Manger vg en cantine scolaire

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Je ne suis pas sûre de poster au bon endroit, parce qu'il y a plusieurs questions.

J'ai un enfant de 8 ans, et comme il n'est pas assez responsable pour rester tout seul, il m'accompagne sur les stands L214. Du coup, forcément, ça l'a influencé : il a même présenté à sa classe ses broches L214 et a donné un magazine de L214 à sa maitresse. Mais il ne veut pas s'en tenir là, et il veut manger végétalien à la cantine (à la maison c'est déjà le cas). Ce n'est pas que ça m'ennuie, mais les cantines scolaires, je sais comment ça se passe ici : Si tu veux pas ta viande, ben à la limite on te donne des légumes en plus s'il en reste et voilà. Sauf que du coup, un repas qui risque d'être souvent sans entrée, sans la viande et souvent même sans dessert, sachant qu'on lui voit déjà les côtes... J'ai un doute... :mmm: J'ai donc ce doute par rapport à sa satiété d'une part, et un autre doute par rapport à ses convictions. Je le trouve jeune pour avoir des choix affirmés face aux copains. Si je vais voir les responsables de la cantine pour qu'il ne soit pas obligé de goûter la viande, et que le lendemain il regarde avec envie les rondelles de saucisson dans l'assiette de son voisin, je vais avoir l'air fin !

Je lui ai dit qu'on verrait à la rentrée, mais en attendant du coup il ne mange pas grand chose à la cantine...

Qu'en pensez-vous ? Que feriez-vous à ma place ?
 

Beelittle

Broute de l'herbe
Inscrit
13/10/17
Messages
252
Score de réaction
0
Tiens, justement hier j'ai exceptionnellement mangé dans une cantine (mais d'entreprise). Je pensais m'en sortir en prenant juste des céréales, raté, c'était plat unique paëlla et rien de prévu pour les végés ou allergiques aux fruits de mer, j'étais vraiment surprise :mmm: Bon ba, le pain était bon... mais effectivement on peut pas manger uniquement du pain tous les jours surtout à 8 ans.

Sinon quand je suis devenue végé j'étais plus vieille (15 ans, donc il y a une dizaine d'années), mais même si je mangeais des POA les menus de la cantine scolaire n'étaient pas assez équilibrés à mon goût. Alors je me suis mise externe, je cuisinais et j'emmenais mon propre repas tous les midis. Par contre je mangeais avec mes amis quand même à la cantine, c'était interdit mais je me suis rarement fait prendre par les surveillants, les dames de la cantine étaient plutôt de mon côté et me laissent même utiliser le micro-ondes.

Si ce n'est pas trop de boulot pour toi, peut-être lui préparer sa gamelle à emmener et voir avec les surveillants pour qu'il ai le droit de manger avec les copains (c'est important) ? Parce que manger végétalien et équilibré en composant uniquement avec ce que propose la cantine je ne pense pas que cela soit possible. Ou emmener juste le plat principal, et il peut prendre une entrée et un fruit à la cantine ? Je ne sais pas si l'école acceptera ça en revanche (ou alors ils te demanderont de payer tout le repas quand même et c'est pas cool).
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Je pourrais lui faire une gamelle sans problème vu que j'en fais déjà pour mon mari et moi, mais c'est strictement interdit pour raisons sanitaires ici (ou alors éventuellement avec un PAI, c'est un protocole pour les enfants allergiques, mais le mien n'est pas allergique...) Je lui ai acheté des carottes pour goûter, puisqu'ils ont le droit d'apporter un fruit pour goûter (il adore les carottes - je sais que les carottes ne sont pas des fruits, mais je ne pense pas qu'on m'embêtera pour ça), ça lui fera toujours ça de plus dans le ventre...
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 702
Score de réaction
8
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Oh misère, les fameuses raisons sanitaires... faudra qu'on m'explique pourquoi il n'y a pas + de problèmes sanitaires dans les pays où les enfants ammènent leur gamelle pour le midi :D
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Je suis partagée à ce sujet. Je regrette bien sûr qu'il n'y a pas d'alternatives végétaliennes proposées à la cantine. Cependant, s'il était permis aux parents d'apporter le repas de leur enfant, nombre d'enfants se retrouveraient avec en tout en pour tout un paquet de chips en guise de repas. On pourra me répondre que chacun fait bien comme il veut avec ses enfants, mais ce n'est pas mon avis. Du coup, même s'il y a des progrès à faire dans les cantines françaises, au regard de comment se nourrissent globalement les gens, je trouve plutôt mieux que le repas soit imposé (alors qu'à titre personnel, ça n'arrange pas mon fils).
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
0
Ben on va plus le voir s'il ne mange rien à la cantine ! Il est déjà tout maigre !
Et il accepterait de manger vgr à l'école (en plus ça t'éviterait des ezlrjknlkdjngsd avec les collègues qui ont tendance à croire qu'un enfant vglien va mourir de dénutrition dans les 4 prochains jours)
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Ben non il ne veut pas manger vgr, parce que faut pas tuer les veaux...

