Peut on être végétar(l)ien dans le grand Nord?

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
Bonjour,
toujours en phase de réflexion sur la cause animale, l'ultime question qui me travaille est celle ci:
Dans les pays très au nord, où la terre est gelée pendant plusieurs mois, comment est ce que les populations vivant dans ces régions pourraient vivre sans se nourrir de viande, ou au moins de poisson?

On a besoin de graisse en hiver, où pourraient ils trouver ces graisses, puisqu'il n'y a pas de plantations oléicoles.

Merci pour vos explications.
Evrard
 

Tcharls

Se gave de B12
Inscrit
14/2/12
Messages
4 842
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
www.facebook.com
A mon avis la question est plutôt : peuvent-elles se nourrir de manière locale ?
Parce que j'imagine qu'elles ne trouvent pas non plus beaucoup de légumes, et la mondialisation a bien dû leur arriver aussi. Même dans les pays sans terre gelée pendant des mois, on fait ses courses et on consomme des huiles, du chocolat et du café qui viennent de loin. Donc, si elles mangent des trucs importés, je me dis qu'elles peuvent bien manger végé...
Par contre pour les "locavores" ça doit être difficile de se nourrir, en effet.
 

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
Merci de répondre!
Tcharls":szyf6l30 a dit:
A mon avis la question est plutôt : peuvent-elles se nourrir de manière locale ?
Donc, si on considère qu'être végétar(l)ien est le bien, alors ceux qui vivent dans ces contrées agissent mal, sont des sous humains?
Il ne s'agit pas de quelques milliers de personnes, mais tous ceux qui vivent dans le Nord Canada, Alaska, Islande, Scandinavie Nord, Sibérie. ça fait quand même des centaines de millions de personnes.
 

Tcharls

Se gave de B12
Inscrit
14/2/12
Messages
4 842
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
www.facebook.com
Merci, tu as bien lu ma réponse et tu as tout à fait compris le sens de mon propos : je pense effectivement que ces millions de gens sont des sous-êtres qui sont du côté du Mal et doivent brûler en enfer pour l'éternité.
 

NicolasJ

Broute de l'herbe
Inscrit
9/11/17
Messages
173
Score de réaction
0
La Finlande produit aux alentours de 4MT de céréales chaque année (blé, orge, avoine essentiellement). C'est suffisant pour donner 2500 kcal quotidiennement à 15 millions de personnes. La Finlande est un des pays les plus au Nord, et elle est capable de produire de quoi nourrir presque trois fois sa population.
La Finlande est également capable de produire du colza et du tournesol, et toute une variétés de légumes qu'ils peuvent conserver l'hiver.

https://jukuri.luke.fi/bitstream/handle ... sAllowed=y page 25-26

Islande: http://archive.wikiwix.com/cache/?url=h ... mid%3D2211

La production de grains a lieu sur toute l'île avec des rendements industriels très élevés (3-7t/ha) malgré la courte période de production.


Avec le réchauffement climatique, la question du gel des sols ne sera de toute façon plus vraiment un facteur limitant dans les pays les plus au nord.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
3
Tcharls":2qzg0vz0 a dit:
Merci, tu as bien lu ma réponse et tu as tout à fait compris le sens de mon propos : je pense effectivement que ces millions de gens sont des sous-êtres qui sont du côté du Mal et doivent brûler en enfer pour l'éternité.
De toute façon, ils vivent déjà en enfer !
 

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
kob27g":29n125k9 a dit:
De toute façon, ils vivent déjà en enfer !
Non mais sérieux.
On choisit de ne pas tuer d'animaux pour se nourrir, c'est une question d'éthique.
Donc comment se comporter vis à vis de ceux qui sont obligés de se nourrir d'animaux tués?
Pour les besoins d'un reportage, je dois passer 6 mois en Laponie. J'amène mon tofu?
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
13
Localité
Toulouse
Les membres qui t'ont répondu te disent qu'on peut très probablement être vg dans le Grand Nord.
Tu sembles maintenir que les gens qui habitent là bas sont obligés (par quoi ? mystère) de se nourrir d'animaux tués.
Du coup, qu'est-ce qui dans les réponses qui t'ont été données ne te convient pas pour que tu ne les prennes pas en compte ?
 

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
Chocogrenouille":ehbusef5 a dit:
Les membres qui t'ont répondu te disent qu'on peut très probablement être vg dans le Grand Nord.
Tu sembles maintenir que les gens qui habitent là bas sont obligés (par quoi ? mystère) de se nourrir d'animaux tués.
Du coup, qu'est-ce qui dans les réponses qui t'ont été données ne te convient pas pour que tu ne les prennes pas en compte ?
Parce que je ne suis pas du tout certain qu'on peut supporter un hiver long et froid, avec des températures qui atteignent -25° en n'utilisant que des huiles végétales.
Je me trompe peut être.
Je ne parle pas des personnes ayant les moyens de vivre dans un bon appartement bien chauffé et avec une nourriture importée du sud. Mais des plus pauvres et ils sont nombreux dans ces régions.

