Phénomènes de mort!

  • Auteur de la discussion Shin
  • Date de début

janic

Fait crier les carottes
Inscrit
9/10/10
Messages
3 885
Score de réaction
0
Localité
Troll City
bah, on en fait tout un cas du maya et pi's vu d'ici c'est kif,kif! :ROFLMAO:
enfin les nouvelles églises médicales "classiques" et leurs curés sans doute, mais c'est déjà fait non ?
Soit pas mauvaise langue!
 

Shin

Avale du tofu
Inscrit
3/10/10
Messages
530
Score de réaction
0
Localité
Paris
Teïki":3rfs0c1k a dit:
en plus que c'est pas 2012 la révélation mais 2011 , le calendrier grégorien est faux et bancal puisque solaire , pour ça que février est bisextile ou pas, le calendrier maya était lunaire, ce qui a déjà plus de sens (pour les marées et les règles des femmes , chercher le lien dans tout ce flot de déluge de mots)
D'autre encore affirment que le calage du calendrier Maya aurait été faussé (pour je ne sais plus quelle raison) et qu'il y aurait donc un décalage de 208 ans. Ainsi, le "changement" du monde (et non pas la fin comme beaucoup le croient dur comme fer) serait plutôt en 2220 et non pas en 2012. Voilà, quitte à ne plus être dans le sujet principale, je voulais au moins donner mon avis x)
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 651
Score de réaction
34
Localité
cachée sous ma couette !
Oui oui et le bug de l'an 2000, le cataclysme de Mir, il faut arrêter d'écouter Paco Rabanne hein ...
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 651
Score de réaction
34
Localité
cachée sous ma couette !
Bah voilà Teiki c'est bien dit, il y a un problème, ça personne n'est assez débile pour ne pas le voir (et encore ces messieurs-dames de la tv pas sur ...) Mais ce n'est pas la fin du monde au sens stricte, c'est un appel à l'aide du monde animal dont l'humain fait partie ...
 

Kizukaï

Mange de la salade
Inscrit
22/6/10
Messages
387
Score de réaction
0
Localité
Aix en Provence
J'en ai entendu parler à la radio il y a quelques semaines, j'ai tout de suite pensé au HAARP, un programme de recherches sur l'ionosphère, financé par l'armée américaine.

Apparemment c'est encore plus grave que je ne le pensais...
 

Brunolito

Mange de la salade
Inscrit
24/11/10
Messages
357
Score de réaction
0
Site web
www.focus31.org
Kahte":122k9o7o a dit:
Mais ce n'est pas la fin du monde au sens stricte, c'est un appel à l'aide du monde animal dont l'humain fait partie ...
Je n'avais pas encore pensé à la fin du monde au sens stricte et j'espère que tu as raison. Cependant il ne faut pas oublier que toutes ces morts de nos frères animaux crée des perturbations dans la chaine alimentaire de la Nature, et que le manque de prédateurs pour l'animal situé en dessous, ou de nourriture pour celui situé en dessus, sont à prendre en compte. Un peu comme la notion que l'homme n'aurait que 4 années à vivre si l'abeille disparaissait totalement, ou bne encore sa disparition assurée s'il n'y avait plus de vers de terre vois tu ?
 

Kizukaï

Mange de la salade
Inscrit
22/6/10
Messages
387
Score de réaction
0
Localité
Aix en Provence
"En Arkansas, un assistant spécial du secrétariat de l’armée de l’air, un certain John P. Wheeler a produit un rapport expliquant qu’à la suite d’expérimentation de gaz toxique, des milliers de poissons et d’oiseaux étaient morts.

Il s’était fait engager comme consultant à la Mitre Corporation, entreprise qui gère entre autre la sécurité dans l’espace aérien. lien

Ce sont des avions de « Little rock air force base » qui ont, d’après lui, procédé à une pulvérisation aérienne, en utilisant des armes chimiques provenant de l’arsenal de Pine Bluff, en Arkansas.

