Test de personnalité : quelle est la votre ?

Zigzag

Broute de l'herbe
Inscrit
9/7/18
Messages
179
Score de réaction
14
Vous le connaissez peut-être, il s'agit du MBTI, certes non validé scientifiquement (ce qui est le cas du Big Five):
https://www.16personalities.com/fr/test-de-personnalite
Attention donc à l'effet Barnum ! :whistle:

Pour ma part, je suis INTP. J'ai pu approfondir la théorie du MBTI (élaborée par Jung dans les années 20 puis par deux personnes dans les années 60), avec les "fonctions cognitives" et autre jargon. Seulement, je suis devenu obsédé par ce test, au point d'y penser en permanence. Et c'était d'autant plus désagréable qu'à l'époque, j'hésitais entre INTP et INFP. Je ne m'inscris pas sur les forums dédiés au MBTI pour oublier un peu cette obsession, et essaie de moins y penser. Mais je n'ai pas pu m'empêcher d'écrire ce sujet.

Quel est votre type? Et que pensez vous de ce test?
 

jess

Se gave de B12
Inscrit
25/5/07
Messages
5 213
Score de réaction
15
Localité
Ganges / Montpellier
Je suis INTP aussi, bien qu'ayant beaucoup d'empathie, donc un peu F aussi quand même.

En ce qui me concerne, je trouve que le résultat me définit bien. Ce qui est assez "marrant", c'est que je suis dans les catégories minoritaires à chaque fois.

Après, concrètement, ça m'apporte pas grand chose. En même temps, c'est censé apporter quoi ?
 

Zigzag

Broute de l'herbe
Inscrit
9/7/18
Messages
179
Score de réaction
14
Une INTP !
Pour les adeptes du MBTI, il s'agit de comprendre les autres et de se comprendre soi-même, et ainsi d'adapter son comportement...

Oui, les types en N (et surtout en IN!) sont souvent minoritaires (à l’exception des ENFP). La distribution des seize types est très inégale.

Étant moi-même émotif et empathique (mais n'utilisant ni émotion ni empathie pour prendre des décisions!) je suis, comme toi, assez proche de l'INFP.
 

Fushichô

Consus
Inscrit
22/1/11
Messages
15 027
Score de réaction
2
Localité
Australie
Je l'avais fait il y a un moment, je crois que j'étais INFP ou INTP, je sais plus.

Par contre, c'est pas juste qu'il n'est pas validé scientifiquement, c'est qu'il n'a rien de scientifique du tout, il a été débunké il y a un bail; c'est du niveau d'un test de magazine féminin ou d'un horoscope, ie bidon.
Mais c'est fun à faire!
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 743
Score de réaction
27
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Bon, bah... je crois que je suis INTP-T ... comme la plupart d'entre vous, visiblement.
Par contre :
Vous avez toujours été intéressé(e) par les sujets ambigus et atypiques (par ex. : livres, art, films indépendants).
Quelqu'un peut m'expliquer ce que ça a d'ambigu et atypique d'aimer les livres et l'art ?
(astronomie, je comprendrais, j'ai rarement rencontré d'autres gens que ça intéresse, mais les livres et l'art ?)
 

Zigzag

Broute de l'herbe
Inscrit
9/7/18
Messages
179
Score de réaction
14
INTP power !
Je m'intéresse aussi à l'astronomie ;), sur Wikipédia j'ai traduit l'article "Hubble Bubble" (une zone de l'Univers où la vitesse d'extension est différente de la moyenne).
Mon petit frère ne considère pas les maths (qui le passionnent) comme un sujet "ambigu et atypique".
Je suis d'accord sur le fait que les livres et l'art sont des sujets assez banals, même si je connais des gens qui ne s'y intéressent pas.
 

DateLimite

Broute de l'herbe
Inscrit
17/5/18
Messages
214
Score de réaction
0
Localité
Côtes d'Armor - Bretagne - France - Europe - Terre
Tigresse":2s7b79hg a dit:
Bon, bah... je crois que je suis INTP-T ... comme la plupart d'entre vous, visiblement.
Par contre :
Vous avez toujours été intéressé(e) par les sujets ambigus et atypiques (par ex. : livres, art, films indépendants).
Quelqu'un peut m'expliquer ce que ça a d'ambigu et atypique d'aimer les livres et l'art ?
(astronomie, je comprendrais, j'ai rarement rencontré d'autres gens que ça intéresse, mais les livres et l'art ?)
J'ai rencontré pleins de gens intéressés à l'astronomie ! Ca a commencé avec un de mes frères aînés qui m'a initié. D'accord ça compte pas.
Beaucoup de gens n'y comprennent rien mais s'intéressent si on leur en parle.

Bon, à côté de ça je suis socialement un ours. Ca explique peut-être pourquoi les gens que je côtoie ont des centre d'intérêt proche des miens.

J'ai fait le test, j'avoue que ça m'a laissé complètement perplexe.
Je n'en avais pas besoin pour savoir que j'ai une personnalité atypique :sorciere: !
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 169
Score de réaction
8
J'ai fais ce test plusieurs fois en quelques années et j'obtiens 2 types :
- Commandant (ENTJ-A / ENTJ-T)
- Directeur (ESTJ-A / ESTJ-T)

Je pense que l'effet puits fonctionne bien et qu'il faut s'en méfier. Essayer de catégoriser les personnalités peut être intéressant mais cela pose de nombreux problèmes. Par exemple, apparemment, tous les types ne sont pas répartis de manière homogène dans la population.

