Qui est childfree ? ou No kid

Shrimpiscool

Massacre des légumes
Inscrit
22/3/15
Messages
1 653
Score de réaction
0
Localité
Arnac-la-poste
Alors oui et non, je me suis mal exprimée : ce que j'aurais voulu, c'est surtout qu'ils en parlent plus (plutôt que de simplement évoquer le fait que la loi n'est pas trop respectée à causes de stéréotypes-nuls, j'aurais aimé les voir discuter du contexte dans lequel cette loi est passé, pourquoi elle n'est pas uniquement d'intérêt médical, qu'on sonde plus d'avis d'experts (là on a un peu de tout concernant les spécialités et les avis, mais c'est un faible échantillon).
Le docu est bien vu le temps qu'il dure alors je ne peux pas en demander trop, mais concrètement, je reste un peu sur ma faim, voilà ce que je voulais dire :) .


Ceci-dit, je garde ce lien sous le coude, parce qu'il est fort chouette !

Mercitébellépitédoucehédisdonc !
 

jess

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
25/5/07
Messages
5 205
Score de réaction
3
Localité
Ganges / Montpellier
Shrimpiscool":2ldzjqal a dit:
Je suis tombée (sans me faire mal) sur ce petit webdocumentaire sur les femmes qui décident de se faire stériliser, hier..

http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/ja ... tre-meres/

Je l'ai trouvé intéressant, j'espère que ce sera votre cas ! (je regrette juste qu'il ne soit pas allé plus loin, de ne pas en savoir plus sur cette fameuse loi qui nous autorise ce recours : bref, c'est un survol !)
Dans le même ordre d'idées, il y avait un reportage sur la stérilisation volontaire dans le Magazine de la Santé aujourd'hui : http://www.allodocteurs.fr/emissions/le ... 25510.html
C'est à environ 31min30.

Et en voyant ces deux reportages, je me suis fait la réflexion de à quel point la terminologie anglo-saxonne est plus pertinente au ressenti des personnes qui ne veulent pas d'enfants. En France, on parle plutôt de gens "sans enfants", en mettant l'accent sur l'absence, une absence qui choque la plupart des gens mais qui au final ne nous pèse pas, à nous. Alors que le terme anglais, "childfree"... C'est tellement ça en fait... Etre libre...
 

Doktor

Mange de la salade
Inscrit
29/12/13
Messages
496
Score de réaction
0
Localité
Blagnac (31)
Francisation : libre d'enfant. Vous pensez que ça pourrait le faire ?
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
4
Site web
www.etsy.com
Ca serait plus juste effectivement mais c'est une tournure bizarre, surement parce qu'on est pas habitué ^^
 

chips

Avale du tofu
à l'ancienne
Inscrit
23/3/15
Messages
802
Score de réaction
12
ça sonne négatif aussi, même si dans l'autre sens.
 

kaneloni

Avale du tofu
Inscrit
17/9/15
Messages
619
Score de réaction
0
Moi j'ai pas d'enfants et j'en veux pas !
En même temps je suis toujours une enfant.. Mais c'était vraiment nul et ça l'est toujours
Je veux pas infliger ce monde à un être qui n'a rien demandé
En plus y a de fortes chances que je puisse pas
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
4
Site web
www.etsy.com
Ah vi je l'avais mis sur mon mur y'a quelques temps, c'est bien dit je trouve
 

RoseBonbon

Jeune bulbe
Inscrit
13/1/17
Messages
73
Score de réaction
0
Site web
monjardinvegan.revolublog.com
Moi non plus, je ne veux pas d'enfant!
Et je n'en ai jamais voulu. Déjà petite, mon rêve n'a jamais été d'avoir d'enfant.
Et oui, ma mère en rangeant mes vieux jouets m'a dit: "on va les garder, un jour, je serai peut-être être grand-mère", je lui ai répondu: "et ben, en tous cas ce sera pas avec moi"! Une amie qui a un enfant, m'a aussi fait la moue quand je lui ai dit que "nnnnnnnnnnoooon, je ne veux pas d'enfants". C'est un peu comme quand on est végétarien/végan avec les omnivores, il faut toujours se défendre, et le regard des autres doit être supporté ...

C'est encore très ancré dans les mentalités, une femme doit avoir des enfants, un couple doit avoir des enfants. De toutes façons, pour la société c'est mieux sinon tout s'effondrerait, plus de consommateurs, plus de militaires, plus de guerres,...

