Qu'il est dur de s'affirmer dans un monde où la différence fait tâche

aug83

Broute de l'herbe
Inscrit
18/6/11
Messages
125
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
aprawninakitchen.canalblog.com
Bonjour à tous,

J'ai 21 ans et suis une étudiante comblée. Depuis 4 ans je partage la vie d'un homme formidable et dans mes études tout va pour le mieux!

Depuis que j'ai quitté le cocon familial il y a 3 ans, mon alimentation s'est progressivement transformée. Faisant très attention à ma santé (et à ma ligne!) j'ai arrêté les plats préparés, les produits gras, et les viandes rouges. Je devenais flexitarienne. Mais voilà, j'ai toujours été la "bizarre" de la famille, celle qui a un "problème avec la nourriture". Effectivement, à 16 ans j'ai fais de l'anorexie mais à présent tout est réglé. Alors le week end chez mes parents, je me "conformait" à ce qu'il me donnait sans trop réfléchir.

Maintenant, je ne rentre plus dans ma famille s'y souvent car j'étudie assez loin. Et j'ai de moins en moins mangé de produits animaux. Aujourd'hui je souhaiterai sauter le pas et devenir complètement végétarienne. Mais voilà, j'ai bien des barrières qui m'en empêchent.

Déjà, mon conjoint: il est tout à fait d'accord avec moi sur les avantages nutritionnels d'un régime végétarien et des avantages sur la santé. Néanmoins, il ne conçoit pas une vie sans viande, pour une question de facilité très certainement. Il ne souhaite pas discuter de mes opinions avec moi. Quand je cuisine Veggie, il apprécie beaucoup la cuisine et mange avec moi. Mais il m'a dit qu'il ne deviendrait jamais végétarien. Mais il n'est pas façile dans notre couple de ne pas s'entendre sur ce point. Je pense déjà au moment du bébé, car nous y pensons, et j'ai réellement envie de lui donner une vie meilleure en lui donnant une alimentation végétarienne.

Ensuite ma famille: ma mère a compris que je ne mangeais plus de viande mais ne veut pas en parler. C'est mon choix ok mais ça en reste là. ma soeur qui me dit "mais tu vas plus manger de pizza"? Et le pire ce sont surement mes grands parents: quand j'ai essayé de leur faire passer le message, ils ont été outrés de mon attitude, pensant encore que je devenais anorexique... Alors qu'il n'est absolument pas question pour moi de m'arrêter de manger, bien au contraire! Alors pour ne pas les "décevoir", je leur ai dit que je mangeais encore du poisson et donc j'ai du, à contre-coeur en manger... Mais là je retourne dans ma famille la semaine prochaine et je suis un peu anxieuse... Vais-je être assez forte pour m'imposer et ne pas "choquer l'opinion publique"? J'appréhende également les évènements du genre Noël, où la fête se traduit par festin = dinde+foie gras. J'ai peur de "gâcher la fête".

J'ai l'impression d'être anormale, parce que la société a imposée une norme: l'Homme mange de la viande. Je n'arrive pas à dialoguer autour de moi de mes choix et de mes opinions. Mes amis ne me comprennent pas, et mes proches ne veulent pas en parler... Alors où trouver le soutien et le courage qui me ferait m'affirmer et enfin dire NON?

J'ai passé des vacances en Angleterre, où je me suis sentie si bien dans mes baskets: là bas le végétarisme est plus répandu et plus accepté. Dans les supermarchés, on trouve facilement des produits végétariens, sans forcément se ruiner (je dis ça parce qu'en France le végétarisme est associé au Bio, et donc forcément plus cher, et pour moi étudiante, je dois souvent me restreindre aux pois chiches-tofu). Dans les restaurants, il y a toujours au moins 1 menu pour les végétariens. C'est vraiment bien. Mais voilà de retour en France, le choc.