Ne prenez pas mon questionnement comme une attaque envers le végétar(l)isme, mais comme une recherche personnelle pour être sûr de ce que je fais.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
13
Localité
Toulouse
Il n'y fait pas -25°C toute l'année, donc il doit être possible de manger des choses cultivées le reste de l'année.
Et puis les denrées alimentaires peuvent venir du Sud de ces mêmes pays, sans forcément être "importées" de plus loin.
Tu sembles supposer que dans ces endroits les gens vivent en autarcie alimentaire complète ; tu as peut-être des exemples précis en tête ? Peut-être essaye-t-on de te répondre de manière générale alors que tu penses à des cas très particuliers ? Mais dans ce cas ça ne concernerait pas des millions de personnes comme tu l'as écrit.


edit : pour illustrer, j'ai trouvé cette carte indiquant la densité de population dans les 4 pays nordiques européens : https://fr.wikipedia.org/wiki/Finlande# ... ensity.gif ; y'a quand même pas grand monde de la Grand Nord, et j'imagine que les provinces un peu plus denses le sont à cause de la présence de grandes villes (où il est donc facile de s'acheter à manger).
edit2 : pour le Canada ça donne ça la densité de population : http://2.bp.blogspot.com/-vDCIEKuiUa0/U ... -carte.gif : toujours très peu d'habitant.e.s au Nord.
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 179
Score de réaction
0
Localité
Un peu partout dans le monde
Je ne sais pas si vous le savez, mais les populations autochtones du cercle artique vivent les meme discriminations que les amérindiens, avec en plus un mode de vie et une culture qui disparaissent.
Décreter que ces personnes n’ont qu’à manger vege parce que ca doit être probablement possible c’est démontrer à nouveau cette arrogance que beaucoup prêtent aux végé pour qui c’est toujours simple d’être végé.
La nourriture importée coûte plus cher, d’autant plus de qualité. Ils ont très certainement acces a de la malbouffe vege ou non a bas prix, par contre oui (merci le capitalisme).

Bref, je ne sais pas si il est possible d’être végé dans le grand nord, par contre decreter que ca doit être possible parce que bouffe importée, c’est pas gelé toute l’année, bref, autant de commentaires qui sont essentiellement des opinions, je pense que c’est déplacé.
La seule alimentation que l’ont peut juger, c’est la notre, pas celle d’autres cultures minoritaires ou ne vivant pas selon les meme standards occidentaux.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
13
Localité
Toulouse
D'où ma question : de qui est-on en train de parler ? Des millions d'habitants de la Finlande, de la Suède, de la Norvège, de l'Islande et du Canada, comme se demandait evrad (et donc ceux qui lui ont répondu) ?
Personne avant toi n'a apparemment parlé des populations autochtones des zones polaires arctiques ; c'était bien l'objet des cartes que j'ai mises en lien.
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 179
Score de réaction
0
Localité
Un peu partout dans le monde
Evrad nous répondra effectivement mais la laponie c’est pas là où il y a des populations indigènes justement?

Et pour le canada, memz qi des choses y poussent ca coûte extrêmement cher et la plupart dzs produits frais sont importés.

La scandinavie, le coût de la vie est très élevé, donc les inuits n’ont pas accès a ce mode de vie non plus


J’ai trouvé ça, sinon, donc j’imagine que ca doit être possible au moins a certains endroits:
https://www.tripadvisor.com/Restaurants ... pland.html

Et c’est bien le territoire des Sami, donc.
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Inscrit
8/9/14
Messages
4 663
Score de réaction
13
Localité
Toulouse
Jezebel":10t7sea4 a dit:
Evrad nous répondra effectivement mais la laponie c’est pas là où il y a des populations indigènes justement?

Et pour le canada, memz qi des choses y poussent ca coûte extrêmement cher et la plupart dzs produits frais sont importés.

La scandinavie, le coût de la vie est très élevé, donc les inuits n’ont pas accès a ce mode de vie non plus
Je suis d'accord avec tout les points que tu soulèves, mais je n'arrive juste pas à savoir si c'est de ces endroits et de ces populations dont s'inquiète evrad, vu qu'ils parlent de centaines de millions de personnes.
Même si evrad semble penser que ne pas être vg c'est le mal, il y a pas mal de topics sur le forum je pense qui rappellent bien qu'il serait malvenu de la part d'occidentaux blancs citadins de vouloir donner des leçons de végétarisme pour ailleurs dans le monde, ça a des relents de colonialisme (je formule probablement assez mal ce dernier point).

Jezebel":10t7sea4 a dit:
J’ai trouvé ça, sinon, donc j’imagine que ca doit être possible au moins a certains endroits:
https://www.tripadvisor.com/Restaurants ... pland.html

Et c’est bien le territoire des Sami, donc.
Oui près des villes ça doit être possible, mais je ne me vois pas imposer le végétarisme là-bas, ça fait évangélisation forcée un peu :confus:.