Il y a eu en France un mouvement appelé Néomalthusianisme: https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9omalthusianisme inspiré directement de Malthus . A lire, c'est super intéressant. Moi, ça m'a passionnée de voir qu'en 1900, il y avait des gens comme ça.
D'ailleurs, il y avait des végétariens parmis eux, dont Paul Robin à l'origine du mouvement en France. Il a été à la tête d'un orphelinat à Cempuis dans l'Oise,
ou les méthodes éducatives différaient de l'époque notamment parce que les filles et les garçons n'étaient pas séparés, les repas de la cantine étaient ... Végétariens.

"Le néomalthusianisme est une actualisation de la doctrine de Thomas Malthus et de sa prise de conscience des ressources limitées de la Terre. Selon Malthus, la croissance démographique est beaucoup plus rapide que la croissance de la production alimentaire, ce qui nécessite une limitation de la natalité pour éviter les famines dues à la surpopulation. Les néomalthusiens font de cette limitation des naissances un droit et un devoir humain."
Ils ont proné les contraceptifs, fait des brochures, distribué des contraceptifs alors qu'à l'époque c'était INTERDIT. Une loi en 1920 (en Fance) vient appuyer cette interdiction en interdisant toute propagande pour la limitation des naissances!

Marie Huot en faisait partie, et elle était aussi une activiste pour le droit des animaux!
(Marie Huot), prône la disparition volontaire de l’espèce humaine par refus de procréer, à la fois par compassion pour les souffrances de celle-ci et pour celles qu’elle inflige aux autres animaux.(source: Wikipédia)
Les cahiers anti-spécistes ont reproduit un article écrit par Marie Huot:
http://www.cahiers-antispecistes.org/le ... s-animaux/

Ces personnes ont milité longtemps pour que la contraception ne soit plus interdite, pour le droit à disposer de son corps.

:sorciere:
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 156
Score de réaction
1
A 33 ans, je suis libre d'enfants.

Pourquoi ?
- jamais eu d'envie d'en faire
- 66 millions de français et 7,3 milliards d'humains, c'est déjà pas mal (voir les "appartements-bulle" de 2m² à Hong-Kong, les favellas et autres grattes-ciel des villes)
- pas envie de faire naitre quelqu'un dans un monde plus pollué et dégradé que celui dans lequel je suis né, de devoir lui expliquer que "c'est pas ma faute" et que je n'ai pas fais le maximum pour que ça change
- pas envie de confier la mission "sauver la planète" à quelqu'un qui n'en aura peut-être pas envie (et aura le droit de s'en foutre)
- pas envie de cravacher comme un dingue pour sortir 100 à 300 000 euros, faire les papiers, acheter des vetements, mendier des aides sociales, conduire à droite à gauche, etc
- pas envie de prendre le risque d'avoir un enfant "anormal" (maladie rare, tare, etc)
- pas envie de fournir un pion tout neuf au système capitaliste et à la civilisation thermo-industrielle
- pas envie de batailler contre l'école, contre les médecins, contre les braves gens ... bref de devoir intégrer un enfant à un système qui me tape sur les nerfs
- je ne pense pas avoir un patrimoine génétique bien intéressant

... cela dit, j'adore les enfants des autres en général (sur de courtes périodes). :pouces:
 

Manth

Avale du tofu
Inscrit
18/3/15
Messages
961
Score de réaction
1
Toutes ces réflexions, je me les fais depuis au moins le début du lycée, il y a dix ans. Je trouve ça fou qu'il y ait autant de childfree ici alors qu'à l'extérieur, c'est hyper-rare d'en croiser.