Pouvez vous me faire part de vos témoignages, expériences personnelles... Qui m'aiderait peut être à trouver du réconfort et le cran de sauter définitivement le pas!

merci d'avance
 

Didine

Massacre des légumes
Inscrit
6/10/10
Messages
1 617
Score de réaction
2
Localité
38
Site web
www.comboutique.com
Personnellement j'avais écrit un long mail a mes proches bardés de liens et de screen positifs sur le végétarisme avec toutes les explications et le fait que je ne serait pas en carences etc... Après j'ai juste demandé le respect de mes choix, je part en leur disant très clairement que si ils ne respectent pas mes choix ( et donc ne me respectent pas ) je ne viens pas aux diners/noël/fêtes bon il faut commencer par le dire gentiment hein pas sur un ton agressif mais c'est vrai que si ils en veulent pas en parler le problème va être difficile à résoudre !
 

vz33

Avale du tofu
Inscrit
23/10/09
Messages
574
Score de réaction
0
Site web
amournatureetresvivants.weebly.com
Salut,

Bin t'inquiète, les intolérents c'est eux. Te préoccupe pas de leur avis, tu vis pour toi, tu vis pour ta santé, c'est toi qui ressent la cause pour laquelle tu veux agir... Pas eux, alors pourquoi te soucier de leur avis, tu leur demandes pas d'arrêter la viande ?! Juste qu'ils respectent ton choix. Et s'ils le respectent pas, comme dit la chanson : "On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...

Retiens juste que dans la vie si on ne doit rien faire par peur de l'opinion des autres et bien... euh... on ferait rien :><:

Courage, et te sens pas obligé de manger des choses dont tu n'as pas envie. Dit ce que tu es, comme dit Mufasa dans le roi lion : "N'oublie pas qui tu es !" Plus tu paraitras hésitante avec les gens, plus ils essaieront de te changer. Faut être clair et net, et tu verras, ils accepteront, ou pas mais dans ce dernier cas c'est qu'ils te méritent pas.
 

Foxy Fox

Élève des carottes
Inscrit
8/2/11
Messages
1 087
Score de réaction
0
Je me permet de te filer un petit conseil avec ton copain, puisque je suis moi aussi dans la même situation (enfin, presque):

Je suis végétarienne depuis 6 mois, et je tiens à le rester. Mon copain était avec moi avant que je ne le devienne, et il a très bien respecté mon choix, bien que lui refuse de se passer de viande et de devenir végé (ce que je comprend). Lui aussi mange ma cuisine végé avec plaisir et découvre de nouvelles choses.
Je comprend sa décision de rester omni, puisqu'il n'a pas les motivations d'un futur végé. Et on ne peut pas forcer quelqu'un à devenir végé sans ça, vus qu'il lâchera vite l'affaire et recommencera à bouffer de la viande.

Ce qu'on a fait, c'est qu'on à concilier les choses: pour le moment, on ne vit pas ensemble, mais les weekends où il vient, il mange ce que je lui prépare (donc du végé, notamment des smili-carnés, vu qu'il n'est pas très légumes/légumineuses) mais, quand on fait pizza ou resto, il peut se prendre de la viande (on fait couteau séparé. Et il prend peu de viande quand je suis avec lui).
Bon, c'est vrai que c'est dur à supporter quand on pense au poulet cuit, évidé et presque violé dans la mort (J'ai toujours trouvé que vider une dinde à un petit côté scato/necro... Enfin c'est pas le sujet), mais il faut se dire que lui "interdire" totalement la viande sera aussi désobligeant pour lui que si lui te forçait à manger de la viande/te planquait de la viande dans tes plats.

Mais, faire des concessions ne veut pas dire être une carpette pour autant! Si jamais il veut faire de la viande, ce sera à lui de la cuisiner et de l'acheter, pas à toi! Et de foutre la viande dans le bac à légume, tandis que les légumes occuperont toute la place du frigo (double avantage: c'est caché et, si je me trompe pas, ça évite d'avoir une odeur de viande qui empeste ton frigo!).

Bref, mon conseil que je te résume, c'est trouve des arrangements sans pour autant ignorer tes convictions, et ainsi éviter les conflits de conscience ou d'amoureux!


Edit: Bon, il est vrai que le végétarisme ne tue que peu et sans le vouloir contrairement à l'omnivorisme et qu'avoir un copain qui mange de la souffrance animale quand tu milites pour les droits des animaux n'est pas toujours sympa... Mais faut aussi se dire que si tu l'informes sur les dangers d'une surconsommation de viande et que tu l'habitues à de bons p'tits plats végé, il mangera moins de viande (c'est déjà ça) voir embrassera la cuisine végé ;)
 

Ennkuhl

Avale du tofu
Inscrit
9/5/11
Messages
642
Score de réaction
0
Localité
Perpignan
vz33":3guuwkqg a dit:
Salut,

Bin t'inquiète, les intolérents c'est eux. Te préoccupe pas de leur avis, tu vis pour toi, tu vis pour ta santé, c'est toi qui ressent la cause pour laquelle tu veux agir... Pas eux, alors pourquoi te soucier de leur avis, tu leur demandes pas d'arrêter la viande ?! Juste qu'ils respectent ton choix. Et s'ils le respectent pas, comme dit la chanson : "On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...