Reste à savoir si cette pulvérisation était accidentelle, ou volontaire ?

Le gaz utilisé serait du phosgène, gaz que les militaires américains auraient utilisé en Irak. lien

Wheeler a été retrouvé assassiné, son corps gisait dans une décharge."


Il y a une vidéo sur youtube, mais elle a était retirée pour atteinte au droit d'auteur...
https://www.youtube.com/watch?v=k679FjX8 ... r_embedded
 

janic

Fait crier les carottes
Inscrit
9/10/10
Messages
3 885
Score de réaction
0
Localité
Troll City
La mission de tous les gouvernements, c'est d'éviter les mouvements de panique incontrolables. Donc peu importe les explications données pour peu que cela rassure. Les infos ont abordé le problème et depuis silence radio. Or comme ce sont les médias qui font souffler ce vent, on comprend qu'ils se taisent plus ou moins.
 

Kizukaï

Mange de la salade
Inscrit
22/6/10
Messages
387
Score de réaction
0
Localité
Aix en Provence
dontpanic1.jpg
 

Teïki

Avale du tofu
Inscrit
16/6/08
Messages
594
Score de réaction
0
http://naturealerte.blogspot.com/2010/0 ... -2011.html
désolé de remettre ce sujet sur le tapis mais depuis décembre ça n'arrête plus, ce sont des dizaines de millions de poissons et d'oiseaux qui meurt d'une façon inexplicable de par le monde et tous les jours de nouveaux cas sont répertoriés !
regardez la carte de ce site.
Idem pour le volcanisme terrestre et les tremblements de terre probablement liés aux éruptions solaires énormes et de plus en plus nombreuses.
les exercices d'alertes de la FEMA US vise surtout la faille de Madrid aux Usa où le risque serait imminent de fin mars à mai
La Terre s'ouvre en fissures un peu partout dans le monde, impressionnant !
99% de l'état du Queensland australien son sous les eaux et les pluies torrentielles continuent, un nouveau cyclone serait probable dans les jours prochains.
Chez nous en Amérique du sud, la Colombie le Pérou la Bolivie et une partie du Brésil sont encore affectés par des pluies qui n'arrêtent plus, 2 400 000 réfugiés par ces pluies en Colombie.
 

Teïki

Avale du tofu
Inscrit
16/6/08
Messages
594
Score de réaction
0
Puisque l'on est dans les phénomèmes de mort d'aujourd'hui et les mensonges des gouvernants irresponsables et inféodés au lobby nucléaire

Catastrophe de Fukushima : les premières mesures indépendantes de radioactivité sont alarmantes

13 mars 2011

Le Réseau « Sortir du nucléaire » révèle que six journalistes indépendants de l’association JVJA (Japan Visual Journalist Association), dont le directeur du magazine Days Japan, Ryuichi HIROKAWA, se sont rendus près de la mairie de Futaba, à 2 km de la centrale de Fukushima Daiichi, pour mesurer la radioactivité avec trois compteurs Geiger, ce dimanche 13 mars à 10h20. Il s’agit à notre connaissance de la première mesure faite de façon indépendante des autorités, par des journalistes japonais que nous saluons pour leur courage et les risques qu’ils ont pris pour faire leur métier.