Sinon, j'ai une question : peut-on se dire childfree quand on a adopté (pas pour des raisons d'infertilité, mais par choix de ne pas faire naître quelqu'un qui n'a rien demandé, qui souffrira, dans un monde déjà surpeuplé) ?
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 121
Score de réaction
0
Manth":1ptkaplv a dit:
Toutes ces réflexions, je me les fais depuis au moins le début du lycée, il y a dix ans. Je trouve ça fou qu'il y ait autant de childfree ici alors qu'à l'extérieur, c'est hyper-rare d'en croiser.
N'oublie pas le poids de la société. Ca doit être très dur de se revendiquer comme childfree en "public". Derrière un PC et de façon quasi anonyme, c'est beaucoup plus aisé.
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
4
Site web
www.etsy.com
Oui clairement etre childfree et le dire sans soucis au milieu d'un repas avec des gens ayant des enfants, generalement ca fait un petit blanc, et un peu comme dire que t'es vg on te pose un tas de question et on essaie de te convaincre que tu fais le mauvais choix et que de toute facon c'est une lubie et que tu changera forcément d'avis...
Plus facile souvent de ne rien dire, et il y a aussi le cas des gens qui ne te connaissent pas vraiment et qui n'osent pas demander de peur qu'en fait tu ne puisse pas faire d'enfant et la c'est eux qui se sentiraient mal de t'en avoir parlé, donc personne n'en parle et tout va bien
J'ai 2-3 nana dans mon entourage qui ne veulent pas d'enfant (jusqu'a ce qu'elles changent d'avis pour x raison), y'en avait une de plus l'an dernier qui finalement a changé d'avis parce que tu comprends l'age, c'est normal et pis toutes les copines en ont, depuis elle me parle plus
Après chacun ses choix je ne critique pas, juste ca me saoule les trucs habituels du genre tu peux pas comprendre t'as pas d'enfant, tu verra quand t'en aura un c'est plus pareil, bah oui c'est aussi pour ca que j'en veux pas, ma vie me plait vachement comme elle est alors je vois pas pourquoi je changerai tout ^^
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 121
Score de réaction
0
Depuis que j'ai un gamin, je comprends de plus en plus les childfree.
Alors oui, ça apporte de la joie, mais c'est apporte aussi pas mal de galères et c'est très chronophage.
Un gamin devient le centre de ta vie et les rares moments où il n'est pas présent, c'est le vide...
Et là, tu réalises que tu as mis de côté la majorité de tes loisirs, d'où ce vide quand le gamin n'est pas là.

Enfin, je suis un peu désolé de pourrir ce sujet "childfree" avec mes lamentations de père.
 

Nurja

Fait crier les carottes
Grande Assassinatrice
Inscrit
24/8/10
Messages
3 321
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
kob27g":1pd8t54b a dit:
Enfin, je suis un peu désolé de pourrir ce sujet "childfree" avec mes lamentations de père.
Ma filleule, que pourtant j'aime bcp, fait partie des raisons qui me confirment que c'est vraiment mieux d'être childfree. (pour moi, en tous cas)
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 276
Score de réaction
4
Site web
www.etsy.com
Ah bah non kob c'est pas parce que t'es père que t'as pas droit de venir participer ici ^^
Justement c'est interessant de discuter avec des gens ouverts sur le sujet, parce que c'est carrément pas courant, la plupart des gens pensent que les childfree n'aiment pas les enfants, bah si en fait, mais juste pas H24 lol
Je suis super contente d'etre tata, et d'ailleurs super contente aussi de voir comment mon frere et sa femme gerent ca au quotidien car ils ont decidé de ne pas s'interdire totalement leur vie d'avant parce qu'ils ont un enfant, et franchement ils gerent bien, bon il a qu'un an donc c'est que le debut, mais la où des amis ne sortent plus du tout, meme pour un resto, bah eux continuent d'aller au resto chaque week-end, le petit est super content, après selon les gosses je comprends que c'est pas toujours faisable, encore que j'en sais rien peut etre que ca vient simplement du stress communiqué par les parents ? je vais pas m'avancer sur le sujet j'en sais rien
Bref les enfants c'est bien mais chez les autres haha :p
 

Aerine

Jeune bulbe
Inscrit
22/9/16
Messages
37
Score de réaction
0
Localité
Bourges
Bonjour à tous et toutes !

Je me permet d'apporter ma contribution sur ce sujet que je trouve de plus en plus d'actualité!
Personnellement j'ai deux enfants que j'aime plus que tout (et pour rien au monde je ne changerai ça. Mais (bah oui si y avait pas de mais ce serai pas intéressant) il fut un temps où j'avais une collègue "childfree" et vu que ça m'interpellait (bah oui dans notre société une femme qui veut pas d'enfant elle est pas normale quoi!...) et du coup je lui ai demandé la raison, en m'attendant à entendre les argument que les gamins c'est chiant etc... mais sa réponse m'a étonnée :

"faire des enfants c'est être égoïste".

Dans ma tête je me suis dit que non justement c'est ne pas en vouloir qui est égoïste puisque c'est que tu veux pour toi etc...
Je vous raconte ça ça fait 5 ans, et j'ai mis du temps mais j'ai fini par comprendre... et la raison est assez terrible car c'est en grande parti à cause de l'actualité et des attentats que j'ai compris...

Aujourd'hui quand on met au monde un enfant on lui promet un avenir bien sombre... et tout ça parce que "les bébés c'est mignons"? Ce que je dis est terrible, autant plus que comme je l'ai dit j'aime mes enfants! Mais quand on y pense, c'est vrai...

Alors oui je comprends parfaitement le hoix de ne pas vouloir d'enfant.
 
Haut