre l'antispécisme à ses valeurs collectives de justice - ce qui ne veut pas dire que le non-spécisme est un absolu clair, mais on sait moins dans quel sens se diriger).

Mais aucun boycott n'est parfait. Le boycott fait partie des stratégies militantes qui existent, il est très probablement nécessaire, mais il ne peut pas suffir à lui seul à obtenir l'abolition. Aucun militantisme d'abolition (de l'esclavage, de la peine de mort, de l'autorité maritale, de ceci ou de cela) n'obtient de résultat en se contentant d'un simple boycott. On ne peut pas attendre que quelque chose disparaisse simplement parce que 100% des consommateurs choisiraient de le boycotter.
A un moment donné, les institutions elles-mêmes agissent et transforment directement la société, en lui faisant faire un (petit) bond.
(Pour l'abolition de l'esclavage, c'est un peu plus que "les institutions"... Ce sont carrément des guerres civiles, des révoltes armées, mais bref, au final il a bien fallu que l'issue soit validée par des lois, donc une action des institutions.)

Donc le boycott ne doit pas devenir une finalité en soi. C'est un outil, avec une efficacité forte mais spécifique, qui n'est pas infinie. Le véganisme est un outil de militantisme. Et il se complète avec d'autres outils de militantisme (informer les divers acteurs, changer les discours officiels, revendiquer publiquement, viser les acteurs économiques, viser les politiques, etc.), qui doivent servir à atteindre un objectif qui lui ne doit pas être perdu de vue (l'abolition de l'exploitation animale + la société antispéciste, avec ses étapes : abolition(s) de la viande, des produits animaux, de ceci, de cela).

Quand on oublie la priorité de l'objectif, en faisant passer la tactique militante en priorité (se mettre à croire que le boycott-véganisme parfait est l'objectif, ou perdre à temps fou à essayer de définir le "bon végane", et en venir même parfois à s'opposer aux autres tactiques, par pur dogmatisme, sans chercher à analyser les pour et les contre), on se tire une balle dans le pied.
 

Eyota

Jeune bulbe
Inscrit
8/11/15
Messages
61
Score de réaction
0
Korbak":3auyzvzn a dit:
Les médocs sont surtout imprécis. Tu ne sais jamais si c'est testé ou non sur animaux (la loi française interdisant les tests inutiles (on respecte ou pas, mais c'est la loi)), si les produits dedans sont animaux ou non... Et les pharmaciens n'ont pas l'info.

Perso, je suis sous médication (un truc léger, hein) en pointillets. Et je n'ai aucune idée de si ce médoc est végane ou pas. Rien dans les ingrédients qui aille dans ce sens, mais les tests..? Aucune idée.

Les fringues, à côté, c'est de la blague.
Pour être dans le milieu de la santé, je peux affirmer que 99% des médicaments ont été testé sur les animaux. Tout simplement parce que c'est la réglementation pour produire un nouveau médicament : il faut faire des essais cliniques et prouver que c'est inoffensif sur des animaux pour pouvoir ensuite faire des tests sur les humains.
Cela dit mon commentaire ne s'applique qu'aux médicaments "traditionnels".

Je crois que pour l'homéopathie, la fabrication est différente. La réglementation aussi : pas besoin de prouver l'efficacité, tout ça tout ça. Donc malheureusement pour être vegan dans les soins, il vaut mieux éviter la médecine française.

Entre parenthèse, je crois quand même que d'être vegan donne les outils pour mieux comprendre son corps et son fonctionnement, et que du coup on tombe moins malade. Personnellement, à part une opération en début d'année, aucun médicament n'est passé dans mon corps en 3 ans. Parfois pour des gros problèmes de santés on est obligé de s'en remettre à la médecine et à ses médicaments. Mais pour les bobos de la vie quotidienne : vive les médecines alternatives.

Enfin, si vous voulez connaitre tous les éléments composants un médicament, vous pouvez jeter un œil au Vidal : ils sont obligés de faire apparaître tous les excipients (tout ce qui n'est pas la molécule efficace du médicament). C'est là qu'on trouve des petites pépites du genre des œufs, du porcs, du lactose etc...
 
Haut