C'est nul, mais franchement je suis pas fière de moi, j'ai l'impression de lui avoir lavé le cerveau. Je veux dire, c'est trop facile avec un enfant de cet âge, je l'amène à un truc (ok, plusieurs) L214 et hop, il devient vegan ; j'aurais été chasseuse, il serait en train de parler de la nécessité de la régulation des prédateurs... :confus: J'ai pas l'impression que ça vient vraiment de lui, mais plutôt de mon influence... :oops:

Avec le grand, c'est plus drôle, il me fait le coup du cri de la carotte de temps en temps, on débat du spécisme, il y a de la résistance, c'est bien. Au moins s'il change ses habitudes alimentaires, je saurai que c'est après mûre réflexion.
 

NicolasJ

Broute de l'herbe
Inscrit
9/11/17
Messages
173
Score de réaction
0
C'est nul, mais franchement je suis pas fière de moi, j'ai l'impression de lui avoir lavé le cerveau.
J'ai du mal à comprendre.

Tu informes ton enfant sur les conséquences de ses actes en le laissant décider par lui-même (autrement dit tu le responsabilises :pouces:).
Tous les autres enfants (et adultes par extension) ont juste droit à un "mange ta viande, c'est normal" comme justification, sans leur faire prendre conscience des conséquences de leurs actes (autrement dit, ils sont infantilisés).
Ou est le lavage de cerveau ?

A côté, ton grand fait usage de tous les sophismes qu'il doit trouver pour défendre son précédent lavage de cerveau. La résistance dans le débat, ça témoigne plus souvent d'une fermeture d'esprit que d'une volonté de mettre en question des dogmes (valable pour tout le monde, ça).


Les enfants ne sont pas une sous-classe d'humains incapables de mener des réflexions. Il n'y a pas de différence fondamentale entre un enfant et un non-enfant (où est la limite?). Par contre, il y a une différence entre infantiliser un enfant (ou un adulte) en lui dictant ce qui faut faire et ne pas faire, et le responsabiliser en lui expliquant (du mieux qu'on peut) les situations qui l'entourent, et les conséquences de ses actes.
Il y a quelques exceptions à ça ; on ne peut pas vraiment passer à côté de certains dogmes: "il ne faut pas faire du mal aux autres s'il n'y a pas de nécessité".

Je me trompe peut-être, mais il ne me semble pas que tu lui ai dicté que "manger des animaux c'est mauvais", comme on dicte aux autres que manger des animaux c'est normal.
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 702
Score de réaction
8
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Byza":3oyztsek a dit:
s'il était permis aux parents d'apporter le repas de leur enfant, nombre d'enfants se retrouveraient avec en tout en pour tout un paquet de chips en guise de repas
Byza, je vais te parler de mon expérience belge : la plupart des enfants mangeaient des tartines au réfectoire. Certains prenaient la soupe en +, mais c'était pas obligatoire (ça m'arrivait d'en prendre). Y avait un "repas complet" (possible sur inscription à l'avance) pour ceux dont les parents ne cuisinaient pas le soir, mais c'était une toute petite minorité.
Mais y avait quand même des surveillantes, hein. Si un enfant n'avait pas eu à manger, ou juste un paquet de chips, je suis sûre que les parents n'auraient pas tardé à être convoqués par notre directrice.
Et de ce que j'ai pu observer, c'est toujours comme ça actuellement dans les écoles primaires. D'ailleurs, y a toujours un large choix de boites à tartines Disney dans les rayons "rentrée scolaire" :D
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 499
Score de réaction
9
Localité
Paris
Byza":30likpqk a dit:
Je le trouve jeune pour avoir des choix affirmés face aux copains.
Pourtant ça existe. Akkana sur ce forum, par exemple, a décidé d'elle même de devenir végétarienne quand elle était enfant et ce contre l'avis de ses parents, il me semble.