Retiens juste que dans la vie si on ne doit rien faire par peur de l'opinion des autres et bien... euh... on ferait rien :><:

Courage, et te sens pas obligé de manger des choses dont tu n'as pas envie. Dit ce que tu es, comme dit Mufasa dans le roi lion : "N'oublie pas qui tu es !" Plus tu paraitras hésitante avec les gens, plus ils essaieront de te changer. Faut être clair et net, et tu verras, ils accepteront, ou pas mais dans ce dernier cas c'est qu'ils te méritent pas.
Je crois que le plus important est dit !
 
A

Anonymous

Guest
L'information..
S'éloigner des gens fermés et intolérants ..
Et ne pas venir avec un message brutal genre j'ai raison vous avez tort (même si tu le penses^^).
Perso avec ma mère j'ai dit "je ne mange plus de viande car je n'en ai pas envie" et étrangement c'est passé. Avec les amis ce n'est jamais passé et ce ne sont d'ailleurs plus trop mes amis. Tu vas vite te rendre compte que certaines personnes sont obtuses et que pour d'autres ça devient vite un réflexe que de penser à toi et de modifier légèrement les plats (par ex une pizza pour moi c'est sans viande par définition).

Pour ton copain et bien il a le droit d'être différent de toi non ? Il respecte, il mange tes plats, donc tout va bien :) Pour le bébé vous verrez le moment venu. De toute façon un bébé c'est végétarien au départ.


:)
 
A

Anonymous

Guest
vz33":307n359n a dit:
Salut,

Bin t'inquiète, les intolérents c'est eux. Te préoccupe pas de leur avis, tu vis pour toi, tu vis pour ta santé, c'est toi qui ressent la cause pour laquelle tu veux agir... Pas eux, alors pourquoi te soucier de leur avis, tu leur demandes pas d'arrêter la viande ?! Juste qu'ils respectent ton choix. Et s'ils le respectent pas, comme dit la chanson : "On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...

Retiens juste que dans la vie si on ne doit rien faire par peur de l'opinion des autres et bien... euh... on ferait rien :><:

Courage, et te sens pas obligé de manger des choses dont tu n'as pas envie. Dit ce que tu es, comme dit Mufasa dans le roi lion : "N'oublie pas qui tu es !" Plus tu paraitras hésitante avec les gens, plus ils essaieront de te changer. Faut être clair et net, et tu verras, ils accepteront, ou pas mais dans ce dernier cas c'est qu'ils te méritent pas.
Tu es dur ;)
Je trouve ça intéressant quand même de se préoccuper de l'avis de ses proches surtout quand ces avis révèlent des inquiétudes. Et vu le passé d'anorexique c'est normal de se poser des questions. Sinon je suis d'accord, perso je ne passe plus mon temps à me justifier pour rien d'ailleurs. Par contre expliquer, donner des liens, ça oui :)
 

lelfe

Fait crier les carottes
Inscrit
7/7/10
Messages
2 591
Score de réaction
1
Site web
lesquestionscomposent.fr
Salut aug83, bienvenue sur le forum.
Je te souhaite beaucoup de courage car il est parfois difficile de s'affirmer. Mais tu dois te demander ce que TOI tu veux vraiment, et réfléchir au fait que personne n'a le droit de décider à ta place du contenu de ton assiette (tout comme tu n'empêche pas les gens de manger de la viande, ils ne doivent pas t'obliger à en manger). Et même si ton ami ne devient jamais végétarien, il devrait respecter le fait que tu le deviennes si tu le désires (sur le forum il y a plusieurs végétariens dont le conjoint est omnivore). Et peut-être qu'un jour il réalisera qu'on vit très bien sans viande, qui sait...

