Mots et expressions que vous ne supportez plus

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
7
Vu qu'il s'agit de collègues de taf, j'opterais plutôt pour la signification :
"Débrouille toi pour ne jamais être en arrêt de travail, afin qu'on ne gère pas ta merde" (désolé pour ces grossièretés).
 

Cépafo

Évéganéliste
Dictateur repenti mais toujours psychotique
Inscrit
2/9/08
Messages
8 186
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
www.happycow.net
kob27g":3e68qzc2 a dit:
"Bonne année et la santé surtout !"
Pour Balkany, Sarkozy, Guéant et tous les autres, c'est ce que je leur souhaite du fond du cœur !
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
7
En tout cas, ça n'a pas porté chance à Delpech et Galabru.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 671
Score de réaction
16
Localité
Toulouse
kob27g":332vct47 a dit:
Cépafo":332vct47 a dit:
kob27g":332vct47 a dit:
"Bonne année et la santé surtout !"
Pour Balkany, Sarkozy, Guéant et tous les autres, c'est ce que je leur souhaite du fond du cœur !
En tout cas, ça n'a pas porté chance à Delpech et Galabru.
En même temps ces deux-là étaient bien mal partis dès le début de l'année :confus: !
Pour les personnes citées par Cépafo, il parlait de la Santé bien sûr ;) ...
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 201
Score de réaction
24
Localité
Un peu partout dans le monde
J'avoue que pour avoir divers problèmes de santé que je ne peux pas prendre en charge, le bonne santé fait de plus en plus sens pour moi même si de mon côté je préfère dire au gens de prendre soin d'eux-mêmes.
 
A

Anonymous

Guest
Je "la" baise (ou je "le" d'ailleurs). Ca me donne envie d'egorger des petits chatons.
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 647
Score de réaction
142
Localité
Paris
Z'ont rien fait les chatons ! T.T Tu peux égorger les gens qui disent ça plutôt et les donner à manger aux chatons (comme ça, plus de débat pour savoir s'ils faut leur donner des croquettes véganes ou pas).
 

Hélène1

Avale du tofu
Inscrit
6/1/15
Messages
549
Score de réaction
0
Localité
Bretagne
"au doigt mouillé" (exemple : "Oh moi j'ai beaucoup d'expérience, je note mes élèves au doigt mouillé")

C'est l'expression préférée de mon chef, mais maintenant j'ai envie de gerber quand je l'entends.
 

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 174
Score de réaction
0
Localité
Tours (37)
Alors ce n'est pas tellement une expression mais plutôt une saveur en filigrane dans nombre de créations médiatiques aujourd'hui qui se veulent généralement humoristiques mais pas que, et surtout "bousculante", notamment chez pas mal de youtubeurs : la provocation, souvent appelée "pas politiquement correcte".

Et c'est ici que ça commence à m'user l'encéphale : cet appel à la provocation est souvent employé comme s'il s'agissait de subversion, alors que c'est très souvent l'inverse. (en particulier dans l'espace publique)

Cas typique : on va taper en rigolant sur une catégorie minorée ou déjà assez massivement méprisée (exemple, les féministes), donc on se la joue provoc en disant tout haut ce que beaucoup ne pourraient soit-disant plus dire sans se faire "lyncher", et hop, provoc "politiquement pas correct", sauf qu'on caresse quand même la doxa dans le sens du poil.

La subversion n'est pas nécessairement provocante mais comme son nom l'indique, elle tend à reverser le rapport de domination (sub-version), tandis que très souvent la provocation se la joue théâtrale pour simplement mieux asseoir cette domination-là. (en usant du superbe cache-sexe du second degré employé à tort et à travers)
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 201
Score de réaction
25
- Le mot "bouffe" me sort par les oreilles. J'ai instantanément l'image de quelqu'un en train d'engloutir un KFC ou de jeter des Oreo, du Coca et des trucs-au-jambon-panés (c'est quoi le mot ?) dans un chariot de supermarché. Ce terme dénigre totalement ce qui est une des bases fondamentales de notre vie, la nourriture. Comment peut-on être en bonne santé si on "bouffe" ? Par exemple, "bouffer bio" sonne vraiment mal.