Après, c'est vrai qu'il y a pas mal d'enfants qui ont tendance à prendre la parole de maman ou papa comme une vérité absolue (quoi que, des fois c'est la maîtresse). Si vous avez déjà eu droit à : "c'est pas vrai ce que tu dis, mon papa il dit autre chose" vous savez de quoi je parle. Mais ça, c'est tout les enfants donc peut-être que le tien pense qu'il faut être végétalien parce que tu l'as dit mais les enfants des autres pensent qu'il faut manger des animaux parce que leurs parents l'ont dit. Au final, tous ces enfants finiront par arriver à un âge où ils seront plus critiques vis-à-vis des opinions de leurs parents. Je pense que le tien a plus des chances d'entendre des sons de cloches différents par rapport à ce que tu lui dis.
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
NicolasJ, ce qui me gêne, c'est que sa réflexion pour le moment c'est, comme le disait Watermelon, "Maman le dit donc c'est vrai", doublé d'un "Les animaux c'est mignon - surtout les lapins". Ce n'est ni plus ni moins bien qu'un enfant qui mangerait de la viande parce que ses parents lui disent que c'est normal d'en manger. Il va de soi que je ne lui reproche pas de ne pas avoir lu les études prouvant qu'on peut vivre sans manger de viande ou de ne pas avoir vu de vidéos d'abattoirs, et je dois reconnaître qu'il est plus informé sur le sujet que des adultes qui ne se sont pas intéressés à la question.

D'autre part, quand à 8 ans on pèse 20 kg tout mouillé, on n'a pas le droit d'être végétalien, ça donne une mauvaise image du véganisme. :cartonR: (C'est de l'humour, je précise !)

Tigresse, merci pour ton témoignage sur la Belgique. :)
 

NicolasJ

Broute de l'herbe
Inscrit
9/11/17
Messages
173
Score de réaction
0
Oui, mais tu ne peux pas contrôler ton enfant justement, tu ne peux pas le forcer à adopter un raisonnement. Il me semble que toi en tant que parent, tu auras fait ce qu'il faut lorsque tu lui auras expliqué les tenants et aboutissants de ce qu'est l'élevage (j'ai supposé que tu l'avais déjà fait, je me trompe peut-être).
Je me suis peut-être avancé un peu trop en disant que tu l'avais laissé décider lui-même ?(c'est-à-dire en lui ayant clairement demandé s'il voulait consommer des produits animaux après lui avoir expliqué, et pas en l'ayant seulement fait répéter "il ne faut pas manger d'animaux")

Si sa réflexion à lui consiste à dire "Maman le dit donc c'est vrai", doublé d'un "Les animaux c'est mignon - surtout les lapins", tu peux toujours le questionner sur ses convictions.

Le problème, c'est qu'à huit ans, on manque de mots pour exprimer ce qu'on pense, et peut-être que dire "les animaux sont mignons" signifie davantage pour lui que ce que nous on peut en comprendre.
Si tu ne l'as pas déjà fait, tu peux le mettre au défi en lui montrant une image d'un animal qu'il ne trouverait pas joli, et lui demander si on a droit de le tuer.
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Il ne m'a jamais trop posé de questions sur le sujet, par contre il m'a souvent entendu expliquer puisqu'il m'accompagne sur les stands L214, donc il sait pourquoi je ne mange pas de fromage (dans un département où une partie de l'économie est liée à la production de fromages, c'est la question qui vient en premier). Il n'est pas exact de dire que je l'ai laissé décider par lui-même : il a décidé tout seul, sans concertation préalable, et est revenu de l'école comme une fleur en me demandant d'aller expliquer ses choix aux responsables de la cantine pour qu'il n'y ait plus de produit animal dans son assiette... En l'état actuel de la restauration scolaire française, ce n'est pas un choix que j'aurais fait pour lui, parce que ça revient à ne manger qu'un quart ou au mieux la moitié du repas. Exemple, aujourd'hui au menu : Coleslaw - peut-être qu'il en mangera, il ne fera peut-être pas le lien entre mayonnaise et oeuf, à voir... ; saucisse de Toulouse (exit) ; flageolets (ça c'est pas mal, ça lui fera ses protéines); fromage de bethmale (exit) ; yaourt (exit). Et encore aujourd'hui il ne s'en tire pas trop mal... Mais ce n'est pas comme s'il avait des réserves, il a la peau sur les os (même s'il mange bien à la maison).