Je suis beaucoup moins influencée par ce que disent les gens de négatif sur le végétarisme depuis que je me suis rendue compte que je suis vraiment convaincue au fond de moi-même que ce que je fais est le mieux, pour les animaux, pour mon corps, pour la planète, et même pour les gens. A partir du moment ou tu as décidé ça, ce que disent les autres, pfff... S'ils t'aiment, ils t'accepteront comme tu es (même si ça peut faire un point de désaccord).

J'ai lu un article récemment qui était assez démoralisant mais intéressant, c'est le top 5 de ce que regrettent les gens à la fin de leur vie. Le 1er, le regret le plus important entre tous, c'est "avoir vécu selon ce que les autres attendaient de moi, et non pas comme je le voulais moi". J'ai pensé aux gens qui voudraient être végétariens mais n'osent pas à cause de la pression sociale que nous subissons (bien que malheureusement faire ses propres choix ne s'arrête pas à l'alimentation et touche tout un tas de domaines). Je pense qu'il faut vraiment tenir compte de ça, qu'on est une personne à part entière, on a besoin des autres mais il faut aussi qu'ils respectent nos libertés et nos choix.
 

Flavien

Avale du tofu
Inscrit
28/4/11
Messages
770
Score de réaction
0
Site web
youtu.be
vz33":bs9tymdn a dit:
Plus tu paraitras hésitante avec les gens, plus ils essaieront de te changer. Faut être clair et net, et tu verras, ils accepteront, ou pas mais dans ce dernier cas c'est qu'ils te méritent pas.
Absolument

lelfe":bs9tymdn a dit:
J'ai lu un article récemment qui était assez démoralisant mais intéressant, c'est le top 5 de ce que regrettent les gens à la fin de leur vie. Le 1er, le regret le plus important entre tous, c'est "avoir vécu selon ce que les autres attendaient de moi, et non pas comme je le voulais moi".
Lelfe : tu pourrais retrouver cet article ? Ca m'intéresse.
 

Ryan

Avale du tofu
Inscrit
15/6/11
Messages
783
Score de réaction
0
Avoir vécu pour les autres et non pour sois... typiquement le genre de chose qui ne m’arrivera jamais !! J'ai jamais vécu pour les autres et c'st pas maintenant que sa changeras !! Je suis végétarien depuis peu ... donc mal placer pour conseiller... désoler
 

janic

Fait crier les carottes
Inscrit
9/10/10
Messages
3 885
Score de réaction
0
Localité
Troll City
olympe bonjour
Pour le bébé, on verra quand i l y en aura un! Chaque chose en son temps, hein?
Il vaut mieux que cet aspect aie été examiné avant car s'il y a désaccord après c'est l'enfant qui sert de tampon entre deux parents tiraillés par des points de vue différents, sinon opposés.
 

janic

Fait crier les carottes
Inscrit
9/10/10
Messages
3 885
Score de réaction
0
Localité
Troll City
olympe
Cette remarque moraliste et condescendante sort du sujet initial et n'apporte rien à la question de départ:
ce n'est ni moraliste, ni condescendant. Juste du vécu!
 

Coloris

Þetta reddast !
Admin Végéweb
Inscrit
21/1/09
Messages
1 276
Score de réaction
46
Localité
Canada
je ne vois rien de moraliste dans la remarque de janic oO En cas de séparation le végéta*isme jouera hélas à l'encontre du parent concerné, c'est arrivé à d'autres bien malheureusement.
 

Léna

Mange de la salade
Inscrit
29/1/10
Messages
489
Score de réaction
0
Localité
Toulouse
Site web
veganier.wordpress.com
"Il vaut mieux que X soit fait plutôt que Y parce que" est moraliste et condescendant, si. En revanche, "l'inconvénient de faire X plutôt que Y parce que" ne l'est pas :)
 

Teïki

Avale du tofu
Inscrit
16/6/08
Messages
594
Score de réaction
0
"Qu'il est dur de s'affirmer dans un monde où la différence fait tâche" justement ! et quand Janic donne des [big]conseils[/big] en fonction de son [big]vécu[/big], l'interprétation en devient moralisatrice et condescendante ! :mmm: certainEs poussent le bouchon un peu loin, mettez un peu vos égos de côtés et acceptez une différence, c'est un forum et donc un débat d'idée (enfin on peut rêver!) Juste mon point de vue, OK ? acceptez le ou pas, c'est juste une différence qui fait tache ! l'agressivité d'Olympe était superflue et hors de propos dans ce contexte
 
Haut