Du coup je suis allé chercher : les Samis par exemple comptent une population estimée entre 85 000 et 135 000 personnes ; les Inuits ont une population estimée à environ 150 000 personnes.
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 179
Score de réaction
0
Localité
Un peu partout dans le monde
Non dans les faits on ne sait pas encore où il va exactement et quelles seront les populations concernées.

J’avoue que j’ai vu grand nord et laponie et poir moi ca evoquz d’emblée les populations autochtones qui ont été, et sont encore, victimes d’énormément de discriminations.
Du coup j’ai trouvé assez léger les réflexions sur le fait qu’il devrait avoir accès a des produits frais et végétaux et que ca ne serait pas plus difficile qu’ailleurs (ailleurs etant chez nous).
Mais on manque de contexte, c’est certain.
 

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
Merci pour vos réponses.

Il me semble que pour traiter de ce sujet, on ne peut pas se limiter à notre vie confortable en Europe. IL faut pouvoir l'étendre à tous les humains.
Car si l'évolution de l'humanité va vers un mieux, vers plus de respect envers la vie animale, est ce que ces peuples du nord deviendront alors des sous humains parce qu'ils ont besoin de manger du poisson, du renne? Ou ceux vivant dans les hautes montagnes du Tibet, des Andes.

Pour parler de mon cas, j'ai sérieusement un problème pour être vegan. J'habite le pays basque, surfe et nage aussi en hiver et quand l'eau est à 11°, j'ai extrêmement froid. J'ai besoin de graisses animales. Et je me limite énormément de ce point de vue là.
Est ce que ce type d'alimentation est extensible à toute l'humanité?
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
3
evrard":s1wtk6l7 a dit:
Pour parler de mon cas, j'ai sérieusement un problème pour être vegan. J'habite le pays basque, surfe et nage aussi en hiver et quand l'eau est à 11°, j'ai extrêmement froid. J'ai besoin de graisses animales. Et je me limite énormément de ce point de vue là.
Et les graisses végétales ? Elles n'ont pas le même rôle ?
 

jess

Se gave de B12
Inscrit
25/5/07
Messages
5 212
Score de réaction
15
Localité
Ganges / Montpellier
D'où vient cette idée de sous-humains ??? En quoi les personnes qui ne sont pas végés sont des sous-humains ???
 

evrard

Jeune bulbe
Inscrit
4/1/10
Messages
16
Score de réaction
0
jess":n3rrwrwr a dit:
D'où vient cette idée de sous-humains ??? En quoi les personnes qui ne sont pas végés sont des sous-humains ???
L'idée sous jacente est que tuer pour se nourrir est un manque de respect envers la vie, envers les animaux. Donc une personne qui agirait ainsi se comporterait "moins bien" que ceux qui ne tuent pas pour se nourrir.
Je pose des questions pour tenter de comprendre mon problème, je n'affirme rien.
 

DateLimite

Broute de l'herbe
Inscrit
17/5/18
Messages
214
Score de réaction
0
Localité
Côtes d'Armor - Bretagne - France - Europe - Terre
Je pense qu'il faut revenir aux bases :
Le 20 novembre 1979, les nouveaux statuts de la Vegan Society proposent une explication de cette définition :
« Une philosophie et façon de vivre qui cherche à exclure – autant que faire se peut – toute forme d’exploitation et de cruauté envers les animaux, que ce soit pour se nourrir, s'habiller, ou pour tout autre but, et par extension, faire la promotion du développement et l'usage d’alternatives sans exploitation animale, pour le bénéfice des humains, des animaux et de l'environnement […] »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Véganisme#Définition,_origines_et_terminologie

AUTANT QUE FAIRE SE PEUT.

Pour prendre un exemple dans d'autres régions du globe : il y a des population, en Afrique ou sur certaines îles qui ne peuvent pas survivre sans manger de poisson. Cela n'en fait en rien des sous-hommes. Ils font ce qu'ils peuvent.

Analogie sur un autre sujet : je suis contre l'avortement; POUR MOI. En l'occurrence, cela veut dire que je serai horrifiée à l'idée de me débarrasser d'un foetus qui vivrait en moi. Pourtant, si la grossesse mettait ma vie en danger, je pense que je ferai.
Cela ne veut pas dire, non plus, que je considère comme de sous-femme celles qui avortent. Je n'ai ni leur vie, ni leur contrainte, ni leur passé. Je comprends très bien qu'on ait pas envie de vivre 9 mois en portant un être qu'on a pas souhaité. Je ne souhaite pas qu'on oblige ces femmes à faire naitre leur enfants. Mais je souhaiterais qu'aucune femme n'ait plus à avorter.

De la même façon je souhaiterais que tous les humains puissent ne plus tuer d'animaux pour survivre. Ce n'est actuellement pas le cas. Certains ne veulent ou ne peuvent pas se passer d'animaux pour se nourrir. Je peux les inciter à s'en passer, mais pas les obliger. Et je prends en compte le fait, que, pour certains, c'est impossible.
 
Haut