Bref, je comprends et j'approuve son choix, bien sûr, mais en tant que mère, je suis obligée de me poser la question des répercussions sur sa santé, et de réfléchir à la manière d'équilibrer son alimentation avec un repas du midi réduit.

D'ailleurs, c'est sympa à couper en 2 le cachet de Veg1... :rolleyes: (puisqu'à son âge c'est moitié de cachet) Il y a une moitié qui a volé dans la cuisine. :oops:
 

Tcharls

Se gave de B12
Inscrit
14/2/12
Messages
4 842
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
www.facebook.com
Byza, je me fais actuellement à peu près les mêmes réflexions que toi, avec ma fille, 7 ans et demi, qui trouve évident de ne pas manger des animaux, et me demande pourquoi certaines personnes trouvent normal de tuer des vaches et pas des chats.
Ce à quoi je réponds, en gros, qu'il n'y a pas de logique à chercher là-dedans... qu'on fait souvent ce qu'on a toujours fait, jusqu'à ce qu'on se mette à y réfléchir par nous-mêmes.
Par contre, c'est dommage mais aussi bien plus facile pour moi, elle mange végétarien à la cantine. Je lui ai expliqué d'où vient le lait et tout, mais je lui ai dit qu'elle pourra choisir de manger VGL quand elle aura davantage de choix et de pouvoir de décision sur son alimentation... et ça lui va très bien parce qu'elle aime bien le fromage de la cantine. Mais les jours où elle a juste des carottes bouillies en plat chaud, elle fait un peu la gueule...
 

yapuka

Fait crier les carottes
Inscrit
21/3/14
Messages
3 781
Score de réaction
0
Tu sais Byza, il nous a déjà entendu parler de véganisme, de la place des animaux non humains, tout ça... Je pense qu'il peut mener une réflexion cohérente à ce sujet. Ça fait plusieurs années qu'il me voit manger différemment, puis toi aussi tu t'es mise à manger différemment, il en tire des conclusions qui sont logiques. Même s'il aime bien faire son bébé, il est tout à fait capable de dire s'il estime que tuer un animal pour un caprice gustatif est plutôt bien ou plutôt mal.

Et pour ton grand, de toute façon, c'est une tête de mule pire que moi :quand j'ai raison, j'ai raison. N'essaies même pas de me faire changer d'avis, par définition tu as tort.
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Comme ça fait plusieurs repas que ça dure, je me dis quand même qu'il doit savoir ce qu'il fait, parce que du haut de ses 8 ans, ça doit pas être facile d'expliquer tous les jours à l'animateur et aux copains pourquoi il prend pas de yaourt alors que la vache ça la tue pas, et de passer à côté de la moitié du repas... Faut une sacré dose de volonté et de conviction pour être végane à 8 ans...
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Ariège
Suite !

Matthieu est toujours vegan, sauf que maintenant ça se complique. Jusqu'à présent ils avaient le droit d'apporter un goûter (fruit) à l'école, donc je pouvais "compenser" la cantine par ce biais (une carotte à 4h pour lui permettre d'attendre le retour à la maison). Maintenant les goûters sont interdits. Depuis la rentrée, je ne sais pas comment ils font leur menu, le seul truc qu'il peut manger c'est l'entrée. Et franchement, je ne suis pas ravie de savoir que mon fils doit passer l'après-midi avec dans le ventre juste du taboulé ou des carottes râpées. Bref, j'envisage de lui faire faire un PAI pour pouvoir lui donner une gamelle à apporter. Sauf que mon médecin refuse car ce n'est pas une allergie. Donc faut que je trouve un autre médecin. :zen: (Si vous connaissez, sur l'Ariège ou Toulouse...)

Pour l'anecdote, quand j'ai proposé à la responsable de la cantine de mettre une pomme dans son cartable pour qu'il la mange à la cantine, elle m'a dit non, parce que les autres enfants vont être jaloux. Jaloux d'une pomme, sérieusement ? :facepalm: (Du coup elle s'est rabattue sur l'aspect législatif).
 
Haut