Je ne savais pas qu'il avait été développé par Jung. Et franchement, pour moi ça incite fortement à être prudent. La psychologie (et en particulier la psychanalyse) sont des domaines remplis de bullshit et de théories capillotractées.

Rien que la description du travail de Jung sur Wikipedia me laisse rêveur :

Carl Gustav Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs : il a souligné le lien existant entre la structure de la psyché (c'est-à-dire l'« âme », dans le vocabulaire jungien) et ses productions et manifestations culturelles. Il a introduit dans sa méthode des notions de sciences humaines puisées dans des champs de connaissance aussi divers que l'anthropologie, l'alchimie, l'étude des rêves, la mythologie et la religion, ce qui lui a permis d'appréhender la « réalité de l'âme ». Si Jung n'a pas été le premier à étudier les rêves, ses contributions dans ce domaine ont été déterminantes.

Source : Wikipedia
 

Fushichô

Consus
Inscrit
22/1/11
Messages
15 027
Score de réaction
2
Localité
Australie
Il n'a pas été développé par Jung. Il a été développé par 2 américaines, une mère et sa fille, sans aucune formation en psychologie, en s'inspirant des théories (démontées plus tard) de Jung.

La seule valeur de ce test, c'est une valeur de divertissement, rien d'autre.

Pour les anglophones: https://www.vox.com/2014/7/15/5881947/m ... eaningless
 

Zigzag

Broute de l'herbe
Inscrit
9/7/18
Messages
179
Score de réaction
14
Si mon message a pu inciter à prendre ces théories au sérieux, je m'en excuse. J'ai bien écrit "certes non validé scientifiquement", ce n'était peut-être pas assez.

Je pense qu'il existe un argument d'autorité lié au test : il s'agit en effet d'une entreprise qui "marche", d'une classification célèbre dans le monde entier. Pourtant, ce n'est pas parce qu'une chose "marche" et a du succès qu'elle est pertinente : voyez l'horoscope.

Erratum (pourriez vous fusionner ces messages?) : comme l'indique l'article proposé par Fushichô, il s'agit de 1942 et pas des années 60.
 

Coloris

Þetta reddast !
Inscrit
21/1/09
Messages
1 241
Score de réaction
29
Localité
Canada
Dire que pensais jusqu'à aujourd'hui que ce test avait vraiment une valeur scientifique 👀
 

Kasui

Fait crier les carottes
Inscrit
3/4/10
Messages
3 009
Score de réaction
1
Bonjour Zigzag,
Mon type est INFJ.
Pour ma part la compréhension des fonctions cognitives m’a énormément apporté dans ma vie, aussi bien sur comment je fonctionne mais aussi sur comment fonctionnent les autres (et donc mieux accepter les différences). Également c’est super pratique pour savoir comment communiquer, comment s’améliorer ou aider les autres à s’améliorer, ou quoi faire en cas de déséquilibre.
Par contre de ce que je comprends les tests comme celui du lien que tu partages sont fiables à 70% max, parce qu’ils ont une approche axée uniquement sur les attitudes (I vs E, S vs N, T vs F, P vs J) définies par Myerrs et Briggs avec l’idée de vulgariser les travaux de Jung, alors que Jung réfléchissait par fonctions cognitives (Se Si Ne Ni Te Ti Fe Fi).
Pour moi les deux approches sont utiles mais je recommanderais de toujours revenir aux fonctions pour comprendre la définition du type de personnalité, ça permet d’éviter l’effet Barnum ou Forer et de saisir la logique derrière la description d’un type.
Les ouvrages que je recommanderais sont «My true type» pour comprendre les fonctions, et «The art of speedreading people» pour apprendre comment identifier le type de personnalité de quelqu’un.
Sinon niveau web j’aime beaucoup l’Antre de la chouette, ou Personnality Hacker.

Par exemple si tu hésites (ou hésitais) entre INTP et et INFP, ça se résoud assez facilement en réfléchissant par fonctions : INTP = Ti Ne Si Fe alors que INFP = Fi Ne Si Te.
Traduction : la paire de fonction la plus dissociée n’est pas la même (Ti-Fe vs Fi-Te) et la paire de fonction la moins dissociée est la même (Ne Si), donc tu peux te concentrer sur la fonction dominante chez toi (qu’est-ce qui me conduit et/ou me nourrit : Ti ou Fi ?) et sur la fonction inférieure chez toi (qu’est-ce qui m’est inconfortable et/ou immature : Fe ou Te ?) pour discriminer.
Du coup pour toi Ti en dominante ça se traduit par ton esprit qui veut en priorité répondre à la question «Comment ça fonctionne ?», et Fe (=«qu’est-ce que ressentent les autres ?») en inférieure ça peut se traduire par exemple par ne pas particulièrement mettre les formes quand on parle, être particulièrement indépendant, ou considérer les autres comme une source de stress.
 
Dernière édition:

chips

Avale du tofu
Inscrit
23/3/15
Messages
816
Score de réaction
19
Apparemment je suis INTP-t. C'est bien parce que tu réponds à trois questions et ensuite le texte te passe de la grosse pommade qui fait plaisir :)
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
INFJ-T
Deja fait il y a des années, je le refais de temps en temps et il me definit toujours aussi bien
Bon j'en croise rarement du coup des comme moi 😅
 

Boris526

Jeune bulbe
Inscrit
6/7/20
Messages
1
Score de réaction
1
Localité
Paris
je suis aventurier ISFP-T . Je trouve ça assez bizarre
 
Haut