À la mairie de Futaba, située à 2km de la centrale de Fukushima Daiichi, la radioactivité dépasse la capacité de mesure de certains des compteurs Geiger (BEIGER COUNTR DZX2, VICTOREEN 209-SI, et MYRate PRD-10) employés par les journalistes japonais.
À l’aide d’un compteur VICTOREEN 209-SI, le débit de dose a été mesuré à 10 milli-Röntgen/h (soit 0,1 mSv/h, ce qui signifie qu’un citoyen japonais reçoit la dose annuelle tolérée en France en l’espace de 10 heures). Le journaliste ayant effectué la mesure, Ryuichi Hirokawa, déclare : « Quand j’ai fait un reportage fin février 2011 à Tchernobyl, le taux de radioactivité était de 4 milli-Röntgen/h (0,04 mSv/h) à 200 m du réacteur accidenté. Dans la ville de Pripyat, à 4 km du réacteur de Tchernobyl, le niveau était de 0,4 milli-Röntgen/h. » (1)
Les mesures relevées avec les 2 autres appareils varient dans une fourchette de 20 à 1000 micro-sievert par heure (0,02 à 1 mSv/h). Explication : 1 mSv représente le niveau de la limite annuelle autorisée en France pour l’exposition de la population aux rayonnements radioactifs artificiels en France. En seulement 1 heure, un citoyen japonais reçoit la dose annuelle.
De telles informations accréditent un niveau de radioactivité dramatiquement élevé dans un périmètre étendu autour de la centrale, dont les conséquences sanitaires ne pourront être que très graves.
Rappelons que la radioactivité atteignait ce matin un niveau 400 fois supérieur à la normale à la préfecture de Miyagi, distante de 80 km de la centrale de Fukushima Daiishi
Les autorités japonaises sont en train de perdre tout contrôle sur la situation. Le Réseau « Sortir du nucléaire » alerte les citoyens : le gouvernement japonais cherche à minimiser autant que possible la gravité de la catastrophe nucléaire en cours et du relâchement de radioactivité dans l’environnement. Avec la réunion ministérielle de ce samedi 12 mars et la tentative de désinformation du ministre de l’industrie Éric Besson, la machine à étouffer l’information s’est déjà mise en marche, en France aussi.
La catastrophe nucléaire japonaise démontre s’il en était encore besoin la gravité du danger que le nucléaire fait courir aux populations. La seule décision politique responsable, pour le Japon comme pour la France, est de sortir du nucléaire.
 

janic

Fait crier les carottes
Inscrit
9/10/10
Messages
3 885
Score de réaction
0
Localité
Troll City
Et notre nouveau ministre de l'écologie KM, dans le droit fil des ses prédécesseurs, se veut rassurante. Ca ne risque pas d'arriver en France, bien sûr! Nous on maitrise le problème. Pas question de toucher au nucléaire, le lobbie est trop puissant.
 

Foxy Fox

Élève des carottes
Inscrit
8/2/11
Messages
1 087
Score de réaction
0
Puissant et "irremplaçable" surtout! Après tout, les énergies vertes, ça n'existe pas...
 

kerloen

Fait crier les carottes
Inscrit
4/3/08
Messages
2 966
Score de réaction
0
Localité
cotes d'armor
Site web
biocoenoseterre.over-blog.org
Une hypothèse explicative des oiseaux tombés du ciel... qui au fond colle aussi avec celle des tremblements de terres, qui peuvent certainement avoir des effets similaires de remontés de gaz sous-terrains...
http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1126
Extrait : Picot revient en scientifique sur cette affaire, c’est-à-dire sur le mode hypothétique, et voici ce qu’il écrit, à propos bien sûr de l’extraction des gaz de schistes : « Concernant cette dernière éventualité, diverses roches en particulier riches en hématite (Fe2es O3), hébergent des colonies de bactéries quasi-anaérobies, sulfato-réductrices comme la Dulfovibrio desulfuricans, qui se nourrissant de sulfures métalliques (pyrites…) libèrent du sulfure de dihydrogène (H2 S) gaz très toxique rencontré de temps à autre dans les gaz remontés au cours de la fracturation. Il ne faut pas oublier que ce gaz nauséabond (à l’odeur d’œuf pourri), tue plus rapidement que le monoxyde de carbone (CO), et est par ailleurs doué d’un effet anesthésiant puissant sur le nerf olfactif. Ceci pourrait expliquer certains décès dans la population vivant à proximité des exploitations, mais également certains événements comme les “pluies d’oiseaux” constatées aux Etats-Unis ».
 
Haut