Recherche témoignage pour reportage sur le régime végétalien

popo

Jeune bulbe
Inscrit
25/10/19
Messages
2
Score de réaction
0
Bonjour à tous,

Je réalise un sujet sur le régime végétalien.
Je suis à la recherche de personnes qui seraient d'accord pour me partager leur expérience :
-celles qui ont réussi leur transition vers un régime végétalien mais qui ont connu des pb de santé au début parce qu'elles n'avaient pas suffisamment d'informations (par quoi remplacer les protéines animales, les compléments alimentaires à prendre...etc) ou parce qu'elles n'étaient pas suivi par un médecin.

-celles qui n'ont pas réussi leur transition vers un régime végétalien pour les mm raisons.

Le but de mon reportage n'est absolument pas de critiquer un tel régime, mais plutôt de m'interroger sur informations auxquelles on a accès concernant le régime végétalien aussi bien sur internet/littérature que via nos médecins. J'entends bien qu'un régime végétalien appliqué correctement n'induit pas de pb de santé.
Je m'interroge plus sur la transition en elle-même et les pb que l'on peut rencontrer.

Merci d'avance :)
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 719
Score de réaction
194
Localité
Paris
Si ton reportage ne présente que des personnes ayant eu des problèmes en voulant devenir végétalienne, qu'elles aient réussi à les surpasser ou non, ça peut donner au public l'impression qu'avoir des problèmes est un passage obligé. À moins que tu ne sois transparent sur le fait que tu as cherché ces personnes spécifiquement.

Pour ma part, je ne peux pas t'aider. Je n'ai pas eu de problème de santé.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
9
Est ce pas ça le journalisme actuel ? Partir d'une idée et trouver des articles, témoignages ou avis confirmant notre idée de base ?
 

popo

Jeune bulbe
Inscrit
25/10/19
Messages
2
Score de réaction
0
L’objectif est de montrer le manque d’information lorsque l’on suit ce régime : aussi bien sur internet qu’auprès des médecins dont la formation n’est pas forcément très bonne en France sur l’aspect nutrition.
Et justement le deuxieme objectif est de montrer que suivi correctement le régime végétalien est sain.
 

Normie

Mange de la salade
Inscrit
3/7/15
Messages
373
Score de réaction
14
Localité
Paris
Je suis persuadée que certains font ça sans informations et ont des soucis, mais je pense que c'est plus rare que ce que l'on peut croire...
Je ne connais pas tant de végés que ça (je dirais 6) mais personne n'a eu de soucis de santé ! Ils savaient qu'il fallait prendre de la b12, et il faut croire que le reste était facile.
Par contre je connais des gens qui "ratent" parce que le fromage leur manque par exemple, mais pas parce que ça ne va pas niveau santé
 

Xav

Massacre des légumes
Inscrit
15/7/12
Messages
1 748
Score de réaction
39
Localité
Paris
Pour ma part, je n'ai rencontré aucune difficulté non plus. Je me serai bien gardé de demander conseil à mon généraliste (qui n'est pas nutritionniste). La seule interaction avec mon généraliste concernant le régime végétalien concerne la prise de sang. Je dois lui donner une liste des éléments à contrôler. Il avoue bien volontiers ne rien y connaître. Ce qui est plutôt honnête. Si ton reportage montre que la formation des généralistes est insuffisante, voire inexistante, sur le régime végéta*ien, c'est une bonne chose.
 

screugneugneu

Broute de l'herbe
Inscrit
23/10/19
Messages
248
Score de réaction
174
Je comprends votre angle popo, mais comme d'autres l'ont dit, ça donne l'idée que le régime végétalien est "plus risqué". N'importe quel régime mal suivi débouchera sur des problèmes de santé, rien de spécifique au végétalisme. Les omnivores qui mangent n'importe comment sont nombreux (trop de gras, trop de sucre, trop de tout, tout simplement), et les omnis qui ont des problèmes de santé du fait de leur mauvaise alimentation sont nombreux aussi. Etre malade de ce que l'on mange n'est pas spécifique aux végétaliens, c'est en fait assez répandu, dans les sociétés occidentales notamment.
Si vous voulez montrer que le régime végétalien est équilibré, faites un reportage précisément sur la grande majorité qui a transitionné sans aucun problème, au lieu de vous concentrer sur les exceptions qui sont juste en aussi mauvaise santé que n'importe quel omnivore qui mange n'importe comment. Ou si vous voulez absolument vous concentrer sur une minorité, trouvez des végétaliens dont la santé s'est améliorée en devenant végétaliens, précisément parce que pour la première fois de leur vie ils se sont renseigné précisément sur comment équilibrer leurs repas, question qu'ils ne s'étaient jamais posée en tant qu'omnivore parce qu'on n'éduque pas les gens à une alimentation correcte.
Perso, je n'ai pas eu de soucis en transitionnant ni dans les années qui ont suivies. J'ai encore fait une prise de sang cet été parce que j'avais franchement déconné les mois voire l'année précédente à ne manger que des trucs achetés dehors, très peu de fait maison ou d'aliments complets etc, et en fait tout est nickel, ma médecin était ravie. Donc l'image du végane qui doit faire des comptes d'apothicaire, se faire encadrer par un nutritionniste etc pour survivre est un méga cliché. On peut être végane et détendu de l'assiette :)
 

Normie

Mange de la salade
Inscrit
3/7/15
Messages
373
Score de réaction
14
Localité
Paris
"On peut être végane et détendu de l'assiette"
Ça c'est sûr !

Je pense que les gens qui rencontrent des problèmes sont soit mal renseignés (genre même pas de b12), soit avaient déjà des problèmes de santé autres qui peuvent s'aggraver lors d'un changement d'alimentation. Un individu en bonne santé qui devient végétalien en suivant un minimum de principes logiques (manger à sa faim, un minium varié, prendre de la b12) ne devrait pas rencontrer de difficultés niveau santé.

Je rejoins plus haut concernant le "suivi par un médecin" : je n'ai jamais eu recours à mon médecin lors de mon changement d'alimentation, pour être honnête je pense sincèrement qu'il s'y connaît moins que moi. C'est "normal", ça n'est pas sa spécialité !
On a besoin de son médecin quand on a un souci, pas quand tout va bien :)
 
Haut