Je ne sais plus d'où ça vient mais cette phrase représente bien ce que je ressens :
"Le nomade se nourrissait, le paysan mangeait, l'urbain bouffe" :cuistot:

- Le mot "hype" m'agace profondément, bien que je l'entende peu. L'interlocuteur s'en sert pour dénigrer les idées, les propos, voire la personne elle-même, sans aucun argument, sous-entendant qu'il s'agit d'un effet de mode et donc que c'est méprisable. Par exemple :
- être bisexuel/végane/anarchiste/écolo c'est hype !
- porter la barbe, porter du rose, porter une jupe (pour un homme), c'est hype !
:facepalm:
 

Ayo

Avale du tofu
Inscrit
28/3/14
Messages
839
Score de réaction
0
Localité
PACA
Je t'avouerai que je dis bouffe, tout le temps, mais il faut dire que je me goinfre pas mal, même si c'est vegan et majoritairement bio. Je le vois pas péjorativement, je me sens bien quand je me dis "ah, j'ai bien bouffé là !". J'aurais peut être moins ce travers quand je mangerai moins ^^

Moi ce qui m'énerve en ce moment, ce sont les surnoms soit disant "cools" que les mecs se donnent toutes les 5 min, même s'ils se connaissent à peine, et en particulier "gros", t'en as qui ponctuent toutes les fins de phrases par "gros" ! pourtant, je ne m'appelle pas gros. Y'a aussi "cousin" ou "frère", alors que t'es ni l'un, ni l'autre ni même un ami, juste un mec croisé dans la rue. Le type est capable de te racketter en t'appelant "frère".
 

V3nom

Moulin à graines
Inscrit
17/2/12
Messages
10 174
Score de réaction
0
Localité
Tours (37)
Le "hype" est très employé actuellement sur les réseaux anglophones pour invalider tout espèce de choix politique concernant les sujets médiatiques comme l'éthique animale ou le féminisme : ça sous-entends que c'est juste trop chébran d'être ceci-cela en ce moment, une simple mode.
Pour les tenues vestimentaires et les apparences, ça a même donné un nom dans les années 60 : hipster. (qu'on pourrait traduire par "tendance")

Sinon pour bouffe, il y a encore plus imagé : baffrer, s'empiffrer, se goinfrer comme dit Ayo, ou encore, en bon patois de chez moi dont Picatau saurait apprécier le sel : se gournifler. (mais oui il y a toujours une idée d'engloutir rapidement et de façon frénétique et sans aucun gout ni saveur appréciée)
 

chips

Avale du tofu
à l'ancienne
Inscrit
23/3/15
Messages
816
Score de réaction
20
Balika":2sgstcl0 a dit:
des trucs-au-jambon-panés
Tu penses à des cordon-bleus ? Y en a des vegan qui sont pas dégueu !
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 554
Score de réaction
9
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Il y a un tic verbal qui m’avait marqué dans une vidéo d’e-penser. Du coup, je n’arrive plus à passer à côté et, du coup, je le remarque partout. C’est vrai, du coup, que certain⋅e⋅s en abusent, surtout en France. Mais, du coup, je le vois arriver ici aussi.

Du coup, ça m’énerve encore plus…

H.
 

Manth

Avale du tofu
Inscrit
18/3/15
Messages
961
Score de réaction
1
Haricot, j'ai lu ton message d'une traite sans tilter la première fois, et en me demandant de quoi tu parlais.
Je crois que ça veut dire que je suis contaminée.
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 554
Score de réaction
9
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Manth j'avais pas compris non plus le message d'Habricot. J'ai du le lire à 3 reprises pour comprendre. Et je lui ai demandé confirmation oralement pour être sûre. Pense pas avoir ce tic verbal, faut juste me dire le trucs clairement pour que je comprenne.

P.
 
Haut